AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 you need to breathe | ft. callie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar
Invité


MessageSujet: you need to breathe | ft. callie   Jeu 5 Mai - 16:57


The need of fresh air

Je m'entoure de mes bras, et serre un peu pour me rassurer. Je regarde autour, mais personne ne me jette un seul regard, ils regardent tous droit devant comme si je n'existe pas, et les gens passent et ne s'arrêtent pas et ils vont trop vite, ils devraient profiter. Profiter un peu de cette belle journée, s'arrêter quelques instants pour profiter du soleil et juste souffler quelques minutes, se couper du monde, avant de retourner à leur journée éprouvante et bien remplie. Mais ils ne le font pas, et préfèrent marcher en vitesse, et disparaître aussitôt, le bruit de leurs chaussures claquant contre le sol à des vitesses toutes différentes les unes des autres.  

Le bruit de leurs conversations envahit mes oreilles, en un brouhaha incessant, qui me donne le tournis. Les bouches n'arrêtent pas de s'ouvrir, et de se refermer, et encore et encore, à grande vitesse. Il y a des mélodies graves et aiguës, et des rires et des pleures de bébé, et tout se mélange en une musique désagréable. J'essaie de boucher les sons et les garder hors de mes tympans, mais je me rends vite compte que c'est impossible, alors j'essaie de ne pas me perdre une nouvelle fois.

Regarde devant toi, ne fait pas attention aux bruits. Si tu les écoutes, si tu les laissent t'envahir, tu va suffoquer et partir une nouvelle fois et ne le fait pas en public. Ce n'est pas bien de le faire en public, tu le sais alors contrôle toi un peu pour une fois.

Je cligne des yeux une fois, deux fois, et rentre dans un homme très grand qui continue son chemin sans se retourner. Il ne s'excuse pas, ni même me hurle dessus pour ne pas avoir regardé où j'allais, et il doit être trop pressé pour s'arrêter à cause d'une telle chose qui doit être insignifiante dans sa vie déjà si mouvementée. Je me retourne, et décide de faire comme lui, et de continuer mon chemin sans un regard en arrière. Si les autres peuvent le faire, alors pourquoi moi je ne pourrais pas ?

Je continue ma marche, et lève un peu les yeux, mes paupières à demies-fermées à cause du soleil éclatant. Le ciel est bleu, et le temps est chaud. C'est le jour parfait pour une balade au parc, pour se changer les idées, et sortir de l'appartement qui commençait à me faire suffoquer. Je desserre peu à peu mes bras, je me sens un peu mieux maintenant.

Regarde autour de toi.Respire, et garde le contrôle. Ne te laisse pas aller, et reste calme. Tu ne veux pas retourner dans les nuages, je le sais, je t'entends le crier, alors garde le contrôle et ne laisse pas tomber ta garde.

Je secoue la tête. Je ne veux plus entendre cette petite voix dans ma tête, elle est toujours là, ne me quitte jamais. Elle est ma seule amie quand je suis seule, mais ça ne veux pas dire que j'apprécie sa compagnie. Elle me ramène toujours à la réalité, et quand je m'en éloigne, elle ne m'aide pas pour me faire revenir.

Je n'aime pas les endroits trop fréquentés, où il y a trop de bruits. Tant de bruit que l'on ne peux même plus s'entendre penser. Enfin je trouve un banc libre, et je m'y assoies en regardant le monde passer. Je me fais toute petite, espérant que personne ne va me voir. D'habitude je viens dans le parc le soir, au moment où tout le monde est partie, lors de mes crises d'insomnie. Mais aujourd'hui, il fait trop beau pour rester enfermer.

