AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 there's no place like home + quinn.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar
Invité


MessageSujet: there's no place like home + quinn.   Mer 16 Juil - 18:54


there's no place like home.


Depuis quelques temps, Adèle avait envie de voyager, de changer d'air. New York semblait être une destination envisageable et plaisante. La sorcière rêvait de changements, et c'est dans cette grande ville mondiale qu'elle avait décidé de passer quelques jours. Pourtant, à voir son regard, elle n'était pas totalement rassurée. On lui avait longuement parlé du Queens, arrondissement touristique de New York. Et pas seulement en bien. Certes, le Queens était réputé pour sa beauté et sa renommée, mais les vampires semblaient aussi y avoir élu domicile. Les journaux locaux relataient sans cesse des disparitions de touristes toutes plus inquiétantes les unes que les autres. En repensant à cela, la sorcière de Mystic Falls eut un léger haut-le-cœur. Certes, elle savait se défendre, mais si une dizaine de vampire se jetait sur elle, la jeune femme ne ferait pas long feu. Pendant quelques secondes, elle se demanda ce qu'elle faisait ici, ce qui lui avait pris de venir dans un quartier aussi mal réputé. Le pouvoir. Tout se résumait à cela. Adèle souhaitait agrandir son cercle de relations. Et si pour cela, elle devait voyager et prendre des risques, la jeune femme n'hésitait pas. Pourtant, cette fois-ci, quelque chose lui disait qu'elle n'aurait pas dû venir. Plusieurs personnes se trouvaient autour d'elle, et elle savait parfaitement que des vampires se trouvaient ici. D'autant plus qu'il se faisait relativement tard, ce que la jeune femme vit grâce à la présence de la lune qui s'était élevée dans un ciel nuageux et étoilé.

« Alors ma belle, on a perdu son chemin ? » lança une voix sifflante, semblable à celle d'un serpent affamé. Le sang d'Adèle ne fit qu'un tour, ce qui dût probablement plaire au sombre inconnu. La jeune femme sentait aisément que le nouvel arrivant avait un rapport avec le monde surnaturel. Comme chaque sorcière, Adèle était parfaitement capable de sentir ces choses là. Et à en croire les regards des personnes aux alentours, aucun humain ne se trouvait dans les parages. Seulement trois vampires. Adèle se sentit mal. Elle était en danger. « Non, je vis ici depuis quelques années. » mentit-elle, d'une voix forte et hautaine. Malgré sa peur évidente, Adèle ne cillait pas. Elle restait forte et convaincante. Pourtant, le vampire n'était pas dupe. « Dans ce cas, pourquoi ton cœur s'emballe t-il quand tu nous vois ? Serais-tu en train de nous mentir ? » Son sourire carnassier provoqua des frissons sur la peau de la jeune femme, qui élança sa main en avant. L'homme tomba sur ses genoux, se tenant la tête entre ses mains. De toute évidence, Adèle prenait le dessus sur lui, mais à en croire son regard, elle regrettait amèrement ce geste. Les deux autres vampires semblaient tout aussi sanguinaires que le premier, qui se tortillait de douleur. Ses vaisseaux sanguins étaient en train de se rompre, pour se reconstruire, et se rompre à nouveau. Mais bien vite, il cessa de crier. Adèle baissa sa main lorsqu'elle vit deux hommes s'approcher d'elle. Les deux vampires ne semblaient pas réellement aimer la magie..
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Invité


MessageSujet: Re: there's no place like home + quinn.   Jeu 17 Juil - 19:37


there's no place like home - FT. ADELE

Quinn avait réellement besoin de prendre le large de s'éloigner tant de la Nouvelle-Orléans que de Mystic Falls. Elle avait donc décidé de s'offrir un moment à New York, ville qu'elle n'avait jamais fréquentée mais il n'était jamais trop tard pour le faire non ? Elle avait passé la journée à faire des choses totalement inutiles comme le ferait toute personne humaine, normale. Elle avait du shopping- beaucoup de shopping-, mangé une glace, bu un verre en terrasse. Bref, l'espace d'un instant, elle s'était offert le luxe de redevenir une jeune femme comme les autres avec ses rêves, ses idéaux et ses soucis. L'espace d'un instant elle avait mis sa colère de côté.

