AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Always on your side (Bro)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar
Invité


MessageSujet: Always on your side (Bro)   Lun 16 Mai - 1:47

Always on your side × ft. Brother
« Z'raaa ! Je suis rentrée ! ». En même temps en braillant ainsi dans l'appartement, il ne pouvait la louper. La brunette jeta machinalement son sac dans l'entrée. « Maman avait invitée une de ses collègues à la maison, bonjour l'ambiance ! J'te jure, une grosse tâche ! T'aurais vu sa gueule quand j'lui ai dit j'voulais d'venir strip... tu m'écoutes ? » D'un regard l'adolescente balaya l'appartement, se sentant soudainement un peu stupide. Elle était tellement persuadé qu'Ezra était là, dans le salon où quelque part dans l'appartement qu'elle n'avait même pas prit la peine de vérifier. L'adolescente venait tout juste de rentrer d'un week-end chez ses parents qui n'habitait pas très loin de la ville et elle avait prévu de tout raconter à son frère, même s'il y avait de fortes chances qu'il n'en ait rien à cirer. Cléo était comme ça, elle avait trop besoin d'attirer l'attention de son frère pour lui laisser quelconque espace, elle revenait toujours, pour lui parler, pour l'embêter, pour montrer qu'elle était bel et bien là. La brunette poussa un long soupir, elle n'aimait pas vraiment être seule, la solitude l'ennuyait.

Elle s'apprêtait à aller s'enfermer dans sa chambre quand elle shoota dans un sac qui se trouvait sur son chemin. « Putain merde ! Fait mal ! C'est quoi c'truc ?! ». Elle regarda le sac avec une certaine haine, comme si ce dernier allait s'excuser pour être resté sur son chemin. Elle l'attrapa pour le sortir du chemin mais sans trop savoir pourquoi -mais sûrement par curiosité- elle regarda à l'intérieur. « Bordel de merde, c'est quoi ça ? ». Elle commença à sortir des chaînes du sac, des bracelets en cuir et tout un attirail parfait pour garder quelqu'un prisonnier. Alors là, soit son frère était adepte de certaines pratiques sexuelles un peu particulière, soit c'était l'autre chose et cette autre chose était deux fois plus inquiétante en y pensant. Pourquoi personne ne lui avait rien dit ? Elle avait envie d'appeler ses parents pour les engueuler, leur dire qu'elle avait le droit de savoir si son frère avait activé la malédiction, qu'elle vivait avec quand même et que ce n'était pas un tout petit rien. Elle en mourait d'envie mais, elle ne fit rien. Elle venait de passer le week-end avec ses parents et aucun des deux n'avait changé quoique ce soit dans son comportement, ce qui n'était pas normal. Parce que si Ezra avait bel et bien activé son gène loup et que leur mère savait, elle aurait débarqué ici en moins de deux pour l'aider, pour être là, pour ne pas le laisser seul parce qu'elle avait connu cela. Bien sûr, elle n'avait pas activé son gène mais son frère et sa soeur l'avait fait, elle avait vu, elle savait. Elle n'aurait jamais laissé son fils seul dans cette grosse merde. Et Cléo était prête à parier qu'il en serait autant pour son père, il ne laisserait pas tomber Ezra dans un moment comme celui-ci.

L'adolescente, se redressa, toujours le sac dans les bras, réalisant doucement tout ce que ce simple petit sac signifiait. Une seule chose venait dans la tête de Cléo, il fallait qu'elle protège son frère, il fallait qu'elle l'aide. Elle ne savait pas bien comment mais s'il ne voulait pas en parler aux parents, il allait devoir compter sur elle. La porte s'ouvrit et Cléo ne tenta même pas cacher le sac, au contraire, elle le gardait dans ses bras, tout en regardant le visage de son frère se décomposer. « C'est arrivé quand ? ». Cléo n'allait pas s'excuser d'avoir vu, de savoir, de toute façon maintenant elle ne pouvait pas l'ignorer et elle allait faire en sorte qu'Ezra ne puisse pas l'ignorer non plus.


