AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 HAYLEY ► Wolf Queen

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

hybrides
avatar

morsures : 336
inscrit(e) le : 08/08/2015
célébrité : Phoebe Tonkin
crédits : Tag

MessageSujet: HAYLEY ► Wolf Queen   Mar 1 Mar - 19:28

Hayley Eve Marshall



NOM : MarshallPRÉNOMS: Hayley EveÂGE : 47 ansDATE ET LIEU DE NAISSANCE : 6 juin 1991MÉTIER / ÉTUDE : sans occupationSITUATION FINANCIÈRE : pas à se plaindreSITUATION CIVILE : mère célibataireORIENTATION SEXUELLE : hétéroGROUPE : Damned of the MiddleCÉLÉBRITÉ : Phoebe Tonkin





What about you ?
What about supernatural ?
Behind the screen




De part ses gênes de loup-garou, Hayley n'échappe pas à la règle en étant quelqu'un d'assez impulsif et impatiente notamment lorsque la pleine lune est proche. Elle a tendance à parler sans réfléchir et à foncer tête baissée quitte à se retrouver dans les ennuis. Coriace, elle ne manque pas de courage et ne baisse pas les bras facilement ; particulièrement têtue lorsqu'elle a un objectif, elle l'atteint, même si elle doit pour cela faire des sacrifices. Derrière ses airs de femme franche et forte c'est également une belle manipulatrice avec une morale assez douteuse. Elle est prête à tout pour avoir ce qu'elle veut même au détriment des autres. En revanche, elle est très protectrice envers les siens et ceux qu'elle considère comme de véritables amis. Plutôt garçon manqué, Hayley a tendance à ne pas s'entendre avec les autres filles. Elle est bien plus à l'aise avec les hommes avec qui elle a beaucoup plus d’affinités et qu'elle trouve bien plus francs. Elle se moque bien des apparences et de ce que les gens peuvent penser d'elle. S'ils ont un problème, qu'ils viennent le lui dire en face et régler ça à mains nues. En revanche, devenir mère - et hybride - l'a beaucoup changé, enfin ... un peu. Bien qu'elle était quelqu'un de très méfiante envers la famille Mikaelson, ils sont devenus sa famille et celle de sa fille. Sa fille, l'être le plus cher au monde à ses yeux, pour qui elle pourrait tuer la moitié du monde sans la moindre seconde d'hésitation et pour qui elle pourrait mourir. Déjà protectrice envers les rares personnes qu'elle aimait, Hayley s'est découvert un instinct maternel hors du commun. Sa fille est son trésor, depuis qu'elle est venue au monde. En devenant une hybride, le caractère d'Hayley est devenu encore plus fort. Son côté sans scrupules s'est exacerbé, tuer quelqu'un n'est plus un problème même si cela l'a terrifié au début. Elle avait l'impression d'être un véritable monstre mais elle s'est faite à cet état et elle a appris à l'apprécier dès qu'elle a compris qu'il l'avait rendu plus forte pour protéger sa fille et ... qu'il diminuait ses risques de mourir définitivement, ce n'est pas un facteur à prendre à la légère !

Hayley a découvert l'existence du surnaturel le jour de sa première pleine lune après avoir provoqué la mort d'un homme. Cette nuit où elle s'est couverte de poils, transformée en loup et qu'elle a vu l'horreur dans le regard de ses parents. Ils lui avaient renvoyé l'image d'un monstre à laquelle Hayley s'était identifiée. Et ce monstre avait été foutu à la porte dès le lendemain. Donc autant dire qu'Hayley est assez mal entrée dans le monde du surnaturel. Mais elle s'y était faite, elle avait apprécié sa force, elle avait apprécié la cohésion des meutes de loups. Puis elle était devenue une hybride et plus que jamais elle s'est détestée. Boire du sang, c'était quelque chose de terrible pour elle. Mais aujourd'hui, les choses ont changé, elle a gagné en maturité, a pris du recul.

En ce qui concerne ses relations avec les autres races, Hayley a pleinement confiance dans les loups-garous. Issue d'une lignée "royale" de loups, elle était respectée par eux et ils étaient prêts à se sacrifier pour elle tout comme elle l'était pour eux. Son histoire avec Klaus et le bébé lui a appris à apprécier certains vampires mais elle est loin d'avoir confiance en eux. Ils sont bien trop nombreux à être dangereux. Si elle a appris à faire confiance aux Mikaelson, c'est loin d'être le cas pour tous les vampires. Cependant, elle doit bien admettre en apprécier certains et le fait qu'ils soient des vampires ou non n'y est pour rien. De toute façon, il suffit d'une simple morsure pour qu'elle tue un vampire qui l'agace donc bon, elle ne les craint pas plus que ça. En revanche, exception faite de Freya, elle a très peu confiance dans les sorcières. Ces dernières ont attirer bien trop d'ennuis à sa famille et sont véritablement dangereuses. Et concernant cette paix entre les races... même si elle dure depuis un moment et semble pouvoir durer indéfiniment... Hayley n'y croit pas. Elle est même surprise qu'elle n'ait pas été rompue depuis des années. Mais après des siècles et des siècles de massacres, de guerres et de haines, il est fondamentalement impossible que la paix dure. Il y aura forcément quelqu'un ou quelque chose, un groupe de personnes pour foutre le bordel et relancer les guerres interraciales.


PRÉNOM/PSEUDO : Nolwenn/NiagaraÂGE: 20 ansFRÉQUENCE DE CONNEXION: autant que possible :pCOMMENT AVEZ-VOUS CONNU LE FORUM : j'ai été la dernière Katherine S. Pierce sur la V1, ensuite j'ai été Arizona S. Campbell sur la V2 xDUN DERNIER MOT : Welcome back

Code:
PHOEBE TONKIN <pris>✜</pris> hayley e. marshall




ALWAYS AND FOREVER
I live in the now. If I feel something, I act. If I want something, I take it. I won’t choose the dead over the living.


