AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Svenja - L'amour c'est bien plus compliqué que ça.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar
Invité


MessageSujet: Svenja - L'amour c'est bien plus compliqué que ça.    Lun 7 Avr - 18:54

 
Svenja A. Lesskov


AnnaSophia Robb ; Bazzart/Tumblr
 

Mon nom est Svenja Anya Lesskov et, je suis arrivé(e) à Mystic Falls depuis quelques mois. J'ai 19 ans ainsi que toutes mes dents et, jusqu'à nouvel ordre, je suis étudiante en droit. Je suis un) fantôme accomplie et, tolère la présence des vampires parmi les humains.

Petit rappel : tous les habitants de MF connaissent désormais l'existence des vampires.
Dites nous tout, cela nous intéresse


Apprendre l’existence des vampires fut pour moi une vraie surprise. Etant donné ma situation, je ne savais pas si je devais m’en réjouir ou en avoir peur. Après tout je ne crains rien, mais tous ses humains là dehors, eux sont en danger. Mais d’un autre côté, un vampire peu vivre bien plus qu’un humain, alors devrais-je me trouver de la compagnie près d’eux ? Pour m’assurer une vie sociale ? Tiens c’est marrent ça, une « vie » sociale, alors que je n’en ai plus vraiment. La vie des humains n’est-elle pas assez compliquée comme ça ? Les fantômes et maintenant les vampires et les loups-garous.  Je suis peut-être plus en sécurité dans mon état finalement.

C'est l'histoire de votre vie




Premier souvenir
Vous parlez de mes premières années serait pour moi un mensonge. Toute simplement parce que je n’ai aucun souvenir de mes 3 premières années. Enfin, je peux vous dire que je suis née le 19 Décembre 1994, que c’était en Russie, que la nuit était tombée et qu’il neigé, bloquant ainsi la route et la possibilité à ma mère biologique d’atteindre l’hôpital a temps. Ma mère a perdu la vie ce soir là, victime d’une complication malheureusement irréversible. Mon père -enfin si je peux réellement l’appelé ainsi- a pris soin de moi pendant 3 longues années après sa mort. Je dis bien « longue » car pour lui, me voir tout les jours était un supplice. Ma chevelure blonde et mon sourire lui rappelé terriblement ma mère. Tout ça son simplement les choses que l’on ma dite, que l’on ma répéter après la disparition de mon père. En Février 1997, il était parti. Je ne sais pas où, je ne sais pas comment. Me laissant seule dans une garderie de Russie. Mon premier souvenir, c’est ce sentiment d’abandon lorsque l’on ma déposé a l’orphelinat de Saint Petersbourg  alors que je n’avais pas encore 3 ans.

Premier sourire
Je commençais à me demander ce que je faisais là. Pourquoi l’homme qui s’occupait de moi m’avait laissé, seule contre le monde. Je me souviens encore que je n’arrivais plus à sécher mes larmes. Je ne voulais pas me mélanger aux autres orphelins, je ne pensais même pas le mériter. Mériter d’avoir des copains, mériter de sourire, de rire. J’étais peut-être trop jeune pour comprendre, mais j’avais déjà saisie que j’étais seule avec moi-même. C’était dure pour une petite fille comme moi de vivre tout ça. Mais en réalité, nous vivions tous la même chose. Pourtant un jour, un petit garçon nommé Kiprian arriva à l’orphelinat. Lui aussi pleurer, il ne comprenait pas non plus pourquoi il était là. Pour la toute première fois, j’allais vers quelqu’un, j’allais vers lui. Je lui tendis une peluche en forme de lapin tout en le regardant dans les yeux. Il arrêta de pleurer, et me regarda à son tour. Doucement, un sourire s’afficha sur mon visage, puis sur le sien. A partir de ce moment là, nous étions devenus inséparable.