code by lizzou × gifs by tumblr
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Invité


MessageSujet: Re: Always on your side (Bro)   Lun 16 Mai - 12:34




Always on your side
cléo crowley — ezra crowley



Assis dans la voiture de patrouille, Ezra écoutait attentivement tout ce que son partenaire lui disait. Etant un peu nouveau dans le milieu, il trouvait ça amusant comment les plus anciens le traitaient et comment chaque petite occasion était bonne à la leçon. Bien entendu, Ezra n’était pas du genre à prétendre tout savoir et donc restait assez attentif. Depuis le début, son choix était le reflet d’un besoin de se rebeller. Pire, il pensait que cela pourrait aussi être décisif : Un policier ne tuait pas forcément, mais peut-être qu’un jour cela allait lui arriver et à ce moment-là, il ne pourrait pas échapper à la malédiction. Il était parfois inconscient, prêt à affronter le danger juste pour vérifier ses doutes. Quelle ironie quand on savait que finalement, ce n’était pas son travail qui avait activer son gène. Préférant ne pas y penser, Ezra se concentra sur ce qu’il y voyait et sur ce qu’on lui disait. Mystic falls était assez calme, mais depuis ce qui s’était passé à la fête foraine, toutes les forces de polices étaient en alerte. Ce soir-là, Ezra se souvenait avoir travaillé. Faire partie de ceux qui surveillaient que tout se passe bien durant la soirée, mais rien ne lui avait prédit que cette nuit de paix se transformerait comme ça. Il savait que l’enquête était en cours et qu’il ne faisait pas partie de ceux qui étaient en train de chercher les criminels, mais quand même. Cela lui démangeait, il avait envie de régler ça. De faire partie des grands, des maintenant. Peut-être rêvait-il, mais de toute manière, rien ne l’empêchait de garder un œil sur la situation et de fouiner dès qu’il avait un peu de temps libre.

A côté de ça, il avait d’autres préoccupation, comme la prochaine pleine lune. Plus les jours passaient, plus il savait qu’il ne pouvait pas rester sans rien faire.  Après avoir activé son gène, Ezra avait tout de suite pensé à s’enfermer. Mais sa première tentative s’était terminé par un échec. Il n’avait pas l’impression d’avoir commis le moindre mal, mais se retrouver nue au beau milieu de nulle part, ça n’avait rien de plaisant. Pour essayer d’améliorer son système, Ezra avait envisagé de s’attacher. Il avait acheté pas mal de choses, se demandant encore comment il allait pouvoir s’organiser. Ce soir, il irait sans doute déposer ses affaires dans la vieille maison abandonnée qu’il avait trouvé, espérant arranger la situation et régler les détails.

Lorsqu’il entra chez lui, Ezra n’eut pas eu le temps de souffler que la voie de Cléo se fit entendre. Elle était là, en face d’elle, avec un sac bien précis dans les bras. Rapide, Ezra se dirigea vers elle pour reprendre son sac et le poser dans un coin tout en balançant un simple : « - De quoi ?»  Il en profita pour fermer la porte et retirer sa veste de flic. La particularité de cette appartement, c’était sa chaleur. Surtout avec l’été qui approchait. « - Tu fouines dans mes affaires maintenant ? » Il s’arrêta pour regarder Cléo droit dans les yeux, visiblement en colère qu’elle soit tombé sur ça. Il avait conscience qu’elle avait parfaitement deviné la situation, mais il se refusait de le dire. Alors il se contenta de rajouter : « - Il faut que je ramène ça au poste, ce n’est pas à moi. » Mais c’était sans doute trop tard pour ce mensonge bien placé.