Dernière édition par Hayley E. Marshall le Ven 4 Mar - 8:34, édité 7 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

hybrides
avatar

morsures : 336
inscrit(e) le : 08/08/2015
célébrité : Phoebe Tonkin
crédits : Tag

MessageSujet: Re: HAYLEY ► Wolf Queen   Mar 1 Mar - 19:28

Always and Forever


Andrea Labonair, voilà sous quel nom est né cette jeune femme connu comme Hayley Marshall. La raison de de cette double-idenité ? Un abandon pur et simple par ses parents biologiques, du moins c'est ce qu'on lui a toujours raconté. Fille de loup-garous, Hayley avait ce gêne en elle sans le savoir. Issue d'une lignée royale, elle était promise au fils Kenner avant même sa naissance. Mais peu de temps après que la fillette soit venue au monde, ses parents furent tués par des gens qu'ils connaissaient. La fillette fut sauvée par Marcel qui connaissait les parents Labonair. Il demanda au pasteur de lui trouver une famille d'adoption pour la protéger du sort lancé sur les loup-garous de la Nouvelle-Orléans. Mais toute cette histoire … Hayley n'en savait absolument rien. Elle n'a jamais su qui étaient ses parents et n'a jamais trop cherché à savoir qui ils étaient. S'ils l'avaient abandonné, c'était qu'ils ne voulaient pas d'elle, voilà la façon dont elle voyait les choses. Ses parents adoptifs, eux, étaient tout ce qu'il y'avait de plus humains et Hayley vivait sans savoir ce qui l'attendait. Durant son enfance et son adolescence, elle a toujours été une jeune fille turbulente, impulsive et fêtarde. Elle en faisait voir de belles à ses parents avec qui elle s'engueulait souvent pour un rien. Un soir avec un ami, ils avaient beaucoup bu, Hayley était ivre et ils avaient décidé de faire un petit tour en bateau. C'était elle qui conduisait, et plutôt dangereusement et ils ont accidentellement percuté un autre bateau et son ami mourut sur le coup. D'abord sous le choc, un long silence se fit puis une douleur lancinante lui assaillit la poitrine, ses yeux devinrent jaune ambré sans qu'elle ne le sache. Elle avait tué un homme et déclenché une malédiction dont elle ignorait tout. Ivre, déboussolée et bouleversée par cet incident, elle rentra toute tremblante chez elle, passant par la fenêtre de sa chambre et emmitouflant sous les couvertures pour tenter de chasser le froid qui avait envahit tout son corps. Durant cette nuit, Hayley eut terriblement de mal à dormir, elle avait tué un homme... elle avait tué un ami... et elle avait fuit. Elle aurait pu appeler la police, mais elle avait fuit. Elle avait eu peur. Qu'aurait-elle bien pu faire ? Elle était jeune et ivre, elle avait tous les torts. Combien de temps avant que l'on retrouve le corps et que l'on remonte jusqu'à elle ? Hayley faisait tout pour ne pas y penser mais c'était plus fort qu'elle.

La première pleine lune depuis l'accident arriva. Et Hayley ne s'attendait vraiment pas à cela. Elle était dans le salon avec ses parents lorsqu'elle muta pour la première fois. Elle hurlait de douleur sur le tapis sans comprendre ce qui lui arrivait, sentant et entendant tous ses os se briser. Cette terrible épreuve lui semblait interminable. Ses yeux ambrés fixaient ses parents horrifiés, implorant leur aide mais elle se retrouva face à un mur. Dans leurs yeux elle lut terreur, horreur, dégoût, … Suite à cet épisode, elle fut chassée de chez elle comme un vulgaire monstre. Jamais elle n'avait ressentit aussi fort qu'elle n'était pas leur fille. Elle trouva refuge dans une meute de loup-garous dans les Appalaches où elle vécu pendant quelques années, apprenant peu à peu à maîtriser ses transformations, à chaque pleine lune, la mutation était plus rapide, un peu moins douloureuse. Mais elle souffrait encore. Eh oui : sentir tous vos os se déformer pour devenir ceux d'un animal à quatre pattes, c'est très loin d'être agréable, soyez-en sûrs ! Au bout de quelques temps, elle fit la rencontre de Tyler Lockwood qu'elle aida à rompre le lien qui l'asservissait à Klaus Mikaelson en le forçant à provoquer sa transformation en boucle.

Du temps avait passé et une chose commençait à se faire désirer dans l'esprit d'Hayley. Maintenant qu'elle connaissait sa condition, sa malédiction, se couvrant de poils à chaque pleine lune, … elle voulait savoir d'où elle venait. Vraiment. Savoir qui étaient ses parents, pourquoi l'avaient-ils abandonnés. Elle voulait le savoir depuis l'instant où ses parents adoptifs l'avaient chassé. Mais ce désir, ce besoin se faisait plus grandissant chaque jour. Auparavant elle pensait simplement qu'ils n'avaient pas voulu d'elle, ou peut-être qu'ils étaient trop jeunes, … il y'avait plein de scénarios possibles – même si elle s'était fixé sur celui où elle n'était pas désirée. Mais elle commençait peu à peu à se demander si son abandon n'était pas lié à cette malédiction. Celle des loups-garous. Peut-être avait-on voulu la protéger de quelque chose ? Que vivre une vie normale avec des humains allaient minimiser ses risques de devenir à son tour une esclave des cycles lunaires ? Trop de questions se bousculaient dans la tête de la jeune femme. Trop de questions auxquelles elle n'avait aucune réponse. Elle se mit donc en quête de trouver quelqu'un qui pourrait lui apporter ces réponses dont elle avait tant besoin.... Ainsi que cet abruti de Tyler qui avait quitté les Appalaches sans lui dire où il allait ! Crétin de cabot !

Lorsque la brèche entre le monde des vivants et l’au-delà s'ouvrit, le seul espoir d'Hayley était qu'un membre de sa famille passe au travers. Si personne de vivant n'était capable de lui donner des réponses, il y avait bien un mort pour venir lui faire un petit coucou au lieu de la regarder galérer, non ? Non. La brèche se referma sans qu'aucun loup mort n'a eu la décence de venir la voir. Pour ce qui était dans emmerdes des autres avec les revenants, ce n'était pas le problème d'Hayley. C'était les vampires qui avaient pris le plus cher et Hayley n'avait presque jamais quitté sa meute dans les Appalaches, ils avaient chaque fois su se défendre dès qu'un vampire attaquait. Une fois où elle était seule, elle se fit agresser et manqua de peu d'y laisser la vie, mais par chance, deux loups de sa meute arrivèrent pour lui sauver la mise. A trois contre un, ils réussirent à venir à bout du vampire fou. Peu à peu, la paix sembla revenir. Mais avec tout ça, Hayley n'était pas plus avancée dans ses histoires.

