AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Always & Forever • Elijah

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar
Invité


MessageSujet: Always & Forever • Elijah   Mar 11 Mar - 15:21


we stick together as one always and forever

   

   
Un peu comme ses frères, Rebekah s'était réfugiée à la Nouvelle Orléans après le drame -ou pas- du bal des fondateurs, puis elle avait fini par mettre les voiles une fois qu'elle s'était assurée que Kol n'allait pas se refaire daguer sur le champ par Klaus et qu'il ne comptait pas tuer d'autres personnes importantes pour mettre les vampires encore plus sur le devant de la scène. Pendant ces quelques mois où elle avait disparu de la surface de la terre, Bekah avait tenté de se faire discrète éviter les bains de sang, les garçons trop collants et les manigances vampiriques estimant qu'il valait mieux se la jouer profil bas et fuir un temps la lumière. Elle n'avait jamais réellement compris pourquoi Kol avait décidé de les exposer aux yeux de tous et consciente que le cerveau de son frère peut être impénétrable, Rebekah avait préféré ne pas chercher plus loin que ça. C'est donc volontairement qu'elle était partie se ressourcer si l'on peur dire. Mais même dans un état paumé comme l'Ohio, elle avait entendu parler d'un bébé hybride, d'une cure contre la lycanthropie, ce sont donc ces murmures de bars qui l'ont poussé à revenir vers sa famille. Puis il faut bien l'admettre Rebekah n'a jamais su rester seule bien longtemps sans au moins la présence de l'un de ses frères.

Blondie avait mis un pied à la Nouvelle-Orléans qu'elle apprenait déjà que Klaus avait pris le large pour l'Amérique du Sud dans une expédition pour la cure, que Kol était on ne sait trop où et que Elijah lui était retourné à Mystic Falls, la ville le berceau du surnaturel. Son frère était la seule raison valable qui la poussait à conduire pendant plusieurs heures pour retourner dans cette petite ville qui semble être plus un trou à rat pour de simple humain qu'une destination touristique. Sans doute que c'était mieux ainsi, ça évitait d'augmenter le nombre de décès par mois.

La voilà donc à Mystic Falls, elle sortit avec le plus d'élégance possible du véhicule, claquant la portière d'un rouge immaculé avant de remettre une mèche de cheveux à sa place. Elle laissa un soupire lui échapper puis se dirigea vers l'entrée. L'originelle avait choisi le manoir par simple logique, en espérant intimement que son aîné s'y trouve en même temps qu'elle. Disons qu'elle avait déjà fait le chemin Nouvelle-Orléans // Mystic Falls, elle n'avait pas envie de courir après Elijah dans toute la ville. Elle laissa résonner ses talons sur le carrelage de l'entrée avant de finalement se poter devant l'escalier les mains sur les hanches. « Je suis de retour ! » Bekah avait tenté d'être le plus naturelle possible, même si elle savait que revenir comme une fleure n'allait pas effacer ses quelques mois d'absence sans avoir donné aucune nouvelles à ses aînés.
   

   
© MISE EN PAGE PAR TAZER.
Revenir en haut Aller en bas

originels
avatar

morsures : 10656
inscrit(e) le : 24/07/2012
célébrité : daniel gillies
crédits : tag

MessageSujet: Re: Always & Forever • Elijah   Mer 12 Mar - 22:24

Elena était différente depuis plusieurs jours, je le sentais. Cela faisait quelques jours que je ne l’avais simplement pas vu. Elle avait disparu et ne me répondais pas au téléphone. Je me doutais, à raison, qu’elle avait appris pour ma connerie avec Tatia et pourtant j’espérais que nous pussions avoir une discussion. J’avais pour une fois une telle foi en notre amour que j’étais pour une réelle discussion, pour essayer de rattraper tout ce que j’avais foutu en l’air. J’avais trahi sa confiance et j’avais conscience qu’il me serait difficile de la récupérer. Je me sentais si mal, je n’espérais qu’une chose, pouvoir la voir, lui parler. Allongé sur mon lit, mes bras au dessus de ma tête, je cherchais un moyen de me vider la tête sans le moindre succès. J’avais peur, oui, j’avais vraiment peur de perdre la jeune femme. Je ne voulais pas renoncer à elle. Non, je ne voulais pas renoncer à Elena pas après tout ce que nous avions vécu, pas après toutes les preuves qu’elle m’avait apporté sur sa foi en moi, sur sa foi en nous. Il faut absolument que je puisse lui parler. On ne peut pas rester dans cette situation.

Entendant des bruits de talon, je cru un instant qu’il s’agissait d’Elena. Me relevant brutalement, je me stoppais quelques instants suivant entendant la voix de Rebekah. « Je suis de retour ! » Je pris une grande respiration avant d’apaiser ma légère déception et je pris la décision d’aller à la rencontre de Rebekah qui décidait de faire enfin un signe de vie. Malgré moi, j’étais en colère contre ma petite sœur pour nous avoir abandonné dans la situation délicate que connaissait les vampires, je lui en voulais et si d’ordinaire je n’aurais rien montré, ma déstabilisation face à mon histoire avec Elena m’affectait trop pour que je reste aussi impassible. « Pourquoi es-tu de retour ? » Demandais-je avec un ton amer. Je me montrais glaciale mais c’était malgré moi. Fermant les yeux, je laissais échapper un soupire pour cherche à me montrer amicale avec ma sœur. Elle m’avait sincèrement manqué et inquiété. Cependant, la revoir devant moi, de toute évidence en parfaite santé, me rassurait. Oui cela me rassurait réellement. Mon visage restait cependant marqué par la fatigue de ne pas dormir ces derniers jours et par mon inquiétude à propos de mon histoire avec Elena.


