AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez
 

 Working hours - ft. Alexander

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Anonymous
Invité


Working hours - ft. Alexander Empty
MessageSujet: Working hours - ft. Alexander   Working hours - ft. Alexander EmptyMar 13 Mai - 21:45

working hours
Closing time, open all the doors and let you out into the world. Closing time, turn all of the lights on over every boy and every girl. Closing time, one last call for alcohol so finish your whiskey or beer. Closing time, you don't have to go home but you can't stay here. I know who I want to take me home.



Le service était terminé depuis deux heures, pourtant, je me tenais toujours assise auprès de cette patiente. Elle était endormie, elle respirait difficilement mais elle avait enfin trouver le sommeil. Elle m'avait demandé de rester auprès d'elle. Une chose dont j'étais bien incapable de refuser. Grâce à mes patients, je me sentais utile et j'avais la réelle sensation de faire quelque chose de bien. Je l'observais silencieuse, comme un ange gardien. Je voulais être l'ange de chacun de mes patients. Je ne voulais pas qu'ils se sentent seuls, c'était une chose bien trop cruelle.

Lorsque je réalisais qu'il était presque minuit, je quittais en silence la chambre afin de me rendre dans aux vestiaires pour retirer mon habit de travail et mettre une tenue du quotidien. Du basic. Je n'étais pas là pour faire un défilé de mode comme semblait le croire certaines du personnels. Je profitais du petit évier pour me rincer le visage à l'eau tiède. Un vrai booster avant de quitter l'hôpital, ça m'éviterait de somnoler jusqu'à la maison.

Rentrer le soir ne me faisait pas peur. A vrai dire, j'avais perdu le sommeil depuis que j'avais appris l'existence des vampires. Qui aurait cru que ces choses auraient pu trouver une place dans notre monde. J'étais plus inquiète d'en trouver une chez moi plutôt que de tomber nez à nez avec l'un des leurs dans la rue. J'avais de la chance de faire parti de ces gens que l'on ne voit pas, que l'on ne remarque pas. Ces gens qui se fondent dans la masse, comme une sorte de fantôme. Il y avait toujours mieux que moi sur le moment, peu importe où je me trouvais. Je ne devais pas m'en plaindre, jusqu'ici, ça m'avait porté chance.

En sortant du vestiaire, j'étais préoccupée par ces choses. Je regrettais le temps où nous ignorions leurs existences, lorsqu'ils agissaient dans l'ombre, nous laissant croire à des attaques d'animaux. Pourtant, je n'oubliais pas mon rituel de fin de service, retrouver Alexander pour lui dire au revoir. Je ne pouvais pas quitter l'établissement sans passer par cette case. Pas par obligation mais par plaisir. Il me suffisait de le voir qu'un instant pour me remonter le moral. Il avait ce quelque chose qui me fascinait.

En arrivant devant son bureau, je frappais à la porte puis la poussa doucement. A chaque fois, c'était le frisson, l'angoisse de découvrir une pièce vide, d'être confronté à son absence. Heureusement, ce n'était pas le cas ce soir, il se tenait derrière son bureau, concentré dans la paperasse.

- Xander, je vais rentrer chez moi ! Demain mon service commence tôt et je n'ai pas vu l'heure passée. Je te souhaite une bonne soirée et bon courage avec tout... ces dossiers.

A vrai dire, je ne savais pas trop dans quoi il était plongé. Je n'avais pas envie de le déranger plus longtemps, bien que l'envie de m'éterniser me démanger.

- Dis, je pensais à un truc. Qu'est ce que tu en penses de cette fameuse révélation sur l'existence des vampires ? On en a... jamais vraiment parlé et crois moi, ça été un véritable choc lorsque je l'ai appris. J'étais persuadée que Mystic Falls était une joyeuse petite ville à la petite maison dans la prairie.

Mon tracas du moment était finalement sorti de ma bouche comme j'aurais pu lui demander quel temps il ferait demain. Je savais que je pouvais lui parler à coeur ouvert, je savais que je pouvais me confier à lui. J'avais peur et je voulais son avis. J'étais sûre qu'il me sortirait une théorie bien terre à terre qui me détendrait aussitôt et me ferait rentrer chez moi le coeur léger.

made by pandora.