Assise devant la télé à grignoter, Hayley constata avec horreur un vampire attaquer ouvertement le shérif d'une petite bourgade. En un rien de temps, tout le monde fut au courant de l'existence des vampires. Hayley n'était pas un vampire, mais elle craignait que cela n'entraine la révélation de toutes les autres races. Ni une, ni deux, malgré le danger, elle partit pour Mystic Falls en ayant brièvement reconnu le visage de Tyler une seconde à l'écran. Particulièrement têtue et malgré les mensonges de ce dernier pour qu'Hayley ne le retrouve pas, elle réussit quand même à arriver à Mystic Falls. Cette ville était comment dire … un peu pourrie, oui c'est le bon mot. Rien de concrètement intéressant, une petite ville dirigée par un petit comité qui cachait l'existence des vampires... Bon ben maintenant, c'était foutu ! Franchement, comment les habitants pouvaient encore croire à ses histoires « d'attaques de bêtes sauvages » on n'était pas dans un zoo, non mais ! Ou ils étaient juste stupides... Ouais, stupides c'est plutôt une bonne réponse. Quoi qu'il en soit, Hayley avait retrouvé Tyler qui semblait … ravi et surpris de la voir. Elle fit d'ailleurs la rencontre de Caroline assez rapidement et prit plaisir au fond d'elle à voir la jalousie dans son regard. Elle devait s'imaginer tellement de choses en voyant son petit-ami proche d'une belle louve inconnue après avoir disparu quelques temps sans vraiment donner de nouvelles. Mais rapidement, les trois jeunes gens utilisèrent cette jalousie de Caroline à leur avantage en laissant croire à Klaus que Caroline et Tyler avaient rompu. Que le jeune hybride avait remplacé la vampirette blonde par la louve brune. Ainsi, l'attention de l'Originel était focalisé sur sa belle, laissant le champ libre à Hayley et Tyler pour libérer les autres hybrides de l'asservissement, de la même façon qu'elle-même avait aidé Tyler.

Durant ce même temps, Hayley continuait de chercher des informations sur ses origines. Et c'est auprès d'Atticus Shane qu'elle trouva un début de réponse. Elle passa un marché avec lui, un marché qui ne l’enchantait guère, certes mais elle était prête à tout pour savoir d'où elle venait. En échange de douze vies à sacrifier, il apprendrait l'expression à sa petite sorcière et surtout il lui donnerait toutes les informations qu'il avait sur les parents d'Hayley. Tous ces hybrides qu'Hayley aidait à se libérer de Klaus... Ce serait eux les sacrifices. Oui, elle était ignoble mais aux grands maux, les grands remèdes. Une part d'elle culpabilisait de donner de l'espoir à ces hybrides pour qu'ils soient tous tués... Mais une autre part lui soufflait que c'était le prix à payer pour savoir d'où elle venait. Hayley avait tout prévu, elle avait inventé une sorcière qui pourrait transférer l'esprit de Klaus dans un autre corps pour aider les hybrides, mais c'était sans compter l'intervention de Caroline qui proposa le corps de Rebekah comme hôte. Face à quelques imprévus, Hayley se tourna alors vers Klaus après avoir briser la nuque de Caroline et lui révéla tout pour qu'il tue lui-même ses hybrides libérés, se déchargeant ainsi de tous soupçons.

Beaucoup cherchaient un moyen de tuer Klaus. A vrai dire, ce n'était pas vraiment le souci d'Hayley. Oui, ce mec était un dangereux psychopathe immortel, mais tant qu'elle ne l'intéressait pas, elle n'avait pas de souci à se faire. Quoi que …en y réfléchissant, il n'aurait donc aucun scrupules à la tuer si elle se trouvait sur son chemin... De toute façon, ce n'était pas directement son souci. Ce qui l'inquiétait, c'était plutôt ces massacres de loup-garous à chaque pleine lune. Chaque fois que la lune s'arrondissait, Hayley craignait de ne pas revoir le soleil. Un instant, elle songea à retourner à la Nouvelle-Orléans. Mais ici ou là-bas, les loups semblaient en danger. Ceux de la Nouvelle-Orléans avaient été expulsés de la ville et ceux de Mystic Falls se faisaient chasser les nuits de pleine lune. Il était peut-être temps de changer de pays, non ? Cependant, la rumeur d'un remède contre la lycanthropie la fit rester. Si c'était vrai, c'était peut-être sa chance de redevenir humaine ? Malgré elle, Hayley pensa longtemps à la possibilité qu'un tel remède existe. Mais quelque part.... elle s'était habituée. Elle était plus forte et le venin de loup-garou était nocif pour les vampires, c'était presque sa seule défense. Marchant dans les rues de Mysic Falls, Hayley y réfléchissait sans vraiment faire attention à ce qu'il se passait autour d'elle. Il faisait nuit depuis plusieurs heures déjà et Hayley fut attaquée par un vampire. Elle ne l'avait jamais vu, ignorait totalement d'où il sortait, qui l'avait envoyé ou bien si elle était juste passée au mauvais endroit au mauvais moment. Quoi qu'il en soit Klaus intervint au bon moment pour sauver la mise d'Hayley en mordant le vampire, à la grande surprise de la louve. Geste non désintéressé, il voulait obtenir des informations. Il l'emmena chez lui, lui offrant un repas et un verre. Clairement plus agréable qu'une séance de torture. Cet homme, ce vampire, cet hybride, … il intriguait particulièrement Hayley sans qu'elle ne sache trop pourquoi. Elle passa un marché avec lui, elle ne lui donnerait ses informations à la seule condition qu'il lui accorde sa protection. De fil en aiguille, ils ont flirté et ont fini par coucher ensemble, la jeune femme se rhabillait quand Klaus lui fit remarquer une tache de naissance sur son dos. Oui, et ? Il affirma n'avoir vu cette tâche qu'une fois dans sa vie et que cela provenait d'une seule lignée possible. Hayley était peut-être enfin sur la bonne route pour retrouver ses parents...

