AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Autopassion.net le site ddi  l'automobile cr par ses utilisateurs
Partagez | 
 

 How to be good parents ? • JUWELL

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar
Invité


MessageSujet: How to be good parents ? • JUWELL   Dim 12 Oct - 17:34


How to be good parents ?


C'est un cri qui me tire du sommeille, celui de Logan qui pour changer à 3h du matin décide qu'il est temps pour lui pour faire des vocalises et nous signaler au passage qu'il a faim. J'aurais pourtant dû m'en douter, j'avais eu un avant goût de ce qu'était un bébé avec la petite Clara, mais Logan a décidé de faire tout pour que ce qu'on sache des enfants et bébés grâce à sa cousine soit faux quand il s'agit de lui.

Je m'enroule dans la couette, pousse un grognement au passage, avant de pousser Max à coup de coup de pied ignorant si Logan l'avait aussi réveillé, au moins plus aucun doute ne subsiste quand je le sens enfin gesticuler sous la pression de mon pied probablement froid. « Ton fils à faim. » Je suis pas une personne super matinale, enfin... je suis du genre grognon au réveil, l'amabilité incarné... ou pas... et je tiens à souligner que dans ce genre de situation, c'est son fils et plus trop le mien. Puis, je  ne suis pas égoïste, j'ai porté cet enfant pendant près de huit mois, Max pouvait bien se lever pour faire chauffer un biberon. Quelle chérie attentionnée je fais. À croire que 8 mois à souffrir du dos, de sentir son corps en vrac, ça ne suffit pas pour que Max daigne sortir du lit, je le sens toujours à côté de moi et Logan hurle toujours. Cet enfant ne sera pas chanteur, si tôt et je sais déjà ce qu'il se fera pas dans sa vie. Je le repousse du bout du pied « Max, je te jure que si tu te lèves pas je te pousse jusqu'à ce que tu tombes du lit. » C'est une menace véridique, j'en ai marre d'être réveillée toutes les nuits pour nourrir cet enfant. J'ai toujours dit que je ne serais pas une bonne mère, même si Logan fait tout pour nous attendrir avec son regard de petit bébé innocent, mon corps réclame du sommeille et c'est Max en tant que père du bébé qui reçoit toute ma mauvaise humeur. On dit que c'est normal, que c'est souvent assimilé à une sorte de dépression post accouchement, ce baby blues tant célèbre chez les mères. Je me sens pas dépressive, juste que j'ai besoin de dormir un peu ou de ne pas être seulement la maman de Logan. « Si tu veux tu lui donnes le biberon dans la chambre je veux juste pas sortir du lit. » Cette petite voix de gamine malheureuse, implorant une dernière grâce, il aurait pu voir mon regard suppliant si je n'avais pas enfouis mon visage dans la couette. « Aller … S'il te plaît... »

made by LUMOS MAXIMA
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Invité


MessageSujet: Re: How to be good parents ? • JUWELL   Dim 12 Oct - 20:22


 HOW TO BE GOOD PARENTS ?
June & Maxwell
Je dormais paisiblement lorsque je me fais réveillé en me sentant secoué et surtout en sentant un pied froid contre ma jambe. Je bouge doucement dans le lit, sachant qu’il s’agissait de June et rapidement je comprends pourquoi elle fait ça. Logan vient de se réveiller et pleure. Je l’entends maintenant, et je grimace légèrement. Quelle horreur. C’est tous les jours comme ça maintenant. Toutes les nuits il pleure et vivement qu’il grandisse pour qu’il fasse ses nuits. June me dit que mon fils à faim. Non dans ce genre de cas, c’est surtout son fils, c’est le caractère des Carter de se faire entendre pour un oui et pour un non. Mais au lieu d’ouvrir les yeux, je les garde fermés pour enfuir ma tête dans l’oreiller, grognant légèrement. Je sais que June vit la même chose que moi, qu’elle aussi a besoin de sommeil et qu’elle a porté Logan pendant des mois.

