AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez
 

 Brother & Sister, Father & Mother • LUKAS

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Anonymous
Invité


Brother & Sister, Father & Mother • LUKAS Empty
MessageSujet: Brother & Sister, Father & Mother • LUKAS   Brother & Sister, Father & Mother • LUKAS EmptyDim 13 Avr - 16:08



Brother & Sister, Father & Mother  
La nouvelle avait encore du mal à être digérée, une grossesse de plus pour les Carter. Si June ne doutait pas vraiment de la capacité de Chloé et Lukas pour élever un enfant, elle doutait fortement de la sienne, presque convaincue qu'elle fera une mère catastrophique. Elle s'était laissée quelques jours de répit n'ébruitant pas sa condition de femme enceinte, elle aurait tellement préféré que rien de tout ça n'arrive. Elle n'avait prévenu que Max puisque tout aussi touché par cette nouvelle mais n'osait pas en dire plus à ses proches. Elle craignait leurs réactions, les mots qui pouvaient sortir de leur bouche, peur de se mettre tout le monde à dos. June ne voulait pas de ça autant qu'elle ne voulait pas d'enfant, elle avait pendant des années relayait ça au second plan, elle avait même eu cette période où elle affirmait ne pas en vouloir du tout. Mais, Carter le savait, elle devait prévenir, avouer la triste vérité. Elle ne pouvait pas se cacher indéfiniment sous la couette, elle ne pouvait pas se laisser retomber dans cette spirale de déprime. Elle avait profité du week end pour réfléchir et que son silence radio passe inaperçu, quelques jours c'était juste ce qu'elle avait besoin, puis rattraper par ses obligations à l'armurerie elle avait daigné sortir de son lit. Son regard glissa sur le grand miroir et elle trouvait déjà son ventre faussement arrondis. Les cerveau était une chose folle, dès lors qu'elle avait su pour sa grossesse, June avait eu le droit à tous les symptômes qu'elle connaissait : nausées, fatigue, irritabilité,... Pour Max, elle tentait de mettre tous ça de côté, il n'avait pas à subir en plus de ça son manque d'humeur flagrant. Avant de quitter la maison et de rouler en direction du centre ville, elle passa rapidement sa main sur la tête de Domovoï « C'est toi le chef de la maison ! » L'animal malgré sa petite taille de bébé chien avait prie un air fier comme s'il avait pu comprendre ce que la chasseuse venait de lui dire. Elle lui adressa un triste sourire avant de partir.

À cette heure là, il n'y avait que peu de monde dans les rues et aussi étrangement que cela puisse paraître June avait la sensation de ne voir que des femmes enceintes ou accompagné d'une poussette, ou bien encore un enfant lui tenant la main direction l'école. Difficile pour June de se dire que dans quelques temps elle sera à la place de ses femmes. Elle réfléchissait à tous ça alors qu'elle venait à désactiver manuellement l'alarme de la boutique, parfois elle se dit que c'est marrant que personne n'ait jamais essayer de cambrioler l’armurerie. Son sac déposé dans l'arrière boutique, elle récupéra ses couteaux d’entraînement. Les clients se faisant plutôt rare le matin, elle avait placé une cible dos à l'entrée de la boutique pour s'occuper lors des temps creux. Son père n'avait pas approuvé cette décision, jugeant cela trop dangereux, mais la cadette avait eu gain de cause. De toute façon, Max ne la laisserait pas aller chasser dans son état, il refuserait sans doute même de l'entraîner, June devait bien trouver une façon de dépenser son trop plein d'énergie. Aarön est bon au corps à corps, Logan au tir, Lukas avec un arc, la spécialité de June, les couteaux, rares sont les fois où elle loupe sa cible. Tous parfaitement planté à quelques millimètre d'écart, elle s'approcha du mur et commença à retirer les armes blanches de leur cible quand elle entend tinté la sonnette de l'entrée.  Sans prêter attention à la personne elle lance d'une voix mécanique. « Je suis à vous dans deux secondes » le temps pour elle de retirer le dernier couteau. Alors qu'elle se retourne pour prendre place derrière le comptoir, elle est surprise de voir qu'il ne s'agit pas d'un client mais de Lukas, elle a, par réflexe, un mouvement de recule, June aurait très bien pu faire tomber tous les couteaux sur le sol, mais sa main s'était crispée au dernier moment et d'un geste maladroit elle les avait tous posé sur le bord du comptoir. « Déjà ? Je pensais pas que tu arriverais si tôt. » Elle était au pied du mur, elle allait devoir lui dire.