Revenir en haut Aller en bas

Anonymous
Invité


Working hours - ft. Alexander Empty
MessageSujet: Re: Working hours - ft. Alexander   Working hours - ft. Alexander EmptyJeu 15 Mai - 17:15

Working hour
Maggie ∞ Xander
Madame Adams a été reçu il y a trois jours à l'hôpital de Mystic Falls dans un état effroyable. Elle était incontrôlable. Subitement prise de douleurs à la tête, elle s'est écrouler plusieurs fois par jour depuis son arrivée. L'équipe médicale lui a donc administré des antis douleurs et le médecin en charge du dossier lui a demandé de rester quelques nuit sous surveillance dans l'établissement. Il n'y a eu aucune résistance de la patiente mais elle fut prise de tremblements pendant son sommeil. La première nuit, la deuxième puis la nuit dernière, les tremblements étaient toujours plus importants. Le titulaire ne sachant pas quoi faire aimerai un avis de son collègue. Pourriez-vous passer le voir demain matin ?

Quelqu'un, sûrement une infirmière avait déposé ce mot sur mon bureau après mon départ. Je l'avais quitté en toute hâte après avoir été appelé sur une urgence. Un petit garçon de quatre ans, Elliott avait fait tomber des assiettes et des éclats de verres avaient gicler près de son oeil. L'entaille était profonde. Alors que le médecin lui faisais les points de sutures, il rencontra un problème : le sang se remis subitement à couler beaucoup trop abondement. Il ne pouvait continuer à recoudre mais s'il arrêtait la plaie allait s'infecter et l'état Elliot empirerait. Je fus appeler et vint en aide à mon collègue. L'hémorragie se calma au bout de quelques minutes et après quelques manipulations pas facile nous parvînmes à recoudre l'arcade sourcilière du petit garçon. Il avait été très courageux, jamais il n'avait pleurer lors de l'opération. Je le félicitai à la sortie du bloc. Il était tellement mignon. J'aimais énormément les enfants. Si j'avais pu en avoir j'aurai certainement été ce qu'on appelle un papa poule. A quoi bon rêver d'une vie impossible ? Revenons à la réalité...Je suis mort et mon véritable amour m'a abandonné il y a bien longtemps. Le seul moyen que j'avais de côtoyer des enfants à présent c'était de les soigner ou d'attendre que Chloé devienne maman... Je feuilletais le dossier de madame Adams qui était sous le mot qu'on m'avait laissé quand on toqua à la porte. Celle-ci s'ouvrit avant même que je ne dise d'entrer. C'était Maggie qui venait dire aurevoir comme chaque soir.

- Xander, je vais rentrer chez moi ! Demain mon service commence tôt et je n'ai pas vu l'heure passée. Je te souhaite une bonne soirée et bon courage avec tout... ces dossiers.

Maggie était arrivé il y a peu à l'hôpital : elle était infirmière. Depuis son arrivée nous avons fait pas mal de services ensemble, elle m'a assisté sur pas mal de dossiers. Certains étaient assez prouvant, d'autre l'étaient moins et nous avons même eu l'occasion de faire une garde ensemble une fois. Elle avait le visage frai et c'était vraiment un plaisir de la connaitre. Très vite nous nous étions rapproché et elle est devenue plus qu'une simple collègue de travail. Maggie sait beaucoup de choses sur ma vie en général : mes difficultés avec Chloé, ma période sombre qui m'a plongé dans l'alcool. Jamais elle ne m'a jugée. C'est vraiment une personne bien, une femme que j'estime beaucoup, une vraie amie....

- Dis, je pensais à un truc. Qu'est ce que tu en penses de cette fameuse révélation sur l'existence des vampires ? On en a... jamais vraiment parlé et crois moi, ça été un véritable choc lorsque je l'ai appris. J'étais persuadée que Mystic Falls était une joyeuse petite ville à la petite maison dans la prairie.

Je souris à la comparaison qu'elle fit entre Mystic Falls et "La petite maison dans la prairie". Je me levai pour venir me poster devant elle, appuyé contre mon bureau. Je soupirai légèrement à cette question. C'était toujours dur d'aborder le surnaturel avec quelqu'un, qui plus est une très bonne amie, sans en révéler trop sur ma véritable nature. Maggie ne savait en rien que j'étais un fantôme et qu'en quelque sorte j'étais comme eux, ces vampires qui lui font si peur...