Après être repassée à l'hôtel pour déposer ses nombreux sacs, elle avait pris la direction du Queens. Elle avait eu vent d'un restaurant particulièrement agréable et ce, même si elle mangeait seule. Oui, elle avait prévue d'agir comme une personne normale, et pourtant au détour d'une rue, son attention fut attiré par tout autre chose. Elle pouvait sentir la peur tout comme elle pouvait sentir la présence des vampires. Passer son chemin ou s'en inquiéter ? Le choix fut vite fait et contre tout attendre, Quinn prit cette rue adjacente. Elle ne voulait pas lire demain qu'une personne était morte dans le Queens ou qu'elle avait disparu. La père des regrets ou la conscience du fait que trop de sang avait coulé ? Il était difficile de trancher mais depuis le massacre Quinn n'était plus la même. C'était comme si ce massacre avait finalement réanimer son humanité au lieu de l'achever.

Arrivant d'un pas vif, Quinn tomba nez à nez avec une sorcière et trois vampires. Visiblement, elle était en difficulté et elle dû baisser sa main, cessé son sort sur le premier pour avoir une chance de survivre. « Messieurs, un problème peut-être ? ». Les regards se braquèrent sur elle, quelques secondes avant qu'elle ne se déplace aussi rapidement que le permettait sa nature hybride. Se glissant derrière l'un des vampires, ses mains se posèrent sur la tête de l'homme et en instant, des craquements se firent entendre, celui du cou du vampire. « De loin j'aurais juré que vous étiez en train d'importuner cette demoiselle mais je me trompe sans doute. ». La rouquine s'avança et les deux vampires en état eurent un mouvement de recul. Elle se tourna vers la jolie blonde. « Vous voulez leur donner une leçon ? ». Après tout, maintenant qu'ils n'étaient plus en position de force, la sorcière pouvait avoir sa vengeance. Bon Quinn avait encore usé de la violence, elle avait encore eut à faire au surnaturel mais pour une fois, ça ne lui semblait pas être une mauvaise chose.

Revenir en haut Aller en bas

avatar
Invité


MessageSujet: Re: there's no place like home + quinn.   Lun 21 Juil - 18:27

Adèle observait autour d'elle, et apparemment, la situation semblait bien plus compliquée qu'elle ne le pensait. Elle se trouvait désormais face à trois vampires, et même après avoir neutralisé un d'eux, les deux autres semblaient tout aussi assoiffés de sang. Adèle savait pertinemment qu'elle ne pouvait pas les neutraliser tous les trois ; même si elle avait appris beaucoup de choses sur les vampires et sur la sorcellerie, elle ne parvenait pas encore à accomplir de telles prouesses. « Tes tours de prestidigitation ne vont pas te servie bien longtemps ma mignonne. » lança l'un des deux vampires encore sains d'esprit d'une voix carnassière. Adèle venait sans aucune doute de les provoquer et de les mettre en colère. Et avec les vampires, les réactions étaient les mêmes que dans une fourmilière ; vous en énervez un, tous les autres vous attaquent. Et en l’occurrence, la situation se déroulait bien dans ce sens. Puis, Adèle entendit quelques bruits de pas, brisant ce silence de glace qui régnait dans la petite ruelle. Elle n'osa pas se retourner, de peur de trouver un quatrième vampire. De plus, elle ne préférait pas quitter les deux hommes des yeux.

« Messieurs, un problème peut-être ? » s'enquit alors une voix féminine. Surprise, Adèle se retourna ; chose qu'elle ne voulait pas faire au départ. Elle vit une jeune femme aux cheveux variant entre le roux et le brun. Puis, elle disparut, et un coup de vent fit virevolter la crinière blonde de la jeune sorcière. Avant même qu'elle n'ait pu réagir, elle entendit un craquement désagréable, et vit un des trois vampires tomber à terre. « De loin j'aurais juré que vous étiez en train d'importuner cette demoiselle mais je me trompe sans doute. » Adèle retint un léger rire. Elle était désormais plus détendue. Apparemment, la jeune femme à ses côtés était un vampire. Et même plus forte qu'un vampire, elle pouvait le sentir. L'avantage était en train de changer de côté, ce qui fit se dessiner un sourire hautain sur le visage de la jeune femme blonde. « Vous voulez leur donner une leçon ? » Adèle haussa les épaules. Certes, elle avait une insoutenable soif de vengeance. Mais cela était assez risqué au beau milieu d'un quartier aussi touristique. Elle regarda alors la nouvelle venue. « Je n'aurais pas été contre.. mais le lieu n'est pas vraiment approprié.. » répondit-elle, regardant les deux vampires avec une certaine froideur. De toute évidence, Adèle se délectait de l'effet que les deux femmes faisaient désormais sur les deux hommes. Ces deux derniers ne savaient pas s'ils devaient fuir ou se battre. « La prochaine fois, vous ne vous en tirerez pas à si bon compte. » siffla l'un des deux, les dents légèrement ressorties. « Tes amies ne seront pas toujours à tes côtés joli cœur. » Puis ils s'en allèrent à toute vitesse, sans même que la jeune sorcière n'ait le temps de les suivre du regard. Elle regarda alors la jeune femme à ses côtés et lui fit un sourire. « Vous m'avez tirée d'une sale affaire. Merci. » lança Adèle en souriant. La jeune sorcière n'avait pas pour habitude de remercier les autres, et d'être aussi agréable. Mais pour une fois, elle semblait d'humeur sympathique. Et puis, elle lui devait bien ça.
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Invité