« Huuum… »

Répondis-je tout simplement, alors qu’elle continue de me donner quelques coups de pieds, me disant qu’elle va continuer de me pousser jusqu’à ce que je tombe du lit. Ooh non pitié pas ça. Je résiste un minimum pour pas tomber du lit, mais finalement j’ouvre difficilement les yeux. Et si on le laisse pleurer, il finira bien par s’arrêter, non ? Bon ok c’est une mauvaise idée quand même. Elle me dit que je peux le nourrir ici. Oui c’est mieux comme ça j’ai juste à descendre à la cuisine faire chauffer le biberon et ensuite aller le chercher, peut être qu’il s’endormira avec nous ensuite. Elle me supplie une dernière fois, et je me relève.

« J’y vais… »

Dis-je en me relevant doucement, alors que je descends à la cuisine pour pouvoir préparer le biberon et le chauffer doucement. Pas trop chaud mais pas trop froid non plus. Bon ce n’est pas facile de faire ça à trois heures du matin. Une fois à bonne température, je remonte dans la chambre de Logan qui pleure tout le temps. Je m’abaisse pour pouvoir l’attraper et le prendre dans mes bras.

« Aller Logan… calme toi maman et papa ont besoin de dormir un peu … »

Dis-je en le regardant, alors que je sors de sa chambre pour rejoindre notre chambre. Je rejoins June sur le lit, m’adossant au dossier du lit, alors que je place Logan correctement dans mes bras, tenant sa tête. Je commence alors à lui donner le biberon, et il se calme directement, buvant le contenu.

« On a l’impression qu’il cherche à s’excuser de nous réveiller avec son regard. »

Non mais je suis carrément fou amoureux des yeux de mon fils. En même temps tout est parfait chez mon fils. Mais bon je ne peux pas être objectif, après tout c’est mon fils, c’est normal.




electric bird.
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Invité


MessageSujet: Re: How to be good parents ? • JUWELL   Ven 17 Oct - 9:48


How to be good parents ?


Avoir un enfant n’a rien de formidable les premiers temps. Je ne me sens pas plus épanouie en sa présence, c’est terrible à dire, mais les premiers mois sont un véritable enfer. Ca ne parle pas, ça ne s’exprime même pas, ça refuse de communiquer tout ce qui sort de la bouche d’un bébé sont des cris. Oh joie ! Alors, j’avoue, je ne suis certainement pas la mère la plus compatissante du monde quand j’envoie Max s’occuper de Logan. Je reconnais parfaitement ce tort et encore je l’autorise à la ramener dans la chambre.

Alors qu’il s’éclipse de la chambre pour récupérer notre enfant braillard et s’occuper du biberon, j’extirpe une de mes mains du lit pour glisser jusqu’à la lampe de chevet pour l’allumer. Dans un premier temps la lumière m’éblouis m’arrachant au passage un nouveau grognement. Puis rapidement, je m’habitue à la lumière nouvelle et j’arrive à m’assoir sur le lit, bien que toujours fermement blotti dans ma couette. Puis rapidement, Max revient dans la chambre, un bébé Logan dans les bras presque apaisé. « On a l’impression qu’il cherche à s’excuser de nous réveiller avec son regard. » J’arque un sourcil en regardant Max avant de descendre mon regard sur notre fils. Décidément, il est plus gaga de lui que je le suis, pourtant on dit que ce sont les mères les plus attachées à leur enfant, dans cette histoire, c’est Max le plus accro à l’enfant. « Ne lui cherche pas d’excuse, il est tout mignon tout petit, mais tu sais il va grandir, avoir du poil au menton et atteindra plus vite qu’on ne le pense l’âge ingrat. À ce moment-là, il n’aura plus aucune compassion pour nous et pour les réveils qu’il nous a infligés. » Je me suis promis une chose lorsque j’ai appris que j’étais enceinte : ne pas reproduire les mêmes erreurs avec lui que les Carter ont commis avec moi. Je ne veux pas le traiter différemment sous prétexte qu’il a un gêne en plus, ou parce que c’est mon fils. Je sais que ça n’aura rien d’évident car on a tous eu le droit à ce super trait de famille d’hyper protection. Forcément, je sais que je vais m’inquiéter mais je veux ne pas lui empêcher de faire des choses qu’il pourrait faire ? « Tu sais, si déjà il t’a dans sa poche alors qu’il n’a que un mois à peine, qu’est-ce que ça va être quand il sera plus grand… » Manquerait plus qu’il ait hérité de mon sale caractère pour qu’il nous en fasse voir de toutes les couleurs. Et oui, je sais que je n’ai pas été l’enfant parfaite et pourtant… « Je les connais les enfants comme ça, tout mignon et tout, mais en vrai ce sont les pires. » J’ai été une enfant et une adolescente horrible alors que j’avais l’air d’être adorable. Logan, je sens déjà la malice dans ses yeux, je me fais surement des idées mais je sais que ça sera pas de tout repos de l’élever et de l’éduquer dans les règles de l’art. Moi qui pensais qu’en lui donnant le nom de mon frère il aurait eu aussi son caractère : calme, posé, réfléchi. Ce n’était pas le genre de Carter à foncer tête baissée, c’est con mais j’avais toujours pensé que si l’un de nous devait mourir en premier, ça aurait été certainement moi ou Aarön mais en aucun cas Logan.  « Mi Walker, mi Carter, on a fait de cet enfant une bombe a retardement. » Je ne peux pas m’empêcher de rire doucement à ma remarque, c’est vrai qu’il a un sacré passif dans sa famille, impossible que Logan se contente de rester sur le carreau.