- A vrai dire j'étais déjà au courant, je l'ai apprit en arrivant en ville, lorsque je voulais protéger Chloé de tout et par tout les moyens... Depuis il m'arrive de les chasser la nuit, quand je finis tôt à l'hôpital. Tu n'as pas à avoir peur d'eux, sois prudente mais je serais toujours là si tu as besoin.
Code by Silver Lungs

Revenir en haut Aller en bas

Anonymous
Invité


Working hours - ft. Alexander Empty
MessageSujet: Re: Working hours - ft. Alexander   Working hours - ft. Alexander EmptyVen 16 Mai - 16:19

working hours
Closing time, open all the doors and let you out into the world. Closing time, turn all of the lights on over every boy and every girl. Closing time, one last call for alcohol so finish your whiskey or beer. Closing time, you don't have to go home but you can't stay here. I know who I want to take me home.



Le mot qu'il faut, Xander l'avait toujours. Il me parlait des vampires avec un tel détachement, j'en oubliais presque à quel point ils étaient dangereux. Je lui souriais et resta face à lui. J'aimais cette attitude qu'il dégageait, le genre de personne super zen peu importe la situation. J'ai toujours cru qu'il était comme ça, que rien ne pouvait le toucher ou le traverser. Il avait cet aura, ce quelque chose qui me semblait parfait. Pourtant il m'avait raconté des épisodes sombres de sa vie. Notamment avec Chloé, leur triste éloignement. Xander était comme tout le monde et cet humanité me toucha encore plus.

Je serais toujours là, cette phrase me faisait frissonner. Elle résonnait dans ma tête comme une douce mélodie, celle qu'on écoutait comme une berceuse avant de se coucher. L'idée de me savoir protéger me réconforter et entendre ça de lui, me flattais.

Pourtant l'idée d'imaginer mon docteur en train de se la jouer à la Buffy contre les vampires ne me rassuraient pas plus que ça. S'il perdait la vie, je ne m'en remettrerais pas. Je pense être moi même capable de me mettre en danger pour sauver une personne aussi formidable que lui. Il mérite de rester, les gens biens, il y en a trop peu sur cette terre.

- Tu ne devrais pas faire ça. Les gens comptent sur toi ici. Je n'ose même pas imaginer s'il t'arrivait quelque chose.

Je m'approchais de lui et lui pris sa main entre les miennes, les serrant aussi fort que possible. Mon regard se plongea dans le sien, avec insistance, comme si nous étions en train de faire une prière solennelle.

- Promet le moi que tu ne te confronteras plus à eux ou alors emmène moi avec toi. Je ne veux pas te savoir seul !

Je baissais la tête, gardant sa main dans la mienne. Elle était froide, terriblement froide, peut être à cause de la fatigue. Je ne lui demandais pas de renoncer à ses aventures de chasseur de peur qu'il ne soit pas assez fort contre ces choses, non, je le savais plein de ressources, mais parce qu'il était bien plus qu'un ami pour moi. Depuis mon arrivée ici, il est celui que j'ai rencontré en premier et celui qui m'a offert beaucoup de chose ! De plus, je m'occupe de la grossesse de sa soeur Chloé. Une femme enceinte apprenant la mort de son frère et c'est un véritable désastre. Il fallait mieux qu'il soit prudent et qu'il évite de provoquer sa mort en chassant les vampires.

made by pandora.



Revenir en haut Aller en bas

Anonymous
Invité


Working hours - ft. Alexander Empty
MessageSujet: Re: Working hours - ft. Alexander   Working hours - ft. Alexander EmptyVen 16 Mai - 20:42

Working hour
Maggie ∞ Xander
Je tentai de lui faire un petit sourire qui se voulait rassurant. Je l'aurai servit à n'importe quelle personne à qui je tenais. C'est le genre de sourire que vous faites quand vous tentez de faire comprendre que vous pourriez donner votre vie pour la personne à qui vous l'adressez. Le genre de sourire par lequel passe beaucoup plus qu'une simple émotion. Juste le genre de sourire que vous faites quand les mots sont trop faibles pour tout exprimer. Je baissai les yeux, anticipant qu'elle me reprocherai de vouloir jouer les héros ou d'être inconscient mais elle ignorait que je ne risquais rien. Maggie l'ignorait non pas parce que je ne tenais pas assez à elle mais parce que je connaissais son côté très terre à terre. Je ne préférais même pas imaginer sa réaction. Simplement parce que je tenais trop à elle. Elle était comme une deuxième soeur pour moi, ou peut-être autre chose... Je ne saurai vraiment décrire le lien qui nous uni. Ce n'était pas tout à fait une simple amitié mais ça n'avait rien de semblable à l'amour que j'avais déjà pu ressentir... J'avais toujours les yeux baisser quand Maggie attrapa ma main et comme je l'avais penser elle me mit en garde :

- Tu ne devrais pas faire ça. Les gens comptent sur toi ici. Je n'ose même pas imaginer s'il t'arrivait quelque chose.

