AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez
 

 ELEJAH - tell me more about it

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Anonymous
Invité


ELEJAH - tell me more about it Empty
MessageSujet: ELEJAH - tell me more about it   ELEJAH - tell me more about it EmptyVen 29 Mar - 21:26

Derrière moi, la fête continue de battre son plein. Des lumières colorées sont venues éclairer la fin de soirée et, ceux qui n'avait pas eu le courage de venir jusqu'ici se sont finalement déplacés pour participer à la récolte de fonds. C'est toujours pareil, toujours à la fin que la foule se décide à agir. Je soupire. Malgré les rires enjoués et les cris d'enfants, je suis déconcertée par ce qui vient de se passer et ce je viens d'entendre. Daryl s'éloigne peu à peu et, je reste plantée là, figée près de l'arbre où ses côtes ont laissé leur marque. Elijah -lui- s'éloigne aussi et, surtout, sans un mot ni un regard vers moi. Je le regarde faire tout en m'obligeant à ne pas le suivre ; après tout, ce ne serait pas judicieux de ma part. Il est clair qu'il m'en veut, que je lui en veut et que la discussion tournerait vite au vinaigre. Entre ma soif, mon imprudence et ma jalousie, je ne suis pas d'humeur non plus à avoir une conversation digne de ce nom mais... plus il s'éloigne et plus je ressent le besoin de lui emboîter le pas. Il faut qu'on parle, de Mélinda, de Daryl, de nous... de l'accord qu'il vient de passer, du plan qu'on devra suivre... Je cède et me mets à courir pour le rejoindre. Tant pis pour Maxwell, Caroline et les autres, je ne les reverrais pas pour ce soir. De toutes manières, je n'étais même pas attendue donc, je ne manquerais surement à personne. C'est une chose qui me coûte à penser mais, cela devient de plus en plus flagrant...

Je m'arrête quelques mètres derrière l'Originel. Je ne sais pas quoi dire ni par où commencer donc, je me racle la gorge pour lui faire part de ma présence, comme s'il ne savait pas déjà que le l'avais suivi. Lorsqu'il se retourne, je baisse les yeux et croise d'abord les bras sous la poitrine. Je cherche mes mots mais, c'est dans le désordre qu'ils finissent par sortir de ma bouche. " Je... désolé mais... Daryl, il m'a... puis Rebekah m'avait déjà... " Je range la main qui n'arrêtait pas de fouetter l'air et me tais. Autant la fermer si c'est pour dire des bêtises pareilles. Je rebaisse les yeux, comme une enfant qui attend de se faire punir et trouve le temps trop long à son gout. Il faut absolument que je me calme, que j'arrive à contrôler mes pulsions, mes émotions et tout ce qui fait que ma tête est prête à exploser. Lorsque je relève les yeux, je vois trouble. Des larmes ont commencé à flouter ma vue mais, je refuse de leur ouvrir la route qui mène à mes joues. J'inspire un grand coup et finis par lâcher un " désolé " presque inaudible. Je sais que cela ne suffira pas mais, pour l'instant, c'est tout ce que j'arrive à sortir. Daryl doit être assez loin mais, je me retourne quand même vers la direction dans laquelle il est parti. Profitant de tourner le dos à Elijah, je ferme les yeux pour retrouver mon calme. J'inspire à nouveau doucement et me retourne vers lui. " Je sais que tu m'en veux, je n'aurais pas du le suivre et je le sais. " J'avance d'un pas pour me rapprocher de lui. " Mais, si je ne l'aurais pas fait... tu n'aurais pas rencontré ce bon samaritain. " L’intonation de ma voix trahit mon sarcasme et je me sens obligée de donner mon avis. " Je n'arrive pas à croire que t'as accepté son aide. Il s'agit d'un chasseur Elijah, il reste et restera une menace pour nous. Tu ne m'en voudrais pas autant de l'avoir approché si cela n'aurait pas été le cas, si ? " A moins qu'il n'y ai autre chose... je détourne le regard lorsque l'image de son amie sorcière me traverse l'esprit. Il y a tellement de sujets à aborder, de choses à éclaircir que je ne sais pas comment me concentrer. Je me prends la tête entre les mains pour essayer de calmer ma migraine. Je n'ai pas pris la peine de vérifier que personne nous écoutait mais, de toutes manières, tout le monde semble être à la fête foraine.
Revenir en haut Aller en bas

originels
Elijah U. Mikaelson

morsures : 10659
inscrit(e) le : 24/07/2012
célébrité : daniel gillies
crédits : tag

ELEJAH - tell me more about it Empty
MessageSujet: Re: ELEJAH - tell me more about it   ELEJAH - tell me more about it EmptyVen 29 Mar - 22:45



Tell me more about it
❝ Elijah Mikaelson& Elena Gilbert - ELEJAH ❞

L’accord venait d’être passé entre Darryl et l’originel, ils étaient temps pour eux de se séparer. Elijah se reconnaît satisfait de cette rencontre même si il avait conscience qu’il ne pouvait faire totalement confiance à cet homme. Cependant, il était un pion de plus dans son échiquier qu’il mettait doucement en place afin de réaliser échec et mat à ses sorcières dont sa reine n’était autre que Mélinda.

Avant de quitter cet arbre témoin de l’accord, Elijah lança un regard furtif à Elena cherchant en lui même si il devait parler avec elle ou non. A l’occasion, il laissa ses jambes décider pour lui et il commença à quitter le parc marchant dans les rues de Mystic Falls. A peine avait-il tourné le dos à Elena qu’il s’en voulait déjà de ne pas être resté. Il s’en voulait car il ne devait pas agir avec Elena de cette façon. Elle était jeune et elle avait besoin de repaire. C’était à lui de lui montrer le chemin, de la laisser commettre des erreurs et de la ramener dans le droit chemin.

Rapidement, il sentit une personne le suivre et il ne mit pas longtemps à deviner de qui il s’agissait, il connaissait très bien ce parfum qui l’enivrait tellement et le rendait fou ses derniers temps. Lorsque la jeune femme se racla la gorge, il s’arrêta et se retourna pour poser son regard sur Elena. Il l’écouta bafouiller, baisser le regard et s’excuser une nouvelle fois. Le regard de l’Originel s’attendrit alors immédiatement. Il avança d’un pas avec l’irrésistible envie de la serrer dans ses bras. Elle venait de lui faire regretter tous ses agissements. Elle lui faisait regretter d’avoir été dure avec elle, il s’en voulait énormément. Il sentit son cœur se fendre lorsqu’il distingua les yeux brillants de la jeune femme.

« Je t’en veux pour avoir été aussi imprudente. »

Oui, c’était cela. Il ne lui en voulait pas tant pour être aller le voir, mais il lui en voulait pour l’avoir fait sur un coup de tête sans la moindre réflexion de ce qu’il pouvait se passer. En ces temps, il était dur d’être un vampire et Elena devait d’autant plus se montrer vigilante. Il ne s’inquiétait pas tant pour lui et les sorcières, mais clairement pour la vie de sa famille et d’Elena.

« Il reste effectivement un chasseur et jamais je ne lui ferais confiance. Mais dans l’heure actuelle je n’ai pas d’autre choix que de passer ce genre de marché avec ce type de personne. Mes sorciers bloquent, si ce chasseur peut nous apporter la clef qui nous manque, je ne cracherais pas dessus. »

Il eut un léger soupire et baissa le regard avant d’attraper l’une des mains de la jeune femme.

« La situation est plus critique que je ne veux le reconnaître Elena. Je ne peux faire autrement que d’accepter les mains tendues. »

Il reposa son regard difficilement dans ceux d’Elena. Il ne supportait pas ne pas avoir le contrôle sur les choses, il ne supportait pas de ne pas trouver la solution à ce problème qui commençait à le bouffer de l’intérieur. Non, il n’était pas satisfait de lui et il se sentait totalement impuissant. La seule chose qu’il voulait, c’était pouvoir vivre une vie tranquille bien loin de toutes ses guerres de pouvoir. Mais il semblait être condamné à tout régir, à devoir trouver une réponse à chaque problème. Dans cet instant, il devait reconnaître que Klaus lui manquait cruellement. Il avait beau ne pas être parfait, Klaus serait un excellent soutien dans ce combat pour sa survie.

