AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

  “ Run away with me. ”

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar
Invité


MessageSujet: “ Run away with me. ”   Dim 28 Déc - 14:33



" Run away with me. "
orhan snow


Il y avait du monde dehors, Snow s'en rendait compte. La Nouvelle-Orléans était réputé pour ses festivités et le vampire avait du mal à s'y faire. Même après toutes ses années, c'était toujours une torture de voir tout ce monde ne rien faire de sa soirée si ce n'est rire et danser. Quelque part il les enviait. Il rêvait de revivre une telle insouciance. Mais passons, il avait autre chose à faire que s'attarder sur des inconnus. Il marcha discrètement, ne s'arrêtant que rarement. A un moment donné, il senti un regard se posait sur lui. En relevant la tête, fixant le toit d'un bâtiment, il ne vit rien. Mais il savait. Un vampire était là-haut, il pouvait le ressentir. Il senti ensuite une odeur de bois brulés qui le poussa à se retourner. Son regard aperçu alors au loin un arbre enflammé. Ce n'était pas un accident, ce n'était pas la foudre, c'était un signe. Un lancement. Quelque chose était en train de se produire, quelque chose de mauvais. Les gens se mettent alors à courir, à hurler. Le chaos avait frappé le centre de la ville et Snow le ressentait parfaitement.

« - Des loups. » Grogna-t-il en français en voyant l'une des bêtes dévorait un vampire. Malgré la distance, sa vue était impeccable. C'était effrayant, pour n'importe qui. La pleine lune, mais bien sûr. Comme avait-il fait pour ne pas remarquer ça ? Lui qui était simplement allé assister à un concert de Jazz, le voilà piéger en pleine nuit, entouré de loup... et de chasseur. Il esquiva d'ailleurs de justesse une flèche qui passait près de lui. Etait-ce écrit sur son visage, qu'il était un vampire ? Même quand son tatouage était si bien camouflé ? Tirant son ennemi par le bras, il cassa l'os sur un coup avant de mettre son adversaire à genoux et de lui briser la nuque. Snow n'était pas du genre à porter des armes sur lui. Et il ne supportait pas qu'on s'attaque à lui. A travers la foule, le vampire disparus. Dans ce genre de situation, il savait que la seule chose à faire était de fuir, de se cacher. C'était sans doute un comportement assez lâche, mais avec tous ses loups dans la ville, il valait mieux éviter toute morsure. Mais Snow s'arrêta, sans savoir vraiment pourquoi. Il était loin du carnage principal et loin de chez lui. Cependant, il se passait une drôle de choses sous ses yeux. Ils étaient six, six vampires. Six, à torturer un loup qui se retrouvait coincé dans un coin. Mais Snow sentait que c'était une jeune louve. Il ressentait sa peur, son incompréhension, sa soif de combattre. Cela devait être pénible de se transformer à chaque pleine lune, incapable de contrôler ce que l'on devient. Et ne parlons pas de la douleur...

Snow avait beau être un vampire, il avait côtoyait quelques loups. Il n'avait jamais été un ennemi de cette race. Il avait d'ailleurs toujours évité de se retrouver dans la même pièce qu'un loup-garou transformé, mais passons. Faisant désormais face aux six hommes, le vampire s'adressa à eux avec beaucoup de calme. « - Vous faites peut-être le poids face à louveteau, mais je vous conseille de quitter la ville avant que le reste de la meute ne débarque. » L'un des vampires ricanas, mais avant que Snow ne fasse quoi que ce soit, un pieu lui transperça le coeur. Décidemment, les chasseurs étaient en forme aujourd'hui. « - Maitre ! » Une porte s'ouvrit un peu plus loin. Le murmure d'Alfred permit à Snow de fuir, la louve complètement mal en point dans les bras. L'animal ne bougeait presque plus, gémissant de douleur. Quelque minute plus tard, les vampires étaient aux seconds étages de la grande bibliothèque principal de la ville. Là où se trouvait les appartements du vieux vampire.