made by LUMOS MAXIMA
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Invité


MessageSujet: Re: How to be good parents ? • JUWELL   Dim 19 Oct - 21:36


 HOW TO BE GOOD PARENTS ?
June & Maxwell
June m’avait réveillé pour que j’aille m’occuper de Logan qui pleurait dans sa chambre. Autant j’aime mon fils, autant je peux le détester lorsqu’il nous réveille en pleine nuit. Le pire dans tout ça, c’est que je pense que June vit mal son accouchement et la naissance de Logan. Je sais que ça existe, que certaine mère vivent mal les premiers mois après l’accouchement, alors je fais tout pour l’aider, notamment maintenant en allant m’occuper de Logan, alors que je crève de fatigue. Je suis descendu préparer le biberon pour ensuite rapidement le prendre dans mes bras. A peine dans mes bras, il se calme doucement. Je vais rejoindre June dans notre chambre, m’asseyant dans notre lit, alors que je porte Logan pour lui donner son biberon. Oui je suis complètement dingue de mon fils, parce qu’il est trop mignon avec ses petits yeux. Je le regarde alors qu’il boit tranquillement son biberon, alors que June me demande ce que ça va être quand il sera plus grand si déjà à un mois, il m’a dans la poche. J’hausse les épaules, j’ignore comment je serais avec lui quand il grandira. Je lui dirais certainement d’aller voir sa mère quand il me demandera de sortir et tout. Non mais après tout, je n’allais pas l’engueuler parce qu’il nous réveille chaque nuit pour réclamer son biberon. Quand il sera plus grand, je serais plus sévère, enfin on verra bien comment je serais et comme June sera aussi. Je souris amusé lorsqu’elle me dit que les bébés les plus mignons sont souvent les pires.

« Pas forcément, regarde moi, tout mignon et tout sage. »

Bon ok pas forcément sage, j’en ai fais voir de toutes les couleurs à mes parents, mais jamais quelque chose de grave, je restais quand même correct. Je savais qui aller voir lorsque j’avais envie de sortir ou que j’avais envie de quelque chose. Mon père a toujours été moins sévère que ma mère. D’ailleurs ma mère est déjà tout gaga de son petit fils. Peut être que Logan pourra apaisser les tensions entre ma mère et June, peut être que ma mère appréciera enfin sa belle fille. Finalement June me dit qu’on a fait de cet enfant une bombe à retardement. Je souris amusé en la regardant.

« C’est pas faux, mais bon je suis sûr qu’on arrivera à le gérer. »

On est ses parents à vrai dire. On doit bien réussir à gérer notre progéniture. Du moins je l’espère, parce que à partir du moment où il activera son gêne, il deviendra incontrôlable au début et comme Andy me l’avait dit, je serais là pour l’aider à vivre avec et surtout à apprendre à vivre avec. Finalement Logan finit de boire son biberon, et je pose le biberon sur la table de nuit.

« Ca va aller June, c’est le début, quand il commencera à faire ses nuits ça ira mieux. »

J’essayais de la réconforter un peu tout de même. Je viens alors à m’allonger, posant Logan entre nous deux.