© Belzébuth



On passe notre vie entière à s’inquiéter de l’avenir, à faire des projets pour l’avenir, à essayer de prédire l’avenir... Comme si savoir à l’avance pouvait amortir le choc. ♡ fucking face.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Anonymous
Invité


ELEJAH - tell me more about it Empty
MessageSujet: Re: ELEJAH - tell me more about it   ELEJAH - tell me more about it EmptySam 30 Mar - 0:13

" Je t’en veux pour avoir été aussi imprudente. " " Je sais. " dis-je timidement en baissant les yeux à nouveau. Quelque part, savoir qu'il s'inquiète pour moi me rassure mais, d'une autre, je ne peux m'empêcher de m'en vouloir. Encore et encore, les gens s'en font pour moi et, encore et encore, je n'en fais qu'à ma tête. " Il reste effectivement un chasseur et jamais je ne lui ferais confiance. Mais dans l’heure actuelle je n’ai pas d’autre choix que de passer ce genre de marché avec ce type de personne. Mes sorciers bloquent, si ce chasseur peut nous apporter la clef qui nous manque, je ne cracherais pas dessus. " Je relève les yeux vers lui. " Mais, s'il vient à retourner sa veste ? je ne vois pas pourquoi il nous aiderait plus qu'il ne le ferait avec les sorcières puis, il est trop arrogant pour être honnête. " Ce n'est pas la première fois de la soirée mais, je vient de faire quelque chose qui ne me ressemble pas. Oui, je viens de juger Daryl sans savoir la moindre chose sur lui. Enfin, quoi que. Il nous a dit qu'il était chasseur et qu'il était accompagné de ses amis, qu'ils seraient prêts à nous aider et qu'il a une dent envers Katherine. Ce dernier point est surement le seul qui m'ai poussé à écouter ce qu'il avait à dire, outre le fait qu'Elijah lui tende la main pour un accord. J'hausse les épaules, consciente que ce que je pense ne changera rien à ce qu'a été prévu et, devant ma réaction, l'Originel me prend la main. D'abord surprise d'un tel geste "en public", je finis par lui adresser un regard tendre et complice. " La situation est plus critique que je ne veux le reconnaître Elena. Je ne peux faire autrement que d’accepter les mains tendues. " " Il l'a dit lui même, il est prêt à aider celui qui en met le prix. Imagine une seconde que les sorcières lui proposent un marché plus alléchant que celui que tu viens de lui proposer... qu'en adviendra-t-il ? " Ma deuxième main vient se poser sur celles d'Elijah un instant, juste avant que je ne les retire pour recroiser mes bras. " Et je sais que la situation était tendue, j'en suis consciente mais, ne juge plus jamais mon comportement comme tu l'as fait devant lui. " J'ai fais une erreur, je le sais. Qu'il me le fasse remarquer, je le conçois mais, je n'accepte pas qu'il le fasse devant un inconnu, surtout s'il doit travailler pour lui. J'ai été vexée qu'ils me comparent sans cesse à Katherine mais, là encore, je m'y suis faite avec le temps. Tout le monde nous confond, faut dire qu'elle est douée à ce jeu là mais, la goûte d'eau qui a tout fait déborder est lorsqu'Elijah lui a fait comprendre que la différence entre nous n'était pas très flagrante ce soir. Si j'étais déjà en colère contre lui après ce que Rebekah m'a dit, je n'ai pas pu m'empêcher de lui en vouloir à mort. Reculant d'un pas, je lui fais clairement comprendre que je lui en veut moi aussi. " Katherine n'aurait pas hésité à lui arracher la veine jugulaire s'il l'avait provoqué comme il l'a fait avec moi. Je - ne - suis - pas - Katherine. " Elle n'aurait pas eu besoin non plus de l'intervention d'Elijah pour s'en sortir et cette idée me rend encore plus folle de rage. Pourquoi faut-il toujours que je me fasse assister ? Je me retourne brutalement et fais quelques pas, cherchant à calmer mes pulsions à nouveau. Je suis déçue, énervée, j'ai faim, j'ai soif, j'ai envie de tout envoyer valser. Lorsque je reviens vers lui, j'explose littéralement. " Elle était là Elijah ! Elle était là, à quelques mètres de mon frère et, je me rends compte que je ne pourrais rien faire si jamais l'envie lui prends de lui arracher le coeur. " Je fonds en larmes mais reste assez loin de lui pour ne pas l'obliger à me réconforter. Je - n'ai - pas - besoin - d'être - réconfortée. " Qu'est-ce que je ferais le jour où elle passe à l'attaque hein ? Je resterais cachée pendant que quelqu'un essaye de l'arrêter à ma place ? Ce n'est pas juste, c'est mon frère, c'est à moi de le protéger ! " Je ne sais pas pourquoi je lui crie dessus mais, cela me fait un bien fou. Lorsque le sentiment de bien être s'estompe, je suis envahie par un énorme sentiment de culpabilité, doublé d'une honte sans pareil. Je viens cacher mon visage avec mes mains et profite pour sécher partiellement mes larmes. " Je... je ne serais jamais assez forte Elijah, je ne pourrais pas le protéger, même si je le voulais. " A moins de l'enfermer à double tour dans une chambre sécurisée, je ne pourrais pas empêcher le malheur de frapper à nouveau sur notre famille. Jeremy est la seule chose qu'il me reste, la seule qui me fasse tenir et, je préfère ne pas savoir ce qui se passerai s'il viendrait à mourir par ma faute. Ouvrant mes bras, je viens me cacher dans ceux d'Elijah. C'est dur à l'avouer mais, il faut bien se rendre à l'évidence : quoi qu'il arrive, Katherine gagne toujours.
Revenir en haut Aller en bas

originels
Elijah U. Mikaelson

morsures : 10659
inscrit(e) le : 24/07/2012
célébrité : daniel gillies
crédits : tag

ELEJAH - tell me more about it Empty
MessageSujet: Re: ELEJAH - tell me more about it   ELEJAH - tell me more about it EmptySam 30 Mar - 23:20



Tell me more about it
❝ Elijah Mikaelson& Elena Gilbert - ELEJAH ❞

Elena parla de ses doutes. Elle n’avait pas totalement tord. Il ne fallait par faire confiance à ce chasseur mais dans l’instant même, il n’avait pas spécialement le choix. Il était véritablement dos au mur. Il ne trouvait pas la solution et cela frustrait clairement l’originel.

« N’oubli pas qu’il est arrogant car il est humain et cache ses faiblesses par l’arrogance. Pense à Katherine qui agit de la même façon. »

Oui, Elijah avait beau détesté la jeune femme pour la souffrance qu’elle lui avait procurée, il cherchait parfois à lui trouver des excuses. Une partie de lui continuait à espérer un jour le retour de la fragile Katerina. Il aurait pu également parler de Klaus. Chacun cachait leur faiblesse d’une certaine manière. Elijah le cachait derrière un calme apparent, Katherine en refusant de s’ouvrir et d’être sincère et enfin Klaus en se montrant violent. Tout cela ressortait un sentiment d’insécurité profond et qui pourtant était bien là derrière les nombreuses façades. Si il cherchait la façade d’Elena, il devait reconnaître qu’elle le faisait en se sacrifiant toujours pour les autres. Elle voulait à tout prix montrer qu’elle était forte et c’était cette détermination qui ne cessait d’être en réalité sa façade face à son insécurité.

L’originel posa son regard sur la main d’Elena recouvrant la sienne. Il aimait le contact de la jeune femme. Lorsqu’il doutait de lui, lorsqu’il se disait que tout était perdu, l’unique sensation de sentir Elena, paume contre paume, le rassurait et lui permettrait de se dire que rien n’était perdu. Il préféra ne pas répondre à sa première question. Il ne comptait pas se laisser endormi par le chasseur. Par la suite Elena essaya de remettre les pendules à l’heure.

« Dans ce cas Elena, ne fait pas n’importe quoi. Tout à l’heure, j’ai réellement compris la confusion de ce chasseur. Et je n’ai pas aimé cela, pas du tout Elena. »

Si Elena pensait qu’il n’allait plus recommencer c’était se tromper. Bien entendu, il ferait un effort pour se contenir, mais Elijah espérait simplement qu’elle ait compris ce qu’il avait ressenti dans la situation et qu’il était dangereux de se laisser aller vers ce genre de comportement. Il ne voulait pas qu’elle déraille comme avait pu le faire Katerina.

« Non tu n’es pas Katerina, mais ce n’est pas une raison pour se laisser aller à ce genre de comportement qui peu amener à d’autre. Aujourd’hui, tu n’es pas suffisamment confiante pour ne pas répliquer mais demande toi ce qu’il se serait passé si tu avais 500 ans, si tu avais été plus vive, plus rapide et forte. »

Il n’avait pas voulu la vexer ce soir mais il voulait lui faire comprendre qu’elle s’était dirigée vers une mauvaise pente, il voulait la faire réfléchir sur cela. Il sentait Elena énervée, et il ne savait pas comment la calmer. Elle fit quelque pas et elle finit par se retourner brutalement vers lui. Elijah baissa le regard lorsqu’elle parla. Elle avait mis de la distance entre lui et elle et il ne savait pas vraiment quoi faire. Devait-il franchir cette distance ? Il ne savait pas. Il profita d’une légère pause dans la colère de la jeune femme pour parler quelques secondes.

« Oui, tu ne pourras jamais contrôler ton frère, tu ne pourras pas le contrôler, comme moi je ne peux pas te contrôler. Il n’y a pas de remède sur cela, cela te rendra toujours malade de te demander ce qu’il fait, si il est en danger. »

Elle reprit de plus belle et finit simplement pas se jeter dans les bras de l’originel. Il la serra contre lui. Il fallait que la jeune femme se calme et il la serra donc fort contre lui. Il ne savait pas si cela pouvait marcher, mais il avait cru lire dans un magazine que cela pouvait calmer. Calmement, il lui caressa les cheveux quelques instants.

« Elena, tu me demandes de ne pas te surprotéger, de te faire confiance dans ta façon d’agir. Je vais te dire la même chose pour ton frère. Il peut autant être tué par Katerina que par une voiture en traversant ou pas une maladie épidémique. Il faut que tu le laisses se protéger seul, aussi difficile soit il pour toi. »

Elijah releva le visage d’Elena délicatement du bout des doigts pour qu’elle le regarde dans les yeux.