Au son de sa voix j'avais relever les yeux pour lui faire face. Maggie me serrait la main si fort que je me demandai si elle ne voulait pas me transmettre un autre message par ce geste. Je ne trouvais rien de mieux que de sourire, toujours de la même manière que tout à l'heure. Si seulement Maggie s'était arrêter a ses paroles mais elle continua :

- Promet le moi que tu ne te confronteras plus à eux ou alors emmène moi avec toi. Je ne veux pas te savoir seul !


Il en était hors de question ! Pour qui me prenait-elle ? Jamais je ne l'emmènerai chasser. J'étais déjà contre le fait que Chloé ait apprit à tuer avec les Carter, je ne voulais pas en plus être responsable du chamboulement de la vie de Maggie. En parlant de chamboulement... Je ne savais comment me sortir de cette situation : je ne pouvais rien lui dire mais si elle savait ce serait beaucoup plus simple à l'heure qu'il est. Mon amie n'aurait pas à s'inquiéter. Elle serait tranquille et pourrait rentre chez elle sereine. J'avais toujours la main entre les siennes et par à-coups je la serai et baladais mes doigts sur le dos de sa main. Ce geste se voulait rassurant mais elle me fixa de nouveau avec la même intensité que tout à l'heure attendant certainement que je promette. Je grimaçais légèrement et retirai ma main qui était emprisonnée entre les siennes. Une fois les deux mains libres, je m'avançais vers elle et pris son visage entre mes paumes, caressant ses joues de mes pouces.

- Il ne m'arrivera rien, je te le promet Mag'...


Code by Silver Lungs

Revenir en haut Aller en bas

Anonymous
Invité


Working hours - ft. Alexander Empty
MessageSujet: Re: Working hours - ft. Alexander   Working hours - ft. Alexander EmptyDim 18 Mai - 16:06

working hours
Closing time, open all the doors and let you out into the world. Closing time, turn all of the lights on over every boy and every girl. Closing time, one last call for alcohol so finish your whiskey or beer. Closing time, you don't have to go home but you can't stay here. I know who I want to take me home.



Sa réaction était pleine de douceur. Il était là comme cette personne que je connais depuis mon arrivée. Une personne sur qui je pouvais compter. Je lui racontais mes craintes et lui, il les déjouait, trouvant de douces paroles à m'adresser, aussi réconfortante qu'un chocolat chaud en plein hiver. Son sourire. J'en étais bien loin d'être insensible. Je me sentais comme une gamine, une enfant, se trouvant devant l'homme qu'elle admirait. J'en étais troublée, parfois j'en perdais même mes moyens et je me montrais maladroite, mais j'avais toujours été ce genre de personne. Une petite chose qui avait besoin d'être protégée.

J'attendais le coeur palpitant qu'il me réponde à cette promesse. Je voulais vraiment l'entendre me dire qu'il ne craignait rien, qu'il cesserait aussitôt ses escapades nocturnes. Un doux rêve. J'y croyais comme une folle. Je fixais avec insistance ces lèvres, cherchant à percevoir un mouvement qui annoncerait un : oui, d'accord. Quelle idiote. Xander avait cet esprit aventurier que je ne connaissais chez personne d'autres. Pourquoi arrêterait-il de vivre ce grand frisson, cette adrénaline de pouvoir sauver des vies ailleurs que dans cet hôpital.

Il ne m'arrivera rien, je te le promet Mag'... Ses mains froides étaient posées sur mes joues. Il les caressait doucement. Sa voix ne se voulait pas brusque mais rassurante. Pourtant mon coeur se serra. Une sensation de perdre mon oxygène, que le monde s'écroulait. Je fermais les yeux, serrant la mâchoire. Il ne m'avait ni dit oui, ni dit non. Cette phrase était sa manière la plus douce de me dire qu'il ne pouvait répondre à ma demande. Je l'avais compris.

