AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Nam Ainsworth •

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

humain
avatar

morsures : 55
inscrit(e) le : 09/09/2016
célébrité : //
crédits : Psyborg

MessageSujet: Nam Ainsworth •   Ven 9 Sep - 13:31

Nam Ainsworth



NOM : AinsworthPRÉNOMS: NamÂGE : 25 ansMÉTIER / ÉTUDE : Doctorat en art appliqué & Employée dans la librairie de son grand-père SITUATION FINANCIÈRE : PauvreSITUATION CIVILE : CélibataireORIENTATION SEXUELLE : Hétérosexuelle... Quand elle est sobre.GROUPE : OutsidersCÉLÉBRITÉ : Giza Lagarce





What about you ?
What about supernatural ?
Behind the screen




Nam a des origines nippones du côté de sa mère et parle aussi bien anglais que japonais • Son prénom vient du prénom japonais Namiyo. Sa mère voulait un prénom avec une touche japonaise mais qui ne choque pas, alors elle l'a raccourci sur l'acte de naissance • Son nom, Ainsworth, est assez connue de la population surnaturelle de Salem puisque c'est ni plus ni moins qu'une famille de chasseurs (humains mais avec une aversion toute particulière pour les êtres magiques- qui découle sur des générations entières et qui s'autoproclame "Inquisition de temps modernes" • Nam a de graves problèmes cardiaques et doit prendre tout un tas de médicaments en plus de ses nombreux rendez-vous à l'hôpital. Cependant elle est lassée de tout ça et se montre de moins en moins assidue tant dans ses examens médicaux que dans sa prise de médicaments, ce qui lui provoque parfois des crises très dangereuses. Son premier médecin a été formel, elle n'atteindra pas les 35 ans, alors la jeune femme n'a pas envie de se casser la tête. Personne, à part les médecins qui s'occupent d'elle évidemment, n'est au courant de tout ça, pas même sa famille, excepté son grand-père qu'elle aime de tout son coeur • Elle adore les soirées, boit beaucoup et fume de manière générale du tabac et des drogues douces • C'est une fille facile à vivre, qui aime s'amuser, rire et profiter de tout ce qui l'entoure • C'est aussi une artiste dans l'âme, elle est un peu dans sa bulle et adore tout ce qui touche au dessin et à la peinture. Elle est plutôt patiente et perfectionniste, ce qui rend son travail très bon • Cependant cette fibre artistique et un rêveuse lui apporte une insouciance mauvaise pour elle-même. Elle se fiche globalement de tout, n'a peur de pas grand chose et ose tout ce qu'elle a envie d'oser, comme si rien ne pouvait lui arriver. Ce n'est pas qu'elle ne voit pas les conséquences, c'est qu'elle ne veut pas avoir de regrets avant de mourir • Elle ne pense pas spécialement à l'avenir, simplement au présent et à ce qu'elle a envie de faire dans l'instant, et pour la suite on verra bien ce qui se passe • Elle est un peu égoïste, il faut l'avouer, mais elle estime avoir une bonne raison de l'être, même si les autres ne peuvent pas le comprendre • Maligne et créative, elle fait preuve d'une inventivité à toute épreuve lorsqu'il s'agit de se sortir du pétrin ou d'obtenir ce qu'elle veut, allant du plan le plus intelligent qui soit à l'idée la plus stupide et la plus loufoque qu'on puisse imaginer • Elle a appris à manier plusieurs armes, grâce ou à cause, c'est selon, de sa famille • Elle a déjà été plusieurs fois en garde-à-vue pour des bagarres. Elle est largement en mesure de se défendre et les gens ont tendance à croire que derrière son physique frêle il n'y a qu'une femme faible. Grossière erreur puisque la demoiselle a un bon crochet du droit et a gagné plusieurs médailles d'or dans des compétition de boxe thaïlandaise, sport qu'elle pratique depuis toute petite. Du coup, ses agresseurs finissent toujours à l’hôpital et à chaque fois c'est sur elle que ça retombe • Elle poursuit ses études jusqu'au bout du bout pour le plaisir mais son but est de devenir tatoueuse. En attendant, elle vient parfois donner des cours de dessin au lycée de Mystic Fall lorsque le prof d'art est absent.
Le surnaturel a une place assez controversée dans la vie de Nam. Elle a été élevée de sorte à vraiment haïr toute créature qui ne serait pas humaine, et ça aurait pu marcher si elle n'était pas aussi perchée, mais du coup ça lui passe presque au dessus de la tête. Presque... Parce que malgré tout quand on vous rabâche depuis tout petit que ce qui n'est pas comme vous est monstrueux, c'est difficile de se l'ôter de la tête. Alors disons que Nam n'est pas hostile envers les créatures magiques -et ça comprend vraiment TOUT ce qui n'est pas purement et simplement humain, même les sorciers- mais qu'elle les évite et ne cherche pas à passer du temps avec l'une d'elle. D'ailleurs, elle a rapporté quelques armes de chez elle, au cas où, et n'hésitera pas à s'en servir. Elle s'est bien évidemment renseignée sur le conseil mais n'a pas spécialement d'avis sur eux. Faut dire que le respect des règles c'est pas trop son truc, alors que ça soit venant de sa famille, d'une école, de la police ou d'un conseil quelconque, ça revient au même.