FICHE ET CODES PAR RIVENDELL
Revenir en haut Aller en bas

Anonymous
Invité


Brother & Sister, Father & Mother • LUKAS Empty
MessageSujet: Re: Brother & Sister, Father & Mother • LUKAS   Brother & Sister, Father & Mother • LUKAS EmptyLun 21 Avr - 15:08

Lukas & June ❥ Brotherly love

Le réveil sonna dans la chambre de Lukas et Chloé. Le jeune homme éteignit ce dernier d'un coup de poing et ne tarda pas à se rendormir. Lorsqu'il rouvrit les yeux quelques minutes plus tard, il réalisa qu'il risquait d'arriver en retard. Sortant du lit à la hâte, le jeune Carter se dirigea vers la salle de bain pour se préparer. Sous la douche, le jeune homme se remit à penser à la nouvelle qu'il avait eut quelques jours plus tôt. Chloé attendait une petite fille. Il était véritablement ravi de cette nouvelle et n'était absolument pas déçu que sa petite amie attende une fille bien au contraire. Il espérait pouvoir protéger la petite fille du lourd fardeau qui l'attendait mais il ne doutait pas que l'héritage Carter serait lourd à porter. Il savait que depuis des générations, les membres de sa famille apprenait l'existence du surnaturel dès l'âge de huit ans. Mais au fur et à mesure que la paternité du jeune homme approchait, il doutait de vouloir réserver le même sort à son propre enfant. Soupirant, le jeune coupa l'eau et sortit de la douche.

Quelques instants plus tard, il était dans sa voiture partant en direction de l'armurerie. Il avait perdu du temps chez lui à la recherche d'une de ses chaussures qui s'était magiquement retrouvé sous le canapé. Ensuite, il avait eu du mal à ouvrir la porte, sa clé étant obstinément bloqué dans la serrure. Finalement après cinq minutes, le jeune homme avait enfin réussit à avoir raison de la porte et s'était dirigé en vitesse vers sa voiture, se sachant déjà en retard. Alors qu'il tournait une dernière fois, n'étant plus qu'à quelques mètres de l'armurerie, Lukas entendit son téléphone sonné. Il alla se garer sur le parking de l'armurerie avant de l'attraper. C'était un message d'Evan lui indiquant qu'il ne pouvait pas venir, étant trop peu en forme car malade depuis quelques jours. Lukas avait bien remarqué que son collègue n'était pas au top de sa forme récemment et il lui répondit pour le rassurer et lui dire qu'il allait gérer avec June.

Sortant du véhicule, Lukas se dirigea vers la boite aux lettres. Il sortit le courrier parmi lequel se trouvait quelques factures puis, il entra dans l'armurerie. Elle fut visiblement surprise par l'arrivée de son frère car elle lui déclara qu'elle ne l'imaginer pas arriver si tôt. Un sourire s'étendit sur les lèvres de Lukas alors qu'il quittait les factures des yeux pour porter son attention sur June. Son sourire s'effaça petit à petit devant le visage de sa soeur. Cette dernière semblait perturbé et Lukas ne tarda pas à prendre la parole. "Désolé je suis en retard. Evan est malade on ne sera que tout les deux aujourd'hui." annonça-t-il dans un premier temps avant de continuer. "Ça va toi ? Tu n'as pas l'air en forme."
©clever love.
Revenir en haut Aller en bas

Anonymous
Invité


Brother & Sister, Father & Mother • LUKAS Empty
MessageSujet: Re: Brother & Sister, Father & Mother • LUKAS   Brother & Sister, Father & Mother • LUKAS EmptyMer 23 Avr - 14:16



