AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 tell me something i don't know ✤ Swan

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

humain
avatar

morsures : 321
inscrit(e) le : 02/03/2016
célébrité : Dylan O'Brien
crédits : bigbadwolf & tumblr (inconnu)

MessageSujet: tell me something i don't know ✤ Swan   Ven 22 Juil - 13:17



tell me something i don't know  





Garer sa voiture devant cette maison devenait presque une habitude, mais il était rare, qu'Ezeckiel est le courage de se rendre de lui-même, chez Swan. La raison était simple: cette maison n'était pas la sienne, et le vampire ne le prendrait sans doute pas spécialement bien. L'humain prenait ses aises, mais Swan avait la liberté de se rendre au restaurant où Ezeckiel travaillait sans offrir une chance à ce dernier de pouvoir le fuir, donc nécessairement venir se glisser dans sa maison n'avait rien de réellement dangereux. Le plongeur avait la clé, donc après tout, il ne pouvait que céder à la tentation de venir se promener dans cet endroit. Sans doute que l'audace était trop haute, quand il invitait finalement la gouvernante à prendre sa journée plutôt que de s'éterniser alors qu'il allait se promener dans la maison. Elle quitta finalement la maison avec un sourire en coin, même si l'insistance fut grande pour la convaincre de quitter les lieux, mentant sur le fait que monsieur O'Hara était au courant de cela. Swan semblait apprécier sa gouvernante, et Ezeckiel appréciait également cette dernière, alors, inutile d'en faire un drame. Ce ne fut qu'une fois seul dans la demeure, que le jeune brun retourna vers sa voiture, ouvrant son coffre pour en sortir une valise d'un geste vif. Retournant au sein de la maison avec un sourire en coin. Ezeckiel était officiellement en vacances, et il avait donc deux semaines de liberté, pouvant jouir du repos et de son contraire si cela l'amusait. Plutôt que de se faire inviter par Swan, le gamin s'imposait, cela pimenterait le jeu. Traversant le bas de la maison, grimpant les escaliers pour finalement se diriger vers la chambre de son amant pour déposer cette dernière d'un geste vif. L'idée de s'installer dans une des chambres voisines, mais l'idée de subir l'arroseur arrosé ne fut nullement rire le brun. Il continuait donc à s'imposer du début, à la fin.

Le jeune homme vint alors à vaguement se promener dans la chambre du vampire, observant la pièce, totalement froide, imaginant que cette pièce ne devait pas souvent accueillir des invités, comme le reste de cette maison. Le vampire pouvait se dire apprécié et posséder un réseau important, mais le vide qui se dessinait dans l'immortalité pouvait se ressentir dans cette triste demeure, certes grandiose, mais sans âme. Le plongeur vint à rapidement se diriger vers le dressing de son amant, venant délicatement se déshabiller alors face aux chemises qui venaient se glisser entre les doigts du jeune homme. Swan aimait la qualité, cela se ressentait, il suffisait de toucher pour comprendre qu'il payait aussi cher sa maison que ses vêtements. Ezeckiel se retrouva finalement en boxer face au dressing en passant une main dans ses cheveux ébouriffés, enfilant alors par la suite une chemise en bleue roi comme Swan semblait tellement tenir à cette chemise, pour une fois, il allait peut-être ne pas la déchirer comme le reste des habits de l'humain. Le brun se retrouva bien vite avec la chemise sur ses épaules sans prendre la peine de la fermer, prenant direction du canapé du salon avec un livre qui traînait dans sa valise. Venant s'installer dans le canapé sur le ventre, le corps courbé avec ses épaules appuyés dans le sofa dans un silence de marbre. Ce ne fut que lorsque la porte d'entrée vint à s'ouvrir – difficile de juger l'heure – qu'il décida à prononcer quelques mots, sans daigner se bouger. « On va faire comme-ci tu n'avais pas remarqué ma voiture. »



© TITANIA
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

vampires
avatar

morsures : 158
inscrit(e) le : 03/03/2016
célébrité : tyler hoechlin
crédits : .nephilim, blasphemy & tumblr

MessageSujet: Re: tell me something i don't know ✤ Swan   Sam 13 Aoû - 0:31

hs: 1. désolé du retard 2. je suis un peu rouillé donc désolé d'avance pour les fautes/qualité du rp 3. tu vas me détester

