AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Partagez
 

 Prendre le temps de la réflexion [LIBRE]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

originels
Elijah U. Mikaelson

morsures : 10659
inscrit(e) le : 24/07/2012
célébrité : daniel gillies
crédits : tag

Prendre le temps de la réflexion [LIBRE] Empty
MessageSujet: Prendre le temps de la réflexion [LIBRE]   Prendre le temps de la réflexion [LIBRE] EmptyMar 8 Mar - 18:40

Depuis que j’étais revenu à Mystic Falls il y a maintenant deux ans, je ne savais pas vraiment où j’allais. Cela peut sembler vraiment surprenant mais c’était bien le cas. J’avais beau avoir plus de 1000 ans, je me sentais quelque peu perdu. Je me demandais si j’avais pris les bonnes décisions ces derniers temps. Bon bien entendu, ce n’était pas uniquement ces derniers temps, il faudrait remonté jusqu’à il y a environ une quinzaine d’année. J’avais mis à mal ma relation avec Elena. Avais-je eu raison de persister à reprendre le désir de m’impliquer dans le monde plutôt de conserver le calme d’une vie tranquille ? Avais-je eu raison de laisser Elena partir ? Avais-je eu raison de ne rien dire à Hayley sur mes sentiments pour elle ? Avais-je eu raison de faire taire ses sentiments sans ne rien dire à personne ? Avais-je raison d’être juge paritaire ? Beaucoup de question, beaucoup de question. Je savais que je devais faire le point, prendre le temps de la réflexion, mais je n’y arrivais pas. Il était clair que je ne m’épanouissais pas dans ma vie. Il fallait dire que je ne m’attendais pas à ma position de juge me fasse traité des cas plus idiots les uns que les autres. Pour moi, nous devions servir réellement pour apaiser et régler des conflits de race mais finalement nous ne réglions que des problèmes classiques impliquant simplement des races différentes. Je trouvais que ce n’était qu’une grande perte de temps.

A la sortie de mon travail, je n’avais pas eu envie de rentrer au manoir familiale, je préférais largement aller respirer l’air frais prêt du lac. Ne résistant pas à l’envie, j’avais retroussé mon pantalon jusqu’au genoux et retiré mes chaussures afin de laisser l’eau glacé caresser mes mollets. Les bruits de la nature avaient toujours eu le bénéfice de me soulager, surtout depuis le développement des villes. Ma vie simple et en harmonie avec la nature lorsque j’étais humain me manquait. J’avais assisté à l’urbanisation et je n’avais jamais aimé cela. Si seulement la nature pouvait m’apporter les réponses à mes questions, cela serait tellement simple mais je savais que ce n’était pas possible. Les mains dans mes poches, je fermais les yeux, profitant tout simplement de l’instant présent, me laissant bercer par les mouvements d’eau. Me forcer à ne pas réfléchir avait du bon. Ce n’était pas facile pour une personne comme moi qui n’arrivait pas à se poser et voulait toujours faire quelque chose. Je me faisais violence et je commençais doucement mais surement à en ressentir les biens faits.


On passe notre vie entière à s’inquiéter de l’avenir, à faire des projets pour l’avenir, à essayer de prédire l’avenir... Comme si savoir à l’avance pouvait amortir le choc. ♡ fucking face.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Anonymous
Invité


Prendre le temps de la réflexion [LIBRE] Empty
MessageSujet: Re: Prendre le temps de la réflexion [LIBRE]   Prendre le temps de la réflexion [LIBRE] EmptyMar 8 Mar - 20:57

Prendre le temps de la réflexion [Libre]

Everyday I spend my time
, Drinking wine, feeling fine
Waiting here to find the sign
, That I can understand, yes I am.
Comme à son habitude, elle avait passé la journée au Mystic grill, à servir la populace de la ville. Et comme toujours, ce travail l'exaspéré au plus haut point. Les seules choses qui lui rendaient la tâche un peu plus facile à supporter étaient les verres gratuits qu'elle s'octroyait de temps à autre et le fait que maintenant, elle savait bien plus de choses sur le monde qui l'entourait.