Peu de temps après, Hayley repartit pour la Louisiane, suivant les pistes qui pouvaient la mener à sa famille. Elle laissa cette histoire de remède à Klaus. La concernant, elle avait pris sa décision : elle resterait un loup. Et elle lui faisait confiance pour détruire cette chose. Hayley arriva donc à la Nouvelle-Orléans, mais très rapidement, avant même d'avoir eu le temps de pleinement se lancer dans ses recherches, elle se retrouva la prisonnière de sorcières. Des soeurs, Deveraux. Selon elle, Hayley était enceinte et pas de n'importe qui : de Klaus, l'hybride originel. Les yeux d'Hayley s'arrondirent en entendant une telle absurdité avant de laisser place à un rire nerveux. Comme si les vampires pouvaient procréer, ça se saurait depuis le temps ! Mais elles semblaient croire à ce qu'elles racontaient en plus! Et Hayley fut capable de regarder la pleine lune haut dans le ciel en gardant son apparence humaine, elle fut bien forcée de croire qu'elle était enceinte. Et avec cette nouvelle, force était de croire au fou scenario des deux soeurs. Se retrouvant liée par un sort à l'une des deux, Hayley ne pouvait même pas se débarrasser d'elles sans y laisser la vie en même temps. Elles espéraient que cette femme et cet enfant pouvait servir à faire chanter Klaus en échange d'un coup de main de la part de l'originel pour renverser Marcel, un vampire qui dirigeait la ville d'une main de fer. Or, Klaus s'en ficha complètement. Ce qui n'était pour arranger Hayley qui préférait de loin vivre. Mais Elijah, son frère, n'était pas du même avis. Ils conclurent un marché et Hayley s'installa chez les Mikaelson avec interdiction d'en sortir. Super, toujours prisonnière, changement de cellule. Mais c'était toujours mieux, au moins Elijah était là assurer sa sécurité.

Cloitrée chez les Mikaelson, Hayley avait tout le loisir de réfléchir. Cet enfant, est-ce qu'elle en voulait réellement ? Ne serait-ce pas plus simple si elle s'en débaraissait ? Chacun pourrait ainsi retrouver sa petite vie... et ses gros ennuis. Avec tous ces groupes anti-vampires qui se faisaient de plus en plus violents et qui arrivaient en masse à la Nouvelle-Orléans, elle doutait sérieusement que vivre chez des vampire soit très sécurisant pour elle. Surtout quand en tuant ces vampires-ci, on pouvait mettre fin à la vie... mort... de tous les vampires. Heureusement que cette information n'était pas connue de tous... Mais le sort des vampires était le cadet de ses soucis. Bien trop concentrée sur son enfant à naître... Que faire ? Malgré son interdiction de quitter la demeure, Hayley s'engagea dans les rues de la Nouvelle-Orléans pour se procurer de l'aconit et mettre fin à la vie qui prenait racine dans son ventre. Une petite gorgée, ce serait douloureux mais ça allait vite passer. Mais alors qu'elle allait boire cette gorgée de poison, elle se ravisa. Bon, être attaquée par des vampires ne lui laissa pas vraiment le temps d'y penser plus et l'intervention de Rebekah mit rapidement fin au combat. Ce dont elle était sûre... c'est qu'elle voulait finalement cet enfant. Elle voulait le protéger, au péril de sa vie. Le protéger, lui donner l'enfance qu'elle n'avait pas pu avoir, lui donner l'amour et la famille dont elle-même avait rêvé sans jamais l'avoir.

La grossesse d'Hayley ne se déroula pas … franchement bien. Non pas qu'il y ait eu de grosses complications mais tout le monde parlait de cette rumeur d'un enfant naturel pour l'originel. Et ce qui terrifiait Hayley c'était qu'on s'en prenne à elle et son bébé. Avec toutes ces factions anti-vampires qui se faisaient de plus en plus nombreuses et violentes à la Nouvelle-Orléans, elle n'était pas franchement rassurée. Son seul avantage, c'est que s'ils n'étaient pas trop renseignés, ils ne verraient en Hayley qu'une femme enceinte, or les vampires ne peuvent pas procréer, elle était donc d'office éliminée de la liste des vampires à tuer. Et comme ils semblaient ne pas encore se soucier des loups-garous, c'était un danger de moins. Pour autant, elle n'était pas rassurée. Elle regardait son ventre s'arrondir de mois en mois. Elle apprit qu'elle attendait probablement une fille, et son attachement n'en fut que plus grand. Une fille. Une future petite Hayley. Une nouvelle version d'elle qui aurait une meilleure vie. Enfin... elle l’espérait, mais elle n'avait aucune confiance en cette famille et leur nombreux ennemis. Passons sur les accusations de certains sur le fait que Klaus voudrait probablement utiliser le bébé pour créer de nouveaux hybrides. Hayley refusait d'y croire... mais malgré elle, un doute planait. Si tel était le cas, elle le tuerait... c'est tout. C'est à peu près à cette même période qu'elle découvrit qui elle était. Du moins qui elle pouvait être. Andrea Labonnair. Sa date de naissance correspondait, elle avait retrouvé sa lignée.

La fin de la grossesse d'Hayley était proche. Chaque fois qu'elle était prise de contraction, elle avait peur que ce soit le moment. Comme toute future mère, elle était en pleine période de doutes. Est-ce qu'elle saurait élever son enfant ? Est-ce qu'elle saurait lui montrer l'exemple ? Et contrairement aux futures mamans lambdas elle se demandait aussi : est-ce que quelqu'un finirait par tuer Klaus ? Est-ce qu'elle-même allait se faire tuer ? Est-ce que les ennemis de sa famille paternelle allait se servir d'elle pour atteindre Klaus, Elijah, Rebekah, … elle avait peur. Dans son ventre, sa petite fille était en sécurité, et Hayley voulait qu'elle le reste. Pendant ce temps, les originels se sont imposés comme dirigeant de la Nouvelle-Orléans, et si des milices vampires avaient été créées pour combattre les humains vengeurs... ce n'était pas assez. Ce ne fut pas assez pour Hayley. Elle marchait au calme dans les rues de la Nouvelle-Orléans, enfin calme... calme comme une ville où on entend du jazz tout au long de la journée. Mais elle s'était habituée. Seulement en une fraction de seconde, elle n'eut pas le temps de comprendre ce qui se passait. Des hurlement stridents se firent entendre, des fumigènes étaient jetés dans les rues, à côté d'elle, Hayley vit des hommes tomber, des hommes... des vampires, ils semblaient bruler, elle devina que ces bombes étaient à la veine de vénus, le poison des vampires. Elle eut soudain mal au ventre, c'était peut-être purement psychologique, mais sa fille était à moitié vampire, c'était peut-être nocif pur elle... Sans plus réfléchir, Hayley se mit à courir, elle sentait des bras l'attraper, elle les repoussait, elle tomba, se releva, rentra de plein fouet dans des gens, des hommes, des vampires, elle n'en savait rien. Elle sentait des coups lui traverser certains membres, elle cognait sur ceux qui l'attaquaient. A un moment, ce fut le noir complet. Elle se réveilla sur une civière, un masque à oxygène sur le nez, des lumières blanches défilant à grande vitesse sous ses yeux. Autour d'elle, les voix ne formaient qu'un brouhaha lointain, elle se sentait faible, quelques parvinrent à ses oreilles « césarienne » « bébé » « sauver »... elle ne comprenait pas. Elle était blessée, suffisamment pour que ses gênes de loup-garous ne lui permettent pas de guérir plus vite. Hayley fut emmenée au bloc, eu droit à une césarienne, elle entendit des pleurs de bébé avant de perdre connaissance. Les médecins firent tout ce qu'ils purent pour sauver Hayley mais son cœur cessa de battre.