On passe notre vie entière à s’inquiéter de l’avenir, à faire des projets pour l’avenir, à essayer de prédire l’avenir... Comme si savoir à l’avance pouvait amortir le choc. ♡ fucking face.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Invité


MessageSujet: Re: Always & Forever • Elijah   Dim 16 Mar - 21:02


we stick together as one always and forever

 

 
Rebekah était restée planté devant les escaliers à attendre que son frère se décide de pointer le bout de son nez. Cela n'avait rien d'évident pour elle de revenir après des mois d'absences. Ce n'était pourtant dans ses habitudes de partir sans prévenir, sans donner de nouvelles encore moins en période de crise. Elle avait ressenti cette soudaine envie de faire le point, réfléchir, partir sur de bonnes bases. Bekah savait que le retour n'allait pas spécialement se faire dans la dentelle, elle avait presque été rassurer de savoir que Klaus s'était lancé dans une course folle pour la cure et que Elijah serait le premier frère qu'elle allait devoir faire face. D'ailleurs, c'est la voix de ce dernier qui la ramène à la réalité. Sa voix est dure, trop à son goût, de toute évidence elle n'a pas l'habitude de ça avec son aîné. L'originelle le fixe un instant, le trouvant drôlement fatigué. Machinalement, elle vient à frotter ses mains contre ses cuisses. Pourquoi était-elle revenue ? Mine de rien la question fait mal, bien sûr elle n'espérait pas les débordements de joies et échanges de banalité d'après voyage. Rebekah se racle la gorge à son tour. « Sûrement parce qu'il était tant de revenir, après tout je serais bien revenue un jour ou l'autre. Alors, pourquoi pas aujourd'hui ? Ne me dit pas que tu n'es pas content de me revoir ? » Rebekah n'avait pas envie de tout étaler tout de suite s'expliquer sur les raisons et le pourquoi du comment. Le choix d'une réponse vague est alors volontaire de sa part, à ses yeux la raison de son retour n'a pas grande importance et ne prouverait uniquement qu'elle n'aurait certainement pas du partir comme ça aussi brutalement et aussi longtemps. Elle s'empresse de reprendre la parole ne connaissant que trop bien les qualités d'orateur de son frère qui peuvent se retourner contre elle dans ce genre de situation. « Assez parler de moi. Tu me sembles bien différent du grand frère que j'ai laissé en partant. » Bekah plisse légèrement les yeux, scrutant un peu plus les traits marqué d'Elijah, beaucoup d'idée lui passèrent pas la tête sans qu'elle ne puisse en trouver une plus plausible que l'autre. Kol s'était-il mis encore dans des ennuis monstres ? Elena avait-elle encore fait des siennes ? Klaus se conduisait-il encore et toujours comme le maître du monde ? Elijah aurait préféré que Rebekah ne revienne pas dans l'immédiat ? La dernière hypothèse semblait la plus tirer par les cheveux, ils étaient se qu'ils étaient mais Lijah portait une trop grande importance à la famille pour que le retour de sa petite sœur le dérange à ce point.  « Tu sais... Si t'as envie de me faire la morale tu peux hein ! » Après tout si cela pouvait le soulager ne serait-ce qu'un peu pourquoi pas ?
 

 
© MISE EN PAGE PAR TAZER.
Revenir en haut Aller en bas

originels
avatar

morsures : 10656
inscrit(e) le : 24/07/2012
célébrité : daniel gillies
crédits : tag

MessageSujet: Re: Always & Forever • Elijah   Jeu 20 Mar - 17:58

« Sûrement parce qu'il était tant de revenir, […] Ne me dit pas que tu n'es pas content de me revoir ? » Son point de vu était bon mais je ne voulais pas le reconnaître. Je descendis les marches de l’escalier dans l’optique de m’asseoir. J’avais besoin de m’asseoir. « Ce n’est pas cela. Je ne suis pas content que tu nous ais offert un silence radio pendant plusieurs semaines. Il me semble pourtant que tu es bien en prise avec les nouvelles technologiques. » Fermant les yeux une nouvelle fois, je pris une grande inspiration. Je ne devais pas, je n’avais pas le droit de défouler ma frustration sur Rebekah, elle ne le méritait pas. Cependant, j'étais sincèrement en colère contre elle pour ne pas avoir donner le moindre coup de fils ou encore le moindre e-mail. La seule différence est que d'ordinaire, je le lui aurais caché. « Assez parler de moi. Tu me sembles bien différent du grand frère que j'ai laissé en partant. » J’eu un regard léger vers ma petite sœur avant de le détourner immédiatement. Au moins, elle avait remarqué que quelque chose n’allait pas et cela avait un petit côté sécurisant. Il était clair que je ne pouvais pas demander à Klaus d’avoir la même observation, ni même à Kol, bien que ce dernier, je n’ai même plus envie d’en parler.

