AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 L'usage exige qu'un sadique reconnaisse le meurtre mais non pas le plaisir.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar
Invité


MessageSujet: L'usage exige qu'un sadique reconnaisse le meurtre mais non pas le plaisir.   Mer 26 Nov - 0:13

 
Ezeckiel Abel Constantine


Keanu Reeves ; Bazzart, BPR
 

Mon nom est Ezeckiel Abel Constantine et, je suis arrivé(e) à la Nouvelle Orléans depuis 2 semaines. Je suis né en l'an 1366 et j'ai 650 ans ainsi que toutes mes dents et, jusqu'à nouvel ordre, je suis Patron et gérant d'un bar/discothèque. Je suis un vampire accompli et tolère la présence des vampires parmi les humains.

Petit rappel : la grande part des vampires de la NO sont dévoués à Marcel, tandis que les sorcières le craignent au plus haut point.  
Dites nous tout, cela nous intéresse


Disons que j'ai bien évidemment peur pour ma propre race, en effet il n'est pas rare de croiser un chasseur ! Mais disons que la cohabitation se passe bien, et c'est agréable de ne pas avoir besoin de se cacher. Même si mes parties de chasse me manquent parfois.

C'est l'histoire de votre vie



2 février 1366

Il vient de naître ! Mon fils vient de voir la lumière du jour, dieu qu'il est beau !

Avec hâte, un homme trace ces quelques lignes sur un petit bout de papier. Il le remet à un jeune homme qui s'enfuit en courant à travers les rues pleine de monde. L'adolescent bouscule quelques personnes aux passages, mais c'est une grande nouvelle qui va faire le tour de la ville ! Un mâle vient de naître dans la famille Constantine !

Nous sommes un lundi, début février, le soleil se dessine au milieu des nuages. Déjà dehors, la foule se presse dans les rues. Les gens vont faire leur course pour la journée, les domestiques sont déjà à préparer le repas pour leur maître. Le père Constantine rejoint sa femme un sourire fin sur les lèvres. Dans les bras de son épouse, un petit être dort paisiblement, ses cheveux noirs tel ceux de son père, sont en pétard et sont, malgré les tentatives de sa mère, impossible à coiffer. « Alors quel prénom voulez-vous lui donner ? » Son épouse est épuisée il le voit bien, alors il prend l'enfant dans ses bras, ce dernier bouge un peu mais se calme lorsque son père le prend contre son torse. « Ezeckiel Constantine, comme son père. » Sa femme hoche la tête et bientôt se laisse emporter par le sommeil.

C'est un petit garçon aux yeux marrons et au teint bronzé qui traverse le couloir d'une grande maison de Naples. Il entend le bruit signification des armures en fer qui claquent, avec difficulté il ouvre l'immense porte d'entrée en bois brun. Devant lui, c'est toute un régiment de chevalier qui part combattre. Qu'elle guerre ? Celle de cents ans. Ezeckiel est venu au monde en plein dans cette guerre et seulement maintenant, alors qu'il a 6 ans il comprend enfin ce qu'est la guerre et le combat. Plus tard il voudrait être militaire mais ce n'est pas possible d'après ses parents. Il sera un homme d'affaire, un politicien où même un homme d'église si le besoin se fait sentir. Bien souvent à cette époque, les fils aînés reprennent le métier du père où deviennent des hommes d'église.

Ezeckiel grandit, bien trop vite d'après ses parents. Il est Altruiste, toujours prêt à aider une personne dans le besoin, patient, courageux et curieux il a besoin d'apprendre toujours plus, tout le temps. Malheureusement auprès de son professeur et des autres élèves il n'a pas que des amis. Son tempérament colérique, têtu mais aussi bagarreur lui attire des ennuis, il ne se laisse pas faire, même si cela doit lui attirer des problèmes. Grâce à l'éducation stricte mais aimante de ses parents, c'est un enfant respectueux, poli et galant malgré son jeune age il est déjà charmeur et mystérieux ce qui parfois, empêche les gens autour de lui de savoir le fond de ses pensées.

2 février 1386

Story of my life.

La guerre fait toujours rage, Ezeckiel du haut de ses 20 ans en entend toujours autant parler. Il veut se battre, l'armée, les militaires, c'est ainsi qu'est sa vie. Il sait manier les armes, son père lui à permis d'avoir une éducation militaire complète. A force d'acharnement, il peut rejoindre les rangs de l'armée, ses parents le laissent partir. Alors, un véritablement entraînement commence. Durant plusieurs mois il est soumis au pire traitement, juste pour s'endurcir, ce qu'il fait. Rapidement il est envoyé sur le champ de bataille. Un nouveau conflit vient d'éclater entre Naples et la République de Gènes. En quelques jours il est sur le front, en quelques heures il charge l'ennemi, en quelques secondes il va perdre la vie. Chose qu'ils n'avaient pas prévus, c'est une pluie de flèche tombant sur les soldats des deux camps. La première flèche vient transpercer sa cuisse droite. Le jeune homme la brise et tente de se relever. Mais une autre se plante dans son torse, assez profondément pour le faire s'écrouler.