« Cela va être la chose la plus difficile pour toi, mais si tu ne veux pas le perdre, tu vas devoir accepter l’idée qu’il doit faire ses propres choix même si sa vie est en danger. »


© Belzébuth



On passe notre vie entière à s’inquiéter de l’avenir, à faire des projets pour l’avenir, à essayer de prédire l’avenir... Comme si savoir à l’avance pouvait amortir le choc. ♡ fucking face.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Anonymous
Invité


ELEJAH - tell me more about it Empty
MessageSujet: Re: ELEJAH - tell me more about it   ELEJAH - tell me more about it EmptyDim 31 Mar - 0:46

" N’oubli pas qu’il est arrogant car il est humain et cache ses faiblesses par l’arrogance. Pense à Katherine qui agit de la même façon. " Je ravale ma salive pour éviter de le gifler. Je rêve ou il vient de la défendre ?! Depuis quand on pense à ce qu'elle ressent, aux faiblesses qu'elle cache ? Depuis quand on ne voit plus la garce manipulatrice qu'elle est et, cela, jusqu'au plus profond de son coeur pétrifié ? Je le fusille du regard, ce qui le pousse à changer de sujet. Il me rappelle qu'il est dos au mur que que toute aide peut être bénéfique. Oui... si on veut. Je roule des yeux, pas vraiment d'accord avec lui. Après tout, rien nous prouve que ce chasseur est digne et loyal. Il l'est peut-être envers les siens mais, rien nous prouve qu'il tiendra parole à des vampires. En attendant, l'accord a été passé et nous ne pouvons pas revenir en arrière. J'en profite pour faire une remarque que je regrette aussitôt. " Dans ce cas Elena, ne fait pas n’importe quoi. Tout à l’heure, j’ai réellement compris la confusion de ce chasseur. Et je n’ai pas aimé cela, pas du tout Elena. " Il vient d'employer deux fois mon prénom, ce qui me fait sourire bêtement. Oui, bêtement parce que ce que je m'apprête à dire n'a rien de bien drôle. " Cette confusion, je la vis chaque fois que quelqu'un me rencontre après elle. Toi même, tu as demandé à Rose de me voir parce que tu ne croyais pas en l'existence d'une autre double, l'as-tu oublié ? Imagine l'effet que cela fait sur des gens qui ne sont pas au courant de mon histoire, des doubles et cie. Il était confus mais, jusque là, rien d'étonnant. " Je tourne clairement autour du pot mais, il est impensable pour moi de me comparer moi-même à Katherine. De plus, je ne rappelle pas ce vieux souvenir à Elijah innocemment ; je veux qu'il se souvienne des étapes par lesquelles nous sommes passés pour en arriver là. Lui aussi, il tenait à me tuer la première fois qu'il m'a vu... " Non tu n’es pas Katerina, mais ce n’est pas une raison pour se laisser aller à ce genre de comportement qui peu amener à d’autre. Aujourd’hui, tu n’es pas suffisamment confiante pour ne pas répliquer mais demande toi ce qu’il se serait passé si tu avais 500 ans, si tu avais été plus vive, plus rapide et forte. " " J'ai du mal à comprendre là, tu me reproches de ne pas être elle, c'est ça ?! " Je le défie du regard mais, finalement, je préfère ne pas le savoir. Lui tournant le dos, je réfléchis, je fais le tri dans mes pensées. Au fond, je ne suis pas vraiment en colère contre lui, je le suis contre moi-même. Je sais qu'il a raison et que je ne serais jamais aussi forte que Katherine et cette idée ma hante jusqu'à me ronger de l'intérieur. Sans son expérience, sa force et rapidité justement... comment puis-je faire pour lui tenir tête ? Comment vais-je faire pour protéger les miens si je n'arrive déjà pas à me protéger moi même ? Je laisse exploser mes craintes au visage d'Elijah avant de me blottir dans ses bras. " Tu ne pourras jamais contrôler ton frère, tu ne pourras pas le contrôler, comme moi je ne peux pas te contrôler. Il n’y a pas de remède sur cela, cela te rendra toujours malade de te demander ce qu’il fait, si il est en danger. " Je renifle entre deux sanglots, ne trouvant rien à redire. Je me sens juste horriblement faibleet, si cela me rend -effectivement- malade ; sa voix fini quand même par me calmer. " Elena, tu me demandes de ne pas te surprotéger, de te faire confiance dans ta façon d’agir. Je vais te dire la même chose pour ton frère. Il peut autant être tué par Katerina que par une voiture en traversant ou pas une maladie épidémique. Il faut que tu le laisses se protéger seul, aussi difficile soit il pour toi. " Si l'idée de laisser mon frère choisir son propre chemin tout seul m'effraie au plus au point... je suis surtout restée bloquée sur l'intonation qu'il donne au prénom de Katherine. J'ai déjà contenu ma jalousie une fois, je ne peux m'empêche de tiquer de la langue -lorsqu'il le prononce à nouveau- pour lui montrer mon agacement. Il relève alors mon visage et, en croisant son regard, toute exaspération s'envole. " Cela va être la chose la plus difficile pour toi, mais si tu ne veux pas le perdre, tu vas devoir accepter l’idée qu’il doit faire ses propres choix même si sa vie est en danger. " Je fais oui de la tête mais, plus pour lui faire plaisir qu'autre chose. Perdue dans la contemplation de ses lèvres, j'ai arrêté d'écouter ce qu'il disait entre difficile pour toi et pas le perdre. Ce qui m'est difficile, là tout de suite, c'est de résister à mon envie de l'embrasser donc, éviter d'avoir à le faire, je me détache doucement. " Je ne peux pas. " dis-je d'un air déterminé. " Il a tout perdu Lijah et, je suis la seule qui lui reste. Je ne peux pas me permettre de le laisser se dérouiller tout seul. Rebekah a plus de 1000 ans et tu continues de veiller sur elle comme s'il s'agissait d'une enfant. Tu ne peux pas me demander une chose pareille, j'en serais incapable. " Tiens, pendant qu'on en parle... " Faudrait que tu lui parles, elle commence à devenir ingérable... " J'avais fait quelques pas, je reviens donc vers lui. " ...et me raconte des choses que je préférerais ne pas savoir. Si je dois en apprendre d'avantage sur ton passé, j'aimerais que ce soit pas ta bouche et non celle de sa soeur. " Au fond, je ne lui reproche pas d'avoir un passé ni d'avoir oublié de m'en parler. Il est assez grand et, comme tout le monde, il a droit à son jardin secret. En revanche, le fait que ce passé ai un lien direct avec Mélinda -qui le suit et lui obéit comme un toutou- me dérange grandement. Cela explique bien des choses, comme le fait qu'elle ne me supporte pas et, du moins, qu'elle ne supporte pas ma présence dans la vie d'Elijah. " Je connais ton histoire, celle de ta famille mais... au fond, je ne sais pas grand chose sur toi. Je sais seulement ce que t'as voulu que je sache, ce qui concerne ton statut d'Originel. " Je me suis rapprochée de lui pour venir poser ma main sur sa joue. C'est fou comme les règles que l'on s'est imposé au manoir semblent impossibles à tenir. Je suis incapable de me tenir près de lui deux secondes sans venir le toucher pour m'assurer qu'il est bien là. C'est comme si une connexion spirituelle ne suffisait pas ; j'ai besoin d'un contact physique pour faire valoir qu'il est "à moi". " Tu n'es pas que ça Elijah, pas pour moi. " Attendrie par son regard, je lui souris doucement.
Revenir en haut Aller en bas

originels
Elijah U. Mikaelson

morsures : 10659
inscrit(e) le : 24/07/2012
célébrité : daniel gillies
crédits : tag

ELEJAH - tell me more about it Empty
MessageSujet: Re: ELEJAH - tell me more about it   ELEJAH - tell me more about it EmptyDim 31 Mar - 22:12



Tell me more about it
❝ Elijah Mikaelson& Elena Gilbert - ELEJAH ❞

L’originel baissa le regard lorsqu’elle parle de leur rencontre. Cela faisait déjà bien longtemps qu’il n’y avait pas repensé. Leur relation avait énormément évolué depuis. Il se souvient d’avoir été surpris de son odeur humaine et qu’elle avait tenté de négocier avec lui. Même à cet instant alors qu’elle était une humaine particulièrement fragile, elle ne s’était pas laissée démonter. L’originel se rendit bien rapidement compte qu’il avait été maladroit en parlant de Katherine ou du moins, il s’était mal fait comprendre.

« Non Elena, je ne te reproches pas de ne pas avoir agis comme elle. Je te demande de réfléchir à ce que tu aurais fais dans l’état de colère dans lequel tu étais, si tu avais été plus puissante. Elena, tu parlais de notre rencontre. Te rappelles-tu avoir voulu passé un marché quelques minutes après notre rencontre ? Tu as toujours eu cet aplomb admirable. Trevor et Rose, des vampires de plus de 600 ans étaient terrorisés par ma présence et toi tu ne t’es pas démonté,e tu m’as regardé dans les yeux, tu m’as défié. Cet aplomb, même si il est une marque de courage, est dangereux Elena. Ce genre de chose tu ne peux le faire avec n’importe qui. »

Il entendit Elena tiquer lorsqu’il prononça le prénom de Katerina. Elle ne supportait de toute évidence pas entendre ce prénom. Il devait arrêter de parler du premier double. Il n’avait cessé de dire qu’elles étaient différentes et pourtant, il l’a comparait depuis le début de la conversation à Katerina. Il se contredisait dans ce qu’il disait et il en avait conscience. Il devait le reconnaître. Il devait s’améliorer. Elle s’éloigna alors de lui. Elena lui fit remarquer qu’elle était incapable d’imaginer qu’il perdre quelqu’un à nouveau, elle ne pouvait pas le laisser faire seul, comme Elijah avait toujours été incapable de le faire avec Rebekah. Elle n’avait pas tord, mais il ne put s’empêcher de répliquer.