MessageSujet: Re: there's no place like home + quinn.   Mar 22 Juil - 20:38



there's no place like home - FT. ADELE

Aider les autres était relativement nouveau pour Quinn, en revanche, calmer la prétention de quelques vampires l'était beaucoup moins. La jeune sorcière semblait ravie de trouver un peu d'aide et la rouquine était prête à donner une sacrée raclée à ces crétins si elle le voulait. « Je n'aurais pas été contre.. mais le lieu n'est pas vraiment approprié.. ». L'hybride haussa les épaules, elle devait admettre que la demoiselle avait raison... New York et surtout le Queens qui était très touristique n'avait pas besoin de ça. La rouquine lança un regard menaçant sur les vampires malgré tout. « Dégagez maintenant. ». Oui, qu'il déguerpisse avant que l'une d'elle change d'avis.  « La prochaine fois, vous ne vous en tirerez pas à si bon compte. ». Quinn laissa un rire moqueur franchir ses lèvres, les vampires et leur ego, c'était presque mignon. « Je te souhaite surtout qu'il n'y ait pas de prochaine fois. ». L'hybride afficha un sourire moqueur qui rebaissait un peu plus ce vampire, après tout il était déjà bien chanceux de s'en sortir maintenant. « Tes amies ne seront pas toujours à tes côtés joli cœur. ». Et en un instant, les vampires avaient pris leurs jambes à leur cou. Bon débarras !

Quinn croisa le regard de la jeune sorcière et répondit à son sourire par le même.  « Vous m'avez tirée d'une sale affaire. Merci. ». C'était rare qu'elle entende ce genre de commentaire à son égard, rare qu'on lui dise si sincèrement merci et... ça lui faisait plaisir. Cela dit elle ne doutait pas non plus de l'avoir tiré d'une sacrée galère, trois vampires contre une sorcière, le combat était inégal même si Quinn ne doutait pas que certaines pouvaient gérer. « Certains vampires sont tout ce qu'il y a de plus méprisable, alors c'était un plaisir. ». Une drôle de façon de dire qu'elle l'avait aidé avec plaisir mais la blondinette semblait avoir un sacré caractère elle aussi. Du coup, l'hybride ne doutait pas tellement du fait qu'elle allait lire entre les lignes. « Je m'appelle Quinn au fait, et vous ? ». C'était mieux de pouvoir nommer la personne en face de soit même si Quinn n'était pas certaine de la revoir un jour -surtout si elle vivait à New York- mais tout de même. « Vous êtes d'ici ? ».  Quinn supposait que non mais elle aimait confirmer ses impressions.  

Revenir en haut Aller en bas

avatar
Invité


MessageSujet: Re: there's no place like home + quinn.   Mar 29 Juil - 12:53

Adèle se trouvait là, devant deux vampires, et une jeune femme venait de la rejoindre pour l'aider, apparemment. La jeune blonde observa rapidement la nouvelle venue, et arbora un petit sourire satisfait en la voyant aussi sûre d'elle. Désormais, l'avantage semblait être de leur côté, et à en croire l'expression des deux hommes, ils en étaient parfaitement conscients. « Dégagez maintenant. » lança t-elle avec froideur. Adèle sembla d'autant plus satisfaite en voyant que cela fonctionnait. Les deux vampires avaient l'air frustrés. « Je te souhaite surtout qu'il n'y ait pas de prochaine fois. » Un sourire moqueur se dessina sur les traits de la nouvelle venue. Apparemment, elle était sûre d'elle, et ne comptait pas ciller. Dès lors, les deux hommes lancèrent une expression de dégoût et de frustration. Après avoir échangé un regard unanime, ils disparurent sans même que la sorcière ne puisse s'en rendre compte. Adèle lança un petit sourire à la jeune rousse, qui fit de même. « Certains vampires sont tout ce qu'il y a de plus méprisable, alors c'était un plaisir. » Bien sûr, Adèle comprit le sous-entendu. A vrai dire, elle agissait de la même façon. La sorcière détestait étaler ses sentiments au grand jour, et préférait utiliser des mots bien choisis pour les faire passer. Ainsi, elle avait compris que son interlocutrice était sincère.