C'est ainsi que se résumera son existence ? Il naît, grandit, apprend, monte au front et, alors qu'il n'est même pas sur d'avoir touché un ennemi va mourir ? Déjà ? Au sol, ses yeux se perdent entre les nuages. Il voudrait bouger, se relever mais il ne peut pas, une coulée de sang tache son vêtement, alors d'un geste maladroit il enlève son casque et le repousse autour de lui. L'air frais lui brûle les poumons, sont-il touchés eux aussi ? Si c'est le cas il mourra dans quelques secondes, ce sera rapide. Et pourtant la faucheuse ne vient pas, pas assez vite du moins. Il prend le temps de réciter une courte prière, il espère que le paradis existe et qu'il aura sa place, sinon sa vie n'aura été que mensonge. Déjà dans le ciel, le soleil se couche. Il peut voir les rayons de l'astre brûlant éclairer le ciel, ce dernier prend une teinte orangée et lentement, se couche. Autour de lui, une odeur de mort se fait sentir. Il ferme les yeux, voilà deux heures qu'il agonise, se vidant lentement de son sang. L'armée est loin où alors le combat est arrêté depuis plusieurs minutes. Il ne sait pas, tout autour de lui est trouble, il voit à peine une forme se distinguer. Un homme est debout, devant lui, il le regarde. Ezeckiel ferme les yeux, espérant que ce sera la faucheuse. Mais une douleur violente le prend au cou, à la carotide. Une autre flèche ? Au même moment sa tête tombe lourdement au sol alors qu'un hurlement muet franchit ses lèvres.

C'est un nouveau monde qui s'offre à lui, l'immoralité lui tend les bras alors qu'il ouvre les yeux. Il renaît une seconde fois. Pourquoi lui ? Il était le seul survivant de ce massacre, d'ailleurs ils ont perdus la bataille et d'innombrable vie avec. D'abord il pense être un démon, un être damné. Mais il découvre qu'il est pire que ça. Vampire... Qu'est-ce ? Un montre sorti tout droit des pires cauchemars de tous les enfants. Une créature qui se nourrit de sang, ne vit que la nuit. Force, rapidité, sensibilité au soleil. Justement, le soleil est la dernière chose qu'il aura vu.

Il passe 300 ans loin des villes, de la populations sauf pour se nourrir. Il vit tel le monstre qu'il est, honteux de sa condition et trop croyant pour mettre fin à ses jours. Il espère secrètement que quelqu'un un jour abrégera sa vie qui dure depuis longtemps maintenant. Mais ce moment ne vient pas. Alors un soir, en quête de nourriture il s'aventure en ville. Entre les ruelles sombres et malodorantes il croise une jeune fille qui, assise à même le sol, semble attendre la mort. Parfait, elle sera sa proie ce soir. Lentement il s'approche, elle l'entend et relève le visage. Au même moment il prend un coup de fouet. Son cœur semble battre encore un peu. Elle le regarde étrangement, comme si elle attendait son arrivée. Lui ne sait comment réagir, il devrait bouger, fuir jusqu'à la forêt mais il en est incapable, totalement captivé par son regard. Il s'approche d'elle, s'assoit à ses côtés.

C'est une histoire d'amour comme il n'en à jamais connu, et comme il n'en connaîtra plus jamais. Elle était son tout, sa vie, l'espoir d'un monde meilleur et d'une existence plus douce. Il l'a rendu immortelle, elle l'a rendu plus humain encore. Avant elle, il c'était découvert un côté sanguinaire,cruel,sadique et violent. Il aimait la chasse, la traque en dehors de ses journées passé au fond d'une grotte à se cacher. Ils ont appris à s'aimer, s'apprendre, il a fait d'elle sa poupée, dessiné à son image tel qu'il le voulait. Ils ce sont aimés à la hauteur de leur haine l'un pour l'autre, elle était la seule à pouvoir le rendre fou de colère et de rage, à tel point qu'il l'aimait encore plus une fois l'épisode de rage passé. Ils ont tout fait ensemble, ils ont voyages, il lui à montré des continents et des choses qu'elle n'aurait jamais pensée voir. Elle avait la particularité de le calmer, de lui montrer la douceur de la vie avec son sourire doux et enfantin. Sa femme, son amante, sa compagne, sa poupée, sa vie.