Cachant du mieux qu'elle pouvait son petit sourire insolent, alors qu'elle balayait du regard la salle, Maze reconnaissait avoir un talent fou en ce qui concernait son jeu d'actrice. Elle aurait pu avoir une grande carrière si la vie ne s'était pas jouée d'elle aussi souvent. Mais à présent, cela lui était complètement égale,  parce qu'elle avait trouvée quelque chose de plus important, de plus satisfaisant. La magie était un art des plus fascinants. Tel une drogue, elle avait un effet dévastateur sur Maze. S'en était presque malsain car, la jeune fille ne pensait plus qu'à cela. Comment acquérir plus de puissance ? Comment reconnaître les amis des ennemis ?

Bon, elle devait avouer que pour ce cas-là, ce n'était pas très compliqué, elle qui se méfiait de tout le monde. Elle passa un dernier coup de chiffon avant de balancer ce dernier dans le panier à linge qu'elle emporta avec elle jusqu'à la réserve. Elle le déposa et défit le nœud de son tablier au niveau des hanches avant de l'expédier dans le même panier sans autre forme de procès.

Claquant la porte après avoir récupéré son sac, elle passa derrière le comptoir profitant de l'absence de son collègue pour récupérer une bouteille à moitié pleine qu'elle glissa dans sa besace.

Ce n'était pas parque qu'elle était une sorcière à présent qu'elle changerait ses habitude. Surtout quand il s'agissait de l'une de ses manies préférées. Rentrer tout en buvant. Elle aurait au moins la paix chez elle et avec un peu de chance, elle flotterait même sur un petit nuage.

Elle sortit du bar, discrètement, comme à son accoutumée. Maze n'était pas du genre à papoter avec ses collèges, loin de là. Avançant rapidement, elle comptait mentalement le claquement de ses talons qui résonnaient contre le trottoir. Un. Deux. Trois. Quatre…

Arrivé à vingt, elle se savait assez loin de son lieu de travail pour sortir la bouteille en toute quiètée. Elle laissa ses pas la portait tout en avalant une gorgée du liquide ambré qu'elle avait dérobé. Maze sentis alors une sensation de brûlure glissait doucement dans son  œsophage pour se perdre dans ses entrailles. Se délectant de cet effet divin, elle plongea la main dans sa poche afin d'en ressortir une clope qu'elle coinça entre ses lèvres.

Puis, Maze avec tout l'émerveillement du monde, fit jaillir une flamme de son index allumant la tige de tabac. Cependant, pris de remord, elle regarda autour d'elle. La jeune femme devait impérativement faire attention à ce qu'elle fessait en dehors de chez elle.

Son attention fut très vite attirée par un homme, pataugent les pieds dans le lac. Il n'avait peut-être pas remarqué son tour de magie mais, Maze était sûre d'une chose. Il sentait sa présence. Comment ne pouvait-il pas alors, qu'il était un des originels.

Si Maze, avait une multitude de choses à rattraper, le chapitre des originaux avait été largement étudié. Elle savait qui ils étaient, comment ils étaient devenus ainsi et surtout à quel point ils étaient dangereux.

Pourtant, il était semblable à un homme et rien de plus. Si ce n'est un homme hanté par ses démons. Sans doute, une apparence pour mieux appâter ses victimes.

Elle aspira une bouffée de nicotine qui s'empara alors de ses poumons avant de répandre son effet nocif dans son corps. Peut-être devrait-elle partir ? Elle savait de quoi ils étaient capables. Pourtant, une morbide curiosité lui poussait à aller à sa rencontre. Elle qui aimait tant flirter avec le danger pour se prouver qu'elle était en vie, se sentait presque trop vivante à ce moment-là. Son cœur battait la chamade menaçant presque de sortir de sa cage thoracique.

Durant son enquête, sur les premiers vampires, Maze avait eu le temps de les identifier. Et elle était presque sûre que se tenait Elijah Mikaelson devant elle. Alors, poussée par un élan suicidaire, elle s'avança vers lui, sans un bruit, si ce n'est celui de son aspiration à chaque fois qu'elle prenait une taffe. Et une fois à sa hauteur, elle ne dit rien. Profitant du spectacle qu'était le couché de soleil sur le lac, elle enleva ses chaussures avant de le rejoindre.