Je restais cependant silencieux face à la remarque de la jeune femme. Je ne voyais pas l’intérêt de confirmer l’évidence. Me dirigeant vers le bar, je me servis un verre d’alcool fort. J’avais une certaine préférence pour le Wisky. Portant le verre à mes lèvres, je commençais à apprécier l’agressivité de la boisson. « Tu sais... Si t'as envie de me faire la morale tu peux hein ! » Je reposais soudainement le verre sur la table lâchant un long soupire. « Ecoute, je suis désolé de l’accueil que je t’accorde Rebekah. Vraiment désolé, mais je suis en prise avec des problèmes que je n’arrive pas à régler. » Je me tournais vers la jeune femme, après un bref regard je baissais le visage tout en fermant les yeux avant de m’approcher de ma petite sœur pour la serrer dans mes bras. « Je suis content que tu sois revenue. » Oui, j’étais vraiment heureux qu’elle soit revenue car je me sentais seule à cet instant. Sans Elena à mes côtés, je me sentais terriblement seule et j’avais besoin d’avoir ma famille auprès de moi. Klaus était bien trop égoïste pour me prêter attention, je n’étais pas mécontent que Bekah montre le bout de son nez juste à ce moment là. En finalité, nous avons toujours été l’un pour l’autre même si je n’avais jamais cessé d’être jaloux de la relation qu’avait ma sœur et mon frère.


On passe notre vie entière à s’inquiéter de l’avenir, à faire des projets pour l’avenir, à essayer de prédire l’avenir... Comme si savoir à l’avance pouvait amortir le choc. ♡ fucking face.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Invité


MessageSujet: Re: Always & Forever • Elijah   Dim 6 Avr - 16:26


we stick together as one always and forever

 

 
Rebekah ne pouvait être que d'accord avec Elijah, mais têtue comme elle est, elle n'était pas prête à le reconnaître. Oui, ne pas donner de nouvelles pendant plusieurs n'étaient pas la meilleure chose à faire et bien sûr elle avait appris à utiliser tous ce qui était téléphone et ordinateurs juste qu'elle avait fait ce choix de rester silencieuse. Quoi qu'il en soit, elle n'avait pas envie de parler plus longtemps de ses fautes et axa la discussion sur son aîné, pointant du doigt un changement qu'elle n'arrivait pas à nommer. Elijah quitta l'escalier et silencieusement se dirigea vers le bar, à croire que les vampires étaient bien souvent en proie à un alcoolisme. Elle le suivit d'un pas lent et puisque Rebekah ne tolérait plus ce silence de mort elle lâcha que s'il le désirait il pouvait lui faire la morale. Le bruit du verre contre le bar raisonna tout aussi fort que le soupire que Elijah lâcha et tandis qu'elle s'attendait à des remontrances de son noble grand frère elle fut surprise de l’entendre dire qu'il regrettait l'accueil qui lui avait servi mais qu'il était trop occupé par ses problèmes personnels. Surprise, Rebekah ne su pas quoi répondre à cela s'attendant à tout sauf à ça. Elijah était celui qui parvenait le mieux à mettre ses histoires de côtés lorsqu'il s'agissait d'être en famille, i avait toujours été ce pilier qui les tenait tous à bout de bras. Elle fut toute aussi surprise quand il s'approcha d'elle pour l'enlacer, mais cette surprise n'était pas déplaisante et se laissa prendre au jeu en passant ses mains dans le dos de son frère affirmant qu'il était content qu'elle soit de retour. « En plus tu sais quoi ? Tu es le premier que je viens voir ! » Elle souffla doucement avant de s'écarter. Bien sûr elle aurait aimé voir Klaus en compagnie d'Elijah, mais cette histoire de cure... elle était revenue que trop tard. Kol... Elle se doutait bien qu'après toutes ces histoires de meurtres, de dagues, de kidnapping il ne serait plus à la maison à son retour. Il lui arrivait de se demander combien d'années il leur faudrait pour lui pardonner la mise au grand jour des vampires. Elle même n'avait toujours compris pourquoi il avait fait ça, alors du canapé, Rebekah se laissa tomber en arrière sans lâcher son frère du regard.   « Sinon, tu veux en parler de tes problèmes ou pas ? Après tout autant que mon retour serve à quelque chose. » De toute évidence, Rebekah restait celle là plus apte à écouter et aider Elijah, Klaus trop imbu de lui pour se rendre compte de quoique ce soit, Kol rejeté en tant que vilain petit canard de la famille...
 

 
© MISE EN PAGE PAR TAZER.
Revenir en haut Aller en bas

originels
avatar

morsures : 10656
inscrit(e) le : 24/07/2012
célébrité : daniel gillies
crédits : tag