- Chloé... Elle est d'accord avec tout ça ?

Sa soeur n'était peut être même pas au courant de toute cette folie. Pourtant, je ne pouvais m'empêcher de lui poser la question. J'avais peur de sa réponse, j'avais encore plus peur qu'il se frustre. Je n'en avais pas envie, j'étais juste très inquiète. Je cherchais à le résonner et à lui montrer qu'on était nombreux à tenir à lui. Je ne voulais pas qu'il risque inutilement sa vie. Il était déjà un héro pour un grand nombre d'entre nous, il n'avait pas besoin d'en faire plus.

- Excuse-moi. Oublie cette discussion, c'est juste que c'est nouveau pour moi et je ne sais pas vraiment comment agir face à ça.

Finalement, fuir me semblait être le choix le plus judicieux. Je n'avais pas envie de provoquer une dispute. Il y avait un certain malaise et nous n'en avions pas besoin. Je cherchais à lui rendre un sourire. Je lui faisais confiance et j'espère qu'il savait ce qu'il faisait. Durant un instant, je le pris dans mes bras avant de lui dire :

- Fais attention.

A vrai dire, je ne voulais pas laisser tomber. Je pensais à tout ce que je pouvais faire pour l'aider et moi aussi le protéger. Je n'avais pas envie de faire partir de ses gens qui attendent que ça se passe. Je voulais agir, j'avais envie de pouvoir faire quelque chose. J'en étais sûre avec Xander, j'étais capable de tout.


made by pandora.



Revenir en haut Aller en bas

Anonymous
Invité


Working hours - ft. Alexander Empty
MessageSujet: Re: Working hours - ft. Alexander   Working hours - ft. Alexander EmptyLun 19 Mai - 17:22

Working hour
Maggie ∞ Xander
Nos regards étaient plongés l'un dans l'autre. Je pouvais voir ses pupilles se dilater légèrement. Je n'avais qu'une envie : l'apaiser mais je savais que je n'y arriverai réellement qu'en lui disant ce qu'elle voulait. C'était une femme incroyable et elle n'avait pas à se torturer l'esprit pour ces êtres et encore moins pour moi, même si je sais que c'est pratiquement impossible. Moi-même je suis comme ça, je ne peux m'empêcher de m'inquiéter lorsque une personne à qui je tient souffre ou est en danger. Parfois, mon inquiétude pourrait même être pathologique tellement elle est importante. Je m'apprêtais à déposer un léger baiser sur son front lorsqu'elle reprit la parole :

- Chloé... Elle est d'accord avec tout ça ?


Chloé... C'était si compliqué. Nous nous reparlions que depuis peu et non elle n'était pas au courant de mes activités nocturnes mais elle ne manquerait pas d'aire si elle s'inquiétait. C'était tout de même elle qui était amoureuse d'un chasseur et avait apprit l'art du combat à ses côtés. C'était bien elle, qui attendait un enfant dans ce monde de fous, et le plus important, c'était pour elle que je m'étais mis à chasser à mes heures perdues.. Alors non, Chloé ne pouvait rien me dire contrairement Maggie mais j'entendais bien ce que mon amie me disait. Je ferais attention pour elle même si je ne risquais techniquement rien. Encore une fois, tout serait plus simple si elle savait...

- Excuse-moi. Oublie cette discussion, c'est juste que c'est nouveau pour moi et je ne sais pas vraiment comment agir face à ça.


Maggie me serra dans ses bras aussi fort qu'elle le pu. Je resserrai l'étreinte à mon tour quand elle se sépara de moi légèrement et finit par me demander de faire attention. Elle fit mine de s'en aller. Je ne voulais pas laisser la discussion là où elle en était rester. Je voyais bien que le sujet la travaillais et je n'aimais pas la savoir comme ça. Je la rattrapai sur le seuil de la porte et replongeai mon regard dans le sien et la tirant légèrement par la main à l'intérieur de mon bureau.

-Viens, je vois bien que tu as besoin d'en parler. J'ai tout mon temps, je t'écoute...



Code by Silver Lungs

Revenir en haut Aller en bas

Anonymous
Invité


Working hours - ft. Alexander Empty
MessageSujet: Re: Working hours - ft. Alexander   Working hours - ft. Alexander EmptyMar 20 Mai - 18:18

working hours
Closing time, open all the doors and let you out into the world. Closing time, turn all of the lights on over every boy and every girl. Closing time, one last call for alcohol so finish your whiskey or beer. Closing time, you don't have to go home but you can't stay here. I know who I want to take me home.