Brother & Sister, Father & Mother
« Désolé je suis en retard. Evan est malade on ne sera que tout les deux aujourd'hui. » C'est bizarre sur le coup j'aurais préféré que Evan soit présent, sans doute qu'il aurait empêcher Lukas de me sauter à la gorge quand je lui annoncerais la nouvelle si jamais je trouve le courage de le faire. Je me contente d'un simple hochement de tête et puis je me glisse derrière le comptoir. « Ça va toi ? Tu n'as pas l'air en forme » Déjà ? Il lui faut si peu de temps pour se rendre compte que quelque chose me tracasse. Bon Lukas reste mon grand frère, il est sans doute désormais celui qui me connaît le mieux parmi les Carter. Habituellement ça me dérange pas qui lise en moi comme dans un livre ouvert mais là... Je baisse la tête et je joue avec l'un des couteau. Aller un peu de courage June. « C'est que... si je te le dis tu vas t'énerver je pense... » C'est sûr que pour le coup je pense pas qu'il va sauter de joie, d'un autre côté j'aurais pu lui balancer ça de but en blanc sans réellement anticipé sa réaction. Je le laisse pas reprendre la parole « Bah tu vois, toi et Chloé vous attendez un enfant c'est une bonne nouvelle non ? Bah en plus d'être papa tu vas devenir tonton ! » Un rire nerveux m'échappe, je bouge pas de derrière mon comptoir je lui laisse le temps d'avaler le tout, je sais que ça doit pas être évident, même moi j'ai pas encore digérer le fait d'être maman. D'ailleurs ce mot résonne encore creux dans ma tête : maman. Je m'y habitue pas, vraiment pas, j'ai du mal à croire que dans un dizaine de mois il sortira de la bouche t'as petit bout. Je redresse mon visage vers Lukas, je tente de sourire mais ça ressemble tellement plus à une grimace je suis sûre. « Je m'attends pas à ce que tu nous félicites hein, mais souviens-toi, on ne frappe pas une femme enceinte. » Je dis ça parce que à sa place je crois que j'aurais eu envie de me gifler, d'ailleurs, j'en ai toujours envie. Je me suis déjà fait la morale seule, parce que je sais que ce n'est pas la meilleure chose qui puisse m'arriver à moi ou à Max. Je sais pas on est trop jeune pour ça. Les biberons ; les couches, le seul truc qu'on saura gérer c'est les insomnies. Je fais courir mes doigt sur le bord du comptoir avant de me reposer face à Lukas, enfin je veux dire, je me cache plus derrière la caisse. « Aller, s'il te plaît dit quelque chose j'ai horreur quand tu restes silencieux. » Depuis que j'étais gamine j'étais habituée aux cris, aux coups et à la vaisselle qui voltige contre un mur quand on est en colère. Le silence n'a jamais été une de nos qualités, les carter sont beaucoup trop explosifs pour daigner rester silencieux et ce n'était jamais de très bon augure si on le faisait.


FICHE ET CODES PAR RIVENDELL
Revenir en haut Aller en bas

Anonymous
Invité


Brother & Sister, Father & Mother • LUKAS Empty
MessageSujet: Re: Brother & Sister, Father & Mother • LUKAS   Brother & Sister, Father & Mother • LUKAS EmptySam 3 Mai - 16:27

Lukas & June ❥ Brotherly love

Aucun doute, June était vraiment mal à l'aise face à son aîné. Elle lui avoua même que si elle lui avouer ce qu'elle avait à lui dire, il allait certainement se mettre en colère. Fronçant les sourcils de manière interrogative, le jeune Carter laissa sa soeur continuer à parler. C'est alors qu'elle lui fit une annonce qui aurait fait exploser la maison Carter si cette information avait été dévoilée durant un repas de famille. June était elle aussi enceinte. Intérieurement Lukas fut amusé bien qu'il espérait que les hormones de June qui était déjà très impulsive ne pousse pas la jeune femme à faire des choses qu'elle regretterait. Cependant, il restait silencieux quelques peu abasourdi par la nouvelle. Apprendre que sa petite amie attendait un enfant faisait un choc, mais apprendre que sa petite soeur pas encore tout à fait majeure en attendait un également était un tout autre type de choc. La Carter déclara qu'elle ne s'attendait pas à recevoir des félicitations tout en rappelant de ne pas frapper des femmes enceintes. Lukas n'avait cependant aucune envie de frapper sa cadette qui était clairement déboussolée par ce qu'elle était en train de vivre.