Revenir en haut Aller en bas

avatar
Invité


MessageSujet: Re: Always on your side (Bro)   Mer 18 Mai - 23:55

Always on your side × ft. Brother
Rapidement, l'adolescente vit son frère s'approcher d'elle et elle ne résista pas quand il lui prit le sac des mains. De toute façon, même si elle avait la magie, sa force physique ne ferait pas le poids face à celle de son frère, surtout maintenant qu'il avait activé la malédiction. Tôt ou tard, elle allait vouloir tester sa toute nouvelle force mais là, ce n'était pas ce qu'elle avait en tête. Il le posa simplement dans un coin, comme si ce n'était pas une preuve à conviction. « - De quoi ?». « Bah les dinosaures bien sûr ! ». Elle leva les yeux au ciel avant de compléter. « Quand as-tu activé le petit cadeau génétique des Stanislaw ? ». Cadeau génétique, il y avait peu de chance qu'il voit les choses ainsi, elle-même n'aurait pas été ravie de l'avoir. Cela dit, maintenant, il savait ce qu'il était et il devait apprendre à en faire sa force.Il ferma la porte et retira sa veste avant d'ajouter une nouvelle bêtise. « - Tu fouines dans mes affaires maintenant ? ». Cléo ne put s'empêcher de glousser, son frère s'enfonçait pas à pas dans son déni, à croire qu'il oubliait qui il avait en face de lui. Elle ignora totalement le regard empreint de colère qu'il lui lançait, elle avait deviné toute seule qu'il ne voulait pas qu'elle tombe sur ce sac. « Ah non, je l'ai toujours fait mais, là, pour une fois, j'ai accidentellement shooté dedans, ça fait un mal de chien d'ailleurs ! Ou je devrais dire un mal de loup ? ». Bien sûr, Cléo ne pouvait s'empêcher de lancer des petites réflexions, de le taquiner. Elle avait toujours agit comme cela pour dédramatiser les choses. Bien sûr, elle aurait pu jouer la petite soeur inquiète et compatissante mais elle avait décidé quelques secondes auparavant que ce n'était pas grave, qu'il suffisait de gérer, qu'il n'y avait pas de quoi s'alarmer là-dedans. En même temps, il fallait bien avouer qu'il en fallait beaucoup à l'adolescente pour qu'elle envisage de s'inquiéter. « - Il faut que je ramène ça au poste, ce n’est pas à moi. ». Une nouvelle fois, Cléo leva les yeux au ciel, ne croyant pas son frère une seule seconde. « Hashtag mytho ! Laisse tomber, t'es pas aussi douée que moi pour les mensonges. ». Non définitivement as, en même temps, Cléo mentait par plaisir, parce qu'elle en avait l'occasion. Elle mentait sur des choses aussi banale que son âge mais, elle sortait aussi des mensonges bien plus grands, plus gros, plus improbables.

L'adolescente passa la main dans ses cheveux avant de poser son regard sur son frère qui semblait quelque peu déconfit. « Oh allez, calme-toi, raconte-moi plutôt comment s'est arrivé. Je te promets, je dirais rien aux parents... j'ai pas envie qu'ils débarquent en mode gros drama... ». Le truc c'est que Cléo avait beau avoir l'air de prendre les choses à la légère, elle n'allait pas laisser son frère tout seul là-dedans. Elle était de son côté, quoiqu'il dise, quoiqu'il fasse et quoiqu'il ce soit passé le jour-là. « Allez c'est bon, t'es pas le premier Crowley à tuer ! Ni le premier Stanislaw d'ailleurs, c'est pas la mort! ». Enfin si, un peu, mais Cléo avait d'ores et déjà excusé son frère, peu importe le pourquoi du comment, elle savait qu'il n'était pas quelqu'un de mauvais. Et puis, leur nom de famille était entaché de sang, d'un côté comme de l'autre. Certes, l'adolescente savait qu'Ezra avait toujours mal vécu les remarques là-dessus mais Cléo, à force de montrer à quel point elle s'en souciait peu avait réussit à y échapper. Elle n'était pas ses ancêtres et choisissait de son chemin avec ses propre règle, enfin c'est ce qu'elle aimait croire. « Tu as déjà vécu ta première pleine lune ? ». Elle espérait que non parce que l'idée que son frère ait souffert seul dans son coin ne lui plaisait absolument pas. Elle savait que ça arriverait encore et encore mais, elle n'allait pas laisser faire. Elle n'en parlait pas à Ezra mais, sa transformation venait de faire naître une idée dans son esprit. Cléo voulait trouver un moyen de briser la malédiction, elle ne pouvait pas changer sa nature mais la magie avait créé leur souffrance, elle ferait en sorte que ce ne soit plus le cas, qu'Ezra n'ait pas à se soumettre à la pleine lune.

code by lizzou × gifs by tumblr
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Invité


MessageSujet: Re: Always on your side (Bro)   Mar 24 Mai - 18:29

(post perdu, parce que je suis nulle.)