« Oui enfin pour ma sœur, j’y suis obligé car elle est encore une gamine et je dois m’assurer qu’elle fasse le moins de dégât. »

Comme le reste de ses frères, avait-il envie de continuer mais la jeune femme continua vers une tournure de phrase qui lui fit plisser les yeux de mécontentements. Qu’avait pu bien dire sa sœur à Elena ? Rebekah connaissait beaucoup de secret sur l’originel et il n’avait pas envie que le tout soit déballé, tout comme Rebekah n’apprécierait pas qu’Elijah révèle à Elena certain des secrets de la jeune femme. Mais l’originel n’était pas assez puéril pour révéler ce genre de chose, ce qui n’était clairement pas le cas de Rebekah.

« C’était pour cela ton éclair de colère tout à l’heure ? »

Il détourna le regard soudainement mal à l’aise face à la situation. Il comprenait donc pourquoi elle avait semblé en colère contre lui quelque instant pendant l’entrevue avec le chasseur. Il se demandait vraiment ce qu’elle avait pu lui dire. Elena continua en ajoutant qu’elle connaissait en réalité que très peu de chose sur lui. Elijah baissa le regard. Il se sentait peiné par ce qu’elle venait de dire mais il avait conscience qu’elle avait raison.

« Je ne pense pas au passé Elena. Si je devais le faire, je deviendrai fou. Je suis sur cette planète depuis maintenant plus de 1200 ans. Tu n’imagines pas le nombre de vie que j’ai vécu. J’ai été un guerrier, un seigneur, un conseiller de roi. J’ai eu les cheveux longs, une longue barbe, j’ai porté des chaussures richelieu et des vêtements trop fleuris. J’ai été un ami, un amant, un époux, un père. »

Il se replaça pour changer un peu de position et se passa une main sur le front avant de trouver enfin le courage de reposer son regard sur Elena. Il termina son geste en attrapant la main qu’Elena avait posé sur sa joue et serra cette même main fortement contre lui. Il n’avait qu’une envie c’était de lui demander ce qu’avait bien pu dire sa sœur. Mais son petit doigt lui disait qu’Elena allait rapidement lui dire.

« Que veux-tu savoir Elena ? Je suis disposé à répondre à toutes tes questions. »

© Belzébuth



On passe notre vie entière à s’inquiéter de l’avenir, à faire des projets pour l’avenir, à essayer de prédire l’avenir... Comme si savoir à l’avance pouvait amortir le choc. ♡ fucking face.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Anonymous
Invité


ELEJAH - tell me more about it Empty
MessageSujet: Re: ELEJAH - tell me more about it   ELEJAH - tell me more about it EmptyLun 1 Avr - 0:15

Il me parle d'aplomb, de ce grain de folie qui m'a poussé à le défier dés le premier jour que je l'ai vu. J'étais prête à tout et, puisqu'on m'avait prédestinée à finir en chair à pâté lors d'un sacrifice... je n'avais plus rien à perdre et négocier avec un originel ne me faisait pas peur. Il venait de tuer Trévor sous mes yeux mais, cela n'avait pas suffit pour accepter mon sort. Était-ce vraiment du courage ou, juste de l'imprudence ? Je vote pour les deux. De ce temps là, je n'avais pas que mon frère à protéger. Jenna et Alaric étaient encore là, Bonnie aussi. Je me souviens du petit mot qu'elle m'a envoyé par magie, celui me disant que Stefan et Damon étaient en route pour venir me chercher. Je n'ai jamais parlé de ce mot à Elijah mais, après tout, on s'en fou. Aujourd'hui, je me dois d'être là pour Jeremy et, c'est vrai que ce n'est pas en me mettant inutilement en danger que je vais pouvoir le faire. Elijah a raison. Il aurait pu me tuer ce jour là, sur le champ mais, il avait trop besoin de mon statut d'humaine. C'est cela qui m'a sauvé la vie et j'en ai toujours été consciente. Je ne lui aurait jamais tenu tête autrement ou, du moins, je ne le pense pas... La conversation dérive et je me sens obligé de faire une allusion à ce que Rebekah m'a dit. " C’était pour cela ton éclair de colère tout à l’heure ? " J'hausse doucement les épaules. Au vu de son âge, je n'aurais jamais fini d'en apprendre sur sa vie et, ça, je le conçois. Il n'a pas toujours été celui qu'il est aujourd'hui, il a du vivre sous plusieurs noms, connaitre des centaines de femmes et tout autant de guerres. Il a vécu sa vie, je ne lui en tiens pas rigueur, loin de là. Je ne peux pas lui en vouloir d'être qui il est et d'être né bien avant moi mais, je ne peux pas non plus contrôler ma jalousie. Il détourne le regard et j'en profite pour le dévisager. Sa question n'a d'ailleurs pas trouvé de réponse mais, j'estime que c'est mieux ainsi. Lui avouer qu'une part de mon impulsivité reposait sur une simple rumeur lancée par sa soeur me parait dérisoire mais, d'un autre côté, les mots de Rebekah ne cessent de tourner en rond dans ma tête. Faudra bien que je lui en parle, même si cela jette un froid entre nous, même si je vais me ridiculiser à coup sur. J'ai le mauvais pressentiment que cela me hantera tant que je lui en aurais pas parlé et, je n'aime pas ça. " Je ne pense pas au passé Elena. Si je devais le faire, je deviendrai fou. Je suis sur cette planète depuis maintenant plus de 1200 ans. Tu n’imagines pas le nombre de vie que j’ai vécu. " Je lève des yeux d'enfant vers lui, curieuse et fascinée à la fois. " J’ai été un guerrier, un seigneur, un conseiller de roi. J’ai eu les cheveux longs, une longue barbe, j’ai porté des chaussures richelieu et des vêtements trop fleuris. J’ai été un ami, un amant, un époux, un père. " Un sourire avait commencé à percer mes lèvres mais, il n'a pas le courage de rester bien longtemps. Un fois de plus, je finis par entendre des choses qui me pincent le coeur et, j'ai beau savoir que mes états d'âmes n'y changeront rien, cela me rend mal à l'aise. Elijah trépigne également sur place, ce qui me pousse à croire que la conversation l'enchante autant que moi. Lorsqu'il repose ses yeux sur moi, j'ai eu le temps d'admirer chacun de ses traits et d'en faire l'inventaire six fois. Non, il n'est pas que ça, il est bien plus pour moi. " Que veux-tu savoir Elena ? Je suis disposé à répondre à toutes tes questions. " Je fixe sa main sur la mienne pour éviter d'être déconcentrée. J'essaye de trouver mes mots, de choisir un début de phrase mais, rien ne me vient. Au fond, je n'ai pas envie de le forcer à faire quelque chose qu'il n'a pas envie de faire. S'il n'est pas prêt à me parler de son passé, s'il veut l'oublier, qui suis-je pour venir dépoussiérer ses souvenirs ? Je cherche un repère des yeux et, finis malgré moi par le fixer dans les siens. Peu m'importe ce qu'il a fait et le nombre de vies qu'il a vécu, je crois que l'homme qui se tient devant moi me plait comme il est. Ses 1200 ans ont fait de lui ce qu'il est aujourd'hui et, sans ça, nous en serions surement pas là. A quoi bon chercher des failles là où il y en a pas ? Rebekah ne veut qu'une chose après tout, que je m'éloigne de lui, non ? Elle savait parfaitement que je réagirais comme une jeune vampire -amoureuse- qui n'en fait qu'à sa tête donc, quelque part, elle aura gagné ce qu'elle voulait. Si cela ne tenait qu'à moi, je reviendrais en arrière pour faire oublier à Elijah le malaise que je viens d’installer mais... trod tard. Maintenant que le sujet est lancé, il me faudra bien aller jusqu'au bout. " Je... " ...retire ma main des siennes pour pouvoir venir entourer son visage. " Je me suis emportée et je n'aurais pas du. " Je lutte difficilement pour ne pas me mettre sur la pointes des pieds pour l'embrasser mais, ce n'est pas l'endroit ni le moment. " Tu n'as aucun compte à me rendre et, je ne suis pas en mesure de te demander les détails de ta vie. Ce n'est pas comme si t'avais un court résumé à m'en faire. " dis-je d'un air amusé. " Ta soeur m'a simplement rappelé sur je suis peut-être qu'une passade dans ton existence et, cette simple idée m'a arraché le coeur. " Sans parler qu'une autre de ces éventuelles passades passe son temps à le suivre partout. Si seulement j'avais le courage de lui en parler... Je détourne le regard en l'imaginant avec cette sorcière et descend de quelques centimètres ; faut croire que j'avais commencé à me mettre sur la pointe des pieds quand même avant d'être frappée par la jalousie de nouveau. Retirant mes mains de ses joues, je les frotte sur les plis de ma robe en dentelle et fais mine d'arranger mes cheveux. Je bouillonne à nouveau, je ne peux pas faire autrement... " En quoi repose ta relation avec Mélinda ? " ...que lui poser la question directement. Mon regard est fuyant mais vient quand même l’interroger. C'est clairement mal poli de demander une chose pareille mais, tant pis. " Je ne te demanderais rien d'autre Elijah mais, dis-moi si oui ou non, vous avez été plus proches qu'aujourd'hui et... si cela pourrait avoir une influence sur ce qu'elle a accepté de faire pour toi. " En d'autres termes... est-ce que la tornade a été le fruit d'un amour qu'elle aurait voulu retrouver ?
Revenir en haut Aller en bas

originels
Elijah U. Mikaelson

morsures : 10659
inscrit(e) le : 24/07/2012
célébrité : daniel gillies
crédits : tag

ELEJAH - tell me more about it Empty
MessageSujet: Re: ELEJAH - tell me more about it   ELEJAH - tell me more about it EmptyMar 2 Avr - 22:55



Tell me more about it
❝ Elijah Mikaelson& Elena Gilbert - ELEJAH ❞

Pour simple réponse à sa question, Elijah obtient un haussement d’épaule de la part d’Elena. Cela lui fait comprendre qu’il avait vu juste. Elle était donc en colère contre lui. Ce qui agaçait le plus Elijah en cet instant était de ne pas savoir ce qu’avait dit Rebekah. Si elle était là, Elijah lui tordrait le coup. Elle n’était pas possible. Elle ne semblait pas s’intéresser à lui et pourtant, elle ne pouvait s’empêcher de gâcher les relations de son aîné. Il ne savait pas si cela était de la jalousie ou juste de la méchanceté pure, mais cela commençait vraiment à lui taper sur les nerfs.