Se cachant derrière la caisse, la jeune femme demanda à son frère de mettre un terme à son silence. Lukas était bien placé qu'un silence si long au sein de sa famille n'était jamais bon signe mais depuis quelques temps, le jeune homme commençait à s'émanciper de plus en plus de cette famille qui était la sienne et dans laquelle il avait grandi pendant plus de vingt ans. Peut être était-ce l'approche de sa paternité qui était en train de pronfodément changé le jeune homme cependant, il devait avouer que bien qu'il tende à s'éloigner du modèle Carter, il en gardait néanmoins les valeurs et certaines méthodes notamment dans les situations d'urgence. La présence sur courant alternatif de son père et d'Aarön l'avait plus ou moins propulsé dans une position de leader masculin de la famille, rôle autrefois décerné à son père. Cependant ce dernier était bien trop peu présent dans la vie de ses enfants à savoir June et Lukas pour avoir encore véritablement le droit de prendre de grandes décisions vis à vis de ses enfants. Et Lukas doutait qu'il laisse son père lui dicter sa conduite dans le futur. Cependant, comme depuis le plus jeune âge, Lukas se concertait toujours avec June pour savoir la marche à suivre lorsqu'une décision concernant leur famille devait être prise. Cette famille qui allait s'agrandir dans les mois à venir avec l'arrivée d'une petite fille mais aussi d'un autre enfant après la révélation de la jeune femme. Lukas avait besoin d'avoir June à ses côtés tout comme l'inverse était vrai et il se devait de rassurer sa soeur qui visiblement en avait besoin. Se dirigeant vers la jeune femme et passant derrière le comptoir, il la prit dans ses bras et l'enlaça. "Tout va bien. Ça se passera bien ne t'en fais pas. Tu peux compter sur moi et sur Chloé, d'accord ? Et toutes mes félicitations même si je ne suis pas entièrement fan à l'idée de voir ma petite soeur grandir de la sorte. Je t'aime petite soeur." déclara-t-il enfin mettant ainsi fin à son silence radio qui avait duré quelques instants.
©clever love.
Revenir en haut Aller en bas

Anonymous
Invité


Brother & Sister, Father & Mother • LUKAS Empty
MessageSujet: Re: Brother & Sister, Father & Mother • LUKAS   Brother & Sister, Father & Mother • LUKAS EmptyMar 6 Mai - 17:57