Premier rire
Nous voilà à Noël, c’était également mon anniversaire quelques jours avant, et j’avais encore du mal à faire la différence. Nous avions à présent 4 ans lorsque pour la première fois nous nous sentions bien avec notre situation. Vous l’aurez deviné, dans le « nous » il y a Kiprian et moi. C’était un sentiment étrange que nous partagions, il était le seul est l’unique à pouvoir me réconforter, à me faire rire et le premier auquel je pensais à me réveillant. C’est curieux à cet âge là de ressentir tout ça. Je ne savais pas ce que c’était, peut-être que je m’attachais à lui parce que je n’avais plus personne. J’entendais souvent les nourrisses nous dire qu’on était mignon ensemble, que  nous nous étions sauvé l’un et l’autre. Sans lui je ne pensais pas avoir la force d’avancer. D’ailleurs, lorsque nous n’étions pas ensemble je faisais ma petite capricieuse pour avoir ce que je voulais. Kip était amusé de me voir pleurer sur commande pour être autorisé à jouer avec lui. C’était marrant. C’était nous. Je me rappelle encore de ce moment à Noël 1998 quand nous avons ouvert nos cadeaux pour y trouver des déguisements de princes et princesses. Nous jouions alors des heures entières à sauver la princesse du méchant dragon. Il y arrivait toujours. Ce jour là, nous avions pris une photo, main dans la main le sourire aux lèvres. Je me souviens avoir regardé nos mains un long moment avant que la nourrisse me demande de regarder l’objectif. Enfin, j’étais heureuse.

Premier chagrin
Ce bonheur ne pouvait pas durer bien longtemps. Je savais que les personnes qui venaient nous rendre visites étaient là pour « choisir » un enfant. Je ne comprenais pas sur quel critère ils faisaient leurs choix. Je savais juste que je ne voulais pas être choisi pour rester le plus longtemps possible avec mon ami Kiprian. Pourtant, je reconnaissais ce couple qui venait régulièrement le voir. Petit à petit, j’ai compris qu’il allait partir, ce qui m’attristée profondément. J’allais de nouveau être abandonnée, seule contre le monde. Mais je savais que c’était également dur pour lui, alors nous avons fait bonne figure, nous avons joué comme si de rien n’était. Jusqu’au moment au Kip a du partir. J’avais dans ma chambre la photo de ce fameux Noël. Je courrais dans les couloirs de l’orphelinat pour aller la récupérer afin de lui donner avant son départ.« Kiprian, Kiprian ! La photo ! » Je lui souriais de bon cœur, je voulais qu’il la garde, comme ça il aurait toujours un souvenir de moi. Je n’en avais pas besoin car je savais en le regardant à ce moment là que je n’oublierais jamais son visage d’enfant. J’ai ensuite fondu en larme en le regardant partir. Plus rien n’allait être comme avant.

Première visite
« Vous verrez, Svenja est vraiment une petite fille charmante ! » J’entendais de ma chambre une nourrisse de l’orphelinat parlait de moi. Des pas se rapprochèrent jusqu’à arrivaient devant moi. Je relevais la tête pour voir ce grand sourire sur le visage de cette femme. Elle était belle et grande. Je n’avais pas peur de la laisser s’approcher de moi. C’était étrange. Un homme était à côté d’elle et souriait également. Il me fallut plusieurs jours et plusieurs visites de leur part avant de comprendre qu’ils allaient devenir mes nouveaux parents. La dame, ou plutôt ma maman, s’appelait Cara. Elle était tout comme moi originaire de Russie, mais son mari lui était purement Américain. J’apprenais plus tard que Cara était mannequin et qu’elle ne pouvait pas avoir d’enfant. En quelques mois j’étais devenue leur fille, et j’habitais New-York.

Nouveau départ
« Svenja tu vas être en retard pour ton premier jour de lycée ! » disais Cara. Je déboulais les escaliers, sourire aux lèvres pour ensuite aller embrasser ma mère avant de partir. « Ca va Maman j’suis là ! A ce soir ! » J’étais ravie d’aller au lycée. Ma vie à New-York se passait très bien. Je vivais au sein d’une famille ordinaire, l’amour que me portaient mes parents était pour moi une vraie source de joie. J’en oublierais presque mes débuts difficiles. J’avais de grande idée, je voulais être avocate et défendre les enfants. Peut-être pour combler ce vide intérieur et toutes les questions sur ma famille biologique. J’étais devenue une jeune femme pétillante et pleine de ressource. J’avais un peu de mal à me mêler aux gens mais surtout à m’accrocher à eux. Au fond de moi, cette peur d’être abandonnée ne me quittait jamais. Assez solitaire je n’ai jamais eu de petit ami, enfin rien de sérieux. A chaque fois que quelqu’un me plaisait, il s’avérait être un gros nul. Je ne faisais pas parti des filles populaires du lycée, j’étais juste moi. Et ça m’allait très bien.