MessageSujet: Re: Always & Forever • Elijah   Dim 13 Avr - 10:56

Sentir Rebekah près de moi me faisait du bien. Elle était ma petite sœur après tout, celle que je devais toujours protéger et ceux malgré ma jalousie envers sa relation avec Klaus. Je ne me voyais pas lui tourner le dos juste pour cela pour la simple et bonne raison que je ne suis pas capable de tourner le dos à une personne que j’aime. Parfois, je me dis que je pardonne beaucoup trop. Il suffit de le voir avec Klaus, et le nombre de coup bas qu’il m’a fait et qu’il me fera encore. D’ailleurs, cela me donnait envie d’essayer de pardonner à Kol. Je savais que ce qu’il avait fait était vraiment grave. Il avait dépassé le quota de connerie de Klaus en même pas une seule fois. Mais aujourd’hui, je me disais que si Klaus avait eu le droit à des secondes chances, pourquoi Kol ne pourrait pas en avoir une. Oui, il fallait que j’étudie la question et cela me permettrait de m’occuper l’esprit et arrêter de tourner en rond inutilement. Retournant vers ma boisson, je pris place sur un fauteuil en face de Rebekah. Je l’observais quelques instants. Elle ne semblait pas avoir changer et semblait même aller bien. Je me demandais bien ce qui avait pu lui arriver tout ce temps sans nous voir. « Sinon, tu veux en parler de tes problèmes ou pas ? Après tout autant que mon retour serve à quelque chose. » Je grinçais légèrement des dents tout en buvant une petite gorgée. Je ne savais pas si j’avais envie d’en parler. Il fallait dire que je ne cessais de décevoir les personnes autour de moi en ce moment par mon comportement. Tout d’abord Tatia, ensuite Elena et enfin Mélinda. Je dois avouer ne pas être certain d’avoir envie de voir Rebekah ajoutée dans cette liste. Cependant, elle n’avait jamais porté Elena dans son cœur, par conséquent, elle serait peut-être plus du genre à se réjouir de ma connerie. « Rien de bien intéressant, j’ai embrassé Tatie, Elena l’a su et aujourd’hui, je n’ai plus de nouvelle d’elle. Je crois… je crois que c’est fini… » Je baissais le regard avant de boire une longue gorgée et souffler un bon coup. « Enfin bref, raconte moi ton voyage. Je suis curieux de savoir ce qui a pu t’absorber à tel point que tu ne puisses pas donner de nouvelle ? »


On passe notre vie entière à s’inquiéter de l’avenir, à faire des projets pour l’avenir, à essayer de prédire l’avenir... Comme si savoir à l’avance pouvait amortir le choc. ♡ fucking face.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Invité


MessageSujet: Re: Always & Forever • Elijah   Jeu 17 Avr - 14:32


we stick together as one always and forever

 

 
Rebekah était consciente qu'elle n'était pas la petite sœur parfaite, pendant longtemps sa relation fraternelle avec Klaus avait pris le dessus, elle avait négligé ses autres frères pour une dévotion stupide à l'autre. Malgré tout, Rebekah était certaine qu'il n'était pas trop tard pour une rédemption, encore moins auprès d'Elijah, le plus noble de ses frères. Alors, Bekah s'était laissé tomber dans le canapé, commençant sa rédemption en s'intéressant au problème de son aîné. C'est plus par pure charité que par réel envie de savoir qu'elle pose la question, à ses yeux Elijah ne pouvait pas avoir de soucis, ça ne lui ressemblait pas, tellement pas. Faut dire qu'elle a plus peur de tomber dans une conversation historique, à sa voir que son frère a perdu quelque chose en rapport à elle ne sait trop quoi. Sa passion pour l'histoire, Rebekah ne l'avait jamais comprise, après tout ils faisaient parties de l'histoire eux même. « Rien de bien intéressant, j’ai embrassé Tatie, Elena l’a su et aujourd’hui, je n’ai plus de nouvelle d’elle. Je crois… je crois que c’est fini… » Alors affalée dans le canapé, à l'entente de cette phrase, Blondie se redresse vivement, ses doigts s'enfoncent un peu plus dans le cuir du canapé. Elle ne peut dissimuler un sourire, elle sait pourtant que ce n'est pas bien, qu'elle aurait dû prendre un peu plus sur elle, faire preuve d'altruisme... pour une fois. Mais ça serait mentir de dire qu'elle est désolée et Elijah le sait. Rebekah n'a jamais porté Elena dans son cœur, ni Tatia, ni les filles qui tournent en général autour de ses frères, rien de plus que des vautours à ses yeux. « Mais pourquoi t'as embrassé Tatia aussi ? » C'est la première question qui lui vient à l'esprit, elle n'aimait aucune des deux jeunes femmes, mais son amour pour Elena semblait intouchable pour qu'il puisse embrasser une autre femme, même s'il s'agit d'un double. Rebekah songe un instant à ce qui serait le mieux, qu'il sorte avec Tatia, qu'il soit célibataire ou qu'il se rabiboche avec Elena, dans tous les cas, rien ne la satisfera... Elle observe son frère silencieusement alors qu'il vient une fois de plus porter ses lèvres au bourbon, elle l'entend soupirer puis, il s'intéresse à elle. Bekah avait été naïve de penser que centrer la conversation sur son frère lui ferait oublier ces derniers mois d'absences. Machinalement, elle vient à frotter les mains contre ses cuisses comme pour s'essuyer d'un liquide inexistant. « Tu vas avoir du mal à me croire mais il s'est rien passé de très palpitant. Je crois que comme vous j'avais besoin de partir un temps. » Après tout, ce n'était pas la première fois qu'un originel se détachait de la fratrie un temps. Elle ne sait pas si ça lui a été bénéfique ou non, au moins elle voit les choses plus clairement. « Quand j'ai su pour Hayley, -c'est ça hein ?- Bah je me suis juste dit qu'il était temps de rentrer. Ça va sûrement t'énerver, mais j'avais besoin d'être seule et donc ne pas donner de nouvelles. » Le dire lui semblait encore plus bizarre que de le penser, Rebekah n'étant pas une adepte de la solitude en temps normal. Elle met ça sur le dos de Kol, après tout maintenant que tout le monde sait pour les vampires, elle est forcément pointé du doigt. « Et comme d'habitude, le seul frère qui est là pour m'accueillir, c'est toi ! »
 

 
© MISE EN PAGE PAR TAZER.
Revenir en haut Aller en bas

originels
avatar

morsures : 10656
inscrit(e) le : 24/07/2012
célébrité : daniel gillies
crédits : tag