Tout était noir, elle se sentait apaisée, puis un immense sentiment de... était-ce de la culpabilité ? De la haine ? Bref, un truc désagréable lui assaillait la poitrine. Ou  alors... c'était peut-être son cœur qui recommençait à battre. Ses yeux s'ouvrirent brusquement tandis que l'air semblait envahir ses poumons comme s'ils allaient exploser. Elle était nue sur une table froide, sur une table de … morgue ? Alors elle n'avait pas rêvé, elle était morte. Puis son cœur se mit à battre à tout rompre dans sa poitrine. Où était son bébé ? Elle avait entendu ses pleurs, où était-elle ? Hayley attrapa une blouse de médecin qui se trouvait sur un porte-manteau et s'enfuit à toutes jambes de la morgue. Elle avait mal au crâne, la lumière lui brûlait la rétine, elle avait faim,, ou soif... mais c'était le cadet de ses soucis. Elle voulait voir son bébé. Hayley se précipita à la maternité mais il n'y avait personne. Instinctivement, elle s'empressa de se rendre chez les Mikaelson et elle la vit. Elle vit son bébé. Sa fille. Elle ne fit même pas attention aux réactions de Klaus, Elijah, Rebekah, … tout ce qu'elle voyait c'était son magnifique bébé. Elle plaqua sa main sur sa bouche tandis que les larmes lui montaient aux yeux. Tout le reste du monde avait disparu, elle était bien consciente qu'on lui parlait mais elle n'entendait rien, rien d'autre que la respiration de ce petit bout de chou qui semblait en parfaite santé. Elle tendit des bras tremblants vers elle et Elijah lui posa dans les bras. Elle semblait si petite, si faible, si fragile... et à la fois si forte. Ses petits yeux s'ouvrir et croisèrent ceux de sa mère et pendant cette première seconde, elles furent unie à jamais. De cet échange de regard, Hayley se jura de faire tout ce qui était en son pouvoir pour que sa fille soit heureuse, pour la protéger du mal qui pourrait arriver dans sa vie, de la protéger jusqu'à la mort, d'être toujours là pour elle quand elle aurait besoin. De lui donner une vraie famille, un vrai foyer, une véritable enfance, une vraie vie... Pour toujours. Et à jamais.

Hayley détestait devoir faire ça... boire le sang de sa fille. C'était monstrueux. Elle était un monstre. Cette ridicule goutte de sang qui coulait du pouce de Hope était un véritable coup de poignard pour Hayley, comme si elle blessait son enfant. Elle s'en voulait terriblement et il lui fallut un moment pour s'en remettre. Longtemps pour s'habituer à être une hybride... à boire du sang, à se déplacer avec une extrême vitesse, de toutes ses émotions amplifiées. Elle avait l'impression d'en vouloir au monde entier et le seul moment où elle se sentait apppaisée c'était lorsqu'elle tenait Hope dans ses bras. Mais peu à peu, elle avait appris à s'y faire. Il fallait voir le bon côté des choses dans tout cela : elle était plus ou moins immortelle... à condition que personne n'essaie de lui arracher le cœur, de la décapiter ou de la faire brûler vive. Elle était dotée d'une force surhumaine, une force capable de protéger son enfant. Et elle avait toujours son venin de loup-garou, poison mortel pour n'importe quel vampire qu'elle mordait excepté les Mikaelson. Autant dire que lorsque Dahlia, la grande-tante de Hope revint d'entre les morts pour essayer de lui arracher sa fille... Hayley s'est montrée plus violente et protectrice que jamais. Par chance, cette histoire se termina, Hope allait bien et les Mikaelson avaient une nouvelle sœur. Une nouvelle tante pour Hope. Mouais, elle se méfiait quand même, trop de gens instables dans cette famille.

L'existence des vampires était s'était peu à peu ancrée dans les mœurs malgré une adaptation difficile. Et passé les histoires d'humains massacreurs de vampires et les histoires de vilaine grande-tante diabolique, Hayley avait l'espoir que les choses deviendraient enfin calmes. Et ce fut le cas... pendant environ deux mois. Jusqu'à ce que le gouvernement américain souhaite reprendre la Nouvelle Orléans en se mettant à bombarder la ville. Tout devenait tellement dangereux. Chaque fois que les choses s'améliorait, quelque chose de pire arrivait après. Les sorcières révélèrent à leur tour leur existence afin de pouvoir négocier avec les humains et expulser les vampires de la ville. Ben voyons ! C'était toujours les mêmes qui prenaient ! Hayley n'avait aucune confiance dans les sorcières. Sauf peut-être Freya en qui elle commençait peu à peu à croire. Il était hors de question qu'Hayley élève sa fille dans ce climat de guerre et de terreur. Elle réclama donc auprès de Klaus de faire preuve de bon sens et de quitter la Nouvelle-Orléans. Pour Hope. Et c'est ainsi qu'ils se retrouvèrent à Mystic Falls. Pourquoi cette ville ? Hayley ne savait pas trop pourquoi elle l'avait choisie, peut-être parce qu'elle y avait passé un certain temps, que Klaus connaissait également la ville... Quoi qu'il en soit, ils passèrent de la Louisiane à la Virginie où ils purent élever Hope dans un climat un peu plus calme. Un peu. Moins de sorcières là-bas et pas de bombardements. Klaus et Hayley élevaient Hope qui grandissait trop vite aux yeux de sa mère. Elle ne se souciait plus de ce qu'il se passait à la Nouvelle-Orléans mais un an plus tard, les tensions étaient loin d'être tout à fait apaisées. Ce fut au tour des loups-garous d'être une race connue de tous afin de pouvoir participer à un congrès entre les différentes races pour tenter de trouver un équilibre. Ils avaient intérêt. Hayley n'avait nullement l'intention que sa fille grandisse dans un monde en guerre. Une chose en entrainant une autre, des sorciers réussirent à rompre le lien qu unissait les vampires à leurs créateurs. Bon, directement, elle s'en fichait elle n'avait été engendrée par aucun originel. En revanche, tout ce qui voudraient tuer sa famille – oui, désormais les Mikaelson étaient sa famille – pourraient le faire sans craindre de mourir, et ça ne l'arrangeait pas vraiment.... mais elle préférait ne pas y penser. Lorsque le traité de paix fut enfin signé, Hayley se sentit soulagée. Malgré tout, cette guerre avait fait bien trop de morts pour que cela dure … elle n'était pas dupe. Il allait forcément se passer quelque chose qui allait remettre cette paix en cause. Mais bon, elle en profiterait le temps que ça durerait.