FLASH BACK
« Maman, je trouve vraiment pas ton rayon lessive. Tu peux pas faire comme tout le monde et acheter une lessive et un adoucissent séparément ? En plus j’ai super faim, tu fais quoi à dîner pour  ce soir ? » Je me trouvais dans un rayon du supermarché  du coin, au téléphone avec ma mère. Je sortais d’un cours de danse, lorsque ma mère me demanda par sms de lui acheter sa lessive avant de rentrer. Vous savez, ma mère à tout fait pour moi, je peux bien faire un petit détour pour lui faire plaisir. Je m’impatientais devant ce rayon avec 40 choix différents lorsqu’un coup de feu retenti. « Svenja ? Svenja c’est quoi ce bruit ?» tétanisée, je regardais dans tous les sens pour essayer de comprendre ce qu’il se passait. J’ai vite compris que c’était un braquage à main armé. Je me suis mise à courir pour me cacher au fond du magasin, mais les 3 hommes cagoulés avaient décidé de tirer sur tout ce qui bouge. Mon téléphone tomba par terre, j’étais touchée. Je me retrouvais alors allongée sur le sol, avec d’autres inconnus, regardant la lumière pour la dernière fois. A cet instant, je compris que j’allais mourir et vie ma vie défila devant mes yeux. La disparition de mon père, l’orphelinat, Kiprian, mes parents, le lycée, la fusillade… Mes yeux se sont lentement fermés alors que mon sang créer une énorme flaque sur le sol. J’étais morte.

Renaissance
Je respirais à nouveau. J’étais paniqué, je me demandais ou j’étais, qu’est-ce qui c’était passé et comment j’étais arrivé là. Me voilà revenue parmi les vivants, mais sous une forme différente. J’étais toujours moi, blonde – petite – tâche de naissance sous le pied gauche – rien n’avait changé, pourtant je n’étais plus la même. D’une part, je ne souffrais pas, l’horrible balle qui avait parcouru mon corps pour le percer ne me faisait plus rien. Je ne voyais plus mon reflet, plus mon ombre, comme si j’étais là sans y être vraiment. Je ne tardais pas à avoir mon explication : un fantôme. Je n’étais pas seul, il y en avait pleins autour de moi. Pourtant une fois de plus je me sentais abandonné. Ma famille me pensait morte, pourtant je pouvais parler, marcher et même avoir un contact physique. En me réveillant dans cette nouvelle forme, je ne savais pas pourquoi j’avais cette chance de revenir. Mon instinct me guida vers mon père biologique. J’apprennais par des recherches l’existence des loups-garous, et par des rencontres la raison pour laquelle j’avais été épargné. J’avais du sang de loup dans mes veines. Je ne pouvais pas rester ici une minute de plus, impossible de retourner voir mes parents, ils ne comprendront jamais ce qu’il m’arrive.

Le présent
Me voilà à Mystic Falls, le bruit court que les vampires et les loups-garous sont là-bas. C’est peut-être l’occasion d’en découvrir plus sur ma famille biologique. Savoir pourquoi moi, pourquoi mon père a-t’il disparu ? Est-ce un loup-garou ? Pourquoi tout me ramène à cette ville ? Car oui, mon père n’est pas la seule personne que j’aimerais retrouver. Kiprian. Lorsque la fusillade a éclaté, toutes mes pensées sont allées vers lui. Des tas de regrets sont remontés à la surface, je ne pouvais pas partir sans savoir comment il allait et ce qu’il était devenu. Je ne savais pas s’il se souvenait encore de moi. Après tout, pratiquement 15 ans s’étaient écoulés depuis la dernière fois que nous nous sommes vu. Et puis nous étions si jeunes. Une chose me perturbait, tout ses êtres surnaturels sont alors comme moi ? Se balader en ville, se mêler avec les humains ? Ça allait être ça ma vie maintenant, faire semblant. Je voulais en savoir plus et retrouver la personne avec laquelle je pourrais être de nouveau moi-même. Mais une chose me bloquait, j’étais un fantôme à présent.