« Peut être que passer la nuit entre nous deux, ça lui fera faire le reste de sa nuit en entier. »

Et peut être que ça lui fera faire ses autres nuits, j’en ai aucune idée, faut bien tout tenter pour avoir un résultat.


electric bird.
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Invité


MessageSujet: Re: How to be good parents ? • JUWELL   Mer 29 Oct - 16:03


How to be good parents ?


Je ne pense pas avoir un instinct maternel inné. Je sais que quiconque s’en prendra à mon fils aura à faire à moi, mais contrairement à beaucoup d’autres mères, je ne sais pas encore agir en mère. Mes grasse matinées me manquent déjà et pourtant ce n’est que le début, je sais aussi que devoir me taper les réunions d’écoles avec les autres parents ne va pas me réjouir, pourtant on a pas le choix et on va devoir affronter ça.  Max reste toujours positif en disant qu’on arrivera à gérer que c’est le début et que c’est normal que cela soit difficile qu’une fois qu’il fera ses nuits ça ira mieux. Mais après il va y avoir les cauchemars et autres terreurs nocturnes, le doublons des gencives, les poussés dentaires, les nuits où il sera malade. Les nuits où je vais devoir gérer seul parce qu’on aura un Max fou furieux en furie qui se transforme dans la cave. C’est beaucoup de choses à gérer un enfant, beaucoup de contraintes des choix à faire qui vont bouleverser sa vie et la nôtre aussi.

Max vient à proposer de faire dormir Logan entre nous deux, je le regarde, incrédule, il vient vraiment de proposer de faire dormir notre enfant entre nous ? « Tu n’as pas peur qu’on l’écrase ? » J’ai toujours eu un sommeille agité, on ne peut pas grandir en tuant x ou y créatures sans rester marquer. Être Carter est une épreuve traumatisante, on n’en sort pas indemne. C’est pas possible. « Je veux pas lui faire du mal sous prétexte que je suis perturbée. » À la rigueur, je préfère laisser Max dormir avec Logan dans le grand lit et moi prendre la direction du canapé. « En plus ce n’est pas juste pour Domo, on lui interdit de dormir avec nous –même si je sais que tu cèdes sous ses yeux implorants- il ne va pas comprendre qu’on laisse Logan dormir avec nous. » Excuse bidon mais, Domo c’est notre premier bébé quand même.

La fatigue se fait déjà ressentir et un bâillement m’échappe, faut croire que j’ai pas encore totalement récupéré. On ne m’avait pas que d’avoir un enfant s’était si fatigant, à savoir comment ma mère a fait pour gérer 4 enfants en sachant que Lukas a juste un peu plus d’un an que moi. Elle nous a géré bébé en même temps. Un c’est déjà crevant, alors deux, heureusement qu’on n’a pas eu des jumeaux, ça aurait été une catastrophe. Je jette un coup d’œil rapide au contenu du biberon, à croire que cet enfant mourrait de faim. « Il fait bien de faire ses réserves avec les biberons, car quand il va devoir manger ce que je cuisine ça sera autre chose. » Mauvaise cuisinière, c’est bien connu, pauvre gosse il va devoir tester mes expériences culinaires. « Il sait pas encore dans quelle famille de tarée il est tombé. »



made by LUMOS MAXIMA
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Invité


MessageSujet: Re: How to be good parents ? • JUWELL   Sam 8 Nov - 14:00


 HOW TO BE GOOD PARENTS ?
June & Maxwell
Je proposais de faire dormir Logan avec nous deux, au moins ça le calmera peut être et il fera peut être sa nuit entière par la suite, parce que je sais que si je le remets dans sa chambre, il se réveilla dans quelques heures. A force on sait à quelle heure il se réveille et disons qu’il respecte bien les horaires pour ce qui est de nous réveiller. June me demande si je n’ai pas peur qu’on l’écrase. Je secoue alors la tête, sachant très bien que June a le sommeil agité, mais bon elle ne lui fera aucun mal j’en doute pas du tout. Peut être que d’avoir son fils avec elle la calmerait aussi, non ? J’en ai aucune idée, mais bon on peut toujours essayer.