Malgré la paranoïa d'Hayley et l'idée que cette paix fébrile ne prenne fin chaque fois qu'elle se levait le matin, elle durait. Elle pouvait élevé sa fille dans un environnement aussi sain que possible pour une famille constituée de vampires millénaires, d'une sorcière, de l'hybride originel et du premier hybride non-engendrée par un originel et deux parents qui ne sont pas en couple mais vivent tout de même plus ou moins sous le même toit. Si si, j'vous assure que malgré tout ça, Hope grandissait plutôt sereinement. On pouvait reprocher beaucoup de choses aux Mikaelson, mais la famille passait avant tout. Ainsi Hope avait des parents, des oncles et des tantes qui étaient toujours là pour la cajoler et s'occuper d'elle. Klaus ou Hayley pouvaient bien s'absenter, il y avait toujours quelqu'un de présent pour venir la voir quand elle pleurait. Et ainsi les années passaient et Hayley se faisait peu à peu à l'idée que la paix puisse durer. Hope grandissait, bien trop vite aux yeux de sa mère. Chaque jour elle devenait de plus en plus jolie, de plus en plus craquante et au fil des années... de plus en plus capricieuse également. Et bien qu'il soit difficile de dire non à cette adorable petite créature, il fallait bien que Klaus et Hayley jouent leur rôle de parents et lui impose des barrières comme à une enfant normale.

Les années passaient et Hayley avait fini par s'habituer à Mystic Falls. Elle se sentait enfin chez elle ici, c'était la ville où grandissait sa fille. Enfin en confiance, elle se remit un peu à sortir, redevenant une femme et pas seulement une maman. Même si elle se remettait un peu à fréquenter les hommes, elle n'était pas du tout prête pour une histoire sérieuse. Quelque part, laisser un homme entrer dans sa vie, c'était faire entrer quelqu'un dans la vie de Hope et mêler une nouvelle personne à la famille Mikaelson et ça … elle n'était pas vraiment pressée. Hayley ne devait rien à Klaus et pourtant elle savait qu'il n'allait pas la laisser sortir avec le premier venu tout bonnement parce qu'elle était la mère de sa fille. Et elle pouvait parfaitement comprendre ça. Elle-même n'avait pas l'intention de laisser Klaus faire entrer n'importe quelle pimbêche dans la vie de Hope. Quoi qu'il en soit, Hayley ne se lança jamais sérieusement dans une relation avec un homme. Elle avait quelques flirts, quelques coups d'un soir, même des types qu'elle fréquentait pendant quelques jours, voire quelques semaines, mais ça s'arrêtait là. Un soir, elle se trouvait dans un bar, Freya gardait Hope pendant que Hayley enchaînait les shots de vodka. Les heures passait et à force de boire, elle a finit par faire un concours d'alcool avec ce vampire. Damon Salvatore. Elle en avait déjà entendu parlé plus d'une fois mais ne s'était jamais vraiment intéressée à lui. Quoi qu'il en soit, les deux se mirent à faire un concours. Vous avez une idée de la capacité à tenir l'alcool d'un vampire et d'une hybride ? Le bar fermait qu'ils n'en avaient toujours pas terminé. Mais Damon connaissait le propriétaire et ce dernier lui à laisser les clés pour qu'il ferme en partant. Hayley et Damon se sont donc retrouvés tous les deux seuls dans ce bar à continuer d'enchainer les verres. Si bien qu'ils ont fini par être bourrés et s'endormir très vite après au milieu des dizaines et dizaines de verres et bouteilles vides. Ce n'est que le lendemain en début d'après-midi lorsque le propriétaire rentra que les deux vampires furent réveillés -agressés- par le soleil avec une bonne gueule de bois. Mais mine de rien, elle avait plutôt bien accroché avec lui et ils se sont revus quelques fois, certains soirs, en amis. C'était plutôt agréable de fréquenter quelqu'un qui n'était pas proche des Mikaelson. Au fil du temps, ils ont appris à se découvrir, à se connaître. Hayley a mis longtemps avant de lui dire que sa fille était également celle de Klaus. Elle parlait très facilement de sa fille mais ne criait pas sur tous les toits le nom de son père au premier venu qui posait la question. Très vite, elle lui a fait comprendre que, non, elle n'était pas en couple avec l'originel. Jamais. Lui, lui a parlé de son ex, Katherine, à eux-deux ils avaient un bon paquet d'histoires à se raconter autour d'un feu. Cette femme semblait avoir été très importante dans sa vie. Alors Hayley l'aida à se la sortir de la tête. Un soir, elle l'embarqua dans une salle de sport, fermée bien entendu. En pleine nuit, elle l'embarqua sur le ring et lui ordonna de la cogner. Ils frappèrent l'un sur l'autre un moment jusqu'à ce qu'Hayley se retrouve au sol, Damon au-dessus d'elle qui la bloquait. La suite est déconseillée au moins de dix-huit ans.