Il avait compris. A vrai dire, il comprenait toujours tout. Je ne pouvais pas mentir ni même faire semblant. J'étais un véritable livre ouvert pour lui. J'étais heureuse d'avoir rencontrer quelqu'un avec qui j'avais une telle alchimie et pourtant, parfois ça m'agaçait. Même si j'avais l'idée de devenir la nouvelle catwoman des temps modernes, il le verrait venir avant même que l'idée me vienne. C'était troublant, à croire qu'il pouvait lire dans mes pensées. Qui sait ! Peut être en était-il capable ? Nous vivions dans un monde de fous ou la logique n'avait plus vraiment sa place.

Comme un réflexe, lorsqu'il prit ma main pour me raccompagner près de son bureau, je serrais doucement sa main, comme si j'avais peur que ce soit la dernière fois. Je voulais profiter de chaque minutes et secondes avec lui. Bien que nous travaillions dans le même bâtiment, nous n'avions pas forcément du temps à nous consacrer. Lui comme moi, étions très occupés.

- Décidément, je ne peux rien te cacher.

Je souriais, à l'instant, je me sentais flottante, heureuse. Le fait qu'il devinait tout m'amuser. Je riais même. Ca me faisait du bien, j'en avais besoin. En ce moment j'étais inquiète. Au travail, je n'y pensais pas, j'étais bien trop impliquée dans ce que je faisais mais dès que je quittais l'hôpital, je dérivais, j'avais peur, je me sentais comme une proie facile. Ce n'était pas très agréable comme sensation.

- On devrait passer plus de temps ensemble. Je sais qu'avec l'hôpital c'est compliqué mais on a aussi le droit de décompresser de temps en temps. En ce moment, il n'y a rien de tout rose ici. On a reçu beaucoup de victimes de la fête foraine et c'est vraiment triste à voir. J'ai envie que l'on s'offre un temps où on peut être heureux.

Une proposition utopiste certes, mais on avait besoin de se détendre. Si on restait confiner ici et dans ces ambiances, on allait probablement perdre la tête.

- Qu'est ce qui te fera plaisir? T'as une petite folie en tête que t'as envie de réaliser? Je prête à te suivre pour n'importe quelle expérience !

Sous l'enthousiasme, j'avais attrapé sa deuxième main. J'avais cet air de petite fille qui s'apprêtait à sortir au parc. J'avais envie d'être pour Xander sa lueur d'espoir. Cette personne sur qui il pouvait compter, cette personne qui en y pensant lui remonte le moral.

- Allez ! Dis moi tout ! Je suis sûre que t'as pleins d'idées. Tu ne manques jamais d'idées Xander, je te connais. Si tu veux, on commence dès maintenant ! On a bien le droit à ça toi et moi.

made by pandora.



Revenir en haut Aller en bas

Anonymous
Invité


Working hours - ft. Alexander Empty
MessageSujet: Re: Working hours - ft. Alexander   Working hours - ft. Alexander EmptyMar 20 Mai - 19:53

Working hour
Maggie ∞ Xander
Je sentais toujours quand ça n'allait pas, qu'elle avait besoin de parler. Il y avait quelque chose dans son visage ou des mimiques qui la trahissaient. Il suffisait d'une infime petite chose. Je n'arrivais à détecter cela que chez les personnes que je connaissais particulièrement bien et qui m'étaient particulièrement chères. Maggie en faisait partie. Je dirais même qu'après Chloé elle était celle à qui je tenais le plus. Quoique je tenais autant à elles. Je les aimais tellement différemment... Je la tirais à l'intérieur et de sa main libre elle s'empara de ma deuxième main et dans un sourire me dit :

- Décidément, je ne peux rien te cacher.


J'aimais la voir comme ça, radieuse, le visage illuminé. Cette fois en revanche je ne comprenais pas très bien. J'ignorais ce qui la rendais si heureuse tout à coup alors qu'il y a quelques secondes ces histoires de vampires la travaillait. Je préférais la voir ainsi mais ne pas savoir la raison pour le coup me frustrait...