Mais le bonheur ne dure pas, pas assez longtemps du moins. Ils ont joués avec le feu, ont tués des vies, si bien qu'une équipe de chasseur a réussis à retrouver le couple de damné. Un soir, ils ont été capturés enfin... Ezeckiel à été capturé. Le seul choix qu'il avait été d'ordonner à Alice de fuir et de ne pas se retourner, chose qu'elle a fait, obéissant pour une fois à son créateur. Lui a été torturé pendant des mois, privé de sang, obligé de supporter la soif jusqu'à la folie. Attaché pendant des heures, agonisant, torturé pour voir jusqu'où étaient ses limites. Dans un dernier éclat de force et de lucidité, l'immortel a réussi à s'enfuir de sa cage, rampant jusqu'à la sortie tel un animal. Sans doute un oubli, mais pour une fois il n'était pas enfermé à doubles tours. Il c'est relevé tant bien que mal, à couru sans trop savoir vers où. Le vampire s'en ai pris à tous les êtres vivants croisant son chemin, afin d'étancher cette soif violente qui lui tordait le cou.

Depuis combien de temps est-il resté enfermé et torturé ? Il ne le sait pas. A ce moment là l'espace temps n'avait plus aucune importance pour lui. Pendant quelques mois il a cherché Alice sans la trouver et, désespéré il est parti vers une ville plus accueillante, la Nouvelle Orléans, apparemment ouverte aux vampires et autres créatures. Voila deux semaines qu'il est en ville. Il vient de reprendre un établissement qu'il a transformé en bar/discothèque. Il n'a jamais tenté ce genre de projet et puis il aimerait se fondre dans la masse. Le cœur en miette, cherchant Alice sans savoir si elle est vivante, si elle a réussie à échapper aux chasseurs. Le corps plein de cicatrice, certaine même encore ouverte et douloureuse, il ne sait plus où aller et ne sait pas de quoi sera fait son futur.

Hey toi, derrière ton écran !


Je m'appele Manon et j'ai 20 ans. J'ai découvert Ghost World grâce à BPR, elle m'a passée le lien et, maintenant que je me suis inscrit, je compte venir 7/7j. J'aime le chocolat ? et ma chérie...

Parrainage ? [] OUI [X] NON
Fiche cachée ? [] OUI [X] NON

Code:
Keanu Reeves [color=crimson]✘[/color] Ezeckiel A. Constantine


Dernière édition par Ezeckiel A. Constantine le Mer 26 Nov - 20:28, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Invité


MessageSujet: Re: L'usage exige qu'un sadique reconnaisse le meurtre mais non pas le plaisir.   Mer 26 Nov - 0:15

Avant toute chose je poste ici, savoir si je peux faire un vampire de cet age ? (650 ans) ? Pas pour en faire un vampire super puissant, juste pour coller a l'histoire que j'ai en tête et surtout pour ne pas attaquer mon histoire si finalement on me dit que c'est pas possible, ne pas écrire pour rien
Revenir en haut Aller en bas

vampires
avatar

morsures : 19335
inscrit(e) le : 13/01/2013
célébrité : Ian Somerhalder
crédits : Tag

MessageSujet: Re: L'usage exige qu'un sadique reconnaisse le meurtre mais non pas le plaisir.   Mer 26 Nov - 0:44

BIENVENUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUE !!!

Je le redis mais très bon choix de vava !

Pour répondre à ta question oui c'est tout à fait possible ! xD

Bonne chance pour ta fiche et surtout n'hésites pas si tu as d'autres questions !

EDIT, en plus tu me rends nostalgique d'un perso que j'avais appelé Ezeckiel , écrit de la même façon (parce qu'on est dac c'est plus beau écrit comme ça xDD) donc j'approuve aussi le pseudo mdr






Salvatore Brothers:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tag-gallery.e-monsite.com/

avatar
Invité


MessageSujet: Re: L'usage exige qu'un sadique reconnaisse le meurtre mais non pas le plaisir.   Mer 26 Nov - 5:11

Merci beau gosse

Ezeckiel est un prénom magique, nous sommes d'accord
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Invité


MessageSujet: Re: L'usage exige qu'un sadique reconnaisse le meurtre mais non pas le plaisir.   Mer 26 Nov - 11:03

Mon beybeyyyyyyyyyyy
Chaton... tu as utilisé la fiche de Mystic Falls alors que tu vis à la Nouvelle Orléans 🆘
Je voulais juste t'embêter un peu avec ca :elijah:
Sinon ... J'AIME TA FIIIIIIIIIIICHE :affraid:
Je ferai la mienne en cours :aaah:
Revenir en haut Aller en bas

vampires
avatar

morsures : 19335
inscrit(e) le : 13/01/2013
célébrité : Ian Somerhalder
crédits : Tag