MessageSujet: Re: Always & Forever • Elijah   Sam 19 Avr - 18:04

La réaction de Rebekah ne se fait pas attendre et je la sens lutter pour ne pas exploser de rire. J’ai bien conscience que cette nouvelle lui plait. Cependant, j’aimerais être soutenu. J’avais jamais eu la chance d’être heureux en amour, préférant au final sacrifier mon bonheur pour celui de Klaus. Quelle connerie cette histoire. Enfin bref, je n’avais pas été chanceux et je constatais que même lorsque je décidais de mettre mon bonheur en premier, je foutais tout en l’air. J’avais brisé la confiance d’Elena peu de temps après avoir franchi une nouvelle étape avec la jeune femme. Je m’en voulais d’avoir tout brisé pour un simple baiser avec Tatia, pour simplement rassurer une histoire passée. J’aurais du résister à son chantage car de cette manière je n’avais fais que raccrocher Tatia à moi-même et ce n’était pas une bonne chose. Non, je ne cessais de compliquer les choses et soudainement j’avais envie de reprendre la fuite. Je commence vraiment à penser que j'étais un lâche en ce qui concerne l’amour. En même temps, je me suis tellement privé que je ne suis vraiment pas à l’aise avec ce genre de chose. Pourquoi j’ai embrassé Tatia ? c’est une bonne question. Je ne cesse de me répéter cela. « Elle m’a fait une sorte de chantage. Elle m’a dit que si je ne l’embrassais pas, cela serait la preuve que je ne l’ai jamais aimé et bon, on va dire que j’ai été con. » Fermant les yeux, m’agaçant moi-même, je me pinçais l’arrête du nez en lâchant un soupire.

Cependant, je ne comptais pas parler de moi durant une éternité. Je voulais en savoir plus sur le voyage de ma petite sœur. Cependant, comme elle me le disait, j’avais du mal à la croire. J’avais parfaitement conscience qu’elle ne disait pas toute la vérité mais je ne voulais pas non plus lui tirer les vers du nez, je n’avais pas envie de la forcer, je n’aimais pas forcer de manière général. Si elle ne voulait pas parler plus que cela, je respecterais cela. Elle m’expliqua que la raison de son retour était Hayley ce qui me décrocha un sourire. « Tu as bien conscience qu’elle est enceinte de 5 mois à présent. J’ai du mal à te croire qu’il s’agit de la véritable raison puisque la rumeur de son enfant a traversé les continents sans le moindre doute. » Un sourire en coin, je m’amusais à la taquiner un peu. J’avais bien besoin de me changer les idées et je devais bien l’avouer Rebekah était parfaite pour cela. « Cependant, je peux comprendre ton besoin de solitude. Tu sais, parfois, j’ai juste envie de tout lâcher pour couper du bois dans un coin perdu. » Cependant, je ne pouvais pas faire cela car je savais pertinemment que Klaus sans garde-fou serait bien pire qu’il ne l’est actuellement, c’est pour vous dire.

Elle continua sur le fait que j’étais le seul à être présent pour elle. Ce n’était pas faux et j’étais content de constater qu’elle le reconnaissait enfin, elle qui n’avait eux que des yeux pour Klaus, même si je dois le reconnaître que j’avais moi aussi été très présent pour Klaus. Nous étions un fratrie, nous avions toujours été proche, cependant Klaus avait toujours été un fauteur de trouble et c’était bien dommage. Il était vrai que la belle époque de la Nouvelle-Orléan me manquait. « As-tu des nouvelles de Kol ? » Bien que j’étais toujours très en colère contre lui, je ne voulais pas qui lui arrive malheurs. Depuis l’incident où nous l’avions exclu, il était cependant vrai que nous n’avions plus de nouvelle de lui, ce qui n’était pas des plus rassurant. Je me demandais si Rebekah en avait eu.


On passe notre vie entière à s’inquiéter de l’avenir, à faire des projets pour l’avenir, à essayer de prédire l’avenir... Comme si savoir à l’avance pouvait amortir le choc. ♡ fucking face.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Invité


MessageSujet: Re: Always & Forever • Elijah   Dim 20 Avr - 15:28


we stick together as one always and forever

 

 
« Elle m’a fait une sorte de chantage. Elle m’a dit que si je ne l’embrassais pas, cela serait la preuve que je ne l’ai jamais aimé et bon, on va dire que j’ai été con. » Rebekah fait la moue, la Tatia ne sait plus quoi inventer pour mettre la main sur l'un de ses frères ou c'est comment. Elijah n'aurait certainement pas du l'embrasser, mais âme charitable qu'il est, cela ne choque pas Rebekah de savoir que son frère l'a embrassé dans cet intérêt et pas dans un autre. Elle trouve même cela rassurant dans le sens où il n'est pas su genre à multiplier les conquêtes et qu'il savait être fidèle, chose plutôt rare dans leur famille.