- On devrait passer plus de temps ensemble. Je sais qu'avec l'hôpital c'est compliqué mais on a aussi le droit de décompresser de temps en temps. En ce moment, il n'y a rien de tout rose ici. On a reçu beaucoup de victimes de la fête foraine et c'est vraiment triste à voir. J'ai envie que l'on s'offre un temps où on peut être heureux.

Qu'on soit heureux. Je ne savais ce qu'elle entendais par ces mots. J'aimais Maggie il n'y avait aucun doute mais voulait-elle plus qu'une amitié ? Etait-ce ce qu'elle sous entendait avec de tels paroles ? Qu'est ce que je voulais moi-même ? Je ne le savais pas mais j'avais conscience de l'ambigüité de notre amitié... Elle continua :

- Qu'est ce qui te fera plaisir? T'as une petite folie en tête que t'as envie de réaliser? Je prête à te suivre pour n'importe quelle expérience !

Maggie me parlait avec une telle intonations que j'avais l'impression d'avoir à faire à une enfant. Une de mes multiples patiente, une enfant dont l'opération s'était bien déroulé ou même la fille d'un de mes patients qui jouait sans même savoir que l'opération en cours était très délicate... Elle m'amusait. J'aimais ce côté enfantin chez elle, ça la rendait encore plus attachante.

- Allez ! Dis moi tout ! Je suis sûre que t'as pleins d'idées. Tu ne manques jamais d'idées Xander, je te connais. Si tu veux, on commence dès maintenant ! On a bien le droit à ça toi et moi.

Je regardais nos mains et sourit. Nos doigts étaient entremêler. Je desserrai ma main droite et attrapais ma veste. J'adressai un clin d'oeil à Maggie et l'entrainai ver l'extérieur cette fois, décidant de jouer le jeu.

- Tu as gagné ! Je t'emmène ! Qu'est ce que tu dirais de faire un petit tour au lac ? Qui sait on pourrait même se baigner ?...


Code by Silver Lungs

Revenir en haut Aller en bas

Anonymous
Invité


Working hours - ft. Alexander Empty
MessageSujet: Re: Working hours - ft. Alexander   Working hours - ft. Alexander EmptyMer 21 Mai - 18:25

working hours
Closing time, open all the doors and let you out into the world. Closing time, turn all of the lights on over every boy and every girl. Closing time, one last call for alcohol so finish your whiskey or beer. Closing time, you don't have to go home but you can't stay here. I know who I want to take me home.



J'avais envie de faire quelque chose d'un peu fou avec Alexander. Je voulais qu'on passe du bons temps, qu'on profite et qu'on oublie toutes ces choses horribles qui nous entouraient. J'étais bien loin de lui proposer un rendez-vous galant, je n'aurais jamais eu le cran et pour tout dire, j'avais la sensation que même si j'avais des sentiments pour le docteur, ça ne pouvait être qu'à sens unique. Bien qu'il était affectueux avec moi, j'avais la sensation qu'il me voyait comme une petite soeur. Tout ce que je voulais, c'était de ne pas perdre l'importance que j'avais pour lui. J'aurais beaucoup de mal à m'habituer à une vie sans lui.

Nos mains se déliaient, afin qu'Alexander attrape sa veste. Moi, j'étais déjà prête puisque j'étais passé dans ce bureau dans le but de dire au revoir à mon collègue. Il me proposa le lac. J'étais un peu déçue, je m'attendais à un peu plus de piquant. Quoiqu'en y réfléchissant, se baigner à cette heure-ci, c'était complètement du délire.

- Se baigner ?!

J'arquais d'un sourcil. Non, il n'avait pas l'air de plaisanter, il avait l'air très sérieux et même très enthousiaste à l'idée. Je lui souriais, un peu déboussolée. Je venais de donner ma parole, que j'allais le suivre pour n'importe quoi, il était trop tard pour faire marche arrière. J'haussais les épaules et lui adressa un franc sourire :

- Pourquoi pas !

En fin de compte, je voulais passer du temps avec lui. Peu importe ce qu'on allait faire, comme prendre un bain de minuit en plein Mystic Falls, ville des vampires. Moi qui trouvait l'idée banale, elle était bien loin de l'être.

Nous nous approchions de la porte pour quitter le bureau de Xander quand soudain un bruit sourd se faisait entendre pas très loin d'ici. Peut être qu'un patient avait fait tomber quelque chose en essayant de prendre un objet sur une table de chevet. Rapidement, nous sortions du bureau pour voir ce qui se passer.