« Tu lui fera aucun mal June… »

Je sais qu’elle doute beaucoup sur ses compétences de maman, mais je suis sûr qu’elle va y arriver. Elle a juste beaucoup de mal au début, et c’est normal, ça peut se comprendre, c’est le cas de beaucoup nouvelles mamans. Mais bon pour le moment, je m’occupe du mieux que je peux de Logan. Elle me dit ensuite que ce n’est pas juste vis-à-vis de Domo quand fasse dormir Logan avec nous. Alors là pour le coup, c’est une excuse bidon, et ça ne marchera pas avec moi. Domo est souvent venu dormir avec moi, mais bon maintenant il a quand même grandis, et il est plus si petit, alors il ne dort plus sur le lit. Je terminais de donner le biberon à Logan, qui avait réellement faim à voir à quelle vitesse il a bu tout le contenu. Je souris amusé aux paroles de June, qui dit qu’il a raison de faire ses réserves parce que quand il sera plus grand, il devra manger ce que June cuisine. Elle dit ensuite qu’il sait pas dans quelle famille de tarée il est tombé.

« Il sera autant taré que nous, c’est dans ses gênes maintenant… Et hors de question que tu lui fasses à manger tant que tu ne te sera pas amélioré. »

Répondis-je en souriant amusé, alors que je pose le biberon sur la table de chevet, déposant alors Logan entre nous deux. Il nous regardait tour à tour en rigolant. Comme s’il était content de se retrouver entre nous deux.

« Je suis sûr qu’il va terminer sa nuit entièrement avec nous deux, et tu lui fera rien. »

Dis-je en souriant, allant embrasser rapidement June sur ses lèvres. Au pire si elle a vraiment peur de lui faire du mal, je le prends de mon côté, au moins elle ne lui fera rien.

« Et tu restes avec moi. »

De toute façon, elle n’a pas le choix, elle ne va quand même pas aller dormir dans le canapé, ou je ne sais où.

« Regarde le comme il est content… »

HJ : Vraiment désolé du retard ...


electric bird.
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Invité


MessageSujet: Re: How to be good parents ? • JUWELL   Dim 30 Nov - 22:16


How to be good parents ?


Je suis pas vraiment rassurée à l’idée que Max veuille que je reste dans le lit alors qu’il s’obstine à vouloir faire dormir Logan avec nous. Un accident est si vite arrivé, ce n’est pas non plus comme si nous étions les personnes les plus chanceuses du monde. « S’ils ont inventé les lits pour bébé ce n’est pas pour rien je pense. » Excuse qui vaut ce qu’elle vaut, mais je persiste à croire que ce n’est pas une bonne idée, je ne veux pas l’habituer à ça, ni nous habituer à ça. Je sais comment je suis, je sais que si je laisse Logan dormir avec nous même occasionnellement, je vais vouloir dormir avec lui constamment, car c’est rassurant de savoir qu’il est là, qu’il respire. S’accrocher à un si petit être ça semble presque ridicule mais c’est ça être parent. « Tu sais que je ne dormirai pas s’il reste. » Condition stupide, mais véridique, je peux tenir longtemps sans dormir, une nuit ce n’est rien.  Je me redresse, croisant les jambes sous la couette, jetant un coup d’œil rapide à mon fils. « Je ne sais pas à qui de nous deux il ressemble le plus… » Cette question, je crois que chaque parent se l’est posé, c’est la fierté de l’un de dire que son petit lui ressemble physiquement, c’est une extension de nous-même. « En tout cas, il a beau s’appeler Logan, physiquement ce n’est pas du tout lui. » De mémoire du moins, d’après les photos que j’ai vu, ce n’est pas ça. « Tes parents doivent avoir des photos de toi bébé, il faudrait que tu les récupères pour comparer, je passerais à la maison pour récupérer les albums des Carter bébés. » Il n’est pas rare qu’un bébé prenne plus de ses oncles et tantes que de ses parents. Si seulement il pouvait ne pas hériter de nos têtes de mule ça serait une bonne chose, ça nous éviterait bien des problèmes j’en suis certaine. « Tu sais que s’il est comme moi, lui interdire ou non quelque chose sera inutile puisqu’il n’en fera qu’à sa tête. » Je suis la plus bornée, l’ingérable. Je devais être la pire. « Je sais déjà qu’il va nous en faire baver ! »