« Je m'appelle Quinn au fait, et vous ? » Adèle lança un sourire à son interlocutrice. D'ordinaire, elle était plus froide avec les autres, mais là, tout était différent. Elle se tenait à côté d'un vampire, qui venait en quelque sorte de lui sauver la vie. Même si cela était difficile à admettre pour elle - elle aurait préféré être capable de se débrouiller seule. Mais c'était mieux que rien. « Je m'appelle Adèle Cersei Gedwyr. Mais Adèle suffira. » répondit-elle, un léger sourire de dessinant sur son visage presque angélique. « Presque », car en réalité Adèle n'était pas aussi douce et aimante. Ou du moins, pas avec n'importe qui. « Vous êtes d'ici ? » Adèle observa très rapidement les lieux et posa à nouveau son regard sur elle. Elle hocha la tête. « Non, je suis née à Mystic Falls. J'avais juste besoin de m'éloigner un peu de tous ces vampires.. Mais apparemment, j'ai mal choisi ma destination. » Elle lança un petit rire discret, et se souvint qu'elle parlait justement à un vampire. Ou du moins, elle le pensait.  « Je crois comprendre que New York a ses quartiers dangeureux.. » continua t-elle, tout en gardant un petit sourire sur son visage. Elle observa alors son interlocutrice. Elle ne l'avait encore jamais vue. « Et vous, vous vivez ici ? »
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Invité


MessageSujet: Re: there's no place like home + quinn.   Jeu 14 Aoû - 18:08



there's no place like home - FT. ADELE

Les vampires ayant compris que déguerpir en vitesse était encore la meilleure chose à faire pour eux, la rouquine déclina son identité. La jolie blonde lui accorda un sourire qui eut le dont de faire prendre de l'ampleur à celui de Quinn, laissant la froideur dont elle avait fait preuve peu de temps avant au placard.  « Je m'appelle Adèle Cersei Gedwyr. Mais Adèle suffira. ». Quinn vit alors un nouveau sourire sur le visage d'Adèle -puisque tel était son prénom-. Elle avait angélique comme ça mais la rouquine avait bien vu cette pointe de malice, cette once de folie qui n'était pas loin. En fait, cette Adèle commençait à plaire à la rouquine parce qu'elles se ressemblaient un peu -ou du moins, c'est ce que lui inspirait la blondinette-.  « Non, je suis née à Mystic Falls. J'avais juste besoin de m'éloigner un peu de tous ces vampires.. Mais apparemment, j'ai mal choisi ma destination. ». Quinn ne put s'empêcher d'afficher un sourire amusé -étouffant son rire-, là pour le coup c'était un objectif raté. Cela dit, elle ne pouvait pas la blâmer, elle aussi était là pour s'éloigner du surnaturel -vampire et autre- et voilà qu'elle se retrouvait à aider une jeune sorcière. « Je connais bien Mystic Falls et c'est vrai que le climat actuel n'est pas le meilleur qui soit. Cela dit, il est vrai que New York n'est pas le bon plan anti-vampire. ».  Comme si elle parlait d’anti-moustique, Quinn eut un sourire malin. Parler de Mystic Falls n'était peut-être pas la meilleure chose à faire, après tout, elle faisait partie des causes de la dite situation actuelle. Elle n'était pas étrangère au massacre et donc aux nouvelles conditions de vie de cette ville qu'elle aimait pourtant beaucoup. « Je crois comprendre que New York a ses quartiers dangereux.. ». Quinn regarda les lieux un instant avant de reposer son regard sur Adèle. « Tout endroit à ses quartiers dangereux... ». Il suffisait de voir al Nouvelle-Orléans, c'était une ville charmante pour tout humain ignorant la présence du surnaturelle ou pour les touristes qui restaient gentiment à l'hôtel le soir. Oui, elle était charmante mais tout aussi dangereuse, Quinn n'était même pas certaine qu'il y ait un quartier sûr.

« Et vous, vous vivez ici ? ». La rouquine fit un non de la tête avant de reprendre la parole. « Je viens de la Nouvelle-Orléans, j'avais moi aussi besoin de m'éloigner. ». Des vampires mais pas que et c'est bien pour cela qu'elle ne précisa pas, si Adèle venait à mal jugé les hybrides, la situation pourrait devenir problématique et ce n'était pas tant ce que voulait la rouquine.
Revenir en haut Aller en bas


Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: there's no place like home + quinn.   

Revenir en haut Aller en bas
 
there's no place like home + quinn.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ghost World :: ESPACE DETENTE :: archives du forum :: VERSION 1.0 :: SAISON TROIS :: rps-