AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 EVENT #2 - du côté de la Nouvelle Orléans

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage

avatar

morsures : 1870
inscrit(e) le : 23/07/2012
célébrité : Zach Roerig
crédits : TAG et Tumblrs

MessageSujet: EVENT #2 - du côté de la Nouvelle Orléans   Mar 22 Oct - 16:31

EVENT #2
du côté de la Nouvelle Orléans



Il y a du mouvement en ville ces derniers temps, c'est le moins que l'on puisse dire... Entre l'arrivée les Originaux, les sorcières qui se rebellent et la fête de charité donné à l'occasion d'Halloween, Marcel -le "roi" de la Nouvelle Orléans- est sur tous les fronts. Les touristes et habitants locaux ne parlent d'ailleurs que de ça : la fête de ce soir. Que vais-je porter ? Comment vais-je me déguiser ? Toutes les inquiétudes sont tournées dans ce sens mais, certains sont conscients qu'il y a des choses plus importantes que cela...

Dans la cour où se tient la fête, vous pourrez croiser des funambules, des cracheurs de feux... des danseurs déguisés en anges et démons... bref, tout y est pour vous faire rêver. Marcel compte profiter de la fête pour présenter ses nouveaux invités à la communauté. En le faisant, il souhaite aussi leur prouver qui il est et, surtout, ce qu'il a fait de cette ville. La fête et le pouvoir sont deux choses qu'il gère à merveille mais, pourra-t-il tout contrôler ce soir ? Personne ne le sait. Ce qui est sur, c'est que les sorcières ne manqueront surement pas cette occasion pour rencontrer les vampires Originaux en personne. Trahison ou alliance... ce soir, l'habit ne fait pas le diable.  

DÉROULEMENT DE L'EVENT ;

Jusqu'à la prochaine intervention du Maire (minimum), tous les vampires -de Marcel ou non- et toutes les sorcières se tiennent tranquilles. Tout le monde profite de l'ambiance et, il n'y a pas d'éclats de voix pour éviter le débordement devant les touristes et les "innocents" présents à la fête.




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ghost-world.org

avatar
Invité


MessageSujet: Re: EVENT #2 - du côté de la Nouvelle Orléans   Mar 22 Oct - 17:26

Event
Nouvelle Orléans


Se soir , en prévision d'Halloween se tenait l'une des grande fêtes de la Nouvelle Orléans. Cette ville est en permanence animé par des fêtes en tous genre mais celle ci était organisé par Marcel lui même. Cette fête était à double tranchant pour le vampire maître des lieux , il savait très bien qu'en se moment son règne était menacé , que les originaux ne sont pas la pour simplement respirer le bonne air frais de la Nouvelle Orléans ou juste visiter , non Marcel sait pertinemment qu'ils veulent quelque chose et il craint bien que cette chose soit sa place , sa ville , sa famille. Et bien sur il ne laissera pas faire sa , et vu que les problèmes n'arrivent jamais seul , Marcel doit faire face aux sorcières qui semble en avoir marre de ne plus pratiquer. Forte heureusement Marcel comptait sur une amie de longue date et allié de taille Lafay. Cependant il espérer que leurs alliances reste secrète durant cette soirée pour éviter d'en dévoiler trop sur ses plans.

D'ailleurs en parlant de plan , sa rencontre avec Klaus fut très constructif , enfin plutôt les retrouvailles entre l'élève et le maître. Les deux avait longuement parler avant de se quitter et de se promettre de se revoir se soir dans la soirée qu'organiser le roi. Culotté et insolent ? C'est le moins que l'on puisse dire vu que Marcel avait pour lieu choisi l'ancienne demeure des Mikaelson devenu sienne depuis que Klaus et les siens avait fuis la ville.

Peu importe , la soirée serai l'occasion de réunir tous le monde , que ces vampires reprennent confiance et profite du sang tous frais apporté par les touristes et que les nouveaux arrivés se rendent compte du paradis que l'on peu trouver en Nouvelle Orléans. Pour l'occasion Marcel avait choisi de très bien s'habillé. Lui adepte de jean et tee shirt au col V voulait se démarqué se soir. Pour la tenue sa serai un costume des plus classe , tous noir avec une chemise blanche et une cravate rouge sang. Classe , simple et sobre , voila comment décrire l'allure de celui qui s'auto proclame se soir.