La paix continuait, Hope grandissait, elle allait à l'école et Hayley ne cessait devoir lui acheter de nouveaux vêtements. Damon, lui, avait disparu sans prévenir Hayley. Etait-ce une manie dans ses amis de partir sans prévenir ? Entre Tyler et lui, elle allait commencer à se poser des questions. Mais même si cela l'agaçait un peu, elle continuait de vivre sa vie, d'emmener Hope à l'école, de l'aider à faire ses devoirs – bien qu'elle laissait Klaus se charger de lui donner des idées en arts plastiques – elle l'écoutait raconter ses journées en ayant toujours un sourire béat sur le visage. Elle arriva au collège, et si beaucoup de mères voyaient leurs enfants leur échapper pendant cette période, il n'en était rien pour Hayley et Hope. Au contraire, un événement les rapprocha encore un peu plus malgré elles. Sous son impulsivité, Hope fit sa première victime. Ce garçon, ce jeune loup-garou, son ami... elle l'avait tué et était terriblement affectée. Immédiatement elle en avait parlé à ses parents. Hayley ne savait que trop bien ce que c'était... alors elle avait pris tout le temps qu'il fallait pour expliquer calmement les choses à sa fille, lui faire comprendre qu'avoir tué ne faisait pas d'elle un monstre. Hayley avait découvert son gêne de loup-garou en tuant un ami, même si c'était un accident. Elle s'était sentie monstrueuse et elle s'était sentie encore plus horrible quand elle était devenue hybride. Elle avait eu cette sensation de ne pas  mériter de vivre. Et il était hors de question que Hope ressente cela. Alors Hayley se montra extrêmement présente pour Hope jusqu'à ce qu'elle accepte ce qu'elle avait fait mais qu'elle n'était pas un monstre pour autant.

Bébé, école, collège, lycée, … Hope était devenue une femme, une vraie. Ses histoires de cœur, c'était à sa mère qu'elle en parlait. Ni Klaus ni Hayley n'était particulièrement durs avec leur fille. Ils avaient beau être extrêmement protecteurs, ils lui laissaient tout de même pas mal de libertés. Mais pour ce qui était des garçons, heureusement qu'Hayley était là ! Et elle plaignait d'avance celui qui voudrait gagner le cœur de sa belle blonde et qui allait devoir être suffisamment bien aux yeux de papa. Mais n'allez pas croire qu'Hayley était prête à laisser Hope sortir avec n'importe quel avorton, mais elle était moins dure que Klaus à ce niveau. Vint ans... Hope avait vingt ans. La paix durait depuis vingt ans. Comme si sa naissance avait marqué le début de la paix. Vingt ans pendant lesquels elle avait pu profiter pleinement de sa fille, de son rôle de maman... enfin, en privé. Le surnaturel ayant été découvert, le fait qu'elle n'ait pas pris une ride en vingt ans ne surprenait pas vraiment. Mais il restait quelques personnes pour qui leur identité restait secrète. Les camarades d'école de Hope en l’occurrence. Hope grandissait et vieillissait normalement, elle avait l'air d'une parfaite petite humaine, et paix ou pas paix, si tout le monde savait qu'elle était une créature surnaturelle, elle risquait d'être jugée par les autres. Alors quand Klaus et Hayley passaient pour ses frères et sœurs et non pour ses parents, quelque part, cela blessait l'hybride. Mais quand vous semblez avoir exactement le même âge que votre fille unique,c'est un peu compliqué. Tant qu'elle était à l'école ou au collège, lors des réunions de parents d'élèves, ils n'avaient qu'à dire qu'ils faisaient plus jeune que leur âge ou encore qu'ils avaient eu leur enfant très tôt, mais maintenant c'était plus compliqué. Mais il y avait un avantage à la révélation du surnaturel, au moins, Hayley n'avait pas eu à quitter la ville pour protéger son secret. Espérons désormais que cette paix dure...



ALWAYS AND FOREVER
I live in the now. If I feel something, I act. If I want something, I take it. I won’t choose the dead over the living.


Dernière édition par Hayley E. Marshall le Sam 5 Mar - 23:44, édité 16 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

vampires
avatar

morsures : 19335
inscrit(e) le : 13/01/2013
célébrité : Ian Somerhalder
crédits : Tag

MessageSujet: Re: HAYLEY ► Wolf Queen   Mar 1 Mar - 19:32

Coucou toi






Salvatore Brothers:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tag-gallery.e-monsite.com/

hybrides
avatar

morsures : 336
inscrit(e) le : 08/08/2015
célébrité : Phoebe Tonkin
crédits : Tag

MessageSujet: Re: HAYLEY ► Wolf Queen   Mar 1 Mar - 19:37

Merci toi


ALWAYS AND FOREVER
I live in the now. If I feel something, I act. If I want something, I take it. I won’t choose the dead over the living.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Invité


MessageSujet: Re: HAYLEY ► Wolf Queen   Mar 1 Mar - 19:58

Mouahahaha, va falloir qu'on cause toi et moi

Sois la re-bienvenue sur GW et hâte de lire ta fiche !
Revenir en haut Aller en bas

sorciers
avatar

morsures : 4896
inscrit(e) le : 03/01/2013
célébrité : riley voelkel
crédits : shiya, neon demon & tumblr

MessageSujet: Re: HAYLEY ► Wolf Queen   Mar 1 Mar - 20:05

Si c'est pas la maman de ma nièce adorée
Bienvenue et excellent choix de personnage. Bonne chance pour ta fiche et HAVE FUN !



Sans solitude, sans épreuve du temps, sans passion du silence, sans excitation et rétention de tout le corps, sans titubation dans la peur, sans errance dans quelque chose d'ombreux et d'invisible, sans mémoire de l'animalité, sans mélancolie, sans esseulement dans la mélancolie, il n'y a pas de joie. — Pascal Quignard.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

hybrides
avatar

morsures : 336
inscrit(e) le : 08/08/2015
célébrité : Phoebe Tonkin
crédits : Tag

MessageSujet: Re: HAYLEY ► Wolf Queen   Mar 1 Mar - 20:26

Ah oui Gaby ? XD Eh ben quand tu veux

Hé oui Freya, c'est grâce à moi que t'as pu pouponner au lieu de profiter de ta nouvelle jeunesse en allant picoler /SBAAAAFF/ Hayley c'est tellement ma favorite depuis qu'elle est apparue


Merci à vous deux


ALWAYS AND FOREVER
I live in the now. If I feel something, I act. If I want something, I take it. I won’t choose the dead over the living.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Invité


MessageSujet: Re: HAYLEY ► Wolf Queen   Mar 1 Mar - 20:31

Merci de continuer l'aventure avec nous ! Bon courage pour ta fiche
Revenir en haut Aller en bas

hybrides
avatar

morsures : 336
inscrit(e) le : 08/08/2015
célébrité : Phoebe Tonkin
crédits : Tag

MessageSujet: Re: HAYLEY ► Wolf Queen   Mar 1 Mar - 20:35

Fidèle au poste !
(Puis j'peux pas vivre sans Tag /SBAFF/)