Revenir en haut Aller en bas

avatar
Invité


MessageSujet: Re: you need to breathe | ft. callie   Mar 17 Mai - 23:27

you need to breathe × ft. Ava
Callie poussa doucement la porte de son appartement, espérant ne pas réveillée sa cousine mais l'odeur du café encore chaud qui l'attendait derrière la porte lui laissait croire qu'elle n'avait pas à se faire discrète. A raison puisque Leah l'attendait avec un large sourire, tasse de café à la main et chignon en vrac devant la télé. Elle tapota le canapé pour signifier à la blondinette de venir s'asseoir, ce qu'elle fit en laissant sa valise devant la porte de l'appartement. « Comment était ton week-end ? ». Callie était partie en week-end à Los Angeles, ville dans laquelle elle avait grandit, pour retrouver sa mère; son père aussi, évidemment mais il avait davantage passer son temps dans ses papiers qu'en compagnie de l'étudiante. Peu importe, la demoiselle avait l'habitude, son père était quelque peu distant, ce qui n'était pas vraiment le cas de sa mère dont elle était très proche. « Pas très reposant ! ». Callie se mit à rire tout comme Leah. Cette dernière connaissait bien sa tante et à chaque fois, il fallait faire mille et une chose, profiter de chaque seconde. « Et toi alors ? ». Leah commença à lui raconter son week-end qu'elle avait passé entre révisions et Dr House, l'homme de ses rêves. Callie ne put s'empêcher de rire avant de se mettre sous le plaid avec elle pour (re)découvrir un cas médical délirant de ce cher docteur.

Néanmoins, la jeune louve se décida tout de même à se glisser sous la douche dans le but d'aller profiter des rayons de soleil qui commençaient enfin à percer et à faire fuir le froid. La demoiselle n'était pas vraiment fan de la fraîcheur de l'hiver, elle avait toujours préféré le printemps. Elle avait besoin d'être un peu moins pollué après deux jours dans les transports en commun et les taxi. Elle adorait Los Angeles mais maintenant qu'elle était revenue vivre à Mystic Falls, elle se rendait compte à quel point la vie en ville était oppressante, étouffante. Elle vérifia le niveau de batterie de son portable avant de partir, comme si c'était vital. Pourtant, elle savait bien que cette fois elle n'allait pas se retrouver plongée dans le noir, à l'hôpital, avec une petite peste de fantôme. Non, c'était plus dans le cas où on aurait besoin de la joindre, où un certain garçon voudrait lui envoyer un message. Hum... elle ne savait pas bien pourquoi elle pensait à Brandon, il n'y avait pas vraiment de raison qu'il lui envoie un message et pourtant, elle espérait.

Marchant dans le parc, Callie appréciait la chaleur des rayons de soleil sur son visage. Ses capacités de louvre lui permettait d'apprécier chacune des senteurs qui s'offrait à elle et elle ne s'en lassait pas. Elle ne prêtait pas vraiment attention aux gens qui l'entourait jusqu'à ce que son regard se pose sur une crinière brune indomptable qu'elle connaissait quelque peu. Un sourire se dessina sur les lèvres de Callie qui s'approcha de la brunette en question. Ava était une jeune demoiselle pour qui elle s'était prise d'affection et qu'elle ressentait le besoin de protéger. Elle n'aurait su dire pourquoi mais le côté influençable de la jeune femme avait réveiller le maternelle de la jeune louve. D'ailleurs, Ava en était une aussi, peut-être que cela jouait, peut-être pas. Quoiqu'il en soit, Callie était toujours prête à veiller sur elle, bien que le comportement d'Ava lui échappait parfois. « Ava ? Comment tu vas ? ». Elle lui offrit un sourire protecteur espérant que la brunette accepte sa présence.

code by lizzou × gifs by tumblr
Revenir en haut Aller en bas
 
you need to breathe | ft. callie
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Breathe Me [Arizona] -Abandon
» Arche / F :: Callie "Cece" Cartwig (Prise)
» ❝La vie nous laisse le choix d’en faire un accident ou une aventure. ❞ CALLIE&DONOVAN
» tobias ≡ every step you take.
» madison + just be happy to breathe

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ghost World :: ESPACE DETENTE :: archives du forum :: VERSION 3.0 :: SAISON UNE :: RPS-