PRÉNOM/PSEUDO : PsyborgÂGE: 23 ansFRÉQUENCE DE CONNEXION: RégulièreCOMMENT AVEZ-VOUS CONNU LE FORUM : Au pif o/UN DERNIER MOT : Z'avez l'air trop cool  





Dernière édition par Nam Ainsworth le Ven 9 Sep - 17:44, édité 9 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

humain
avatar

morsures : 55
inscrit(e) le : 09/09/2016
célébrité : //
crédits : Psyborg

MessageSujet: Re: Nam Ainsworth •   Ven 9 Sep - 13:31

Let's fuck it up boys



So I'm drinking, breathing, writing, singing, everyday I'm on the clock. My mind races with all my longings but can't keep up with what I got.

Salem, 2014. Minami met au monde son troisième enfant, une petite fille, avec son compagnon américain Dean. Née alors un crevette, à la peau blanche comme la neige, aux cheveux noirs comme l'ébène et aux lèvres rouges comme le sang. Non, ce n'est pas Blanche Neige mais Nam. Seule et unique fille de la fratrie, elle fera le bonheur de sa maman. Elle a déjà deux frère, Gabriel et Raphaël, qui ont tous les deux hérité de noms d'archanges étant donner que les Ainsworth sont des religieux fanatiques. Autant dire que Nam a eu de la chance pour son prénom. Pour l'éducation, c'est autre chose. Ses parents sont relativement vieux à sa naissance puisqu'ils ont déjà la quarantaine chacun, et ils sont profondément religieux, complètement fanatiques même. Le nom Ainsworth est déjà connu comme une menace au sein des créatures surnaturelles de Salem et ses deux parents font partie d'une secte appelée "L'Inquisition des temps moderne". Ils n'ont rien à envier aux Templiers et aux Illuminatis et, même s'ils restent discret vis à vis des humains, leur organisation est relativement célèbre.

Nam a donc évolué dans une milieu aimant mais complètement barge, dans lequel elle était obligée d'assister à la messe les dimanches, de faire la prière à chaque repas, et de ce taper ce putain de poisson qu'elle déteste tous les vendredi. Elle a fait son éducation scolaire dans une école catholique où la religion était le plus gros des coefficients et devait, en plus de ça, lire tous les soirs un passage de la bible avec son père. Le pire dans tout ça, c'est que ses parents n'ont jamais caché leur métier - parce que chasseur au sein de la secte est un métier rémunéré par elle-même, grâce aux bénéfices de contrats - et que Nam a vu défiler des tas de cadavres, de vampires, de loups-garous, mais surtout de sorciers. Ses deux frères aînés étant déjà en capacité de suivre leurs parents étaient également de la partie et bientôt ce fut au tour de Nam d'être formée. Alors elle abdiqua.