L'heure du début de la soirée approché à grand pas et forcément Marcel était déjà sur place. Il faut dire que c'est al ou l'on pouvait trouver son Qg , la ou il discuter de la plupart des ces stratégies et choix avec ces vampires les plus proches. D'ailleurs la plupart était la , Diego , Thierry notamment qui font partis de ces plus fidèle était dispersé dans la foule prêt à palier un quelconque débordement. De son côté Marcel verre de bourbon en main et tenant une posture droite et dégageant une certaine confiance. Il attendait avec impatiente l'arrivé des invités et surtout ceux de marque comme les originaux par exemple. Que la partie commence ..

Code by Silver Lungs
Revenir en haut Aller en bas

sorciers
avatar

morsures : 4896
inscrit(e) le : 03/01/2013
célébrité : riley voelkel
crédits : shiya, neon demon & tumblr

MessageSujet: Re: EVENT #2 - du côté de la Nouvelle Orléans   Mar 22 Oct - 19:18


Nouvelle-Orléans  ◈ Tout le Monde
There is, a house
 in New Orleans  


 




L
a soirée s'annonçait longue, trop longue et ennuyeuse à mourir. Pourtant, l'amusement ce n'est pas ce qui manquait en Nouvelle Orléans. Il y avait toujours de l'animation dans les rues en temps normal, donc imaginez ce que ça devient quand une fête est organisée. Cette fête avait tout pour me plaire : un bal masqué pour célébrer Halloween, organisé par Marcel dans une immense villa, avec du champagne de luxe gratuit et... Des macarons roses aromatisés à la fraise sans doutes. Mais malgré ça je n'avais aucune envie d'y aller, de un par la présence des Originaux, Klaus en particulier. Me rendre dans un événement en même temps que lui revenait à lâcher un morceau de steak dans un aquarium où nageait deux piranhas. Et puis la villa devait grouiller de vampire, le sang allait couler à flot en se mélangeant à la transpiration et autres odeurs peut ragoutantes. Je me retrouvais donc sur mon sofa, dans mon manoir à regarder pour la quarantième fois un coffret DVD d'une série parlant d'un regroupement de sorcière en Nouvelle Orléans. Comme si je n'avais pas assez eu affaire à des Coven ces derniers temps. La cerise sur le gâteau afin d'accompagner la soirée était un sceau de poulet grillé venant tout droit de KFC. Niveau déprime, il me manquait plus que le pot de glace et j'étais ok pour jouer dans un film à l'eau de rose.
Au fur et à mesure que les minutes défilaient et que la viande refroidissait, je me rendis à l'évidence : Marcel, seul dans une soirée où se trouvait les Originaux ainsi que des sorcières enragées. Et où étaient nos alliés ? Oh c'est vrai, nous n'en avions aucun. Ce n'est pas l'armée de Marcel qui a sut contenir les sorcière qui contiendra les Originaux et les sorcières.
Montat à l'étage, je fouille dans mon dressing pour trouver un costume que j'avais du chopper au cours de mon siècle de vie. Je finis par jeter sur mon lit une robe à bustier noire, dos nu ainsi qu'un masque de la même couleur, décoré de plumes noires qui me cachait la moitié du visage.
Me déshabillant en mois de deux, je nous les cheveux avec des barrettes surmontées de fausses perles noires, attrapant mon masque et un sac à mains avant de foncer dans ma voiture rose.

Arrivée devant la villa de Marcel, je me dois de faire la queue comme tout le monde. Il aurait put me mettre sur la liste d'honneur, mais il tenait à ce que notre alliance reste secrète. Et j'étais d'accord. Nous ne pouvions pas montrer notre attachement réciproque, comme frère et sœur, car c'était bien sûre une faiblesse. Personne ne savait que nous nous connaissions, nous avions donc une maigre longueur d'avance contre nos nombreux ennemis. C'est avec un M majuscule que je finis par pénétrer dans la cour où se trouve des cracheurs de feux, des jongleurs, des chanteuses, un buffet, des serveurs et bien d'autres animations et services. Le spectacle est grandiose, le jeux de lumière est parfait et le rythme de la musique charmeur. Marcel ne mentait pas quand il parlait de merveilles...
Attrapant une flûte de champagne sur un plateau qui passait, je finis par me placer au fond de la salle, surveillant d'un regard discret et approbateur la moindre chose qui cloche...