La journée avait été longue, trop longue. J'avais eu envie de quitter mon bureau, situé au dernier étage de mon hôtel, le plus vite possible. Bien entendu, j'aurais pu le faire à tous moment, ce n'est pas comme si je ne m'étais jamais privé de foutre en l'air ce que j'avais à faire. Dans ces cas là, je laisse des larbins faire certaines tâches que je suis censé faire, et comme pour pousser le vice toujours plus loin je les incite à faire ce que je leur demande sans s'arrêter jusqu'à l'achèvement de la tâche, quitte à passer une nuit entière sans dormir, sans manger et sans boire. Et comme je suis assez généreux, il m'arrive de payer ceux qui ont réussis le mieux. Bien entendu ils sont dans un état pitoyable mais les billets verts suffisent à les faire taire. Nous vivons une époque où les nouveaux dieux se résument aux médias et à l'argent. J'avais eu rendez-vous avec une journaliste dans le simple but de lui tirer quelques informations concernant l'affaire qui ébranlait les journaux de ces dernières semaines : le meurtre de la pétasse en charge des sorcières en ville. Et pour cette tâche je ne pouvais définitivement pas laisser une autre personne s'occuper de l'interrogatoire diplomate organisé avec la journaliste. Comme je m'y attendais, la dame était sous verveine, mon numéro de charme n'allait pas suffit mais allait au moins m'aider. Finalement, j'avais décidé de prendre un chemin plus court pour arriver à mes fins. La journée avait démarré avec un café bien noir et c'était terminée avec un goût de liqueur corporel sur ma langue. La brune se rhabillait, à moitié étendue sur mon bureau alors qu'elle me balançait les informations. Les vampires sont les suspects numéro un, tous autant qu'ils sont mais les soupçons se portent bien entendu sur les Originaux, présents en ville et chassés de leur maison en Louisiane par les sorcières. C'est à peine si je porte une autre once d'attention à la jeune femme. Les bras croisés sur mon torse nu, j'observe dehors depuis une baie vitrée qui offre une vie incomparable sur le reste de la ville. Lorsque je sens la femme s'approche de moi et passe une main sur ma hanche, je me retourne et l'agrippe par la gorge « Merci pour les informations et ne t'avises surtout pas de dire à qui que ce soit que je t'ai fais mal car la vidéo de nous en train de faire ce que nous avons fais risque de ne pas plaire à ton patron, au Maire ni même au shérif lorsqu'on voit à quel point ta langue est déliée quand la mienne est passée quelque part ! » j'affiche une sourire sadique et rattrape ma chemise en l'enfilant « En fait cette vidéo pourrait faire plus mal que ce que je pourrais te faire de mes mains. » je termine ensuite de me rhabiller, les sourcils froncés et le visage fermé de toutes émotions car la vérité est que je sais à quel point j'ai merdé. C'est sûr, maintenant je peux attirer l'attention des Mikaelsons en leur divulguant les informations de la journaliste, d'un autre côté ce que j'ai fais pour avoir ces informations impliquent une autre personne que je n'aurais pas voulu impliquer là dedans...

Lorsque je rentre chez moi, ma mâchoire se crispe lorsque je me gare et voir la voiture d'Ezeckiel. Est-ce que c'est une blague ? Il ne c'est jamais pointé à ma villa, pourquoi devait-il débarquer le seul jour où j'ai merdé. Je sors de me caisse en faisant claquer la portière. L'odeur de transpiration du à l'effort risque de me trahir et j'ignore qui est-ce que je redoute le plus : le plongeur, ou la vérité. Lorsque je rentre dans la ville, je vois immédiatement le brun étendu sur mon sofa en lisant un bouquin... Et portant une de mes chemises, trop grande pour lui. En d'autres circonstances, cela m'aurait fait sourire mais je n'ai clairement pas l'esprit à la bonne humeur. Il fait maintenant nuit, je me demande depuis combien de temps mon brun est là. Si seulement on pouvait faire comme si certaines choses pouvaient être ignorées aisément, pensais-je. Je m'avance vers lui et jette ma veste costard sur une fauteuil, posant mes mains sur les hanches sans trop savoir quoi dire « T'aurais pu me prévenir que tu serais là. » je ne trouve pas la force de lui balancer la vérité, je ne sais même pas comment lui dire bonjour : est-ce que je dois lui donner une accolade ? Est-ce que je dois l'embrasser ? Est-ce que je dois lui serrer la main comme les français le font ? Je tourne les talons et ouvre un placard pour sortir une bouteille de vin et un verre à pied. Je m'arrête et en sors deux. Ce n'est pas le moment d'être égoïste d'avantage. Je pose les deux verres sur la table basse et les remplit sans adresser une autre parole à Ezeckiel. Il est intelligent, il va bien vite se douter que quelque chose ne va pas. À voir si cela jouera en ma faveur et m'aidera à lui révéler la vérité, ou si cela continuera de m'enfoncer.





there's no rest for the wicked.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

humain
avatar

morsures : 321
inscrit(e) le : 02/03/2016
célébrité : Dylan O'Brien
crédits : bigbadwolf & tumblr (inconnu)

