AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 I believe in killing the messenger ... you know why ? ■ tatia

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar
Invité


MessageSujet: I believe in killing the messenger ... you know why ? ■ tatia   Dim 23 Mar - 17:09




I believe in killing the messenger ... you know why ?

Claque. Claque. Claque. Droite. Gauche. Droite. J’avance d’un pas assuré, décider, faisant claquer mes escarpins sur le trottoir devant le Mystic Grill. Elle est là, je le sais, je me suis renseigné. Une envie de rire survient alors que je repense à ce que j’ai appris : Elijah Mikaelson, brisant le cœur de la pauvre, fragile et innocente Elena Gilbert. Bien entendu … Le brave Damon Salvatore ne put que voler à son secours, car après tout, tout le monde court au secours de la jeune et malheureuse Elena. Je souris et fais claquer de nouveau mes talons. Je fais des vas et viens … Où peut-elle bien être ? Je le sais bien sûr, mais j’attends, le bon moment, le juste moment pour pouvoir la prendre entre quatre yeux et lui faire comprendre ce que je veux qu’elle comprenne. Deux longues années à aller en long, en large et en travers en Europe et aux Etats-Unis, cherchant à éviter les Mikaelson, les Salvatore et toutes ces personnes que j’ai rencontrées au cours de ce bref instant qu’a été ma vie. Je souris à nouveau. Bref. Un mot qui ne peut pas vraiment s’appliquer quand on est une vampire de cinq cents ans et des poussières, mais soit, ce trait d’humour me fait rire jaune et ce qui compte le plus, que je puisse encore faire de l’autodérision. Je traverse la rue cette fois-ci, alors que quelque chose me lance un joyeux. « Salut Elena ! » Je réponds d’un geste de la main, continue à traverser et souris à la personne.

J’avance dans le parc d’un air décidé, vêtu à la manière « Katherine » comme dirait ce cher Damon : de manière sulfureuse et provocatrice, mettant en valeur mes belles formes et rehaussant mes traits. Cheveux bouclés, lèvres rouges, décolleté plongeant, pantalon skinny et talons de quinze centimètres. Katherine Pierce est de retour, revenue d’entre les morts pour la troisième fois et elle compte bien le faire savoir : ni Klaus, ni aucun autre vampire ne pourront venir à bout de l’insaisissable Katherine Pierce. Je la repère, enfin. Pensive sur son banc. Elle me rappelle Elena, énormément. J’avance à mon rythme avant de finalement m’arrêter devant elle, de m’assoir d’un geste ample et féminin avant de finalement croiser les jambes et de mettre mes bras sur le dossier du banc. « Quelle belle journée pour broyer du noir … » Je regarde mon interlocutrice, en affichant un sourire moqueur, je la dévisage de haut en bas. « Pardon … Je ne me suis pas présentée. » Je lui tends la main. « Katherine Pierce. » Je penche la tête sur le coter avant de sourire, amusée. Qui d’autre ? Katherine Pierce est de retour, revenue d’entre les morts après avoir dupé son pendant deux ans, deux ans de répit pour ce stupide Elijah Mikaelson qui pensait pouvoir venir à bout de moi avec un simple et mortel petit chasseur. Où est-il maintenant ? Disparu. Et Katherine, elle, elle est toujours là.

© Belzébuth


Dernière édition par Katherine Pierce le Mar 8 Avr - 14:29, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Invité


MessageSujet: Re: I believe in killing the messenger ... you know why ? ■ tatia   Dim 6 Avr - 18:35


Katerina Petrova & Tatia Petrova
I believe in killing the messenger ... you know why ?
La jeune femme était de sortie en cette journée printanière. Ces cheveux étaient détaché et voguaient selon la volonté du vent. Elle était plus resplendissante que jamais, ses yeux pétillaient et un sourire vainqueur ne voulait pas quitter ses lèvres.
Elijah Mikaelson et elle-même avait échangé un baiser des plus passionné et ses sentiments pour le jeune homme s'étaient alors accrût. Elena Gilbert, sa rivale, était à présent bien loin de son esprit. Elijah lui avait tendu une perche et la demoiselle s'était empresser de la saisir.
Depuis cet épisode, Tatia Petrova avait gagné une manche et cela se ressentait dans sa manière d'être.  Plus féminine, elle était légèrement maquillé et sa jupe laissé voir ses jolies petites gambettes.
Des bruits de talons la sortit de ses pensées et la belle brune riva son regard sur ... l'une de ses doubles dont l'identité ne faisait aucun doute. Après quelques minauderies, Katerina Petrova s'installait à ses côtés, croisant les jambes élégamment. Tatia jeta un coup d’œil à sa tenue moulante et féminine en haussant les sourcils, cette sainte nitouche d'Elena n'oserait jamais porté cela.
- Quelle belle journée pour broyer du noir …
L'opportuniste glissait ses bras sur le dossier du banc en la dévisageant.
- Pardon … Je ne me suis pas présentée. Katherine Pierce.
Glissant sa mimine dans la sienne, elle afficha un sourire amical.
- Katerina Petrova ...
La brune ne put s'empêcher de corriger son prénom, après tout, les racines communes des deux jeunes femmes devaient être mise en avant.
- Je suis Tatia Petrova ... comme tu pourrais t'en douter.
Katherine lui sourit et elle se mordait la lèvre, les deux doubles partageaient une chose, une seule chose qui pourraient définitivement les rapprocher : leur haine pour Elena Gilbert.
- J'ai beaucoup entendu parler de toi!
Tatia Petrova esquissa un sourire carnassier en croisant les jambes, il fallait qu'elle soit de taille face à sa féroce interlocutrice. Ce n'était pas tous les jours qu'on avait l'honneur de rencontrer l’insaisissable Katherine Pierce.