Finalement Blondie se penche un peu sur son voyage, sans vraiment parler de l'endroit où elle était, faut dire que durant ces quelques mois, elle n'est pas restée longtemps au même endroit. Elle mentionne la grossesse d'Hayley comme gage de son retour et son désir de solitude. Elijah relève « Tu as bien conscience qu’elle est enceinte de 5 mois à présent. J’ai du mal à te croire qu’il s’agit de la véritable raison puisque la rumeur de son enfant a traversé les continents sans le moindre doute. » Cinq mois déjà, elle ne pensait pas être partie si longtemps, pourtant Hayley est bien l'une des raison qui l'a poussé à revenir vers sa famille, même s'il y a plusieurs facteurs en jeu. Bekah ouvre la bouche pour s'expliquer mais Elijah est plus rapide et reprend « Cependant, je peux comprendre ton besoin de solitude. Tu sais, parfois, j’ai juste envie de tout lâcher pour couper du bois dans un coin perdu. » La remarque la fait sourire, imagine Elijah couper du bois, ça ne lui ressemblait tellement pas, lui toujours attaché à ses costumes toujours parfaitement repassés, toujours avec ce petit mouchoir blanc dans la poche. Donc oui, l'imaginer vivre reclus on ne sait trop où l'amuse mais elle comprend parfaitement. « Et bien, je crois que je ne suis pas trop d'accord pour te voir partir alors que je viens tout juste de revenir ! » Klaus absent, Kol disparut, il y a de très fortes chances que si jamais Elijah mettait les voiles il devrait s'accompagner de sa petite sœur. « En plus je suis pas fan de la forêt, je m'en sortirai pas dans les bois ! » Elle rigole de bon cœur, ça faisait longtemps.

Rebekah se laisse enfoncer un peu plus dans le canapé alors que la discussion prend une toute nouvelle tournure, Elijah venait de mentionner Kol. Des nouvelles, non pas vraiment, elle avait entendu des bruits de couloir mais rien de très concret pour qu'elle puisse être sûre de la situation de son frère. « J'ai pas eu de nouvelles directes, j'ai juste appris pour la mort d'Ana. Je pense qu'il doit foutre un bordel monstre là où il se trouve. » Impossible pour Rebekah de se sentir triste pour la défunte vampire, elle ne l'avait jamais porté dans son cœur, le seul truc inquiétant était Kol, toujours instables, violent et bien souvent irréfléchis. « Sinon, je sais rien d'autre depuis qu'on l'a sorti du cercueil. » Un peu mal à l'aise tout de même elle se racle la gorge, en frottant les paumes de ses mains contre ses cuisses avant de reprendre son entrain habituel. « Tu sais quoi ! Je pense qu'il faudrait qu'on se bouge un peu. Klaus va récupérer la cure, Kol ne fait on ne sait trop quoi, on va se faire des vieux os à toujours attendre qu'ils reviennent ! »
 

 
© MISE EN PAGE PAR TAZER.
Revenir en haut Aller en bas

originels
avatar

morsures : 10656
inscrit(e) le : 24/07/2012
célébrité : daniel gillies
crédits : tag

MessageSujet: Re: Always & Forever • Elijah   Mar 22 Avr - 13:03

Rebekah sous-entend qu’elle me suivrait dans la forêt si je décidais de m’exiler. Je trouvais cela mignon de sa part de ne pas vouloir m’abandonner… à moins que cela ne soit que pour son propre intérêt. Mais dans tous les cas, l’intérêt que la jeune femme me porte me fait plaisir. Pour une fois, il n’y a pas de Klaus dans l’histoire, mais rien que nous deux. Et je pense qu’un retour au source sur moi-même, sur ma famille, ou du moins sur la partie de ma famille qui est digne d’intérêt, ne peut me faire que du bien, c’est une certitude.

Rebekah mentionna la mort d’Ana. Je ne connaissais pas cette vampire mais je savais qu’elle était la compagne de Kol et de manière aussi surprenante que cela pouvait être, il l’aimait vraiment et j’étais triste pour lui. Lui aussi ne pouvait donc pas être heureux en amour et je trouvais cela dommage. Le destin nous faisait vraiment payer pour quelque chose dont nous étions pas responsable. Cependant à présent, je m’en voulais de ne pas être présent pour Kol. Il aurait été de mon devoir de frère d’être présent lors de ce deuil. Je ne préfère même pas imaginer dans quel état il est. Il va vraiment falloir que je reprenne contact avec lui.

Rebekah continua en expliquant qu’elle en avait marre de les attendre. J’essayais de la suivre dans ce qu’elle me disait mais ce n’était pas facile. « Je ne comprend pas où tu veux en venir. » Dis-je en posant mon regard sur la jeune femme. Avait-elle une idée derrière la tête ? Il était claire que je n’attendais plus de signe de personne. J’étais fatigué de l’égoïsme de chacun des membres de ma famille. Si ils avaient besoins de moi, j’étais là, mais je n’allais plus les chercher. Jusqu’à présent cela ne m’avait apporté que des malheurs. J’allais également faire vœux de chasteté, mes histoires de femmes ne m’ayant également apporté que des malheurs.