Elle avait 9 ans la première fois que ses parents l'emmenèrent à la "chasse" avec eux, mais elle s'en souviendra toute sa vie. Ils traquaient un vampire depuis quelques jours et avaient enfin réussi à mettre la main dessus. C'aurait pu en finir là, l'exercice aurait pu s'arrêter ici, mais les Ainsworth demandèrent à leur fille de l’exécuter. Froidement et simplement. C'est la première fois que Nam tua quelqu'un, aujourd'hui encore le visage apeuré et la voix suppliante du vampire la hante encore, et elle eut beaucoup de mal à s'en remettre. C'est là que sa fibre artistique éclata au grand jour. Elle avait besoin de quelque chose de beau pour palier à toute l'horreur qu'on la forçait à faire, et qu'elle accomplissait en pensant que, effectivement c'était pas très bien, mais que c'était normal, essentiel. D'abord des petits dessins, qui l'apaisèrent un peu, et puis des croquis, des grand portraits puis des tableaux, colorés, magnifiques, joyeux et ouverts sur le monde. En grandissant elle s'enferma de plus en plus dans sa bulle.

Vers l'âge de ses 12 ans, ils allèrent pour la première fois à Mystic Falls pour rendre visite au père de Dean, le grand-père de Nam donc. Elle le rencontrait depuis tout ce temps et honnêtement elle n'en était pas ravis. Ses parents parlaient de lui comme un vieux fou sénile et inconscient de ce qui l'entourait. Nam découvrit un petit vieux ouvert, calme et passionné par tout ce qui touchait l'occulte, patron d'une petite librairie où l'on pouvait trouver toutes sortes de bouquins, surtout historiques, sur l'histoire, la magie et les créatures surnaturelles en général. Ils restèrent trois jours et repartirent, mais Nam s'y rendait fréquemment. Environ 15 heures de route pour voir cet homme avec qui il avait fallut seulement trois jours pour voir naître une complicité et un amour tendre, et pas une seule fois elle n'avait trouvé ça trop fatigant ou trop long à faire.

Son enseignement perdura pendant encore plusieurs années. Elle allait dans un lycée religieux, rentrait et partait à la chasse, ses dimanches étaient consacrés à la prière et elle avait interdiction formelle de fréquenter la gente masculine. Son mari serait choisi en bonne et due forme par leur deux familles respectives et il n'y aurait évidemment aucun contact physique avant le mariage. Des cinglés. Aimants envers leurs enfants, mais des cinglés. Et plus elle grandissait, plus c'était dur. Nam s'enfermait de plus en plus dans sa chambre, dessinant et peignant à chaque fois qu'elle avait du temps libre, souffrant de solitude, elle qui aimait tant les gens, et se sentant devenir de plus en plus monstrueuses à chaque fois qu'elle assassinait quelqu'un. Parce que pour elle, c'était ça. Que ça soit une créature surnaturelle ou un humain, elle ne voyait pas de différence, elle ne faisait que des meurtres. Sa famille était une famille de meurtrier. Son seul soulagement fut quand ses parents acceptèrent qu'elle intègre une filière artistique lors de son entrée à l'université.

Et puis un jour, dans l'année de ses 21 ans, toute sa vie bascula. Depuis longtemps déjà il lui arrivait d'avoir de fréquents coups de fatigue, le coeur qui s'emballe et des nausées qui la clouaient au lit, la faisant pleurer pendant des heures, de plus en plus fort, de plus en plus dur à calmer. Jamais ses parents ne s'étaient posés de questions, ils priaient, ils mettaient ça sur le compte de la fatigue des chasses, mais jamais l'idée d'emmener Nam à l'hôpital ne leur traversa l'esprit. Jusqu'au jour où elle fit une crise cardiaque, devant eux. Pour la première fois alors, et malgré la colère de Dean, Minami appela les urgences. C'était son bébé qui était à terre et il était hors de question d'attendre que Dieu réagisse, quitte à se punir elle même plus tard pour se repentir. Le coeur de Nam s'était arrêté et elle fut réanimée de justesse avant qu'on n'établisse un diagnostique cruel et sans appel : la jeune femme souffrait d'insuffisance cardiaque doublée d'un souffle au coeur. Dans ce cas, le coeur est incapable de pomper suffisamment de sang pour répondre aux besoin de l'organisme, et Nam arrivait à l'hôpital bien trop tard. Le médecin fut formel : elle n'irait pas plus loin que 35 ans et jusque là elle devrait prendre une multitude de médicaments tous les jours, ainsi que se rendre à l'hôpital très souvent pour combler un manque de sang et booster un peu le cœur à l'aide de quelques exercices spécifiques. Tout s'écroula autour d'elle, mais elle n'en dit rien à ses parents, leur mentant à disant qu'elle avait simplement fait un malaise. Et ils ne surent jamais la vérité.