Revenir en haut Aller en bas

avatar
Invité


MessageSujet: Re: I believe in killing the messenger ... you know why ? ■ tatia   Mar 8 Avr - 14:28




I believe in killing the messenger ... you know why ?

Je souriais. Katerina Petrova. Une femme qui était morte depuis bien longtemps, morte au quinzième siècle, une âme tombée dans la recherche de pouvoir d’un seul être avide et cruel, une jeune fille abandonnée par les siens à qui on avait arraché un enfant qu’elle aurait aimé chérir, une femme autrefois naïve et qui pensait que l’amour était la force qui gouvernait ce monde, une femme qui était morte en même temps que tout le reste de sa famille … Massacrée, égorgée, poignardée, assassinée par un seul et même vampire, trop orgueilleux pour faire face à une défaite cuisante, infligée par une jeune femme totalement inexpérimentée. Katerina était morte en même temps que ses sœurs, que ses parents, elle avait quitté ce monde lorsque j’étais devenue vampire, ne laissant derrière elle que Katherine, cette femme égoïste et vaniteuse qui ne pensait qu’à elle, ou du moins, feintait de le faire, afin de mieux se sortir des situations périlleuses et évitées au passage de s’attacher à des êtres qui finiraient tous par mourir … Je restais souriante, de ce sourire moqueur et arrogant, mais intérieurement, j’aurais voulu expliquer à mon ancêtre que j’étais plus cette femme, que c’était par son stupide sacrifice que tout ceci avait commencé et que donc, tout ce qui était arrivé depuis : mon décès, Isobel, Elena … Tout ceci était sa faute, son fardeau et ce seulement parce qu’elle avait décidé d’aimer un être abject et sans une once d’humanité. Je regardais Tatia avec hauteur et médisance.

« Je sais qui tu es. » Je l’avais cherchée assez longtemps pour savoir de qui il s’agissait … Je n’étais pas une idiote, loin de là. Je penchais la tête. « Je n’aurais pas dit mieux moi-même. » Je redressais la tête et regardais vers l’horizon. Un parc … Quoi de plus ennuyant que se poser sur un banc dans un parc ? N’avait-elle rien d’autre de mieux à faire ? « Toute cette histoire avec Elijah a fait couler beaucoup d’encre … » Je tournais la tête vers Tatia, arquant un sourcil. « Tu as finalement fait ton choix … Le bel orateur aux goûts impeccables. J’aurais fait pareil à ta place … Klaus est trop brutal, trop bestial. » Je riais. « Dommage que le bel apollon qu’est Elijah soit déjà épris de quelqu’un, n’est-ce pas ? Il ne te reste plus que le grand méchant loup pour te sustenter. » Les histoires de cœur Petrova … Une longue histoire sans fins. Tatia avait dû choisir entre Elijah et Klaus, et était morte avant d’avoir pu le faire. J’avais dû choisir entre Elijah et Klaus, mais m’étais enfuie avant d’avoir pu le faire. J’avais dû choisir entre Stefan et Damon, sans avoir jamais reussi à trancher, pour finalement refourguer mon dilmne à Elena Gilbert … Qui avait pris le parti de les laissés tous les deux. Quel gâchis … Elle n’avait décidément rien compris au fonctionnement de notre famille. Je riais. « Suis-je bête … Il était déjà amoureux de … Caroline ? Haylee ? Camille ? Une longue liste qui en dit long sur le caractère du spécimen. »

© Belzébuth
Revenir en haut Aller en bas


Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: I believe in killing the messenger ... you know why ? ■ tatia   

Revenir en haut Aller en bas
 
I believe in killing the messenger ... you know why ? ■ tatia
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Killing Dissent /Sou Duvalier.
» My loneliness is killing me... [libre]
» Vihtori's New Messenger.
» THE KILLING MOON (demande de partenariat)
» The Killing Joke

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ghost World :: ESPACE DETENTE :: archives du forum :: VERSION 1.0 :: SAISON TROIS :: rps-