Dernière édition par Ezra Crowley le Mer 15 Juin - 11:48, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Invité


MessageSujet: Re: Always on your side (Bro)   Mer 25 Mai - 4:58

Always on your side × ft. Brother
Cléo n'était pas idiote, elle voyait très bien qu'elle énervait son frère mais ce n'était pour autant qu'elle allait arrêté. Elle ne pensait pas une seule seconde que son frère puisse lui faire du mal, peu importe l'animal qui sommeillait en lui. « - Mais laisse-moi tranquille bon sang ! ». Non, elle n'en était pas capable, malgré le regard qu'il lui lançait. Elle n'acceptait pas de le laisser seul, de mettre de la distance entre eux. Parce que même si elle le provoquait, elle voulait être là pour lui, prendre soin de lui. Elle ne cherchait pas à l'emmerder mais à l'aider, même si elle s'y prenait mal. Elle se dirigea donc naturellement dans la cuisine, pour le retrouver avec un verre dans la main. Elle afficha un petit sourire amusé, elle aurait pu lui dire que rien de tout ça n'était une raison pour se mettre à picoler mais malgré tout, elle garda sa langue dans sa poche pour une fois. Enfin, il y avait une raison, elle avait trop de questions en tête pour changer de sujet. « - Il n’y a rien à raconter. ». Si, il y avait plein de choses à raconter mais il ne tenait pas à le faire avec sa petite soeur et au fond, le vrai problème pour Cléo était peut-être bien là. Alors elle enchaîna, elle enchaîna jusqu'à ce que le verre se brise dans la main de son frère et que sa voix claque dans l'air, forte et abrupte. « - Mais la ferme Cleo ! ». Il se tourna vers elle, il semblait fou de rage, la colère se lisait dans chacune de ses veines, dans son regard, dans les perles sueurs qui coulaient le long de son corps. La demoiselle observa la main de son frère un instant, elle aurait pu lui proposer de l'aider, de le soigner, mais, elle savait qu'elle ne devait pas. Il allait guérir bien plus vite qu'avant et elle était persuadée qu'il refuserait son aide sans ménagement. . « - Tu parles comme si c’était rien, mais tu ne te rends pas compte ! C’est une malédiction ! Une putain de malédiction ! Et j’ai pas envie d’en parler ! J’ai pas envie ! ». Il hurlait presque et Cléo faisait au mieux pour ne pas ciller même si elle détestait plus que tout quand son frère lui parlait de la sorte. Il s'en était sans doute rendu compte puisqu'il recula encore un peu, décidé à passer sa main sous l'eau. « - Je n’étais pas destiné à ça. ». Cléo fit un drôle de moue, elle savait bien ce qu'il aurait voulu, elle savait bien ce à quoi il pensait être destiné. Sans doute que les choses auraient été plus simples si lui aussi avait été un sorcier mais, ce n'était pas quelque chose qu'on pouvait choisir. « Au début, ce n'était pas une malédiction, mais plutôt un cadeau... ». Avant que les hommes soient assez idiot pour massacrer des sorcières et en oublier une. Cléo était persuadée qu'il y avait un moyen pour que cela redevienne une force et non une tare. « Tu voudrais quoi ? Que je me mette à pleurer et à hurler ? Pitié quoi ! à la fin tu serais toujours un loup. Et puis... ça change rien pour moi. ». Qu'il soit un loup, qu'il ait tué une ou cent personne ça ne changeait, il était son grand-frère, son modèle et elle le défendrait bec et ongles. Il n'en avait peut-être pas conscience mais Cléo tenait beaucoup à lui, au point de tout tenter pour l'aider.