Sans solitude, sans épreuve du temps, sans passion du silence, sans excitation et rétention de tout le corps, sans titubation dans la peur, sans errance dans quelque chose d'ombreux et d'invisible, sans mémoire de l'animalité, sans mélancolie, sans esseulement dans la mélancolie, il n'y a pas de joie. — Pascal Quignard.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Invité


MessageSujet: Re: EVENT #2 - du côté de la Nouvelle Orléans   Mar 22 Oct - 20:19


Au bal masqué ohé ohé
Soirée de charité ? Anastasia avait déjà suffisamment dépenser de l'argent pour se permettre d'en donner encore. Puis s'il elle se rendait à ce bal organisé chez Marcel, ou ancienne demeure des Mikaelson c'était bien pour une chose : se changer les idées. Après devoir fuir Mystic Falls, les chasseurs voulant sa peau il fallait bien qu'elle se détende un peu non ?Nouvelles paires de chaussures, nouvelle robe, un parure de bijou familiale qu'elle avait emporté avec elle en se sauvant de Roumanie, et les cheveux remontés en un chignon impeccable et un masque italien collé à son visage, Anastasia était fin prête pour se rendre au lieu de la fête. La nuit tombée, elle marcha d'un pas rapide jusqu'à se retrouver devant ce fameux manoir.
La foule était déjà présente, la musique battait son plein et à défaut d'avoir réussi à tirer Kol à cette soirée avec elle, Ana était à la recherche d'un visage familier. Le premier qu'elle remarqua fut celui de Marcel, un tour de salle supplémentaire et ce fut Lafay qu'elle remarqua, ce n'était pas vraiment une personne avec qui elle voulait passer du temps puisque du côté des sorcières, enfin si la roumaine avait tout compris, Lafay était du côté des sorcières mortes et par conséquent avait aidé au désir de destruction des vampires. S'il n'y avait eut qu'elle, Ana lui aurait volontiers arracher le cœur, mais l'heure n'était pas aux effluves de sang et autre règlement de compte. D'un pas rapide, elle s'approcha de ce fameux Marcel, un sourire aux lèvres.

-On se souvient de moi, ou mon costume vous trouble sur mon identité ?

Question totalement rhétorique, Anastasia s'était contentée d'un masque comme tout déguisement, il  avouer qu'elle n'avait jamais vraiment raffoler des fêtes costumées. Une fois encore elle jeta un coup d’œil autour d'elle.

-En tout cas, c'est très réussi. J'aime beaucoup la déco.

FICHE ET CODES PAR RIVENDELL
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Invité


MessageSujet: Re: EVENT #2 - du côté de la Nouvelle Orléans   Mar 22 Oct - 20:53

Welcome to the masquerade
Take a look around at the sea of masks
Come one come all, welcome to the grand ball
Where the strong run for cover and the weak stand tall


Cette soirée s'annonçait intéressante. En effet, un bal de je ne sais pas quoi est organisé. Une sorte de gala pour ramasser des sous pour des orphelins ou un truc du genre. Un truc pour les vieux, certes, et je n'y serais pas allée s'il était organisé dans un endroit public. Mais ce soir, oh oui ce soir, cela se déroulerait chez mon grand et admirable ennemi. Marcel Machintruc, Roi des trouducs suceurs de sang de la ville. Je me devais donc d'y aller en mission... champagne et espionnage. Et cela serait sans doute facile puisqu'à cause de mon jeune âge, et ne représentant pas une menace, je doute que quelqu'un me connaisse parmi les 'toutous' de Marcel.

J'enfile ma petite robe noire achetée spécialement pour l'occasion sur internet et me coiffe ensuite d'un chignon tenu par quelques pinces à plumes vertes. Vint ensuite au tour du maquillage assortit pour l'occasion, puis j'enfile mon masque émeraude à dentelle noire avec quelques plumes noires et vertes émeraudes sur le côté droit. Je vérifie une dernière fois le résultat final, attrape un petit sac à main et quitte la maison en laissant un mot à ma mère. « Je suis partie rédiger un exposé chez une amie je ne rentrerais pas tard. Bisous. » Je détestais mentir à ma... non en fait j'ai toujours adoré cela. Mentir à ma mère. Mais attention, cela ne veut en aucun cas dire que je ne l'aime pas. Bien au contraire. Seulement, toute personnes me connaissant un temps soit peu, aurait de suite su cerné le mensonge. Et oui. On ne peut pas dire que je suis une fille a avoir un tas d'amies, et pour cause, j'en ai aucunes.