Attendant qu’elle posa sa question, Elijah se perdit dans le regard de la jeune femme. Malgré que la conversation était dure pour lui, il se sentait bien avec elle, en sa présence. Elle vint poser ses mains sur ses joues et commença à rapporter sa sœur. Lorsqu’elle avoua que Rebekah avait supposé qu’elle n’était qu’une passade, l’originel fit un signe négatif de la tête en murmurant :

« Non, tu es loin d’être cela Elena. »

Alors qu’elle se rapprochait de lui, elle retira brutalement ses mains. Il s’inquiéta soudainement, se demandant pourquoi se retournement de situation et il eut rapidement sa réponse comme un coup de massue. Lorsqu’il comprit que le problème était Mélinda, l’originel ressenti un vent de colère, contre sa sœur. Sa colère était si intense que ses yeux se mirent à briller. Afin de chercher à se calmer, il leva son regard vers le ciel tout en se pinçant les lèvres.

« Elle n’a pas osé faire cela. »

Fermant les yeux, il refusait de baisser son visage. Il ne savait pas quoi faire. Il sentait Elena jalouse et sa jalousie était légitime autant que la sienne l’était envers Damon. Rebaissant enfin le visage, il fixa Elena. Il ne savait pas quoi lui dire ni quoi lui répondre. Finalement, il eut un petit sourire en coin.

« Ma relation avec Mélinda est aussi complexe que la tienne avec Damon. »

Elle avait son Damon en la personne de Mélinda. Elle pouvait enfin comprendre ce que pouvait potentiellement ressentir Elijah en présence de Damon. Reprenant son sérieux, il reprit.

« J’ai sauvé Mélinda lorsqu’elle était enfant. Elle a été ma protégée, elle est devenue ma meilleure amie et ma confidente. Nous avons été amant à plusieurs périodes mais cela n’a jamais vraiment été une histoire d’amour. »

Elijah détourna nerveusement le regard puis reposa son regard dans ceux d’Elena tout en s’approchant d’elle.

« Comprend bien Elena. Mélinda est la personne en qui j’ai une confiance aveugle. Elle est l’une des personnes dont je suis le plus proche. Elle est venue à ma demande et elle fera tout pour moi. Car nous ferions tout l’un pour l’autre. Les épreuves de la vie nous on rapprochés. »

Il fit une nouvelle pause et attrapa la main d’Elena. Il se devait de la rassurer, Mélinda n’était pas un danger pour elle.

« Tu n’as pas à craindre Mélinda. Elle respecte mes choix et mes décisions. Je t’ai choisi toi et pas elle. Car l’amour que je nourri pour elle ne sera jamais aussi intense que celui que j’éprouve pour toi Elena. »

© Belzébuth


HS: désolé, c'est un peu court :malade:


On passe notre vie entière à s’inquiéter de l’avenir, à faire des projets pour l’avenir, à essayer de prédire l’avenir... Comme si savoir à l’avance pouvait amortir le choc. ♡ fucking face.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Anonymous
Invité


ELEJAH - tell me more about it Empty
MessageSujet: Re: ELEJAH - tell me more about it   ELEJAH - tell me more about it EmptyMer 3 Avr - 16:02

Le brin de colère que je lis dans ses yeux finit par m'achever. J'avais peur que Rebekah ait dit vrai, qu'elle n'ait pas menti pour lui et la sorcière et, son regard fuyant vient confirmer les dires de sa soeur. Lorsqu'il lève les yeux au ciel, je soupire, divisée entre agacement et désespoir. " Elle n’a pas osé faire cela. " " Si, elle l'a fait... " dis-je sans vraiment le vouloir. Il s'agit de Rebekah après tout, rien d'étonnant à ce qu'elle mette son nez où il ne faut pas ou qu'elle cherche à briser le bonheur des autres. Je n'ai jamais compris pourquoi mais, elle n'a jamais supporté mes relations, que ce soit avec Stefan, Damon... pourquoi accepterait-elle de me voir heureuse avec son propre frère ? Dés l'instant où elle n'est pas le centre du monde, elle fait tout pour que ce monde s'écroule et, cette fois, elle a réussi à faire des dégâts rien qu'en me balançant ces quelques phrases en l'air. Elijah lève les yeux au ciel, il refuse de me regarder et, cela me rend tout bonnement malade. J'aimerais tellement pouvoir lire en lui, savoir ce qu'il pense mais, comment savoir ? Je le regarde longuement, jusqu'à ce qu'il baisse son visage vers moi. Il me sourit mais, je ne comprends pas vraiment pourquoi. " Ma relation avec Mélinda est aussi complexe que la tienne avec Damon. " Je lève un sourcil... " C'est sensé me rassurer ? " ...et plaque une main sur la bouche. Je ne voulais pas dire ça, je ne voulais vraiment pas. Seulement, si ce qu'il me dit est vrai, l'attirance doit être permanente entre eux et, ça, je ne peux pas le concevoir. Je me rends compte en cet instant là à quel point ce que je ressens pour Damon est intense, à quel point ce que je vis avec Elijah l'est aussi. Je ne me sentirais pas si coupable et, si je devrais être en colère, j'ai juste envie de disparaître. " J’ai sauvé Mélinda lorsqu’elle était enfant. Elle a été ma protégée, elle est devenue ma meilleure amie et ma confidente. Nous avons été amant à plusieurs périodes mais cela n’a jamais vraiment été une histoire d’amour. " On dit que nous, les femmes, ont n'entend ce que l'on veut et, ici, seuls les mots plusieurs périodes me parurent très clair dans ma tête. Je ne dis pourtant rien ; je me contente d'écouter, de ravaler ma fierté et mon envie de lui poser trente six questions d'affilé. Je croise et décroise mes bras, pose une main sur ma hanche avant de l'enlever. Je finis par tirer mes cheveux en arrière avant de les laisser retomber. Elijah s'avance vers moi, ma nervosité n'est pas invisible à ses yeux. " Comprend bien Elena. Mélinda est la personne en qui j’ai une confiance aveugle. Elle est l’une des personnes dont je suis le plus proche. Elle est venue à ma demande et elle fera tout pour moi. Car nous ferions tout l’un pour l’autre. Les épreuves de la vie nous on rapprochés. " Une fois de plus, je n'entends qu'un seul mot : rapprochés. Toute la culpabilité que je ressentais il y a peu n'est qu'un souvenir, elle laisse doucement place à de l'inquiétude pure et simple. J'ai confiance en Elijah mais, je suis bien placée pour savoir que les sentiments ne sont pas une chose que l'on dompte facilement. J'ai l'impression que mon coeur explose lorsqu'il me prend la main et, malgré moi, je la lui retire aussitôt. Je ne sais pas vraiment pourquoi je le fais mais, je le fais. Mon regard exprime toute mon angoisse. Et si Rebekah avait raison ? Le doute n'a jamais été aussi présent dans mon esprit et, évidement, Katherine revient hanter mes pensées. Elle aussi il l'a aimé et, qu'en est-il aujourd'hui ? Il la déteste au plus haut point... Je laisse échapper un soupire. " Tu n’as pas à craindre de Mélinda. Elle respecte mes choix et mes décisions. Je t’ai choisi toi et pas elle. Car l’amour que je nourri pour elle ne sera jamais aussi intense que celui que j’éprouve pour toi Elena. " Honnêtement, je ne sais pas quoi en penser donc, je lui tourne le dos plutôt que lui montrer mon désarroi. C'est dingue ça ! Pourquoi les choses ne sont-elles jamais simples ?! Comme si nous cacher de tous ne suffisait pas, il fallait que le passé de Lijah vienne me frapper en pleine figure, comme pour me rappeler à quel point je suis insignifiante à côté de tout ce qu'il a déjà connu avant moi... Prise de vertige, je repense à Damon. Pourquoi n'ai-je jamais été aussi jalouse avec lui ? Après tout, j'ai fini par arrêter de compter le nombre de femmes qu'il a tenu dans son lit ; pourquoi une seule faisant partie de l'histoire de l'Originel me braque et perturbe autant ? Je me retourne doucement, remettant une mèche de mes cheveux derrière l'oreille. " Te rappelles-tu du soir du mémorial, lorsque je t'ai dis avoir peur ? " J'avance lentement vers lui. " Te souviens-tu pourquoi j'étais paniquée à l'idée qu'on se rapproche enfin ? " A vrai dire, je ne suis même plus sure de lui avoir avoué pourquoi. " Cette conversation fait partie des choses qui me font peur Elijah. J'ai peur de ne pas être de taille face à ce tous les souvenirs que tu traînes derrière toi. Je suis jeune, j'ai peur de ne pas être à la hauteur, de te décevoir malgré moi et... ce qui s'est passé avec Daryl en est l'exemple parfait. Je ne sais pas si je pourrais supporter l'idée que Mélinda soit prête à tout pour toi, la voir te regarder un peu trop longtemps pourrait me donner des envies de meurtre et je suis déjà assez crispée lorsqu'elle est dans les parages, je... je t'aime Elijah. " Je m'arrête pour reprendre mon souffle, honteuse mais plus légère d'avoir vidé mon sac. " Je suis prête à faire abstraction de ton passé mais... " Je lève mes yeux vers lui, jusqu'alors baissés. " ...c'est dure de le faire lorsqu'il resurgit de nul part que que ta soeur vient mettre le doigts dessus sans que je m'y attende. "
Revenir en haut Aller en bas

originels
Elijah U. Mikaelson

morsures : 10659
inscrit(e) le : 24/07/2012
célébrité : daniel gillies
crédits : tag

