AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 I could say that I missed you but it's not me. - DS & KP

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar
Invité


MessageSujet: I could say that I missed you but it's not me. - DS & KP   Ven 17 Juin - 21:43

I could say that
I missed you but it's not me
Salvatore Damon ✧ Pierce Katherine
On dit souvent que l'on fini toujours par revenir sur nos pas un jour ou l’autre et je ne pourrais pas dire le contraire, me voilà une fois de plus sur le point de fouler le sol de Mystic Falls, à croire que ma vie ces dernières années se résumait à cela : partir pour revenir, encore et encore… Cette ville était restée la même que dans ton souvenir, toujours aussi agréable, toujours aussi... Mal fréquenté. Un vampire, ce n'était plus rare d'en croiser à présent dans cette ville, à croire qu'ils apparaissaient comme une épidémie qui se propageait de jour en jour. Même pas un regard, même pas geste, ce n'est pas ce que tu cherchais ni même ce que tu voulais, tu avais autre chose en tête. Tu passes alors à côté de lui d'une façon hautaine qui te ressemblait que trop bien, par chance il ne chercha pas non plus à attirer l'attention et t'ignora lui aussi. Ton regard se perds dans la rue qui te faisait face, tu marchais sans même vraiment d'avoir où tu allais, tu étais censé être morte, du moins c'est ce que tu as laissé croire à tout le monde en quittant cette ville mais pourtant tu étais là, à la vue de tous, cependant après vingt ans tu as été oublié par beaucoup de personne, des personnes qui ne t'ont aperçu qu'une fois ou encore par ceux qui te connaissent depuis des années, après tout ce temps tu ne deviens plus qu'un simple souvenir pour certains.

Tu t'arrête, tu connais cet endroit, peut-être un peu trop bien d'ailleurs, d'un pas hésitant tu franchis la séparation entre la route et le jardin de cette demeure, tu ne sais pas à quoi t'attendre et cela pourrait te faire froid dans le dos mais non, tu es forte, du moins tu te forces à le croire. Avec une vitesse qui est propre à ta nature tu te précipite devant cette immense porte d'entrée, tu es sur le point d'annoncer ta venue en frappant sur ce bois mais tu renonces, tu ne veux pas tomber sur n'importe qui. Tant pis, tu prends le risque, tu ouvres discrètement la porte de façon à ne laisser entendre aucun son puis tu entres dans cette maison, elle n'a pas changé non plus, hormis quelques décorations. Ton regard passe d'un coin à un autre de la grande pièce où tu te trouves. Tu pourrais te rendre où tu veux, cette maison a été ton toit à un moment bien que cela remonte à des années maintenant. Tu parcours la pièce sans faire de bruit, tes talons aiguilles claquant sur le sol sans faire le moindre son, ta veste en cuir ne laissait même pas le bruit du frottement se faire entendre. C'était comme un jeux, qui allait découvrir qui en premier. Tu ressens la présence d'une personne quelque part dans l'immense maison mais tu attends, tu sais que cette personne te trouvera, à moins que tu ne la trouve en premier. Ton sourire joueur qui n'avait pas étiré tes lèvres depuis longtemps apparaît sur tes traits fins, qui n'avaient pas changés après des centaines d'années, tu pourrais t'amuser mais tu attends pour savoir sur quel frère tu vas tomber. Les frères Salvatore, même après vingt ans tu ne les avaient pas oublier, il y a des choses contre lesquelles tu ne peux pas lutter. C'est d'ailleurs en partie pour cela que tu es revenue mais c'est une chose que tu ne reconnaîtra pas, non, tu as bien trop de fierté pour cela.
© Starseed
Revenir en haut Aller en bas

vampires
avatar

morsures : 19337
inscrit(e) le : 13/01/2013
célébrité : Ian Somerhalder
crédits : Tag

MessageSujet: Re: I could say that I missed you but it's not me. - DS & KP   Ven 1 Juil - 1:44

Katherine ∞ Damon
Ce truc de la paix qu'ils maintenaient soit disant grâce à leur petit club privé qu'ils appelaient "le conseil" je n'y avais jamais crus.  On savait tous qu'au moindre débordement toutes les races allaient recommencer à se taper dessus. Enfin contre toute attente ça avait quand même tenu vingt ans sans trop de débordements ! Même moi je m'étais trouvé presque sage mais je m'étais aussi ennuyé. La vie est plus excitante quand on doit sans cesse lutter pour la garder non ? Le calme plat ça n'était pas vraiment ma tasse de thé. En tout cas pas en étant seul. Mais Bon-Bon m'avait sortie de mon ennuie en ne donnant plus de nouvelle ce qui m'avait fait m'éclipser quelques années de cette ville pour la retrouver. Ou plus exactement retrouvé son corps qu'elle avait réintégré aujourd'hui. Et depuis que j'étais revenu l'ennuie n'avait pas eu le temps de refaire surface. Je m'étais fait mordre par une louve, il faut dire que risquer d'aller en forêt un soir de pleine lune avait été loin d'être la chose la plus intelligente que j'avais faite, mais heureusement Hayley avait pu récupérer un peu du sang de Klaus. Et puis ensuite il avait eu ce truc lors du feu d'artifice. Ce meurtre d'une régente ou quelque chose comme ça. La provocation d'une nouvelle guerre et de la fin de la paix sans aucun doute. Et pour une fois je n'y étais pour rien ! Si bien que ça ne bouleversait pas vraiment ma tranquillité. On verra si je décide de me sentir plus concerné par les événements en fonction de la tournure que ça prendra.

En attendant je sifflotais en me shampouinant les cheveux, ne me doutant absolument pas de la présence d'une quelconque autre personne dans la pension. Stefan n'étant pas la j'étais censé y être seul. En tout cas personne ne c'était annoncé. Une fois rincé je sortais de la douche et prenais une serviette pour me sécher avant de l'enrouler autour de ma taille. Je prenais mon portable qui était sur mon lit. Un appel manqué. Hayley. J'appelais à mon tour mais tombais sur la messagerie. Décidément. Bon tant pis j'allais laisser un message. "J'étais sous la douche cette fois ci et pas avec une étudiante" je continuais à parler seul à ce téléphone tout en descendant les escaliers "J'espère que cette fois ci t'auras pas oublié pourquoi tu m'appelais" Le léger sourire que j'avais sur les lèvres s'effaça quand mes yeux se posèrent sur la porte d'entrée entre-ouverte et je fronçais des sourcils "Je te laisse, rappelle moi quand t'as ce message" et je raccrochais avant de regarder autour de moi. "Stefan ? T'es rentré ?" toujours les sourcils froncés je m'avançais dans le salon et lâchais mon portable sur le canapé "Si le but c'est de jouer à cache-cache navré mais j'ai passé l'âge" Et cette fois ci je ne m'adressais pas à Stefan mais à n'importe quelle personne qui pouvait bien être rentrée. Stefan ne se serait pas amusé à se cacher, ça n'était pas vraiment le genre de truc qui l'amusait. Il m'aurait répondu.
code by Silver Lungs






Salvatore Brothers:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tag-gallery.e-monsite.com/
 
I could say that I missed you but it's not me. - DS & KP
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Missed ya. [ft Caudy]
» I... Missed you ! {Charlie & Albus}
» Missed me, my dear? ♥
» SAMUEL ϟ i missed you, little sister
» (fini) Surprise ! I'm come back to home ! You missed me ! | Neal Da Silveira

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ghost World :: ESPACE DETENTE :: archives du forum :: VERSION 3.0 :: SAISON UNE :: RPS-