Quand j'ai su que GW allait rouvrir et que j'avais l'occasion de jouer Hayley j'ai sauté dessus
Mercii ♥️


ALWAYS AND FOREVER
I live in the now. If I feel something, I act. If I want something, I take it. I won’t choose the dead over the living.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

vampires
avatar

morsures : 19335
inscrit(e) le : 13/01/2013
célébrité : Ian Somerhalder
crédits : Tag

MessageSujet: Re: HAYLEY ► Wolf Queen   Mar 1 Mar - 20:36

face






Salvatore Brothers:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tag-gallery.e-monsite.com/

sorciers
avatar

morsures : 4896
inscrit(e) le : 03/01/2013
célébrité : riley voelkel
crédits : shiya, neon demon & tumblr

MessageSujet: Re: HAYLEY ► Wolf Queen   Mar 1 Mar - 20:45

Freya, boire ? C'est pas son genre voyons Rolling Eyes




Sans solitude, sans épreuve du temps, sans passion du silence, sans excitation et rétention de tout le corps, sans titubation dans la peur, sans errance dans quelque chose d'ombreux et d'invisible, sans mémoire de l'animalité, sans mélancolie, sans esseulement dans la mélancolie, il n'y a pas de joie. — Pascal Quignard.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

hybrides
avatar

morsures : 336
inscrit(e) le : 08/08/2015
célébrité : Phoebe Tonkin
crédits : Tag

MessageSujet: Re: HAYLEY ► Wolf Queen   Mar 1 Mar - 23:32

Nooooon pas du tout


ALWAYS AND FOREVER
I live in the now. If I feel something, I act. If I want something, I take it. I won’t choose the dead over the living.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

originels
avatar

morsures : 10656
inscrit(e) le : 24/07/2012
célébrité : daniel gillies
crédits : tag

MessageSujet: Re: HAYLEY ► Wolf Queen   Mer 2 Mar - 13:09

rebienvenue tellement étrange de voir Hayley avec l'âge de 47 ans XD


On passe notre vie entière à s’inquiéter de l’avenir, à faire des projets pour l’avenir, à essayer de prédire l’avenir... Comme si savoir à l’avance pouvait amortir le choc. ♡ fucking face.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

sorciers
avatar

morsures : 7519
inscrit(e) le : 20/07/2013
célébrité : jennifer lawrence
crédits : tumblr & bazzart & BLASPHEMY

MessageSujet: Re: HAYLEY ► Wolf Queen   Mer 2 Mar - 14:50

je ne sais pas s'il faut dire re ou juste bienvenue... donc je vais dire re-bienvenue
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

hybrides
avatar

morsures : 336
inscrit(e) le : 08/08/2015
célébrité : Phoebe Tonkin
crédits : Tag

MessageSujet: Re: HAYLEY ► Wolf Queen   Mer 2 Mar - 15:46

Et moi donc Elijah :') presque un demi-siècle !! xD
Merci

Jillian, re techniquement, sur la V1 j'ai été la dernière Katherine Pierce, et j'étais sous la V2 en tant qu'Arizona S. Campbell avec la belle Claire Holt
Mercii ♥️


ALWAYS AND FOREVER
I live in the now. If I feel something, I act. If I want something, I take it. I won’t choose the dead over the living.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Invité


MessageSujet: Re: HAYLEY ► Wolf Queen   Jeu 3 Mar - 7:50

HAYLEY
Rebienvenue
Revenir en haut Aller en bas

hybrides
avatar

morsures : 336
inscrit(e) le : 08/08/2015
célébrité : Phoebe Tonkin
crédits : Tag

MessageSujet: Re: HAYLEY ► Wolf Queen   Jeu 3 Mar - 8:39

Merci !!


ALWAYS AND FOREVER
I live in the now. If I feel something, I act. If I want something, I take it. I won’t choose the dead over the living.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

vampires
avatar

morsures : 100
inscrit(e) le : 02/03/2016
célébrité : Leah Pipes
crédits : Tag

MessageSujet: Re: HAYLEY ► Wolf Queen   Sam 5 Mar - 21:24

Re-Bienvenue Il nous faudra un bon lien ensemble
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

hybrides
avatar

morsures : 336
inscrit(e) le : 08/08/2015
célébrité : Phoebe Tonkin
crédits : Tag

MessageSujet: Re: HAYLEY ► Wolf Queen   Sam 5 Mar - 21:34

Evidemment !


ALWAYS AND FOREVER
I live in the now. If I feel something, I act. If I want something, I take it. I won’t choose the dead over the living.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

vampires
avatar

morsures : 19335
inscrit(e) le : 13/01/2013
célébrité : Ian Somerhalder
crédits : Tag

MessageSujet: Re: HAYLEY ► Wolf Queen   Dim 6 Mar - 15:59

Te voilà validé !




Je t'aime

Félicitation, tu viens de rejoindre les rangs de Ghost World

Avant de te lancer corps et âme dans le forum, voici quelques indications qui pourront toujours t'être utiles.
Tu peux tout d'abord faire ton sujet de lien et de rp par ici, mais tu pourras également nous faire une demande de lieu. Tu as aussi le droit de créer ton propre scénario.
Si tu crains d'être perdu dans ce vaste monde n'hésite pas à aller dans le flood et la Chatbox. Pour nous aider à nous faire connaître tu peux dès à présent voter pour nous sur les tops sites

Enfin, au moindre souci, doute ou hésitation n'hésite pas à contacter un membre du STAFF

Have fun







Salvatore Brothers:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tag-gallery.e-monsite.com/

hybrides
avatar

morsures : 336
inscrit(e) le : 08/08/2015
célébrité : Phoebe Tonkin
crédits : Tag

MessageSujet: Re: HAYLEY ► Wolf Queen   Dim 6 Mar - 16:30

Merci


ALWAYS AND FOREVER
I live in the now. If I feel something, I act. If I want something, I take it. I won’t choose the dead over the living.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: HAYLEY ► Wolf Queen   

Revenir en haut Aller en bas
 
HAYLEY ► Wolf Queen
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Hayley, the pregnant wolf. [TERMINE]
» Arielle Queen, des années plus tard...
» Team Aura (pv : Red Wolf )
» Rp avec Thunder Wolf ?
» Bienvenue aux Galeries Red Wolf

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ghost World :: BIENVENUE SUR GHOST WORLD :: cartes d'identité :: TOUT EST EN ORDRE-