HJ : shame on me pour cette nullité méga courte de réponse posté après 1 500 ans

made by LUMOS MAXIMA
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Invité


MessageSujet: Re: How to be good parents ? • JUWELL   Mer 10 Déc - 22:12


 HOW TO BE GOOD PARENTS ?
June & Maxwell
Elle n’a pas entièrement tort, s’ils ont inventé les lit pour bébé ce n’est pas pour rien, mais bon je suis sûr que ça l’aiderait à passer le reste de la nuit endormis. Parce que là si je ramène Logan dans sa chambre, il va certainement se réveiller une nouvelle fois. Je le connais, c’est un malin quand même, lorsqu’il s’y met. Et nouveau prétexte, elle ne dormira pas s’il reste ici. Je souris amusé en la regardant, alors que Logan est calme depuis qu’il est avec nous dans le lit.

« Je le prendrais de mon côté, et aucun soucis que tu lui fasses du mal, tu sais très bien qu’il se réveillera une nouvelle fois si je le remets dans son berceau. »

Lui dis-je finalement. Si on fait comme ça, elle ne pourra pas lui faire de mal, donc on peut tenter l’expérience et on verra bien ce que ça fait. Si Logan se réveille une nouvelle fois alors qu’il est avec nous, et bien on saura que dans ce cas, on pourra le remettre dans son berceau. Bref June me dit qu’elle ne sait pas à qui il ressemble le plus. Je baisse le regard vers mon fils et je souris. Je trouve qu’il a les traits de visage de June. Mais après en grandissait ça va peut être changer, j’en ai aucune idée. Elle me propose d’aller récupérer des photos de moi bébé pour savoir s’il me ressemble lorsque j’étais bébé, et qu’elle en fera de même avec ses photos. Oui c’est pas une mauvaise idée, et puis ça me plairait bien de voir June bébé, sachant que je ne l’ai jamais vu. Je l’ai connu tôt, mais pas assez pour voir comment elle était petite. Je rigole lorsqu’elle me dit qu’il en fera rien qu’à sa tête, et qu’il vous en faire baver.

« Il nous en fait déjà baver en tout cas. »

Dis-je en rigolant légèrement en regardant Logan pour ensuite regarder June. Cet enfant va me rendre dingue, enfin il va nous rendre dingue.

« Qu’il soit comme toi ou comme moi, il en fera qu’à sa tête. Nous deux on en a fait rien qu’à notre tête alors que nous parents nous interdisaient de se voir. »

Son père l’avait emmené loin de Mystic Falls dans le but de nous éloigner et de nous séparer mais ça na rien changé. Chloé nous avait arrangé quelques conversations skype. Ma mère, quand elle a appris que je fréquentais June, elle m’a interdit de la revoir, mais je ne l’ai pas écouté, et j’ai continué de voir June, jusqu’à sortir avec elle, et ce depuis plusieurs années maintenant.

« On pourra pas dire que ce n’est pas notre fils, avec le caractère qu’il aura, surtout qu’il hérite du caractère cochon des Carter. »

Dis-je en rigolant légèrement, alors que je m’approche d’elle pour pouvoir déposer un rapide baiser sur ses lèvres.

« Tu sais quoi ? Ca te dis un week end rien que tous les deux, mes parents seraient ravis de garder Logan. »

Plus que ravi même, c’est leur petit film après tout, et ils sont déjà tous les deux gaga devant lui.

HJ : Haha mais t'inquiète pas, c'était nickel ;)


electric bird.
[/quote]
Revenir en haut Aller en bas


Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: How to be good parents ? • JUWELL   

Revenir en haut Aller en bas
 
How to be good parents ? • JUWELL
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Les nounous Sarthoises site d'assmat et de parents ...
» 1.06 All Good Things Must Come to an End
» Quand les beaux-parents débarquent....
» 07. It's a new day, a new start, and I'm feeling good!
» Mes parents vont t'adorer (Tom)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ghost World :: ESPACE DETENTE :: archives du forum :: VERSION 1.0 :: SAISON CINQ :: RPS-