MessageSujet: Re: tell me something i don't know ✤ Swan   Dim 14 Aoû - 12:13



tell me something i don't know  





Le temps passe, trépasse, le temps se tue quand ce dernier ne vient à lui même pas se languir de sa propre lassitude. Ezeckiel était armé d'une patience assez importante lorsqu'il n'était pas question d'attirance physique. Tout le monde avait une faiblesse après tout, Ezeckiel cela se résumait à son attirance maladive pour les corps et donc son incapacité à raisonner lorsqu'il était question de cela. Néanmoins, en dehors de cela, la patience du gamin était d'or et il n'en avait d'ailleurs pas honte de son incapacité à gérer cette dernière seulement dans un cas. Le brun optait pour une attitude parfois étrange, il fallait bien admettre qu'il lui manquait sincèrement une case lorsque l'on voyait son comportement. Le brun le vivait plutôt bien, et se contentait de vivre avec ses travers, ses vices et de plutôt bien s'en sortir au quotidien. La simple visite dans cette villa montrait qu'il avait un problème : parce que venir jouer sa vie dans la maison d'un vampire était une chose conne, et pourtant, il ne cessait de le faire, comme si cela était presque amusant pour lui. Swan pourrait lui briser la nuque, et même si le jeune homme se mettait sous hypnose, cela ne le sauvait en rien des autres pouvoirs. Le goût du risque sans doute, vivre avec de l'adrénaline entre les veines, se doper à la tension et en faire le quotidien pour quitter la morosité. Ezeckiel jouait, mais il savait qu'il était un bon joueur et qu'il ne comptait pas s'écrouler facilement, et il en faudrait plus qu'un simple vampire pour venir lui faire faire des cauchemars. Swan pouvait inspirer la crainte, mais le plongeur était assez intelligent pour chercher plus chez les gens, et oui, il cherchait toujours plus que la première apparence chez monsieur le vilain vampire. Ceci expliquait sa présence, cette confiance qu'il avait en sa propre perception de Swan. Et le vampire se décida finalement à faire son apparition, et malheureusement : la joie n'était pas au rendez-vous. Le brun ne daigna pourtant pas dégager son regard vers le propriétaire qui était chez lui et qui donc logiquement prenait ses aises, mais ce fut la réflexion qui sembla perturber le plongeur, redressant la tête d'un geste silencieux et lent. « La prochaine fois tu auras une lettre manuscrite, promis. » Le sarcasme, puisqu'il ne comptait pas venir s'excuser. « Surprise, ratée, mais surprise tout de même. » Ezeckiel n'avait rien d'une nature mauvaise, et il n'était certainement pas là pour mettre en colère le vampire, du tout.  Swan ne semblait pas avoir besoin du jeune homme pour le mettre en position négative, puisqu'il suffisait de le regarder pour saisir qu'il y avait un comportement anormal. Ezeckiel avait étudié les comportements, certes il avait abandonné ses études, mais il n'en était pourtant pas totalement amnésique sur ses cours. Puis le simple fait de coucher avec quelqu'un donnait des habitudes, il serait vraiment hypocrite de le nier.

Le brun ferma son bouquin en observant Swan se servir un verre, en réalité il en sortait deux, mais Ezeckiel ne comptait pas se jeter sur un verre d'alcool. Le dirigeant se donna pourtant la peine de remplir les deux verres, mais le jeune homme ne quittait pas du regard le visage de son amant, sans daigner se déplacer, sans daigner bouger, préférant opter pour le silence, une fois de plus. Ezeckiel était un adepte du « fermer sa gueule puis engueuler ». Swan n'était pas de nature bavarde, un défaut, puisque le brun lui était un adepte de l'écoute, nécessairement cela posait un problème dans la façon dont la relation pouvait marcher. Le brun hésita à quitter sa position pendant quelques secondes, pensant qu'il serait peut-être plus simple d'aller se rhabiller et partir pour que Swan puise paisiblement calmer ses nerfs contre un mur. Néanmoins, Ezeckiel ne pouvait emprunter le chemin de la facilité, alors, il fallait oser : comme d'habitude avec le vampire. « La question qui va se poser, est de savoir si je dois tenter de te poser des questions minables pour expliquer ton comportement, ou bien si je dois m'en aller pour que tu puisses passer une soirée calme, ou alors si tu vas tout simplement me parler de ce qui se passe. » Ezeckiel était sérieux, il pouvait très bien s'amuser à poser des questions lassantes et chiantes juste pour le faire parler de façon naturelle.



© TITANIA
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: tell me something i don't know ✤ Swan   

Revenir en haut Aller en bas
 
tell me something i don't know ✤ Swan
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Black Swan
» Bonne fête Swan
» Bella Swan [Gryffy]
» Charlie-Swan (pas fini!!!)
» swan lake - 02 février/7h02

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ghost World :: MYSTIC FALLS :: L'OUEST DE LA VILLE :: LES HABITATIONS :: VILLA DE SWAN-