Et sans un bruit, elle lui tendit sa bouteille.
acidbrain
Revenir en haut Aller en bas

originels
Elijah U. Mikaelson

morsures : 10659
inscrit(e) le : 24/07/2012
célébrité : daniel gillies
crédits : tag

Prendre le temps de la réflexion [LIBRE] Empty
MessageSujet: Re: Prendre le temps de la réflexion [LIBRE]   Prendre le temps de la réflexion [LIBRE] EmptyDim 20 Mar - 19:42

Ces derniers temps, je me sentais insipide. C’était un sentiment tellement étrange. Le sentiment d’inutilité que je ressentais me bouffait quel que peu. En plus de 1000 d’existence la vie semblait calme. C’était une chose tellement étrange, il faut se l’avouer. Plus de quête insensée, une famille apaisée, un monde qui travaillait dure mais avec succès à faire gagner l’équilibre. Moi qui avait passé tellement de temps à rechercher l’apaisement, une vie calme et simple, je me rendais compte que cela me mettait mais à l’aise, que cela ne me plaisait pas du tout. Je trouvais une certaine ironie dans cette situation. On ne se satisfait en réalité jamais de ce que l’on a. Il y avait quelque chose d’assez triste à cela et bien que j’avais appris beaucoup chose durant mon existence, mais j’avais mis beaucoup de temps à apprendre cette existence.

La présence derrière moi ne semblait pas vouloir partir, cependant, je continuais à essayer de faire le vide autour de moi. Je sentis les vibrations de l’eau se déplaçant et ouvrais finalement les yeux au mouvement ressenti de la bouteille tendis vers moi. Je restais immobile quelque instant avant de décider de prendre la bouteille. Je n’étais pas boire directement à la bouteille, mais j’appréciais la chaleur que pouvait apporter l’alcool. Je bu donc une gorgée avant de rendre la bouteille à la jeune femme. Depuis que les vampires avaient été découverts, la famille Mikaelson était connue, nous étions connus bien que cela apportait autant de désavantages qu’avantage. Enfin bref, cet anonymat qui permettait de faire tellement de chose me manquait également. Je me demandais encore si l’on pouvait un jour se sentir satisfait dans la vie, je ne pensais pas.

J’eu un soupire en regardant quelques instants la jeune femme. Elle avait le visage relativement jeune mais je savais parfaitement qu’il ne fallait pas s’arrêter à ce genre de chose. L’âge physique et l’âge réel n’existent tellement pas dans notre monde. Du moins pas chez les vampires. Cependant, elle n’avait rien d’une vampire. J’avais appris à ressentir ce genre de chose. Une humaine ? une sorcière ? ou encore une louve ? Tout était possible. Me concentrant à nouveau sur l’eau qui formait des petites vagues, je me demandais la raison de sa venue. Etais-je devenue paranoïaque ? Sans doute, mais j’avais appris depuis longtemps que l’on ne s’approchait pas de moi sans raison. La question me brulait la bouche cependant, je refusais de le faire par orgueil et parce que je ne voulais pas paraître présomptueux. Après tout, il était possible que cela ne soit pour aucune raison particulière. Enfin bref, je décidais de rester tout aussi silencieux que je l’étais depuis le départ. Je n’avais jamais été un grand bavard.


On passe notre vie entière à s’inquiéter de l’avenir, à faire des projets pour l’avenir, à essayer de prédire l’avenir... Comme si savoir à l’avance pouvait amortir le choc. ♡ fucking face.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Contenu sponsorisé


Prendre le temps de la réflexion [LIBRE] Empty
MessageSujet: Re: Prendre le temps de la réflexion [LIBRE]   Prendre le temps de la réflexion [LIBRE] Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Prendre le temps de la réflexion [LIBRE]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Nous devrions prendre le temps de parler. ft. Ellyn des Essaims [flashback]
» Prendre son temps pour manger
» Fin d'un temps {PV Lucianna ~ Tim & Libre}
» « On peut aussi prendre son temps, choisir les saisons et les heures creuses. Préférer les sentiers aux autoroutes. » † Greg & Elli'
» Jouer pour passer le temps [Libre ]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ghost World :: ESPACE DETENTE :: archives du forum :: VERSION 3.0 :: SAISON UNE :: RPS-