Avec horreur, je découvrais du sang sur les murs du couloir. Pas quelques traces, mais des tonnes de traces, comme si on venait de repeindre nos murs avec les poches de sang.

- Xander, qu'est ce qui se passe ?!

J'étais effrayé à l'idée qu'un vampire déambulait dans les couloirs de notre hôpital. Comment allons-nous protéger nos patients ? Le service était à son minimum parce qu'il était déjà bien tard. J'essayais de garder mon sang froid mais ça devenait de plus en plus difficile. Je fixais les traces de sang. J'avais envie de courir partout pour protéger les patients mais je n'avais aucune idée de ce que je pouvais bien faire.

made by pandora.



Revenir en haut Aller en bas

Anonymous
Invité


Working hours - ft. Alexander Empty
MessageSujet: Re: Working hours - ft. Alexander   Working hours - ft. Alexander EmptyJeu 22 Mai - 17:01

Working hour
Maggie ∞ Xander
Il était neuf heures passée et il faisait bon aujourd'hui. J'avais besoin d'air et j'adorais le lac. Je trouvais que ce coin de Mystic Falls dégageait quelque chose. Quelque chose de paisible. On pouvait s'y poser au bord de l'eau sans être déranger. Le calme régnait là bas, et ce n'est pas à cette heure ci que nous dérangerons un jeune solitaire. J'aimais énormément ce lieu bien que ce soit là bas que Chloé avait tout découvert. Ma vraie identité, mes pouvoirs, ma mort : elle avait tout appris là bas... J'étais excité comme un gamin à l'idée de me baigner : tout habiller... ou pas. Nous garderons quand même les vêtements je pense. Nous aurions été plus que des amis je n'aurais pas dis mais là... Soudain, on entendit un bruit sourd. Je me redressais d'un coup et couru vers la porte par simple réflexe. Le couloir me fit découvrir un horrible spectacle. Quelques éclaboussures de sang, puis un pant de mur entier repeint avec de l'hémoglobine. Je priais pour que Maggie soit rester à l'intérieur du bureau mais c'était mal la connaître. Elle était déjà derrière moi.

- Xander, qu'est ce qui se passe ?!

Je l'ignorais mais il était clair qu'un danger rodait à l'intérieur. Un vampire s'était inviter dans l'hôpital certainement.... Ou un hybride. Je pensais d'abord à Wayne le jeune hybride que je fournissais en poche de sang mais j'avais beau ne pas le porter particulièrement dans mon coeur, je savais une chose : il ne tuait pas et ne blessait personne gratuitement. J'étais donc face à un inconnu. Vraisemblablement, cet inconnu n'étais pas très raffiné. Repeindre des murs avec du sang il y avait tout de même plus classe, il faut l'avouer. Une chose étais sûre : je devais éloigner Maggie du danger. Mais comment ? Je la connaissais : elle voudrait me suivre. Elle me l'avait encore redit quelques minutes avant... Un courant d'air me signifia la présence d'un être surnaturel. Je vérifiais ma poche intérieur. Mon pieu y était toujours ranger. Il y avait toujours Maggie à écarter du danger avant de passer à l'action.

-Tu peux aller prendre un pieu dans mon tiroir s'il te plait ?

Je priais pour qu'elle ne pose pas de questions, que Maggie ne s'entête pas comme elle pouvait souvent le faire et qu'ayant conscience du danger elle s'exécuterait. Ce que j'espérais ce produisit. Elle se tourna et fit quelques pas vers le bureau. J'attendais qu'elle ne soit ni trop près ni trop loin de la porte pour la fermer. J'eus juste le temps de la verrouiller. Maggie était en lieu sûr, du moins si le nouveau venu ne défonçait pas la porte de mon bureau...

Code by Silver Lungs

Revenir en haut Aller en bas


Contenu sponsorisé


Working hours - ft. Alexander Empty
MessageSujet: Re: Working hours - ft. Alexander   Working hours - ft. Alexander Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Working hours - ft. Alexander
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Working hours - ft. Alexander
» Signature de contrat - Alexander Frolov
» F.T. d'Alexander Blake
» Alexander Mahone [ Validée par Yuki ]
» (m) ALEXANDER SKARSGARD - vampire

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ghost World :: ESPACE DETENTE :: archives du forum :: VERSION 1.0 :: SAISON QUATRE :: rps-