Hey toi, derrière ton écran !


Je m'appele Laura/Blondie et j'ai 19 ans. J'ai découvert Ghost World via une pub sur le forum de Cramberry. et, maintenant que je me suis inscrit, je compte venir 4/7j. J'aime trop le contexte et le design de fou !...

Parrainage ? [] OUI [X] NON

Code:
ROBB AnnaSophia [color=crimson]✘[/color] LESSKOV Svenja Anya


Dernière édition par Svenja A. Lesskov le Mar 8 Avr - 20:56, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Invité


MessageSujet: Re: Svenja - L'amour c'est bien plus compliqué que ça.    Lun 7 Avr - 19:00

Bienvenuuuue super choix de scénario !
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Invité


MessageSujet: Re: Svenja - L'amour c'est bien plus compliqué que ça.    Lun 7 Avr - 19:03

Oh Svenja Je jouais ce perso sur un autre forum et un peu ici, hâte de voir ce que tu vas en faire Bienvenue et bonne chance pour ta fiche !
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Invité


MessageSujet: Re: Svenja - L'amour c'est bien plus compliqué que ça.    Lun 7 Avr - 19:13

Bienvenue   
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Invité


MessageSujet: Re: Svenja - L'amour c'est bien plus compliqué que ça.    Lun 7 Avr - 19:46

     :youpi:     :elijah:   :friends: :heart : :amouur: :fff:  

Merci, merci, merci !  :craazy:  
Bienvenue ici et surtout approprie toi Svenja comme tu le sens   Je suis tellement content  :youpi:   
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Invité


MessageSujet: Re: Svenja - L'amour c'est bien plus compliqué que ça.    Lun 7 Avr - 19:51

Bienvenue! Bon choix de personnage! :)
Revenir en haut Aller en bas

sorciers
avatar

morsures : 7519
inscrit(e) le : 20/07/2013
célébrité : jennifer lawrence
crédits : tumblr & bazzart & BLASPHEMY

MessageSujet: Re: Svenja - L'amour c'est bien plus compliqué que ça.    Lun 7 Avr - 20:06

Bienvenue
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Invité


MessageSujet: Re: Svenja - L'amour c'est bien plus compliqué que ça.    Lun 7 Avr - 20:07

L'avatar + le pseudo = ❤

Bienvenue ❤
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Invité


MessageSujet: Re: Svenja - L'amour c'est bien plus compliqué que ça.    Lun 7 Avr - 20:33

Merci à tous ! Cet accueil fait trop plaisir   
Mon Kiprian chéri, je ne pouvais pas résister devant un tel scénario de fifou   Je te promets de terminer le plus rapidement possible ma présentation !  
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Invité


MessageSujet: Re: Svenja - L'amour c'est bien plus compliqué que ça.    Lun 7 Avr - 20:35

Svenja A. Lesskov a écrit:
Merci à tous ! Cet accueil fait trop plaisir   
Mon  Kiprian chéri, je ne pouvais pas résister devant un tel scénario de fifou   Je te promets de terminer le plus rapidement possible ma présentation !  

J'ai hâte !     
Revenir en haut Aller en bas

originels
avatar

morsures : 10656
inscrit(e) le : 24/07/2012
célébrité : daniel gillies
crédits : tag

MessageSujet: Re: Svenja - L'amour c'est bien plus compliqué que ça.    Lun 7 Avr - 22:26

bienvenue parmi nous et très bon choix ^^


On passe notre vie entière à s’inquiéter de l’avenir, à faire des projets pour l’avenir, à essayer de prédire l’avenir... Comme si savoir à l’avance pouvait amortir le choc. ♡ fucking face.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

sorciers
avatar

morsures : 4896
inscrit(e) le : 03/01/2013
célébrité : riley voelkel
crédits : shiya, neon demon & tumblr

MessageSujet: Re: Svenja - L'amour c'est bien plus compliqué que ça.    Mar 8 Avr - 9:59