Arrivée devant la propriété de Marcel, je m'installe dans la longue file d'attente en priant pour que lorsque cela sera mon tour, on me laissera entrer sans vérifier mon identité et donc mon âge. Je ne me sens déjà pas à l'aise ici, comment cela sera à l'intérieur ? Je n'aurais peut-êre pas du venir, mais maintenant il est trp tard pour faire demi-tour. Les personnes entrent assez rapidement et vint enfin mon tour de passer, sans le moindre soucis. Je dois sans doute paraître plus agée avec cette tenue. Tant mieux.

A l'intérieur tout est grandiose ! Je n'ai jamais vu un endroit aussi bien décoré et animé que cela. C'est chic, classe, dans le thème et... c'est ma première 'fête'. Il y a des gens de toute sortes, certains portent des masques et donc impossible de les reconnaître, d'autres non. Avançant un peu plus vers le centre de la pièce, je jette quelqu'un regards autour de moi. Sait-on jamais, si j'arrive à croiser une personne de ma connaissance cela pourrait être moins ennuyant et si cela me permets de repérer mon ennemi cela serait alors tout simplement parfait.
Code by Silver Lungs
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Invité


MessageSujet: Re: EVENT #2 - du côté de la Nouvelle Orléans   Mar 22 Oct - 21:10

Cela faisait maintenant quelques semaines que Cheyenne avait décidé de prendre un nouveau départ dans sa vie d'immortelle. Car depuis que les vampires se sont fait découvert à cause de Kol Mikaelson, la jeune femme avait décidé de partir de Mystic Falls pour venir s'installer dans une autre ville, et elle avait décidé de se rendre à la Nouvelle Orléans afin de pouvoir vivre tranquillement, car elle avait entendue que les vampires de la NO, avaient pris le pouvoir et qu'ils dirigeaient désormait cette ville de louisiane, avec à leur tête Marcel, qui était également un vampire.

Cheyenne avait décidé de se prendre un nouveau départ, de commencer une nouvelle vie, elle avait retrouver une de ses anciennes amies, qui était également une vampire. Cheyenne avait réussie à trouver un petit appartement quelques part en ville, mais elle devait attendre encore un petit peut, avant de pouvoir s'y installer définitivement, et elle avait vraiment hâte de pouvoir y vivre pleinement.

Cheyenne avait entendue dire que petite fête avait été organiser par le roi de la Nouvelle Orléans, et Cheyenne avait décidé de se mettre sur son trente et un afin de passé une excellente soirée, la mante religieuse savait qu'elle serait très bien accueillie, car elle n'a pas encore rencontrer le fameux roi de cette ville, et tout ce qu'elle espérait, c'est d'être en très bon terme avec lui et les autres vampires de cette ville, mais pour le moment, elle avait décidé de s'amuser afin de profiter de cette petite soirée
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Invité


MessageSujet: Re: EVENT #2 - du côté de la Nouvelle Orléans   Mar 22 Oct - 21:28

masques et bergamasques

Right now masquerade, master the merry go round.