Brother & Sister, Father & Mother  
Je suis restée fermement cramponné derrière le comptoir, lançant la nouvelle sans plus de préavis, je me retrouve à devoir attendre que Lukas réagisse. Les Carter ne sont pas connus pour se taire, bien au contraire, et je suis même très bien placé pour le savoir. Je déglutis avec peine puis finalement, Lukas me rejoint en passant le comptoir. J'ai beau fixé son visage, je suis incapable d'anticiper ce qu'il va dire ou faire. Je n'ai pas le temps de plus penser que Lukas vient à ma prendre dans ses bras. Je suis plus raide que je ne l'aurais voulu pour la simplement raison que je ne m'attendais pas à ça. Je me sens ridiculement petite, bon j'ai toujours été plus petite mais j'ai l'impression que cette sensation c'est amplifié. Je parviens à bouger mes bras pour lui rendre son étreinte, je ne suis pas vraiment du genre à être un piquet. « Tout va bien. Ça se passera bien ne t'en fais pas. Tu peux compter sur moi et sur Chloé, d'accord ? Et toutes mes félicitations même si je ne suis pas entièrement fan à l'idée de voir ma petite soeur grandir de la sorte. » j'ai terriblement du mal à croire que tout se passera bien, je suis pas tellement responsable, je serais à peine majeure et j'ai déjà du mal à m'occuper de moi-même alors d'un bébé. Je lâche un rire nerveux pendant qu'il parle, les félicitations j'en attendais pas vraiment, ni de Lukas ni de quiconque, c'était trop soudain, trop mal placé et tellement peu désiré. Un enfant... « Je t'aime petite sœur. » Je soupire presque de soulagement, un sourire idiot sur mes lèvres alors que j'ai toujours une des mes joues plaquées contre son épaule. Ça fait du bien à entendre. Sans doute que chez nous on ne le dit pas assez pour je ne sais trop quelles raisons, je dois faire partie de celle qui à le plus du mal à exprimer ses sentiments, ça implose littéralement et j'ai la fâcheuse tendance à hurler sur ceux que j'aime plutôt que de leur dire. « Moi aussi... je t'aime. » C'est bizarre, plus j'y pense moins je sais si je l'avais déjà dit à Lukas auparavant, si je l'ai seulement déjà dit à quelqu'un d'autre qu'à Max. Je laisse mes bras retombés le long de mon corps et je fais un léger pas en arrière. J’humidifie rapidement mes lèvres, et tapote nerveusement mes doigts contre mes cuisses, Lukas pouvait bien prendre la nouvelle, en discuter était une autre affaire. « Tu sais très bien que je ferais une horrible mère, je ne sais même pas faire cuire des pâtes ! » Je peux toujours apprendre, on dit qu'il n'est jamais trop tard mais je pense être une cause perdue en ce qui concerne le milieu culinaire. « Pour toi et Chloé ça à l'air tellement normal de vous voir parent. T'as toujours été responsable -sauf quand tu crois pouvoir avoir un loup seul- mais... moi... je sais même pas commence ça se fait que mon chien soit encore vivant alors que j'ai jamais su m'occuper d'une plante verte. »

FICHE ET CODES PAR RIVENDELL
Revenir en haut Aller en bas

Anonymous
Invité


Brother & Sister, Father & Mother • LUKAS Empty
MessageSujet: Re: Brother & Sister, Father & Mother • LUKAS   Brother & Sister, Father & Mother • LUKAS EmptyMer 11 Juin - 22:00

Lukas & June ❥ Brotherly love

La petite Carter finit par avouer à son aîné qu'elle l'aimait en retour. Bien qu'il ne fut pas en mesure de décrire exactement ce qu'il ressentait à cet instant là, Lukas fut heureux comme rarement il l'avait été. Il n'était pas dans la nature des Carter d'avouer leurs sentiments, sa petite soeur n'y faisait pas exception, et s'ils parvenaient à déclarer leur flamme à un être aimé, exprimer leur amour familial relevait de l'exploit le plus incroyable pour la grande majorité de ces chasseurs. Une fois sa soeur libérée de ses bras, elle lui déclara qu'il savait très bien qu'elle ferait une mauvaise mère, arguant en plus sur le fait qu'elle n'était pas particulièrement doué pour faire la cuisine. Elle ajouta que à ses yeux le fait qu'il devienne père paraissait presque normal alors qu'elle s'étonnait même de voir son chien encore en vie alors qu'elle était à ses dires incapable de s'occuper d'une plante verte. Regardant sa soeur dans les yeux, un sourire espiègle parcourut le visage du Carter. "Eh bien, je dois t'avouer que si ton chien est encore en vie c'est probablement grâce à Max." avoua-t-il avec humour. Les bras croisés sur sa poitrine, le jeune homme reprit un air plus sérieux. "Je ne suis pas d'accord avec toi, Juny. Tu feras une mère formidable, je n'en doute pas une seule seconde. De nous tous tu es probablement la plus forte. Pour tout t'avouer j'ai même plus peur de toi que de papa." ajouta-t-il en souriant. "Et puis sincèrement je sais pas d'où te viens l'idée que me voir père te paraît normal, après tout comme tu l'as dis j'ai un peu des tendances suicidaires.Pour être totalement honnête avec toi, savoir que je vais bientôt avoir un enfant ça me fait flipper à un point que tu n'imagines même pas. J'ai peur de pas assurer mais toi, toi je sais que tu assureras. Je veux dire, après tout tu as quand même grandi avec une armée de mec, tu es rodée maintenant. Et puis bon, tu es June Carter, tu n'as pas à t'inquiéter." déclara-t-il dans un sourire.