On passe notre vie entière à s’inquiéter de l’avenir, à faire des projets pour l’avenir, à essayer de prédire l’avenir... Comme si savoir à l’avance pouvait amortir le choc. ♡ fucking face.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Invité


MessageSujet: Re: Always & Forever • Elijah   Mer 7 Mai - 17:54


we stick together as one always and forever





« Je ne comprend pas où tu veux en venir. » J'avais les idées claires, j'étais beau à peine rentrée à Mystic Falls que je prévoyais déjà le futur et cela incluant le fait que je ne puisse pas rester trop longtemps sans avoir l'impression de pourrir un peu plus. Je n'ai jamais compris comment cette petite ville qui attire autant le surnaturel puisse autant attirer les gens des quatre coins de la planète. « Mystic Falls et ses habitants sont une cause perdue. Je veux retourner à la Nouvelle Orléans, récupérer la ville, notre ville. » Elle était ce qu'elle était grâce à nous et ça me rendait malade de voir que Marcel en récupère tous les louanges et les avantages. Je me redresse, mes mains fermement posées sur mes cuisses. « C'était notre premier vrai foyer depuis bien longtemps, plus rien nous retient ici ! » Du moins personnellement, je n'avais plus vraiment d'attache ici, plus depuis un bon moment. Elijah et son histoire avec Elena battant de l'aile il était sans doute temps pour lui de mettre son nez ailleurs, ça pourrait lui changer les idées et j'aurais définitivement besoin d'aide pour renverser le pouvoir en place. « Elijah, j'ai besoin de toi ! » J'insiste volontairement sur chaque mots pour les imprimer correctement dans son esprit. Klaus se mêlera au projet s'il le désire, rien ne l'empêchera d'agir de toute évidence, mais Elijah, je le veux vraiment de mon côté dans cette histoire -peut-être un peu folle- « Je suis persuadée que tu es le mieux placé d'entre nous pour diriger, et agir assez intelligemment pour ne pas monter une révolte contre nous. » Disons que je suis un peu trop semblable à Klaus à ce sujet, toujours agir de façons démesurées, être toujours très passionnelle, sans jamais réussir à relativiser. On s'emballe trop vite, sauf Elijah, posé, calme réfléchis. J'ai pendant trop longtemps négligé ses qualités et notre relation pour favoriser celle que j'ai eu avec Klaus, un amour inconditionnel et aveugle pour lui. Sans doute dû à la culpabilité qu'il ne soit que le demi et que notre père ne l'a jamais accepté. Je me suis sentie en partie responsable de ça : être 100% Mikaelson ; stupide idée, je n'avais pas choisi. « Alors ? Tu veux faire ça avec moi ? »

HJ : sorry c'est tout nul :honte:


© MISE EN PAGE PAR TAZER.
Revenir en haut Aller en bas

originels
avatar

morsures : 10656
inscrit(e) le : 24/07/2012
célébrité : daniel gillies
crédits : tag

MessageSujet: Re: Always & Forever • Elijah   Ven 9 Mai - 21:30

J’eu un haussement de sourcil lorsque Rebekah parla de la cause perdue de Mystic Falls. Cette ville était particulière pour être le berceau de ce que nous étions. Elle avait ce lien particulier avec la magie qui, j’en n’étais persuadé était bien plus vieux que notre transformation en vampire et la connerie de ma mère. Cependant, j’avais appris à l’aimer et contrairement à ce que me disais Rebekah, je considérais Mystic Falls comme ma ville. Elle était mon chez moi. Je n’avais jamais trouvé ma place à la Nouvelle-Orléans et, certes, je ne pouvais pas ignorer le fait que cette absence de place était du à Klaus encore une fois. Néanmoins, je commençais à fatiguer de rejeter la faute de mes malheurs toujours sur Klaus. Certes, il n’avait aidé en rien mais j’avais ma part de responsabilité. Le fait était que je n’avais jamais réussi à être vraiment heureux à la Nouvelle-Orléans. Cependant, je ne pouvais pas nier le fait qu’elle avait raison sur un point. La Nouvelle-Orléans avait été notre foyer pendant un temps, sans doute le plus long et nous avions du fuir à la venue de notre père. « Je me demande encore comment Mikael a retrouvé notre trace… » dis-je pensivement en regardant mon verre.

N’avais-je vraiment plus rien qui ne me retenait à Mystic Falls ? Je ne savais pas vraiment. Je ne faisais que supposer la fin de mon histoire avec Elena, pour autant, je ne voulais pas y croire ni même l’envisager sérieusement sans avoir une discussion avec elle. Etait-ce finis sérieusement entre nous ? Je ne savais pas et je crois bien que j’ai peur de connaître la réponse. Je finis par poser mon regard dans celui de Rebekah lorsqu’elle me supplia, disant qu’elle a besoin de moi. Cette phrase me fit chaud au cœur et me fit incroyablement du bien. C’était égoïste je le sais bien, mais j’ai toujours été du genre à aimer être le chevalier blanc et savoir qu’une personne avait besoin était tout ce dont j’avais besoin. Je laisse échapper un léger sourire en coin en écoutant ses flatteries. « Je vois au vue de tes flatteries, une grande motivation. » Elle me demanda alors si je voulais faire cela avec elle. Je me levais alors pour aller déposer mon verre sur le comptoir. Que devais-je lui répondre ? que je n’avais pas envie de retourner à la Nouvelle-Orléans ? non hors de question, ma place de favori dans le cœur de Rebekah, j’avais envie de la garder égoïstement. « Je ne vais pas te dire non Rebekah. Mais avant de partir pour réaliser ton projet, je dois trouver Elena et discuter avec elle. »


On passe notre vie entière à s’inquiéter de l’avenir, à faire des projets pour l’avenir, à essayer de prédire l’avenir... Comme si savoir à l’avance pouvait amortir le choc. ♡ fucking face.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Invité


MessageSujet: Re: Always & Forever • Elijah   Ven 16 Mai - 16:28


we stick together as one always and forever





« Je me demande encore comment Mikael a retrouvé notre trace… » Je me raidis contre le cuire du du canapé. Comment allait-il réagir le jour où il apprendrait que je suis responsable de tout ça. Je sais très bien que dans le meilleur des cas je retournerai dans mon cercueil... Sinon... je rendrais visite à Finn hein,. Il n'y aucune raison pour qu'il l’apprenne et que Klaus aussi. Je me contente alors de hocher la tête.