ELEJAH - tell me more about it Empty
MessageSujet: Re: ELEJAH - tell me more about it   ELEJAH - tell me more about it EmptyMer 3 Avr - 21:47



Tell me more about it
❝ Elijah Mikaelson& Elena Gilbert - ELEJAH ❞

Alors qu’il prenait son courage à deux mains pour lui expliquer sa relation, il décida de lui rappeler la similarité de sa relation qu’elle avait avec Damon et elle lâcha alors une parole qui blessa l’originel. « C’est sensé me rassurer ? » Elle entendait quoi par là ? Jusqu’alors, il avait toujours fait confiance à Elena pour la simple et bonne raison qu’elle lui avait assuré qu’elle avait mis les choses au claire avec Damon. Elijah pouvait comprendre la jalousie du vampire mais jusque là, il n’avait jamais douté de la jeune femme. Au vu de la réaction d’Elena, se plaquant brutalement la main sur la bouche, il comprit que finalement, il devait tout de même rester sur ses gardes.

Préférant ne pas faire une crise de paranoïa actuellement, il préféra continuer. Il devait y réfléchir à tête reposée et pas réagir à vif. Il savait que ses décisions n’étaient pas fiables lorsqu’il le faisait sans prendre le temps de la réflexion. Toujours dans un sens négatif qui ne rassurait clairement pas Elijah, elle ne voulut pas garder ses mains dans les siennes. Soudainement, la sensation de bien être qu’il avait ressenti quelques instants plus tôt avait disparue pour laisser apparaître un sentiment de cœur brisé. Elle le rejetait et cela lui faisait horriblement mal. Elle finit par lui tourner le dos et Elijah baissa le regard totalement dépité.

Elle se retourna finalement et lui demanda si il se souvenait de la journée du mémorial. Bien entendu qu’il sen souvenait, comment il pouvait oublier cette journée qui avait changé à jamais sa relation avec elle. Cependant, l’originel fronça les sourcils lorsqu’elle lui demanda si il se souvenait de ses craintes par rapport à cette relation. Elijah se souvenait de cette conversation mais il se souvenait également qu’elle avait fait en sorte de ne pas avouer ses craintes.

Elle continua en parlant ainsi de ses craintes. Les sourcils froncés, il essayait de comprendre ce qu’elle voulait dire. Lorsqu’elle parla de déception, Elijah entrouvrit les lèvres pour lui répondre mais elle ne lui en laissa pas le temps. Il eut quelques secondes ensuite envie d’intervenir également lorsqu’elle avoua qu’elle ne supporterait pas de voir Mélinda trop proche de lui. Mais avant qu’il ne puisse exprimer à son tour sa jalousie envers Damon, elle termina sa phrase d’une manière qu’il ne pouvait imaginer. A cet instant, il s’arrêta à ses paroles. Il savait qu’Elena continuait à parler, mais il ne l’entendait plus. Il se contentait de la contempler et entendre les doux mots d’amour raisonner dans sa tête. C’était la première fois qu’elle le lui disait sans prendre la fuite, d’une manière plus ou moins naturelle.

Il s’approcha alors un peu plus d’elle et vint l’embrasser tendrement. Peu lui importait la discussion houleuse ou non, il s’arrêtait sur les paroles d’amour de la jeune femme. Rompant quelques instants après le tendre baiser, il déposa sa main sur la joue de la jeune femme et passa son pouce délicatement sur les lèvres humides de la jeune femme. Il se perdait dans son regard.

« Elena, tu ne m’as jamais déçu et cela n’arrivera pas. J’ai confiance en toi. Je crois en toi. Je sais que tu arriveras à apprendre à vivre de cette manière. Je tenais juste à te mettre en garde. C’est par la colère que l’on prend le risque de perdre son humanité. »

Continuant son geste, il vint attraper une mèche de cheveux de la jeune femme jouant quelques instant avec avant de reprendre sa route, en caressant délicatement le cou puis le haut de son torax pour retourner vers le menton de la jeune femme et sa joue. Il avait suivi le parcours de sa main de son regard et avait fini par reposer son regard dans celui d’Elena.

« Elena, je réfléchi avant de prendre une décision. Je ne change pas d’avis facilement. Tu n’as pas avoir peur de mon passé, fais moi confiance. N’écoute pas ce que peux te dire ma sœur, elle est malheureuse et blesse tout ce qui bouge. »

Avec un léger sourire, il se mordit légèrement la lèvre inférieure. Comment pouvait-il douter d’elle. Il s’en voulait terriblement.

« Je t’aime Elena. Et cela ne changera pas. »


© Belzébuth




On passe notre vie entière à s’inquiéter de l’avenir, à faire des projets pour l’avenir, à essayer de prédire l’avenir... Comme si savoir à l’avance pouvait amortir le choc. ♡ fucking face.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Anonymous
Invité


ELEJAH - tell me more about it Empty
MessageSujet: Re: ELEJAH - tell me more about it   ELEJAH - tell me more about it EmptyMer 3 Avr - 23:51

Loin de la musique et des lumières de la fête, je perds pied. Je me livre jusqu'à me sentir vidée de toute part ; je n'arrive plus à réfléchir, plus aucun mot de sort de ma bouche. Je guette la moindre réaction de l'Originel et lorsqu'il s'avance vers moi, je ne bouge pas. Je me laisse simplement faire parce qu'au fond, c'est de ça dont j'avais besoin, juste qu'il me rassure ; non pas par des mots mais, par un acte pur et démonstratif. J'en ai marre de me battre, de me cacher et devoir refouler mes sentiments sans arrêt. Je sais que l'on s'était mis d'accord pour être discrets mais, cela me tue de me tenir éloignée pour ne pas attirer l'attention. Je ne pensais pas que ce serait aussi dur, je ne l'avais pas prémédité en lui promettant de tenir mes distances en public. A bout de nerfs, ses lèvres me procurent la paix que mon esprit attendait, une plénitude qui calme mes peines. La barrière construite par les paroles blessantes de Rebekah s'effondre et Mélinda n'est plus qu'une lointain souvenir. Oui, je fonds littéralement et, une fois l'effet de surprise passé, je réponds à son baiser sans me soucier du reste. Les yeux fermés, je profite de l'instant présent et rentre dans une bulle, notre bulle ; aussi fragile soit elle, elle existe et, ça, c'est le plus important à mes yeux. Sa main vient me réveiller en frôlant ma joue et, à contre coeur j'ouvre doucement les yeux et le fixe aussi tendrement que mon coeur me dit de le faire. Le contact de sa main sur ma peau me donne des frissons, je souris bêtement lorsqu'il passe ses doigts sur mes lèvres. " Elena, tu ne m’as jamais déçu et cela n’arrivera pas. J’ai confiance en toi. Je crois en toi. Je sais que tu arriveras à apprendre à vivre de cette manière. Je tenais juste à te mettre en garde. C’est par la colère que l’on prend le risque de perdre son humanité. " Et ça, qu'est-ce que ça m'apporte ? ce sentiment euphorique de bien être ? Je continue de le fixer, préférant ne pas poser la question, n'en ressentant pas vraiment le besoin. Si la colère nous pousse à faire de mauvaises actions, j'ose espérer que l'amour nous rendra meilleurs. C'est déjà le cas pour les humains, pourquoi cela changerait pour nous ? Je penche ma tête lorsque l'Originel se met à jouer avec mes cheveux. Amusée, je mords ma lèvre lorsque sa main s'aventure ensuite sur ma peau. Des frissons, encore des frissons... je me concentre sur son regard pour éviter de l'embrasser à nouveau. " Elena, je réfléchi avant de prendre une décision. Je ne change pas d’avis facilement. Tu n’as pas avoir peur de mon passé, fais moi confiance. N’écoute pas ce que peux te dire ma sœur, elle est malheureuse et blesse tout ce qui bouge. " J'hausse les épaules, lui faisant comprendre que je suis au courant. Je ressens même de la honte, de lui avoir fait de la peine, d'avoir douté de lui, de ses sentiments ; j'aurais surement du me taire et ne rien dire, j'aurais du contenir mes c... " Je t’aime Elena. Et cela ne changera pas. " Mon regard se perd, je suis loin, très loin et, au bout du compte, un soupire de soulagement m'échappe. " Je le sais... " dis-je dans un tendre murmure. J'aurais dû lui renvoyer l’ascenseur, lui dire que c'est réciproque mais, le dire deux fois de suite me semble encore trop frais à mon gout. A la place, je l'encercle de mes bras et le tire doucement vers moi. Mon front contre son menton, nous restons là un moment, jusqu'à ce qu'un bruit des pas derrière nous vienne me ramener à la réalité des choses. Un groupe de jeunes élèves du lycée s'en vont de la fête, faisant le bilan de leur soirée. Les voyant prendre notre direction, je prends Elijah par le bras et l'invite à me suivre avant de m'élancer non loin de là. Après avoir fait quelques dizaines de mètres, je le défie du regard avant de disparaître à nouveau. Il fait nuit, les gens ne font pas vraiment attention à ce qui va trop vite pour leurs yeux... je m'arrête à nouveau, de façon à ce qu'il puisse me suivre ; une fois rattrapée, je ris malgré moi. Faut bien qu'il y ai du bon à être un vampire, non ? Les jeunes sont loin derrière nous, j'en profite pour m'imposer et reprendre ma place dans ses bras. " Qu'est-ce qu'on fait maintenant ? " Je le regarde d'un air taquin mais, le sérieux est de mise. Je ne parle pas seulement pour nous deux mais aussi pour l'alliance qui vient d'être lancée avec Daryl. Après avoir cédé à un baiser volée, je reprends mon sérieux tant bien que mal. " Que comptes tu faire pour les sorcières ? Je suppose qu'un chasseur ne sera pas là juste pour faire joli donc, a quoi penses-tu exactement ? " J'avoue que le voir aussi largué sur la situation me préoccupe. " Tes... amis n'ont pas une idée ? " Evidement, parler des Jackson après la crise que je viens de lui faire me rends mal à l'aise mais, je tiens à lui prouver que je peux en parler sans m'emporter de nouveau. Je ne dis pas que ma jalousie s'est enfuit mais, tant que Mélinda ne se colle pas de trop, je promets d'être sage. Laissant échapper un petit rire nerveux, je pose mes mains devant moi, sur son torse. " Une meilleure idée qu'une tornade... évidement. " ... mais mon sourire s’estompe peu à peu, au fur et à mesure que le nombre de morts me revient en mémoire, jusqu'à ce que Bonnie vienne hanter mes pensées. Me mordant la lèvre pour faire partir son image de ma tête, je secoue la tête légèrement.
Revenir en haut Aller en bas