Il retirait les bouts de verres de sa main alors qu'elle l'interrogeait sur la pleine lune, elle détestait l'idée qu'il l'ait vécu seul. « - Oui. ». Et merde... Cléo baissa les yeux, au fond, elle s'en doutait. « - Elle est déjà passé. Et une autre arrive. Maintenant barre-toi, j’ai pas besoin de tes questions. Tu me fatigues. ». Il enroula le chiffon autour de sa main alors que se fut au tour de l'adolescente de lui jeter un regard noir. Elle n'avait pas l'intention de le laisser, elle n'avait pas l'intention de se taire non plus. « C'est sûr, tu préférerais en parler à maman peut-être ? ». Elle savait bien comment réagirait sa mère, il n'y aurait pas de colère, seulement tellement d'inquiétude à travers son regard que cela en serait insupportable. « Et tu t'es organisé comment ? T'es con, tu te rends même pas compte que j'pourrais t'aider ! ». L'aider à s'organiser, pour ne pas être livré à lui-même en pleine nature et se retrouver avec du sang sur les mains au petit matin. « Je te laisserai pas tout seul et je te laisserai pas tranquille non plus. ». Pas tant qu'elle ne le sentirait pas en sécurité, l'esprit un peu plus clair.
code by lizzou × gifs by tumblr
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Invité


MessageSujet: Re: Always on your side (Bro)   Mer 15 Juin - 11:47




Always on your side
cléo crowley — ezra crowley



Cleo avait beaucoup de potentiel. Elle allait sans doute aller très loin dans la vie et Ezra était fier d’elle, tout comme il ne cessait de se dire qu’elle avait le destin qui était censé être le sien, à lui. Clairement, il luttait intérieurement pour ne pas en vouloir à Cleo, pour ne pas lui reprocher d’avoir la vie qu’il aurait aimé avoir. Et pour éviter ça, sa seule solution était de garder ses distances. De ne pas passer du temps avec elle, de ne pas parler de ses problèmes. C’était sa petite sœur, mais Ezra n’avait jamais réagi en grand-frère.  Cependant, Cleo, elle, a toujours pris l’habitude de le coller, de le suivre partout. En vivant avec lui, elle continuait de se rapprocher de son frère. Elle continuait à chercher une proximité que lui ne voulait pas lui offrir. La situation aujourd’hui n’arrangeait rien. Qu’il se sentait idiot ! Elle avait découvert son secret de manière si stupide.  Il était plus en colère contre lui que contre elle, tout en en supportant pas la manie que Cleo avait de vouloir être à ses côtés alors que lui, ne le voulait pas.  Clairement, la perspective de discuter lui convenait pas du tout et tout ce qu’il désirait, c’était le silence. C’était la normalité.  C’était la magie. Ezra aurait dû être un sorcier, mais la situation actuelle ne lui plaisait tellement pas. Il était dégouté, déçu par la vie elle-même. Toutes ses années, il avait pensé une chose pour finalement se retrouver à être autre chose. C’était tellement décevant.  Sa sœur elle, avait tout comparé à lui. Elle ne pouvait pas lui reprocher d’être en colère, pas quand elle se doutait sûrement du mal qui le rongeait.

Alors qu’il passait sa main sous l’eau, il tenta de ne pas écouter Cleo. Sa voix commençait sérieusement à l’énerver à un niveau qu’il n’aurait jamais cru possible. Ce n’était pas une malédiction au départ, c’est vrai. Il savait parfaitement l’histoire, il savait parfaitement ce qui s’était passé tout comme il ne voulait pas de ce gêne en lui. « - J’aimerais que tu te taises, voilà ce que je veux. » Il n’osait même pas la regarder, toujours énervé. Toujours en proie à des démons intérieurs qu’il ne semblait pas pouvoir calmer.