Au diable les croyances de sa famille, au diable ces putains de chasse de merde qui ne faisaient qu’alourdir sa peine et sa conscience, au diable ces créatures surnaturelles qui ne lui avaient jamais rien fais mais qu'elle tuait parce que c'était devenu une habitude, au diable l'argent et le confort que sa place dans l'Inquisition et chez ses parents lui offraient, au diable son père, sa mère et ses frères, au diable les règles et les conneries de la société. Son déclin se fit extrêmement rapidement dans l'année, elle refusait presque tous les contrats de travail qu'on lui imposait, elle n'allait plus à l'église ni ne faisait plus de prières à table, elle sortait malgré l'interdiction de ses parents, elle coucha même avec plusieurs garçons de la fac qui lui avait jusqu'ici tapé dans l'oeil mais qu'elle n'avait jamais pu approcher. Elle essaya même avec une fille, mais ça ne lui plut pas. Elle recommença en étant bourrée, et c'était déjà mieux, mais sans plus. Après l'alcool, la drogue. Des joints de toutes les odeurs passèrent dans ses poumons. Son armoire passa d'une représentation clichée de petite fille modèle à une multitude de vêtements de toutes les formes, de toutes les couleurs et de tous les goûts, et du maquillage, du parfum et du vernis apparu dans les quatre coins de sa chambre. Comme si ses parents allaient laisser passer ça...

Un soir, alors qu'elle rentrait bien plus tard que la fin des cours, elle surprit ses parents parler d'elle dans la cuisine. Elle entendit notamment que tout cela devait cesser et que Michel, le doyen de la secte, était parfaitement d'accord et capable de s'occuper de reprendre son éducation en main. Cet homme, réputé violent et sévère, n'était pas dans les plans de la demoiselle et elle s’éclipsa dans sa chambre au plus vite. Elle était paniquée, elle n'avait nulle part où aller, personne pour l'aider. Ses frères l'adoraient mais semblaient beaucoup trop aimer ce qu'ils faisaient pour aller à l'encontre de leurs parents. Et puis soudain, elle réalisa. Elle n'était pas seule et il y avait bien une personne, une seule, qui l'accueillerait à bras ouvert. Son grand père. Elle attendit une heure du matin pour préparer sa valise et, après avoir piqué une centaine de dollars en espèce, s'enfuir littéralement de la maison, sans un coup de fil à son papy, sans un mot pour ses parents. Elle ne devait laisser aucune trace, ne pas éveiller les soupçons sur sa fugue et sur sa destination. Les flics ne feraient rien, elle était majeure, mais elle savait ce que la fuite engendrait dans l'organisation : un procès pur et simple pour désertion et trahison. En revanche il y avait peu de chances qu'ils pensent qu'elle vienne à Mystic Falls. Pour eux, elle fuyait son boulot et vu que Mystic Falls était réputé pour être le berceau du surnaturel, pas une seule seconde ils n'auraient pensé que Nam puisse venir s'installer ici. Nam se souvient très bien d'un auteur ayant écrit « Lorsque l'ombre t'est refusée, choisis la lumière puisque être visible est souvent le meilleur moyen de ne pas être vu. » -Bottero- Qu'ils aillent se faire foutre.