originels
Elijah U. Mikaelson

morsures : 10659
inscrit(e) le : 24/07/2012
célébrité : daniel gillies
crédits : tag

ELEJAH - tell me more about it Empty
MessageSujet: Re: ELEJAH - tell me more about it   ELEJAH - tell me more about it EmptyLun 8 Avr - 22:22



Tell me more about it
❝ Elijah Mikaelson& Elena Gilbert - ELEJAH ❞

Elena semblait avoir été rassuré et il n’en fallait pas moins pour l’originel. Elle n’avait pas à avoir peur, il était là et il ne l’abandonnera pas. Elle était jeune et Elijah comprenait les craintes et les peurs de la jeune femme et il tenait vraiment à lui faire comprendre, qu’elle pouvait avoir une confiance totale en lui, comme il était capable d’en avoir une pour elle. Elle vint se réfugier dans ses bras et Elijah la serra contre lui. Fermant les yeux, il profitait de l’instant. Il se sentait si bien en présence de la jeune femme. Il y avait fort longtemps qu’il n’avait pas ressenti ce sentiment de plénitude… oui vraiment longtemps. Si il n’y avait pas les sorcières qui lui tracassaient l’esprit, il pourrait dire sans la moindre hésitation qu’il était heureux. Oui, il l’était vraiment au fond, il avait tout ce dont il avait besoin, une personne a aimé qui l’aimait en retour.

Cependant, ce moment fut brisé par l’arrivée de jeunes. Si Elijah en avait le pouvoir, il les aurait réduis en cendre d’en l’instant, mais ce n’était pas le cas et il était pas coutumier de la violence gratuite. Elena se mit alors à courir. Elijah fut quelque peu surpris et il ne savait pas si il avait vraiment envie de courir. On ressentait bien là la jeunesse d’Elena. Prenant son courage, Elijah la suivi à travers les rues pour finir plusieurs pâtés de maison plus loin, encouragé par les rires enjouées de la jeune femme. Elena s’arrêta alors et elle retourna dans les bras de l’originel. Il eut un sourire tendre qu’il garda en observant l’air taquin de la jeune femme. Elle l’embrassa et lui demanda ce qu’il comptait faire avec les sorcières.

Depuis plusieurs jours à présent, il avait une petite idée de ce qu’il comptait faire et il avait eu la confirmation que cela était possible de la part de Mélinda et Leroy. Ces derniers étaient persuadés d’avoir la puissance suffisante pour brider les pouvoirs des sorcières et les rendre ainsi inoffensive. Devait il en parler à Elena ? Il ne savait pas, Elijah savait que dans ce genre de situation, l’effet de surprise était le seul moyen de succès, en parler à Elena était prendre le risque en particulier qu’elle le répète à ses amis. Elena était incapable de cacher quelque chose bien longtemps à ses amis et d’autant plus lorsque cela concernait leur survie. Il allait donc lui dire une semi vérité et détourner son esprit. Il était triste de devoir faire cela, mais il savait déjà qu’Elena serait incapable de tenir sa langue dans cette histoire et il ne préférait pas prendre le risque de trop en dévoiler surtout avec Katherine dans les parages qui avait les oreilles qui trainaient partout.

« Je vais leur donner rendez-vous afin de tenter de les convaincre d’arrêter de s’attaquer à nous. Je doute du succès, mais c’est avant tout pour gagner du temps. »

Ce qu’il lui disait était la parfaite vérité, il avait bien l’intention de faire cela, mais il s’agissait avant tout d’un piège pour attirer les sorcières fantômes. Durant sa réflexion, il ne manqua pas le froncement de sourcil d’Elena secouant ensuite la tête, cherchant de toute évidence à supprimer une image qui lui déplaisait. Profitant de ce geste pour tenter de détourner la conversation tout en calmant son inquiétude. Il attrapa doucement le visage de la jeune femme d’une main et la força à le regarder.

« Elena, que ce passe t-il ? Tu as l’air préoccupé. »

Laissant descendre sa main, il vint entrelacer ses doigts dans ceux de la jeune femme. Il voulait essayer de comprendre mieux la jeune femme. Il restait certaine zone d’ombre qu’il n’arrivait à déchiffrer dans son comportement. Il voulait que la jeune femme s’ouvre à lui totalement avant qu’il arrive à son tour à se dévoiler en totalité. Posant doucement son front contre celui de la jeune femme, il déposa un léger baiser sur ce dernier avant.

« Tu sais que tu peux tout me dire Elena. »


© Belzébuth



On passe notre vie entière à s’inquiéter de l’avenir, à faire des projets pour l’avenir, à essayer de prédire l’avenir... Comme si savoir à l’avance pouvait amortir le choc. ♡ fucking face.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Anonymous
Invité


ELEJAH - tell me more about it Empty
MessageSujet: Re: ELEJAH - tell me more about it   ELEJAH - tell me more about it EmptyMar 9 Avr - 0:07