Ses yeux se levèrent aux ciels alors que Cleo parla de leur mère. Il y avait réfléchi et cela ne l’aiderait pas. Nadja n’avait jamais activé son gêne, elle ne savait donc pas ce qu’il vivait. Dire la vérité à sa mère, c’est surtout l’inquiéter pour rien. Il préférait garder tout ça pour lui, simplement. Et se débrouiller.  « - Je ne veux pas de ton aide ! » Etrangement, il ne désirait pas plus mettre Cleo en danger que le reste du monde. Elle comptait à ses yeux malgré tout et il ne voulait pas qu’elle soit là quand il se transforme ou même qu’elle l’aide d’une façon ou d’une autre. « - Tu m’entends ? Je ne veux pas de ton aide. » Il se rapprocha dangereusement, décidant de reprendre la parole avec beaucoup de conviction. « - Ce n’est pas parce que t’es une sorcière que tu peux faire tout ce que tu veux. »


Revenir en haut Aller en bas

avatar
Invité


MessageSujet: Re: Always on your side (Bro)   Lun 20 Juin - 4:19

Always on your side × ft. Brother
Depuis qu'elle haute comme trois pommes, Cléo avait toujours voulu attiré l'attention de son frère. Elle avait toujours été tel un foutu chewing-gum collé à sa chaussure. Il ne pouvait pas se débarrasser d'elle, quoiqu'il dise, quoiqu'il fasse. Elle l'avait choisit lui, de manière inconditionnelle. Elle mettait sans mal sa fierté et son égo de côté, pour revenir constamment vers lui, dans l'espoir qu'un jour il l'accepte. « - J’aimerais que tu te taises, voilà ce que je veux. ». Malheureusement, se taire ne faisait pas vraiment parti des habitudes de Cléo. « Le silence ne changera pas la réalité. ». Aux yeux de la brunette, Ezra tentait de fuir alors que pour elle, il devait affronter cela. Il faut dire que le frère et la soeur avaient toujours eu des façon d'agir très différentes.

Néanmoins, peu importe comment il décidait d'agir, l'apprentie sorcière voulait l'aider, elle n'avait aucun intention de rester dans l'ombre à attendre que quelque chose tourne mal. Elle avait ce besoin d'être là pour lui. Elle ne pouvait pas lui donner ce qu'il avait toujours voulu mais, elle pouvait l'aider à faire avec ce qu'il avait. « - Je ne veux pas de ton aide ! ». Cléo fronça les sourcils et se mordit la lèvre inférieure, détestant les mots qui sortaient de la bouche de son frère. Elle n'aimait pas qu'il la rejette, qu'il refuse son aide sans même y avoir pensé. « - Tu m’entends ? Je ne veux pas de ton aide. ». Il s'approcha alors dangereusement d'elle. Cléo s'appuya contre un plan de travail, ne lâchant la regard de son frère. Elle n'avait pas peur et rien de ce qu'il pouvait dire ne la ferait changer d'avis. « - Ce n’est pas parce que t’es une sorcière que tu peux faire tout ce que tu veux. ». Cléo poussa un long soupir avant de planter son regard dans celui d'Ezra, les yeux brillants de détermination. « Non, mais, je tenterai tout ce que je veux si ça peut t'aider et même toi, tu pourras m'en empêcher. ». Elle voulait sauver son frère, sauver ce qu'il était avant qu'il déteste sa nature au point de vouloir tout détruire autour de lui. « T'as aucune foutue raison de refuser mon aide... ». Et elle tenait trop à être là pour lui pour céder si facilement. « Tu ne veux en parler à personne, d'accord. Mais, moi, je le sais maintenant, je peux être là. ». Elle voulait vraiment être là. Ce n'était pas un spectacle à ses yeux, seulement le meilleur moyen de soutenir son frère.
code by lizzou × gifs by tumblr
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Invité


