AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 No light, no light... • Graham A. Irving

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

humain
avatar

morsures : 55
inscrit(e) le : 09/09/2016
célébrité : //
crédits : Psyborg

MessageSujet: No light, no light... • Graham A. Irving   Mer 14 Sep - 21:56


No light, no light...

« ... We are a secret can't be exposed. »
feat Graham A. Irving

Le moins qu'on puisse dire, c'était que c'était bien arrosé. Entre la cure de vodka et l'aqua de marijuana, vingt-et-une heure était passée sans que personne ne le remarque. Pour une fois, et c'était tellement rare qu'on pouvait le marquer d'une pierre blanche, Nam n'avait pris strictement aucune goutte d'alcool. Bon elle avait un peu fumé, c'est vrai... Mais elle n'avait pas bu. Elle avait eu un petit problème cardiaque dans la journée et s'était rabattue en secours sur ses médicaments, donc elle n'avait pas voulu mélanger tout ça à de l'alcool. Bon clairement ça ne l'avait pas empêché de louper l'heure du couvre-feu, mais tant pis. Seulement une fois une heure du matin passée, tout semblait l'étouffer. L'appartement lui paraissait plus petit, les invités plus nombreux, la musique plus bruyante... Sa tête était en train de gonfler comme un ballon de montgolfière et elle se sentait sur le point d'éclater. Il était temps de quitter la fête, couvre-feu passé ou pas. Elle récupéra son sac, qu'elle avait posé dans un coin, et elle s'échappa de l'appartement.

Cette désagréable sensation de bourdonnement dans les oreilles lorsque l'ouïe se heurte à un silence soudain est au moins aussi agréable que de se prendre un poing dans la gueule. Mais une chose soulageait enfin la jeune femme : le vent frais sur son visage. Elle s'éloigna tranquillement de l'appartement, l'esprit un peu embrumé, mais ses oreilles et sa tête reprenant peu à peu le pas sur tous les parasites qui la bouffaient de l'intérieur. Il faisait bon, la lune éclairait joliment les rues et le silence régnait en maître. Que demander de plus ? Dans une vingtaine de minutes tout au plus elle serait chez elle, elle pourrait se faire un thé chaud, se plonger dans ses draps, et... Une lumière passa devant elle, rapide, double. Elle comprit aussitôt. Les flics. Le seul vrai danger la nuit ici, c'est eux en fait ! Elle fila derrière une benne à ordure et attendit que la voiture passe pour sortir de sa cachette, regardant le véhicule s'éloigner... Et faire demi-tour. Et merde ! Ses jambes la portèrent jusqu'au premier hall d'immeuble qu'elle rencontra et elle s'engouffra à l'intérieur sans mal.

Elle s'abaissa derrière la porte, qui n'avait qu'une vitre sur la moitié haute, et attendit que la voiture s'éloigne. Passant une nouvelle fois devant le bâtiment, les reflets de ses feux de croisement venant dessiner des ombres hasardeuses sur le mur. Pourquoi se cachait-elle au juste ? Il était interdit de traîner dehors pendant la nuit, pas de traîner dans les immeubles. Elle se redressa doucement, collant son front sur la vitre pour essayer de voir où était la patrouille. Elle souffla un peu en voyant qu'elle s'était arrêtée pas loin et que les flics en sortaient. Pour faire une ronde ? Parce qu'ils ont vu quelqu'un ? Nooon, penses-tu. Pour s'empiffrer de Donuts au chocolat et à la crème. Le ventre de Nam se mit à gargouiller, par faim ou simplement par envie, allez savoir. "Rooh... La ferme, toi..." marmonna-t-elle. Elle soupira et se détacha de la porte pour aller vers la cage d'escalier. Elle monta jusqu'à atteindre le dernier étage et se dirigea vers le bout du couloir, les mains dans les poches. Elle se dirigea automatiquement vers la fenêtre du couloir et l'ouvrit, se mettant assise sur le bord. Elle s'adossa au bord de la fenêtre et laissa pendre une jambe dans le vide, tandis qu'elle pliait légèrement l'autre pour poser son bras dessus. Bon ben plus qu'à attendre... Elle sortit son portable et commença à jouer sur son portable, sans penser que les légers "tululut" pouvaient déranger un éventuel voisin...

PSYBORG
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
No light, no light... • Graham A. Irving
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» ALEZEA ⊱ no light, no light
» Emily nora jones » no light, no light ...
» Editeur light libre
» the light of aerendil
» Lucky Light

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ghost World :: MYSTIC FALLS :: L'OUEST DE LA VILLE :: LES HABITATIONS-