Elle prit le premier train du matin et le voyage se succéda ainsi sur quinze heures, entre le train, les taxis, le stop et les bus. Elle arriva dans la soirée chez son grand-père, qui fut très surprit de la voir, mais elle ne s'était pas trompée. Elle trouva refuge chez lui, lui expliquant pourquoi elle était ici. Elle lui dit également pour sa maladie, pour les soins hospitaliers et les médicaments, et malgré son vieil âge il accepta de la prendre sous son aile et l'aida même pour payer ses frais d'hôpitaux. Elle passa alors trois ans presque idylliques à Mystic Falls, rencontra des gens merveilleux, d'autres moins, poursuivit ses études pour être aujourd'hui en deuxième année de doctorat d'art appliqué, entama même le projet de devenir tatoueuse et d'avoir son propre salon. Au bout d'un an elle quitta la maison du vieil homme pour s'installer dans un petit studio étudiant pas trop cher, et pour se le payer elle travailla à la librairie avec son grand-père, le délestant au passage d'une grosse charge de travail qu'il n'arrivait plus à assumer. Elle y travaille toujours aujourd'hui, mais avec les nouvelles règles et notamment le couvre-feu, ça devient de plus en plus délicat de prendre du plaisir dans cette ville. De plus, elle n'oublie pas l'épée de Damoclès qui tangue au dessus de sa tête et plus le temps passe, moins elle a envie de poursuivre ce traitement qui lui prend tout son temps. Elle est en train d'arrêter tout progressivement, médicaments et examens médicaux, et si son grand père n'y voit que du feu, son cardiologue, lui, ne se gêne pas pour lui passer des savons...



Dernière édition par Nam Ainsworth le Ven 9 Sep - 17:45, édité 6 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

vampires
avatar

morsures : 19335
inscrit(e) le : 13/01/2013
célébrité : Ian Somerhalder
crédits : Tag

MessageSujet: Re: Nam Ainsworth •   Ven 9 Sep - 13:32

"Hétérosexuelle... Quand elle est sobre"

BIENVENUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUE !!!

Bonne chance pour ta fichette xD Et n'hésites pas si t'as des questions autre que sur le cannibalisme vampirique xD






Salvatore Brothers:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tag-gallery.e-monsite.com/

humain
avatar

morsures : 55
inscrit(e) le : 09/09/2016
célébrité : //
crédits : Psyborg

MessageSujet: Re: Nam Ainsworth •   Ven 9 Sep - 13:33

Merciiii
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

vampires
avatar

morsures : 46
inscrit(e) le : 29/08/2016
célébrité : Evan Rachel Wood
crédits : uc

MessageSujet: Re: Nam Ainsworth •   Ven 9 Sep - 13:48

Bienvenue et bonne chance
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

humain
avatar

morsures : 73
inscrit(e) le : 09/09/2016
célébrité : Julian Morris.
crédits : money honey. (bazz)

MessageSujet: Re: Nam Ainsworth •   Ven 9 Sep - 13:48

T'es à moi, à moi, à moi
*marque son territoire et puis s'en va*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

humain
avatar

morsures : 55
inscrit(e) le : 09/09/2016
célébrité : //
crédits : Psyborg

MessageSujet: Re: Nam Ainsworth •   Ven 9 Sep - 14:29

Merci Ruby.

Graham A. Irving a écrit:
T'es à moi, à moi, à moi
*marque son territoire et puis s'en va*

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

hybrides
avatar

morsures : 336
inscrit(e) le : 08/08/2015
célébrité : Phoebe Tonkin
crédits : Tag

MessageSujet: Re: Nam Ainsworth •   Ven 9 Sep - 15:31

Bienvenue à toi
Comme l'a dit Damon, si tu as des questions n'hésite pas ! :p


ALWAYS AND FOREVER
I live in the now. If I feel something, I act. If I want something, I take it. I won’t choose the dead over the living.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

humain
avatar

morsures : 55
inscrit(e) le : 09/09/2016
célébrité : //
crédits : Psyborg

MessageSujet: Re: Nam Ainsworth •   Ven 9 Sep - 15:34

Merci jolie Hayley
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

fantômes
avatar

morsures : 134
inscrit(e) le : 18/07/2016
célébrité : sara canning
crédits : tag <3