MessageSujet: Re: Always on your side (Bro)   Mar 19 Juil - 14:21




Always on your side
cléo crowley — ezra crowley



Sa relation avec Cléo a toujours été difficile. Elle a toujours été conflictuelle, parce qu’il voulait cette relation houleuse. Sa jalousie avait fait d’eux ce qu’ils étaient aujourd’hui. Ils n’étaient pas si proche de que ça, et pourtant, Cléo continuait d’être la même petite sœur naïve et collante qu’elle a toujours été. Peu importe les barrières qu’il avait posé, elle était là. Toujours. Comme si rien ne pouvait lui résister et quelque part, cela renforcer la volonté d’Ezra de s’éloigner. Il ne comprenait pas pourquoi et préférait ne plus y réfléchir. Ne plus y penser. Il était peut-être trop difficile. Peut-être trop prise de tête. Peut-être qu’il devait s’adoucir un peu, mais il n’y arrivait pas. Une partie de lui refusait de céder. Une partie de lui en voulait toujours à sa sœur d’être ce que lui n’était pas. L’avoir accepté dans son appartement, c’était une erreur. Il commençait sérieusement à se dire que c’était un problème en trop qu’il préférait ne pas avoir sur les épaules. Tout comme il savait que cette indépendance, que cette colocation familiale était nécessaire pour elle comme pour lui. Tout ce qu’Ezra désirait, c’était simplement de la tranquillité. Une chose qui ne faisait certainement pas partie du vocabulaire de Cléo. Mais maintenant qu’elle savait pour lui, tout semblait dégénérer. Il se sentait tellement en colère, contre lui, contre elle et contre tout ce qui l’entourait. Il aurait aimé que ça soit plus simple, mais il n’y arrivait pas. Cléo était désormais la petite voix dans sa tête qu’il n’arrivait pas à faire taire. La petite voix qui essayait de le ramener à la raison, mais il n’allait certainement pas y parvenir. Son regard se posa sur elle alors qu’elle avait trouvé des mots justes pour une fois. Elle avait raison : le silence n’allait pas changer la réalité et il en avait conscience. Mais le silence pouvait le calmer et ça, c’était une chose primordiale à ses yeux. Là où il voulait fuir et éviter de parler de la réalité, elle, elle fonçait. Sans peur. Il devait l’avouer, il était aussi jaloux de sa force de caractère. De cette façon d’être, que lui n’avait clairement pas.

Mais Cléo n’allait surement pas s’arrêter là. Maintenant qu’elle savait, elle allait faire d’Ezra sa mission. Son but d’améliorer ses capacités. Elle voulait l’aider, mais lui ne voulait certainement pas de ça. De la facilité. De la preuve ultime qu’elle était meilleur que lui. Il rejetait Cloé avec force, essayant de la convaincre qu’il ne voulait pas de son aide. L’idée qu’elle s’implique en plus dans ses histoires à lui ne faisait que rajouter du danger à son existence et malgré tout, malgré tout ce qu’il faisait, il tenait à elle. Il tenait à ce pot de colle qui ne le quittait jamais. Il ne voulait pas qu’elle entre dans ce monde de brute qui lui appartenait désormais. Il refusait de la mettre en danger, simplement parce qu’il souffrait.

« - Bon sang ! Tu ne m’écoutes pas ! Tu n’écoutes jamais ! » Il pouvait lire dans son regard la détermination. L’envie de faire quelque chose pour lui. Il avait envie de la secouer dans tous les sens, mais il sentait l’inutilité du geste. « - J’en ai des centaines. » Il n’allait pas la laisser faire, c’était certain. Il continuait de la fixer, sentant en lui une envie hurlante de tout casser. De frapper quelque chose même. Ce n’était pas en l’aidant qu’il allait accepter ce qu’il était. Et quelque part il sentait qu’il n’y arriverait jamais. Que toute sa vie, il se haïrait pour ce qu’il ferait, pour ce qu’il était. Il en voulait d’ailleurs à sa mère, comme si tout ceci était de sa faute. Tout comme il en voulait à son père, de ne pas l’avoir préparé plus tôt. De l’avoir gardé dans l’illusion qu’il était un sorcier qui ne découvrirez ses pouvoirs que tardivement.  « - Tu le sais, mais ça ne te donnes aucun droit. Je ne veux pas en parler, jamais. Je veux affronter ça seul et j’ai certaine pas besoin d’une ado en pleine crise pour ça. » Il savait que Cléo avait ses propres histoires, ses propres volontés. Ses propres curiosités vis-à-vis d’un monde magique qu’Ezra connaissait trop bien. Il était comme un livre, incollable sur les choses, mais il n’avait rien pour pratiquer. Par la moindre petite goutte de magie en lui. « - Et j’ai encore moins besoin de tes petits sorts. »  
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Invité