«Je vois au vue de tes flatteries, une grande motivation. » Je l'admets, j'ai un peu -beaucoup- brossé mon frère dans le sens du poil, mais jamais je ne lui aurais dit quelque chose que je ne pensais pas. Elijah avait toujours été le noble frère, ou du moins assez diplomate et doué pour faire passer ses idées. Je ne comprendrais jamais pourquoi il ne s'était pas lancé dans une sorte de carrière politique plutôt que de plonger son nez dans de vieilles reliques historique. C'est un passe temps comme un autre mais quand même. On avait beau dire ou faire, Elijah reste un homme d'action. Le temps nous avait complexifié, mais nous restions ce que nous étions, avec les mêmes désirs, les mêmes choix, on avait juste fini par s'imposer trop facilement. Je rêvais d'une vie quasi normal, d'une famille, d'un mariage de princesse. Elijah se battait encore et toujours pour les causes qui lui semblent juste même lorsqu'elles semblent perdues. J'attends patiemment – ou pas – sa réponse, la patience n'était pas vraiment ma qualité première. « Je ne vais pas te dire non Rebekah.  » Bon déjà ça commence bien, il ne me dit pas non, le soucis c'est que avec ce genre de phrase il y a toujours un mais... « Mais avant de partir pour réaliser ton projet, je dois trouver Elena et discuter avec elle. » le mais, c'est elle, cette Elena, je retourne m'enfoncer dans le sofa. Ça m'ennuie que mes frères décident seulement en fonction d'une femme. On dit que derrière chaque grand homme il y a une femme. Je suis convaincue que mes frères sont des grands hommes mais leur choix de relation... il ferait mieux de rester avec moi, ça apporterait moins de soucis. Je dis pas que mes choix sont infaillibles, seulement que Klaus me le fait comprendre et chaque fois je laisse tomber pour ma famille. « Bien, trouve Elena, discute avec elle, mais je te le dis Elijah, je partirai pas de Mystic Falls tant que tu ne m'as pas dit oui, et je te tannerais tous les jours jusqu'à ce que tu dises oui ! » je me lève du canapé pour passer derrière le fauteuil où mon frère avait pris place, posant mes mains sur ses épaules. « Rien que pour ça je sais que tu vas céder, car tu le sais, je peux me montrer très chiante. » Après tout... il était l'un des mieux placé pour le savoir. Je vais en direction des escaliers que je commence à monter avant de lancer assez fort pour que ma voix résonne dans le manoir. « Et puis ce n'est pas mon projet Elijah, mais notre projet !  »

HJ : Je te laisse boucler si tu veux ou tu peux archiver, comme ça on pourra en commencer un autre à la NO:pompom:


© MISE EN PAGE PAR TAZER.
Revenir en haut Aller en bas

originels
avatar

morsures : 10656
inscrit(e) le : 24/07/2012
célébrité : daniel gillies
crédits : tag

MessageSujet: Re: Always & Forever • Elijah   Mar 20 Mai - 21:53

Rebekah réussit à me faire sourire. J’aimais sa force. Elle pouvait se montrer particulièrement chiante et têtue mais elle ne lâchait jamais l’affaire lorsqu’elle avait quelque chose en tête. Si cela nous avait apporté des ennuies à plusieurs reprises, j’admirais cela. Elle était tel un pitbull qui une fois accroché ne lâchait plus rien. « Je ne te dirais pas non Rebekah. C’est juste que j’ai besoin de savoir où j’en suis avec Elena avant. Je ne peux pas la laisser comme cela. » Plus j’y réfléchissais, plus je prenais conscience qu’un éloignement ne pouvait pas nous faire de mal entre Elena et moi. Cependant, avant d’envisager cela, nous devions faire le point sur nous même et savoir vers quoi nous allions. On ne pouvait pas rester comme cela à fuir et à faire l’autruche sur ce qu’il s’était passé. « Je sais parfaitement à quel point tu peux être chiante, Rebekah, n’ai aucun doute sur cela. » Avec un sourire en coin, je me levais et observais Rebekah monter les escaliers. Notre projet, je n’en étais pas certain non. J’acceptais uniquement pour m’occuper l’esprit et garder ma place de favori envers Rebekah. Cependant, je me fichais de la Nouvelle-Orléans, je ne faisais cela que pour elle. Regardant pensivement mon verre quelques instants, je décidais finalement qu’il était le moment d’aller faire une petite balade dans la forêt pour se changer les esprits.

RP CLOS


On passe notre vie entière à s’inquiéter de l’avenir, à faire des projets pour l’avenir, à essayer de prédire l’avenir... Comme si savoir à l’avance pouvait amortir le choc. ♡ fucking face.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Always & Forever • Elijah   

Revenir en haut Aller en bas
 
Always & Forever • Elijah
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Love me now or hate me forever!
» FLEUR ✤ forever young
» -Claire-"Tout homme s'enrichit quand abonde l'esprit" Serdy forever.~
» La Forever Académie (Forum RPG)
» {Flashback} Back From The Dead [Klaus, Kol & Elijah]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ghost World :: ESPACE DETENTE :: archives du forum :: VERSION 1.0 :: SAISON TROIS :: rps-