Remonter le moral de June lui faisait prendre conscience que ce qu'il disait pour elle était valable pour lui aussi. Il ne pouvait pas se permettre d'avoir peur à ce point de devenir père, Chloé comptait sur lui et il était plus que normal qu'il se donne à cent pour cent pour leur fille à naître. D'ailleurs il venait de se rappeler qu'il n'avait toujours pas annoncer à sa soeur que sa petite amie attendait une fille. Fixant de nouveau son regard sur sa soeur après l'avoir laissé divagué pendant quelques instants de silence, il reprit. "D'ailleurs, si ça peut te rassurer un peu, tu auras bientôt l'occasion de prendre exemple sur nous et de prendre tes marques avec ta nièce avant de laisser débarquer un Carter de plus." annonça Lukas en souriant à nouveau. Laissant le temps à sa cadette de digérer la nouvelle, il accueillit un client qui venait d'entrer dans l'armurerie. Lui présentant certains modèles de pistolets, il n'hésita pas à démontrer les qualités de l'appareil en plantant trois balles dans les cibles de tir créées à cet effet dans une des pièces voisines du magasin. Soldant sa vente, le jeune homme revint vers le comptoir encaissant la monnaie tandis que son client visiblement satisfait de sa trouvaille quittait les lieux un sourire radieux sur les lèvres.
©clever love.
Revenir en haut Aller en bas

Anonymous
Invité


Brother & Sister, Father & Mother • LUKAS Empty
MessageSujet: Re: Brother & Sister, Father & Mother • LUKAS   Brother & Sister, Father & Mother • LUKAS EmptyJeu 26 Juin - 21:55



Brother & Sister, Father & Mother  
Lukas n'a certainement pas tord, si Domo était encore en vie c'est certainement grâce à Max. Ça aurait pu m’offusquer, mais je sais qu'il a raison, je suis pas la personne la plus douée quand il s'agit de garder quelque chose en vie. Après tout on m'avait plus appris à tuer qu'à laisser vivre alors... Finalement, il reprend son sérieux disant qu'alors je ferais une mère formidable, que j'étais sans doute la plus forte des Carter et que même je le terrorisais plus que notre père. Je sens mon air surpris sur mon visage. Je suis une demie portion à côté d'eux, je veux dire, je suis la seule fille, la plus jeune et la plus petite, la seule façon se faire entendre dans ce genre de condition c'est de crier. Faut croire que j'avais réussi. Je croise les bras sur ma poitrine laissant Lukas continuer, lui, avoir peur ? C'était une drôle d'image qu'il me met en tête. Ce n'est pas habituel d'avoir peur, à croire qu'un gosse avait le même effet sur lui que sur moi. Ceci dit, je suis pas sûre qu'avoir grandi avec eux m'aidera à gérer cette histoire. Dans le fond c'était maman qui s'occupait de palier au quotidien s'assurer qu'on est toujours des vêtements propres et non plein de sang déchiré, qui vérifiait les devoirs. Bref elle nous permettait d'avoir les pieds sur terre et non pas des idées trop morbides pour des gamins. Je suis pas certaine de réussir à faire pareil pour mon enfant. « Grandir avec vous trois m'a appris à me battre pour une salle de bain pas à être mère. Et à exiger une salle de bain personnelle. » Je pense pas vraiment que trois grand-frères m'aident dans mon rôle de mère, peut-être que je saurais mieux gérer un garçon qu'une fille et encore je suis pas certaine de ça. « Et puis bon, tu es June Carter, tu n'as pas à t'inquiéter. » Je peux m'empêcher de sourire, comme si mon nom suffisait au fait que je réussisse à élever un enfant ou n'importe quoi d'autre. Carter, je finis par penser que ce nom apporte plus de devoirs et de soucis que de réussite. Ce n'est pas un mot magique pourtant, sortant de la bouche de Lukas j'arrive presque à y croire et me dire que je serais peut-être pas une mère si catastrophique que ça. Dans la vie il y a toujours mieux et toujours pire. « D'ailleurs, si ça peut te rassurer un peu, tu auras bientôt l'occasion de prendre exemple sur nous et de prendre tes marques avec ta nièce avant de laisser débarquer un Carter de plus. » Les mots s'ancrent dans mon esprit, ma nièce, une petite fille une Carter. Une... Une autre comme moi ! Enfin... à peu de chose prêt. Un large sourire s'affiche sur mon visage, les filles sont plutôt rares chez nous puis ça reste une bonne nouvelle. « Une fille hein... tu défies la génétique Carter là tu le sais au moins ? » Je me suis toujours demandé si mes parents auraient fait un cinquième enfant si j'avais été un garçon moi aussi. Je sais même pas pourquoi les mecs prédominent tant dans notre arbre généalogique alors que dans tous les cas on est élevé dans les mêmes conditions. Jamais mon père m'a distingué du lot même si ma mère le voulait. « Lukas... si jamais un jour il nous arrivait un truc avec Max. On aimerait qu'avec Chloé vous devenez les tuteurs légaux. Les parrains et marraines quoi... » Ça me met mal à l'aise de parler de ma potentielle mort. Je porte mon attention sur mes chaussures à défaut de réussir à regarder mon frère. C'est assez triste de penser à ça, mais on est plus qu'exposé à ce danger de mort. Combien de Carter se sont retrouvés orphelins avant même de prendre conscience de ce que le mot signifie ? On prend ce risque et honnêtement, je ne vois personne d'autre pouvoir prendre soin de mon enfant. « Je sais que c'est beaucoup demandé, et que il vaut mieux éviter de penser à ce genre de chose, mais tu sais aussi qu'en tant que Carter c'est inévitable. »

