AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 meeting on the pale moonlight

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

vampires
avatar

morsures : 158
inscrit(e) le : 03/03/2016
célébrité : tyler hoechlin
crédits : .nephilim, blasphemy & tumblr

MessageSujet: meeting on the pale moonlight   Sam 12 Mar - 20:28

Lorsque je regarde en arrière dans ma vie, je me demande comment j'ai pu en venir là aujourd'hui. Je retire mon tablier blanc tâché de sauce et d'épices pour renfiler ma veste en cuir et fourrer mon tablier dans mon sac. Lorsque je salue mes collègues de travail je m'avance dans la ville de Mystic Falls alors qu'il fait nuit. Mon service est terminé, il est tard mais les ténèbres ne m'ont jamais effrayé, à vrai dire j'ai passé la majeure partie de ma vie à les chasser avant de me découvrir incapable d'abattre les démons de mon passé. Tous ce que j'ai fais, ce que je suis devenu, les personnes que j'ai trahis et les semaines gaspillées ont mené à une impasse. Ma mère avait achevé sa transition avec le sang de mon père, le tuant qui plus est. Le monstre sous mon lit que j'avais traqué sans relâche se révéla être la femme de ma vie. J'ai fuis comme un gamin et espère ne jamais avoir à recroiser le chemin de ma mère. Pourtant il ne se passe pas un jour sans que je la revois esquiver l'une de mes flèches à vitesse vampirique, la bouche béante et ses veines ressortant de sous ses yeux. Je marche à grands pas pour retourner jusqu'à mon appartement. Je suis à à peine un quart d'heure de mon appartement à pied, je ne vois pas l'intérêt de sortir ma voiture. Je traverse le parc de Mystic Falls dans mon habituel vitesse, la tête baissée vers le sol, l'esprit dans les nuages. Résister à l'appel de la chasse est compliquée car depuis mon adolescence, tuer des vampires se révéla être mon objectif premier, mon obsession. Par vengeance envers mes parents, du moins mon père massacré et ma mère supposée morte à l'époque, enlevée par les mêmes monstres qui ont tués mon patriarche. Je me retrouve désormais cuisinier dans le Mystic Grill, évoluant dans l'ombre dans l'espoir de mettre de côté mon passé. J'ignore ce que je dois faire de ma vie : est-ce que je dois retourner en Nouvelle-Orléans et révéler à ma tante que sa sœur est devenant ce que les sorcières méprisent ? Est-ce que je dois rester ici à Mystic Falls et attendre que les choses se tassent ? Faire tombe r les masques et révéler la monstruosité des vampires ? Ou tout laisser tomber pour de bon et tenter de reprendre ma vie là où elle c'est arrêtée lors de mon apprentissage de chasseur ?

ps: je suis vraiment navré pour la longueur du sujet mais je sais pas trop comment mettre en scène une action de ouf XD Je me rattraperais lors de ma prochaine réponse promis





there's no rest for the wicked.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

vampires
avatar

morsures : 100
inscrit(e) le : 02/03/2016
célébrité : Leah Pipes
crédits : Tag

MessageSujet: Re: meeting on the pale moonlight   Sam 26 Mar - 19:36

meeting on the pale moonlight
Maybe... I will kill you
Spencer ♠ Camille
L’amour, l’amitié, la fidélité… Des mots auxquels on ose poser des sens précis dans le dictionnaire, mais quand on travaille dans le domaine de la psychologie, on sait que ces choses sont bien plus compliquées qu’elles n’y paraissent. On peut blesser une personne que l’on aime volontairement en pensant agir pour son bien à elle. On peut donner sa confiance à ceux qui ne devraient pouvoir l’obtenir, pensant qu’ils peuvent changer. Spencer était dans la dernière case. J’avais eu un profond respect pour ce jeune homme blessé, un homme qui semblait avoir la tête sur les épaules sans que je comprenne que la noirceur de son cœur était bien plus importante pour lui qu’une amitié avec une barmaid en possession de joujoux dangereux. Des jouets qu’il avait osé me voler. Des armes de magie noir que j’allais devoir lui reprendre. A vrai dire, en toute honnêteté, si je ne le voyais pas sous mes yeux, à Mystic Falls, peut-être que j’aurai passé la page. Mais savoir qu’un danger potentiel pour moi et les personnes auxquelles je tenais se trouvait en ville ne me plaisait guère.

Je me souviens très bien de ce que je me répète chaque matin dans ma tête, rester humaine le plus possible. Maîtriser ses sentiments. Disons que j’allais faire une exception pour cette nuit, personne ne m’en empêcherait. Personne ne le pourrait. C’était typiquement pour ce genre d’excès depuis que j’étais un vampire que je m’étais éloignée de mes proches. Seulement, Spencer n’était plus un proche depuis longtemps. Apparaissant face à lui, froide comme de la glace, les bras croisées sur ma poitrine, je lui bloquais le chemin et l’obligeait instinctivement à relever la tête. « Spencer ! Quel plaisir de te revoir… Cela fait combien de temps déjà, tu t’en souviens ? Ne serait-il pas plus juste que tu me rafraîchisses la mémoire ?... Ah mais oui, j’oubliais, la dernière fois que j’ai ressenti ta présence c’est lorsque tu as agis comme un petit voleur crétin et lâche, parce que toute évidence, tu n’as pris le soin de m’affronter directement. » Mon regard n’exprimait que ma pensée du moment, l’envie irrépressible de lui arracher ses cordes vocales et de le voir mourir en s’étouffant dans son sang. « Je crois que nous devrions parler. » Annonçait sèchement avec un sourire en coin. « Que fais-tu à Mystic Falls ? » Avançant d’un simple pas signifiant une menace muette. Spencer faisait partie des rares personnes avec qui je n’avais pas envie d’être gentille ou de me perdre en explications inutiles. « Je t’écoute. » Concluais-je de façon impérative.

D’un simple geste de la main, je l’invitais à s’asseoir sur le banc qui était à deux pas de nous. Autant dire que je n’allais pas le laisser filer, même si je devais risquer de me battre contre un chasseur. Ce n’était pas comme si je devrais rendre des comptes à qui que ce soit pour le moment, ayant déjà beaucoup de choses à me faire reprocher. Mettre une ligne de plus sur la liste ne m’effrayait pas le moins du monde. Spencer était un danger potentiel, soit il retournait à la Nouvelle-Orléans dans le premier train qui partait demain matin, soit je lui faisais recracher ses dents jusqu’à ce qu’il me rende le plus petit objet de magie noir qu’il m’avait volé. Étrangement, seule moi maintenant connaît l’endroit où j’ai mis précieusement l’ensemble de la collection – sauf ceux que le chasseur m’avait pris.
© Starseed
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
meeting on the pale moonlight
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Poukisa Rico pa pale de atik sa.
» Nèg yo ap pale anpil apre dèt ekstèn peyi a anile.
» LE YON NONM AP PALE FOK OU VEYE DJOL OU !
» Ayiti ap pale, eske n ap koute?
» Meeting with the infinity [TERMINE]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ghost World :: MYSTIC FALLS :: CENTRE VILLE :: LE PARC-