« - Tout est fermé ? » « - Oui, Maitre. » Snow posa la louve sur le canapé de sa bibliothèque personnelle. Il retira ensuite son manteau qu'il plaça sur l'animal. « - Soit attentif à ce qui se passe de hors et fait entrer tous ceux qui auraient besoin d'aide. Quand tout sera fini, je veux savoir ce qui s'est passé. C'est compris ? » « - Bien, Maitre. » Alfred déposa une trousse de secours avant de disparaitre en bas. Snow, lui, s'installa sur un fauteuil en face du canapé. Sans la quitter des yeux, Snow observa la louve alors que les heures s'écoulèrent jusqu'à ce qu'elle reprenne sa forme humaine. C'était une jeune fille, sans doute dans la vingtaine. Par chance, les loups-garous guérissaient plus vite que les hommes. Sans doute était-elle trop assommé pour se réveiller plus tôt, allait savoir ?

« Vous n'êtes pas d'ici, je me trompe ? »
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Invité


MessageSujet: Re: “ Run away with me. ”   Lun 29 Déc - 19:22




   


Snow & Orhan
Run away with me
Après une nuit entière sur la route, Orhan arrivait enfin à la Nouvelles Orléans. Elle avait entendus beaucoup de chose sur cet endroit, des légendes, des rumeurs et tant d’autre chose.  La nuit avait été courte, Orhan avait d’immenses cernes et n’était pas en grande forme pour affronter la journée. La nuit prochaine sera longue et douloureuse, c’est la pleine lune. Un événement que la jeune femme craint beaucoup. Elle doit impérativement trouver un lieu sûr et isolé avant la nuit, elle ne voudrait pas faire de ravages.  Orhan prit un petit déjeuner rapide avant de se rendre dans plusieurs bars pour rechercher un travail. Il ne reste à la jeune femme que 200 $ pour vivre, ce n’est pas grand chose, elle doit impérativement trouvé un job. Orhan passa ensuite l’après-midi à trouver un abri pour la nuit.

La jeune femme dina en ville avant que la nuit tombe pour qu’elle ait le temps de retourner à l’abri de fortune qu’elle a trouvé plutôt dans après-midi. Orhan avait été retenus dans un bar qui souhaitait l’embaucher. La nuit tombait et quelque chose d’étrange se préparait. Orhan avait un mauvais pressentiment, quelque chose se trame c’est sûr ! Elle n’était pas très alaise et écourta l’entretient pour pouvoir ce mettre à l’abri.  En sortant du bar, il y avait une étrange odeur de cendre, de bois brûler. Elle ne chercha pas le pourquoi du comment et ôta le pas pour rentrer. Orhan se retrouva à marcher seule dans des rues quelques fois déserte. Dans un coin d’une rue, elle se retrouva en face à face avec cinq hommes, cinq vampires. Ils n’avaient pas l’air ravit de la voir, loin de là et étaient agressif.  La jeune femme était coincée, elle ne pouvait pas s’enfuir de toute manière ils pourraient la rattrapée. La suite des évènements reste très vague pour la jeune femme. Les vampires se mirent à l’attaquer sans aucune raison apparente.  Orhan tomba à terre, ses blessures étaient importantes et elle était sur le point de perdre connaissance. Elle entendit au loin une voix, celle d’un homme, qui s’adressa aux vampires.

La jeune femme se réveilla dans une bibliothèque. Elle avait du mal à bouger, ses blessures cicatrisaient mais la douleur était toujours présente et insoutenable. Une personne s’adressa à elle : «  Vous n’êtes pas d’ici, je me trompe ? ». Elle tourna la tête vers son interlocuteur et reprenait doucement ses esprits. Elle lui répondit avec un peu de mal : « Non pas vraiment.. » Orhan prit des respirations lente, pour se détendre et ne plus pensé à la douleur. Au bout de quelques minutes elle se sentait un peu mieux. Elle regarda la personne qui l’avait sorti de ce merdé et lui dit : « Qu’est-ce qui c’est passé ? Je ne me souviens de presque rien ». Orhan regarda alors autour d’elle, se demandait tout de même elle pouvait bien se trouver.


   
(c) fiche:WILD BIRD & gifs:gifs hunt c l o s e d
Revenir en haut Aller en bas
 
“ Run away with me. ”
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ghost World :: ESPACE DETENTE :: archives du forum :: VERSION 1.0 :: SAISON CINQ :: RPS-