MessageSujet: Re: Always on your side (Bro)   Sam 23 Juil - 10:09

Always on your side × ft. Brother
Cléo avait ce caractère si particulier que même ses parents peinaient à maîtriser. La fin d'une conversation ne voulait pas dire qu'elle abandonnait, bien au contraire. Quand elle quittait une pièce lors d'un conflit, il fallait toujours s'attendre au pire. Elle préférait demander pardon que la permission, la plupart du temps. Elle voulait toujours affronter le monde de plein fouet, peu importe les conséquences. Elle n'allait pas abandonner cette idée folle, elle allait aider son frère, contre son gré et malgré tout le danger. Elle n'avait pas peur, c'était pour lui. Et elle ne réalisait pas à quel point la seule idée qu'elle puisse y parvenir le faisait se sentir mal. Elle ne réalisait pas à quel point il était important que cette fois, elle accepte sans agir.  « - Bon sang ! Tu ne m’écoutes pas ! Tu n’écoutes jamais ! ». Bien sûr que si, elle l'avait écouté, mais, elle avait rejeté ses arguments un à un parce qu'elle voulait que son frère ait un peu de la vie qu'il mérite. Elle ne voulait pas que cette malédiction pèse sur lui comme un fardeau. « - J’en ai des centaines. ». Cléo fit un signe négatif de la tête. « Pas une qui soit à la hauteur... regarde-toi, tu refuses ce que tu es, pourquoi ne pas tout faire pour en changer ? Tu veux passer ta vie à … haïr tout ça ? ». Cléo savait depuis longtemps que son frère était frustré par tout cela, par l'absence de magie dans ses veines. Cette transformation, c'était ses derniers espoirs qui s'effondraient, il était confronté à la vie qu'il avait toujours refusé. « - Tu le sais, mais ça ne te donnes aucun droit. Je ne veux pas en parler, jamais. Je veux affronter ça seul et j’ai certaine pas besoin d’une ado en pleine crise pour ça. ». Cléo fronça les sourcils, sentant la colère monter en elle. Elle se sentait rejeter une nouvelle fois par Ezra et c'était une chose qu'elle avait toujours refusé, elle passait son temps à courir après son affection, à le coller pour obtenir une peu d'amour. Elle ne supportait pas qu'il la rejette. « - Et j’ai encore moins besoin de tes petits sorts. ». Cléo serra la mâchoire mais, il était déjà trop tard.

Une ampoule se brisa en millier de petits morceaux, et Cléo ne tarda pas à saigner du nez, parce qu'elle était en colère, parce qu'elle était blessée. Les émotions étaient à la fois ses alliés et ses pires ennemis, quand elle ne parvenait pas à les gérer, elle ne parvenait pas à gérer sa magie non plus. « C'est ce qu'on verra ! ». Elle tourna les talons et se dirigea dans la salle de bain, claquant violemment la porte. Elle s'occupa de son nez, tentant de se calmer. Elle allait le faire, elle allait le débarrasser de cette malédiction.

code by lizzou × gifs by tumblr
Revenir en haut Aller en bas


Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Always on your side (Bro)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Always on your side (Bro)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Come to the Dark Side... we have cookies ! [PV Tom]
» London's Dark Side [+18 ans] - RPG Surnaturel / City
» hello from the other side. athéna
» walk you through the dark side of the morning (farokh)
» Changer ou amender la Constitution de 1987 ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ghost World :: ESPACE DETENTE :: archives du forum :: VERSION 3.0 :: SAISON UNE :: RPS-