Bienvenue *-* Bon choix de scena et amuse toi bien parmi nous



Sans solitude, sans épreuve du temps, sans passion du silence, sans excitation et rétention de tout le corps, sans titubation dans la peur, sans errance dans quelque chose d'ombreux et d'invisible, sans mémoire de l'animalité, sans mélancolie, sans esseulement dans la mélancolie, il n'y a pas de joie. — Pascal Quignard.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Invité


MessageSujet: Re: Svenja - L'amour c'est bien plus compliqué que ça.    Mar 8 Avr - 20:59

Merci à vous  :fff: 

Je pense avoir terminé !    J'espère que je n'ai rien oublié, n’hésitez pas à me donner des conseils   
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Invité


MessageSujet: Re: Svenja - L'amour c'est bien plus compliqué que ça.    Mer 9 Avr - 10:38

SUPER CHOIX DE SCENARIO
Pis AnnaSophia est juste parfaite
Bienvenue à toi !
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Invité


MessageSujet: Re: Svenja - L'amour c'est bien plus compliqué que ça.    Mer 9 Avr - 17:59

Merciii ! Ce scénario était juste trop génial !   
Revenir en haut Aller en bas

avatar

morsures : 1870
inscrit(e) le : 23/07/2012
célébrité : Zach Roerig
crédits : TAG et Tumblrs

MessageSujet: Re: Svenja - L'amour c'est bien plus compliqué que ça.    Mer 9 Avr - 18:57

Te voilà devenu un vrai Ghostien !


Bienvenue, j'ai adoré l'histoire, c'est triste mais tellement mignon au fond! :fff:

Maintenant, t'es libre de créer ta fiche de liens ainsi que ta fiche de rp's ; cela t'aidera -entre autres- à y voir plus clair dans l'évolution de ton personne. Si tu manques d'action ou de piquant dans ta vie, n'hésite pas à créer ton scénario ; avec un peu de chance, il sera pris dans les jours qui suivent.

Il arrive que l'on soit timide mais, tu n'as rien à craindre sur GW ; nous sommes tous aussi déglingués les uns que les autres. Pour t'aider à mieux t'intégrer, il t'es possible de demander un parrain/une maraine ; ils seront là pour toi tout au long de ton aventure sur le forum o/

Pour finir, il ne te restera plus qu'à t'amuser parmi nous et, pour nous aider à ramener du monde sur le fofo, n'hésite surtout pas à voter pour le fofo sur le Top-Site.

HAVE FUN !





Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ghost-world.org

avatar
Invité


MessageSujet: Re: Svenja - L'amour c'est bien plus compliqué que ça.    Mer 9 Avr - 19:49

Merci beaucoup !   
Revenir en haut Aller en bas

vampires
avatar

morsures : 19335
inscrit(e) le : 13/01/2013
célébrité : Ian Somerhalder
crédits : Tag

MessageSujet: Re: Svenja - L'amour c'est bien plus compliqué que ça.    Mer 9 Avr - 19:57

Mieux vaut tard que jamais   

BIENVENUUUUUUUUUUUUUUE !!!

Une Laura o/ ! + AnnaSophia ** et le scéna mais QUEL BON CHOIX !   






Salvatore Brothers:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tag-gallery.e-monsite.com/

avatar
Invité


MessageSujet: Re: Svenja - L'amour c'est bien plus compliqué que ça.    Mer 9 Avr - 21:05

Merci beaucoup Damon    
Revenir en haut Aller en bas


Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Svenja - L'amour c'est bien plus compliqué que ça.    

Revenir en haut Aller en bas
 
Svenja - L'amour c'est bien plus compliqué que ça.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» « L’amour fantasmé vaut bien mieux que l’amour vécu. Ne pas passer à l’acte, c’est très excitant. »
» L'amour est un bien étrange sentiment et tu l'as compris.
» L'amour c'est bien mais il ne faut pas oublier sa famille. w/talya
» [Défi] Entre sa passion et son amour, il faut bien choisir un jour.
» Faut bien trouver une occupation... [ PV : Patte d'Hiver ]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ghost World :: ESPACE DETENTE :: archives du forum :: VERSION 1.0 :: SAISON QUATRE :: présentations-