FICHE ET CODES PAR RIVENDELL
Revenir en haut Aller en bas

Anonymous
Invité


Brother & Sister, Father & Mother • LUKAS Empty
MessageSujet: Re: Brother & Sister, Father & Mother • LUKAS   Brother & Sister, Father & Mother • LUKAS EmptyLun 28 Juil - 19:33

Lukas & June ❥ Brotherly love

Alors qu'il revenait auprès de sa cadette, Lukas fut accueillit par la remarque de cette dernière annonçant qu'il défiait la génétique des Carter. Il ne put s'empêcher de sourire. Il fallait avouer que les filles étaient une denrée rare dans l'arbre généalogique  des Carter. Leur propre famille en était d'ailleurs une parfaite illustration, June étant la seule fille sur quatre enfants. Mais si peu nombreuses qu'elles soient, les femmes Carter possedent de manière générale un fort caractère. Lukas ne doutait pas une seule minute que sa fille tiendrait probablement ce trait de caractère familial dont il se passerait bien à vrai dire. Il haussa les épaules avant d'adresser un sourire amusé face à la constatation de sa petite soeur. Mais son air pris un ton bien plus sérieux lorsque June commença à parler de la façon dont elle souhaitait que les choses se passent si jamais il lui arrivait quelque chose. Bien entendu, Lukas prendrait soin de son neveu ou sa nièce si jamais il y avait un quelconque problème avec June et Max, mais ce n'était pas à l'ordre du jour. Et elle avait prouvé qu'elle était coriace ayant eu à subir les foudres des Originaux et étant toujours en vie. Selon elle il était inévitable d'en parler mais Lukas n'était pas de cet avis et bien que conscient que l'espérance de vie des Carter était généralement plus courte que la moyenne, il tint à remonter le moral de sa soeur.