MessageSujet: Re: L'usage exige qu'un sadique reconnaisse le meurtre mais non pas le plaisir.   Mer 26 Nov - 12:27

De rien seksy man :hum:

Oui on est totalement d'accord ! xDD






Salvatore Brothers:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tag-gallery.e-monsite.com/

avatar
Invité


MessageSujet: Re: L'usage exige qu'un sadique reconnaisse le meurtre mais non pas le plaisir.   Mer 26 Nov - 13:47

biienvenue !!
Revenir en haut Aller en bas

sorciers
avatar

morsures : 7519
inscrit(e) le : 20/07/2013
célébrité : jennifer lawrence
crédits : tumblr & bazzart & BLASPHEMY

MessageSujet: Re: L'usage exige qu'un sadique reconnaisse le meurtre mais non pas le plaisir.   Mer 26 Nov - 14:31

J'adore le titre et le prénom , je sens que ce duo va être génial Bienvenue sur le fofo en tout cas
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

originels
avatar

morsures : 10656
inscrit(e) le : 24/07/2012
célébrité : daniel gillies
crédits : tag

MessageSujet: Re: L'usage exige qu'un sadique reconnaisse le meurtre mais non pas le plaisir.   Mer 26 Nov - 16:03

Bienvenue parmi nous ! Franchement, vous semblez être un très bon duo. Vos persos sont très intéressant.


On passe notre vie entière à s’inquiéter de l’avenir, à faire des projets pour l’avenir, à essayer de prédire l’avenir... Comme si savoir à l’avance pouvait amortir le choc. ♡ fucking face.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Invité


MessageSujet: Re: L'usage exige qu'un sadique reconnaisse le meurtre mais non pas le plaisir.   Mer 26 Nov - 16:42

Oui je voulais être à Mystic Fall's au début mais... J'ai changé en court de route et je ne me suis pas rendu compte de mon erreur Il était tard, très tard, j'ai combattu le froid et le sang du champ de bataille pour vous

Si besoin je ferais le changement, si en revanche ça peut aller comme ça, j'offrirais un temple de chocolat en avance

Merci pour votre accueil adorable et en effet, nous formons un duo assez spécial avec mon petit chat :youpi:
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Invité


MessageSujet: Re: L'usage exige qu'un sadique reconnaisse le meurtre mais non pas le plaisir.   Mer 26 Nov - 23:20

j'adore le personnage (constaninneeee)
Bienvenue !
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Invité


MessageSujet: Re: L'usage exige qu'un sadique reconnaisse le meurtre mais non pas le plaisir.   Mer 26 Nov - 23:21

Merci
Revenir en haut Aller en bas

avatar

morsures : 1870
inscrit(e) le : 23/07/2012
célébrité : Zach Roerig
crédits : TAG et Tumblrs

MessageSujet: Re: L'usage exige qu'un sadique reconnaisse le meurtre mais non pas le plaisir.   Jeu 27 Nov - 16:29

Te voilà devenu un vrai Ghostien !


C'est une très bonne présentation.

Maintenant, t'es libre de créer ta fiche de liens ainsi que ta fiche de rp's ; cela t'aidera -entre autres- à y voir plus clair dans l'évolution de ton personne. Si tu manques d'action ou de piquant dans ta vie, n'hésite pas à créer ton scénario ; avec un peu de chance, il sera pris dans les jours qui suivent.

Il arrive que l'on soit timide mais, tu n'as rien à craindre sur GW ; nous sommes tous aussi déglingués les uns que les autres. Pour t'aider à mieux t'intégrer, il t'es possible de demander un parrain/une maraine ; ils seront là pour toi tout au long de ton aventure sur le forum o/

Pour finir, il ne te restera plus qu'à t'amuser parmi nous et, pour nous aider à ramener du monde sur le fofo, n'hésite surtout pas à voter pour le fofo sur le Top-Site.

HAVE FUN !




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ghost-world.org


Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: L'usage exige qu'un sadique reconnaisse le meurtre mais non pas le plaisir.   

Revenir en haut Aller en bas
 
L'usage exige qu'un sadique reconnaisse le meurtre mais non pas le plaisir.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» ¤ Personnage le plus cruel/sadique ¤
» Attention.. Je t'ai retrouvéééé... ** Tête de sadique folle 8D ** [ PV Ryu ! ]
» Nightmare | Solitaire Sadique { nouveau perso' } | MANQUE LE KIT |
» Event !! Tournoi, premier tour [The Rainbow's Girls VS Sadique Empire]
» Brumy, t'es sadique alors le voilà ton cadeau, car t'es méchante !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ghost World :: ESPACE DETENTE :: archives du forum :: VERSION 1.0 :: SAISON QUATRE :: présentations-