" Je vais leur donner rendez-vous afin de tenter de les convaincre d’arrêter de s’attaquer à nous. Je doute du succès, mais c’est avant tout pour gagner du temps. " Douter n'est qu'un euphémisme... je crains qu'elles n'attendent que ça, de voir les Originaux à leur merci pour les attaquer en douce et, en y réfléchissant, c'est surement ce que compte faire Elijah. Il ne me le dit pas clairement mais, j'ai appris à lire en lui. Je vois bien qu'il ne me dit pas tout mais, je préfère faire comme si rien était. Assez de questions, assez de problèmes pour ce soir ; si je me mets à réfléchir à tout ce que cet éventuel rendez-vous peut entraîner, je risque de mourir d’inquiétude avant de cela n'arrive. Je secoue légèrement ma tête, ce qui n'échappe évidement pas à l'Originel. " Elena, que ce passe t-il ? " me demande-t-il d'un ton qui m'est devenue familier. " Tu as l’air préoccupée. " Un sourire triste m'échappe et, je baisse les yeux sur nos mains qui s’emmêlent. Comment lui dire gentillement et sans le frustrer que son plan n'est guère judicieux ? Nous n'avons pas de temps à perdre à discuter une trêve de paix ; en d'autres circonstances, j'aurais été la première à parlementer mais, depuis la mort de Bonnie, la culpabilité et mon envie de vengeance m’étouffent plus qu'autre chose. Je ne pense qu'à ça, qu'à voir ces fichues sorcières de l'autre côté. C'est là qui est leur place après tout, elles n'ont rien à faire ici, elles n'ont pas à venir dérégler nos habitudes et nous imposer leur loi sous prétexte qu'elles ne sont pas contentes. Trop de personnes sont mortes et, ce trop plein de peine a fini par l'emporter sur ma raison. Agacée, je secoue de nouveau la tête mais Elijah trouve le moyen de me calmer temporairement en venant poser son front contre le mien. Je ne lui ai toujours pas répondu, n'ayant pas trouvé les mots pour le faire. " Tu sais que tu peux tout me dire Elena. " " Je sais... " dis-je en jouant avec sa main dans la mienne. Je fixe ces dernières pour éviter d'affronter son regard pendant que je lui expose mes craintes... une fois encore. " Es-tu conscient qu'en leur proposant un rendez-vous, tu leur offres ton coeur sur un plateau ? " Je finis par lever les yeux quand même, n'étant pas sure qu'il comprenne à quel point j'en mourais s'il venait à lui arriver quoi que ce soit. " Elles nous reprochent de tuer sans nous soucier des conséquences mais, elles n'ont pas hésité à réveiller cet aspect de notre nature pour nous rendre vulnérables. " Je parle évident de l'épidémie mais, je suppose que l'Originel l'a compris. " Elles l'ont fait pour que tu les attaques à ton tour et... c'est ce que t'as fait. " Je baisse les yeux pour ne pas lui montrer ma déception. Après tout, n'importe qui aurait fait la même chose, je ne pourrais jamais lui en vouloir. " Je ne vais pas me répéter, tu sais ce que j'en pense... beaucoup trop de personnes sont mortes et la tornade était une solution démesurée qui a mal tournée mais, je ne t'en veux pas. Il m'est impossible de t'en vouloir, tu le sais ça ? " Sans même me rendre compte, j'ai lâché sa main pour porter la mienne à son visage. Je plonge dans son regard, comme si cela pouvait accentuer ce que je lui dis. " Tu n'as rien demandé Elijah, comment pourrais-je t'en vouloir ? Ce sont elles qui ont attaqué les premières, elles qui te persécutent pour les erreurs de ta mère... je refuse que tu te livres aussi facilement, même si ce n'est que pour gagner du temps. " Ma deuxième main vient se poser à son tour sur son visage... " Je n'ai pas envie de te perdre. " ...puis mes lèvres rencontrent les siennes à nouveau. Non, je n'ai pas envie de le perdre, pas maintenant. Mon baiser se veut tendre et amoureux, de ceux qui prouvent à l'autre à quel point l'on tient à lui. Plus le temps passe, plus nous faisons des efforts pour nous cacher de notre entourage et plus j'ai l'impression qu'Elijah prend de la place dans mon coeur. Si le doute était encore présent il y a quelques minutes, ce baiser vient me certifier qu'il est celui qu'il me faut ou, du moins, celui dont j'ai besoin pour me sentir sur un nuage. Le bonheur serait à portée de main si les sorcières n'étaient pas là pour me sortir de mon rêve éveillé. Je détache mes lèvres des siennes à contre-coeur, presque déçue que l'on ne soit pas à la maison. Pour éviter de lui sauter dessus en pleine rue, j'essaye de recentrer la conversation en faisant glisser mes doigts de sa joue jusqu'à son cou. " Laisse-moi venir avec toi... " lui supplie-je dans un murmure. " S'il te plait Elijah, laisse-moi t'accompagner. Je ne supporterai pas de rester en dehors de ça, je ne peux pas te laisser y aller tout seul, je... " ...le fixe si profondément que j'en perds mes moyens . Je l'embrasse à nouveau mais, cette fois, dans un élan désespéré. Lorsque mon coeur fini sa course folle, je continue. " Je viens avec toi... " ...et ce n'est pas une question mais bel et bien une affirmation. " ...que serait-ce pour Bonnie. "


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas

originels
Elijah U. Mikaelson

morsures : 10659
inscrit(e) le : 24/07/2012
célébrité : daniel gillies
crédits : tag

ELEJAH - tell me more about it Empty
MessageSujet: Re: ELEJAH - tell me more about it   ELEJAH - tell me more about it EmptyJeu 11 Avr - 13:02



Tell me more about it
❝ Elijah Mikaelson& Elena Gilbert - ELEJAH ❞

Elijah constatait à quel point il était difficile de faire changer de sujet à Elena. Elle était tenace et cela ne l’étonnait absolument pas. C’était ce qui faisait sa force, sa capacité à ne pas se faire berner facilement. Elle s’inquiéta alors face à ce rendez-vous, elle avait peur que l’originel se voit blessé par les sorcières. Cependant, il fit clairement comprendre à la jeune femme qu’il ne s’inquiétait pas pour lui. Il savait pertinemment qu’il ne craignait rien à proprement dit mais que les gens qu’il aimait risquaient eux quelque chose. C’était d’ailleurs pour cela qu’il n’avait pas envie d’en parler avec Elena car il savait quel chemin elle était entrain de prendre et qu’elle ne le laisserait pas y aller seul. Il sentait cela venir comme quand votre chat vous regarde en ronronnant. Il y a 100% de chance pour qu’il vienne s’installer sur vous et peu importe si il doit utiliser la force pour pousser ce que vous avez sur vos genoux, il viendra. C’était exactement la même chose pour Elena.

Elle continua sa tirade en faisant l’historique de leur conflit avec les sorcières et Elijah détourna le regard lorsqu’elle parla de la tornade. Elle disait qu’elle était incapable de lui en vouloir et il ne savait pas si il pouvait la croire car au fond de lui, Elijah s’en voulait clairement de cet événement. Certes, il n’avait pas lancé le sort et il n’avait même pas été à la toute base de cette idée mais il avait encouragé ses précieux sorciers à le faire. Doucement, elle vint attraper le visage de l’originel et il esquissa un tendre sourire.

« Tu es plus indulgente que moi Elena. » dit-il en réponse à la première partie de sa phrase.

Il constatait dans cet instant à quel point elle tenait à lui et cela ne faisait que le conforter dans l’amour qu’il portait pour la jeune femme. Elle s’ouvrait enfin à lui et elle n’avait pas peur d’avouer ses craintes et de dévoiler ses sentiments. Même si la conversation ne si prêtait pas, il était heureux. Oui, il se considérait heureux en amour et cela n’était pas arrivé depuis plusieurs siècles. Instinctivement, il ferma les yeux dans les quelques secondes que dura le baiser de la jeune femme. Il lui rendit ce baiser savourant chacun des contacts qu’elle lui offrait. Il avait parfois l’impression d’être un jeune adolescent découvrant pour la première fois à quel point un baiser pouvait être empli de sens, de désir et d’amour, à quel point cela pouvait être meilleur que de se sauter l’un sur l’autre pour le simple plaisir charnelle. Les meilleurs baisers étaient ceux qui avaient le plus de sens, qui dévoilait les sentiments que l’on avait l’un pour l’autre et c’était exactement ce baiser qu’Elena et Elijah vivaient dans cet instant.

Ce fut à son tour de laisser se balader ses mains de la joue de l’originel à son cou. Il eut un rire nerveux lorsqu’elle lui supplia de la laisser venir. Le rire n’était pas moqueur mais signifiait plus « j’en étais sûr ». Il ne savait pas quoi lui répondre. Au fond de lui, il n’avait pas du tout envie qu’elle vienne, cela serait une distraction dans la confrontation. Il ne pourrait pas s’empêcher de la surveiller et plus que tout, elle risquait de le voir dans une facette, qu’en soit, elle n’avait jamais vu, celle de l’originel passablement énervé et rappelant à tout le monde les raisons des craintes de Katherine, Rose et Trevor. Cependant, si il faisait cela, il savait qu’il commettrait les mêmes erreurs que les deux précédents petit ami d’Elena en voulant l’empêcher de faire ce qu’elle voulait même dans ce qui était le plus dangereux. En effet, au final, même si Stefan l’avait laissé faire beaucoup de choix, pendant longtemps, il apposait une limite à cette liberté. Il n’avait pas envie de faire cela. Il voulait montrer à Elena qu’elle ne serait pas bridé par lui, qu’il la laisserait faire ses propres choix et ce jusqu’aux bout.

« Je ne suis pas d’accord Elena. Je ne veux pas que tu viennes parce que si tu as peur de me perdre, ma peur est d’autant plus forte pour toi. »

Attrapant à son tour les joues de la jeune femme, il eut un léger mouvement avec ses pouces en guise de légère caresse.

« Mais j’ai conscience à quel point tu es têtue. Je sais que je ne pourrais pas t’empêcher de venir. Etant le premier à dire qu’il ne faut pas te materner, je me vois mal t’interdire cela. Donc… » Il prit une grosse inspiration. « D’accord, viens avec moi. Mais sache que je serais plus rassuré si tu restais à la maison. »

Il termina sa phrase en l’enlaçant fort contre lui afin de lui faire comprendre à quel point il avait peur pour sa vie. Qu’il avait peur de la perdre lors de ce rendez-vous. Il se disait que si il y avait un moyen pour qu’elle ne vienne pas, ce n’était pas en lui disant de front non, mais en lui faisant comprendre doucement qu’il avait très peur pour elle. Il savait que cela avait peu de chance d’aboutir, mais qui ne tente rien n’a rien comme on dit. Se détachant doucement d’elle, il reposa son regard dans celui noisette de la jeune femme.

« Rentrons. Nous avons tout le temps de penser à ce rendez-vous. Les sorcières nous gâchent suffisamment la vie, tu ne crois pas ? »

© Belzébuth



On passe notre vie entière à s’inquiéter de l’avenir, à faire des projets pour l’avenir, à essayer de prédire l’avenir... Comme si savoir à l’avance pouvait amortir le choc. ♡ fucking face.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Anonymous
Invité


ELEJAH - tell me more about it Empty
MessageSujet: Re: ELEJAH - tell me more about it   ELEJAH - tell me more about it EmptyJeu 11 Avr - 20:10

F I N
ELEJAH - tell me more about it 1687688929
Revenir en haut Aller en bas


Contenu sponsorisé


ELEJAH - tell me more about it Empty
MessageSujet: Re: ELEJAH - tell me more about it   ELEJAH - tell me more about it Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
ELEJAH - tell me more about it
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» ELEJAH - tell me more about it
» ELEJAH - « L'objet de la guerre, c'est la paix. »

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ghost World :: ESPACE DETENTE :: archives du forum :: VERSION 1.0 :: SAISON UNE :: rps-