"Bien sûr, tu sais que s'il t'arrive quoi que ce soit, je ne laisserai pas un Carter en plan. Mais rassures toi, tu as encore de beaux et nombreux jours devant toi. Tu es jeune et tu n'es pas seule, quoiqu'il puisse arriver je serai là pour veiller sur toi donc ne penses pas à ce qui pourrait arriver si jamais il t'arrivais quelque chose à toi et à Max. Je ne vous laisserai jamais tomber, l'un comme l'autre, tu as ma parole." assura-t-il dans un premier temps. Il reprit. "Mais tu sais aussi bien que moi qu'on ne se débarrasse pas d'un Carter comme ça. On est des coriaces et puis si les Mikaelson n'ont pas réussit à avoir notre peau alors on peut déjà s'estimer heureux." Kol avait brisé la jambe de June et il avait tué la mairesse sans sourciller. Avoir résister à ça ainsi qu'à la course contre la montre pour récupérer la Cure avait forgé les deux plus jeunes Carter et Lukas ne doutait pas que cette expérience rendait les Carter encore plus fort. Ébouriffant de sa main droite les cheveux de June, Lukas lui adressa un sourire bienveillant et reprit la parole. "Maintenant au boulot Carter. Et je ne veux plus entendre de pensées aussi morbide, entendu ?" fit-il en imitant parfaitement le ton autoritaire employé par les chasseurs lors des chasses auxquelles ils avaient pu prendre part.  
©clever love.
Revenir en haut Aller en bas

Anonymous
Invité


Brother & Sister, Father & Mother • LUKAS Empty
MessageSujet: Re: Brother & Sister, Father & Mother • LUKAS   Brother & Sister, Father & Mother • LUKAS EmptyJeu 31 Juil - 16:31



Brother & Sister, Father & Mother  
À mes yeux, personne d'autre que Lukas pourrait récupérer mon enfant, c'est assez morbide comme conversation, mais j'ai besoin d'en parler. La mort me semble omni-présente et je veux pas que ce soit n'importe qui qui gère mon enfant en cas de pépin même si je sais que sans lui avoir dit, Lukas se serait battu pour avoir la garde, au moins maintenant il a ma bénédiction. Il acquiesce dans un premier temps disant qu'il ne pourrait pas laisser un Carter sur la carreau, mais aussi qu'il est là pour veiller sur moi et que par conséquent, je n'ai pas à penser à ce qui pourrait m'arriver. Ça pourrait être rassurant si je ne savais pas que j'ai le don de m'attirer des ennuies et que je n'ai clairement pas envie d'un sacrifice soit disant héroïque de mon frère pour que je m'en sorte indemne. Ceci dit, c'est bon de savoir qu'on a quelqu'un sur qui on peut compter, Lukas ne me laissera pas tomber et inversement. Après tout, il est mon frère ! Quand il vient à reprendre la parole, c'est pour me dire qu'on est du genre assez coriace comme famille, et qu'on viendra pas à bout de moi aussi facilement. J'ai survécu à Kol, c'est vrai, mais en ce qui me concerne, je pense que c'est un coup de chance incroyable. « C'est parce qu'on est plus malin qu'eux voilà tout. » Je souris de toute mes dents alors que Lukas engouffre sa main dans mes cheveux pour les ébouriffer. Heureusement que je ne suis pas le genre de fille qui passe des heures à se coiffer sinon, je serais certainement en train de pester. Mais non, moi je m'en fou, ci ce n'est que ça a le don de m’infantiliser encore plus que je ne le suis déjà habituellement. Puis, d'une voix presque autoritaire, Lukas m’envoie travailler en veut plus entendre parler de mort. Je fronce les sourcils pour reprendre. « Arrête, on dirait papa. » C'était la voix des chasses en groupe et comme c'est notre père qui gérait ça... On connaît parfaitement l'intonation qu'il faut prendre, puisque moi même, il m'arrive de ma la jouer autoritaire -souvent même-. Mais Lukas a raison, alors je m'exécute sans trop râler.

Maintenant, il ne reste plus qu'à annoncer la grossesse au reste de la famille !

FIN DU RP



FICHE ET CODES PAR RIVENDELL
Revenir en haut Aller en bas


Contenu sponsorisé


Brother & Sister, Father & Mother • LUKAS Empty
MessageSujet: Re: Brother & Sister, Father & Mother • LUKAS   Brother & Sister, Father & Mother • LUKAS Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Brother & Sister, Father & Mother • LUKAS
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Brother & Sister, Father & Mother • LUKAS
» [UPTOBOX] Mother's Day [DVDRiP]
» Lukas Wilde
» [FB 1623] Big brother is watching you
» [Ile de Ronapura] Sister Act I : Une soeur appelée à prier

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ghost World :: ESPACE DETENTE :: archives du forum :: VERSION 1.0 :: SAISON QUATRE :: rps-