MessageSujet: Re: Nam Ainsworth •   Ven 9 Sep - 17:00

Bienvenue avec la belle ! je suis impatiente d'en savoir plus sur la jeune femme <3


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

humain
avatar

morsures : 55
inscrit(e) le : 09/09/2016
célébrité : //
crédits : Psyborg

MessageSujet: Re: Nam Ainsworth •   Ven 9 Sep - 17:37

Merci Jenna
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

sorciers
avatar

morsures : 7519
inscrit(e) le : 20/07/2013
célébrité : jennifer lawrence
crédits : tumblr & bazzart & BLASPHEMY

MessageSujet: Re: Nam Ainsworth •   Ven 9 Sep - 17:46

Bienvenue
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

humain
avatar

morsures : 55
inscrit(e) le : 09/09/2016
célébrité : //
crédits : Psyborg

MessageSujet: Re: Nam Ainsworth •   Ven 9 Sep - 17:48

Merci
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

vampires
avatar

morsures : 307
inscrit(e) le : 26/03/2016
célébrité : Adelaïde Kane
crédits : @tag, fykane

MessageSujet: Re: Nam Ainsworth •   Ven 9 Sep - 19:34

Bienvenue jolie demoiselle.




Aux sombres héros de l'amer qui ont su traverser les océans du vide, à la mémoire de nos frères dont les sanglots si longs faisaient couler l'acide . tout part toujours dans les flots au fond des nuits sereines ne vois-tu rien venir ? les naufragés et leurs peines qui jetaient l'encre ici et arrêtaient d'écrire...
NOIR DESIR
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

humain
avatar

morsures : 55
inscrit(e) le : 09/09/2016
célébrité : //
crédits : Psyborg

MessageSujet: Re: Nam Ainsworth •   Ven 9 Sep - 19:41

Merci jolie princesse.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

vampires
avatar

morsures : 307
inscrit(e) le : 26/03/2016
célébrité : Adelaïde Kane
crédits : @tag, fykane

MessageSujet: Re: Nam Ainsworth •   Ven 9 Sep - 19:57

Te voilà validé !




J'aime beaucoup cette alliance entre force et douceur pour la belle Nam.  

Félicitation, tu viens de rejoindre les rangs de Ghost World

Avant de te lancer corps et âme dans le forum, voici quelques indications qui pourront toujours t'être utiles.
Tu peux tout d'abord aller recenser ton avatar pour être sûr que personne ne te le pique et pour éviter les malentendus ici et pour qu'on puisse s'y repérer pense aussi à recenser ton métier ici si tu en as un bien sûr.
Ensuite tu peux faire ton sujet de lien et de rp par ici. Tu as aussi le droit de créer ton propre scénario.
Si tu crains d'être perdu dans ce vaste monde n'hésite pas à aller dans le flood et la Chatbox. Pour nous aider à nous faire connaître tu peux dès à présent voter pour nous sur les tops sites

Enfin, au moindre souci, doute ou hésitation n'hésite pas à contacter un membre du STAFF

Have fun  





Aux sombres héros de l'amer qui ont su traverser les océans du vide, à la mémoire de nos frères dont les sanglots si longs faisaient couler l'acide . tout part toujours dans les flots au fond des nuits sereines ne vois-tu rien venir ? les naufragés et leurs peines qui jetaient l'encre ici et arrêtaient d'écrire...
NOIR DESIR
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

humain
avatar

morsures : 55
inscrit(e) le : 09/09/2016
célébrité : //
crédits : Psyborg

MessageSujet: Re: Nam Ainsworth •   Ven 9 Sep - 20:01

MERCIIII
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Nam Ainsworth •   

Revenir en haut Aller en bas
 
Nam Ainsworth •
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Megan Ainsworth
» PREMIÈRE GÉNÉRATION ✤ ça devient trop compliqué d’être quelqu’un.
» .: Sephesis Ainsworth :.
» ≈ azur ainsworth

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ghost World :: BIENVENUE SUR GHOST WORLD :: cartes d'identité :: TOUT EST EN ORDRE-