Halloween. Je dois bien avouer que cette période de l’année a toujours eu mes faveurs. Se déguiser, raconter des histoires de monstres, aller taper aux portes des maisons du quartier pour demander des bonbons, c’est à ça que ressemblait cette fête quand j’étais petite et que ma mère n’avait pas encore quitté la ville. Depuis elle est revenue, les monstres sont réels et la soirée qui s’annonce va être bien plus fastidieuse qu’une simple recherche de confiseries. C’est la première fois que je me décide à mettre les pieds dans une soirée de la Nouvelle Orléans depuis mon retour en ville il y a trois ans. En effet, j’avais besoin de prendre du recule pour la simple et bonne raison que je sais désormais que ces fêtes grandioses sont loin d’être fréquentées uniquement par des humains. Ce soir c’est une sorte de bal je crois, un gala de charité. Vaste programme. J’avoue qu’il y a quelques années la perspective de me rendre à un tel évènement m’aurait semblé absolument grotesque mais aujourd’hui ce n’est plus le cas. Quelque-chose me dit que tout ne se déroulera pas comme prévu dans cette soirée, et qu’elle sera très loin de l’ennui qu’on peut imaginer pour ce genre de choses. Ma mère n’était d’ailleurs pas très d’accord pour me laisser y aller. Elle connaît les dangers de ce monde pour les côtoyer tous les jours, elle me juge inconsciente. Je préfère les termes impertinente et téméraire. Elle m’a expliqué que ça bouge beaucoup dans le monde surnaturel ces derniers temps, les tensions s’accumulent et les étaux se resserrent. Entant que simple petite humaine je n’ai donc pas à m’inquiéter de grand-chose mais elle maintient que c’est dangereux. C’est vrai que je pourrais me faire, croquer, ce serait fâcheux…Mais peu importe ! Halloween c’est aussi le danger et l’attrait qu’il représente. Pour ce soir j’ai donc sauté dans une longue robe argentée achetée la veille et noué un masque assorti autour de ma tête. Non pas que j’ai à me cacher de quelqu’un en particulier mais plutôt pour jouer le jeu, après tout c’est une fête et le mot d’ordre pour moi est amusement. J’ai lissé soigneusement mes cheveux. Ma mère m’a prêté pour la soirée un pendentif qui serait susceptible de me protéger, une petite croix en argent surmontée d’une petite boule, contenant de la verveine. Parée de la tête aux pieds je me rends dans la demeure de notre hôte du soir. Ma mère m’a expliqué qu’il s’agit de Marcellus Gerard, le roi des vampires de la Nouvelle Orléans et donc quelqu’un de très éminent. Se rendre à une sorte de gala de charité chez un roi vampire pour Halloween, le truc le plus surréaliste au monde ! Pourtant je trouve ça fantastique. Ici tout est démultiplié ! C’est hallucinant, grandiose, à couper le souffle. Tout ce luxe déployé devant nous, je n’ai jamais vu de telles merveilles. En arrivant à peine je m’arrête de respirer, éblouie par la présence des jongleurs, des cracheurs de feu…C’est mieux qu’un rêve ! Je savais bien que ma place était ici ce soir pour admirer tout ça. J’entre finalement dans l’immense demeure et jette des coups d’œil partout pour noter les moindres détails de la décoration qui est parfaite, à n’en pas douter. Autour de moi il y a tout un tas de gens, certains entièrement déguisés et d’autres simplement masqués, et c’est assez génial de se perdre dans la foule de cette manière. Il est bien loin le temps des bonbons et des farces, maintenant il s’agit de jouer avec le feu.



made by pandora.



Dernière édition par Polly N. Dawson le Jeu 24 Oct - 13:42, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Invité


MessageSujet: Re: EVENT #2 - du côté de la Nouvelle Orléans   Mar 22 Oct - 21:54


Posté dans un coin depuis plus d'une heure, je n'ai pas décroisé les bras ni bougé d'un cil en apercevant Marcel. J'étais persuadé qu'entant que leader, il serait dans les premiers arrivés donc, je me suis moi-même permis d'arriver en avance ; si bien que la moitié des danseurs n'étaient pas encore préparés ni installés lorsque j'ai dépassé les murs de mon ancienne demeure. Non, pas ancienne... Cette maison était et restera à jamais la mienne ainsi que celle de ma famille et, le M écrit sur le mur de cette cour ne font que le prouver. Je n'ai pas réussi à le quitter des yeux d'ailleurs, me remémorant chaque moment passé ici même. Rebekah qui fait un scandale quant à son dernier petit ami mort par mes mains, Elijah qui s'amuse comme jamais je ne l'ai vu faire après ça... on peut dire que c'étaient nos plus belles années, avant que mon père ne vienne tout gâcher.

Sous mon masque, je dévisage chaque personne qui arrive en ces lieux. Marcel est visiblement trop occupé -à vérifier que les choses sont à leur place- pour remarquer ma présence près du buffet... j'en profite pour bouger pour la première fois depuis mon arrivé. La tête haute, je parcours la pièce pour me planter à côté de l'entrée. Chaque invité se fait imprimer un M majuscule sur la main ; par reflexe, je regarde la mienne qui n'en possède pas un. Il ne manquerait plus que cela, que je me fasse imprimer ma propre initiale pour rentrer dans ma propre maison... Rapidement, je jette un coup d'oeil à travers les rideaux qui laissent apercevoir la foule qui attend dehors. Je soupire et fait demi-tour, m'éloignant aussitôt de là pour reprendre ma place initiale près du buffet. De là, j'ai une vue d'ensemble. Je fais un signe de la main à Marcel pour lui faire part de ma présence -bien que je sois arrivé avant lui- et... tout à coup, je me fige sur place. Lafay. Je n'ai pas besoin de la voir rentrer pour ressentir sa présence. Je reconnaîtrais son parfum à des kilomètres tellement il me sort par les trous de nez... Je regarde ma montre, cherchant à me convaincre qu'il est trop tôt pour me salir les mains et, lorsque mon regard se pose sur elle, ma mâchoire se crispe d'elle même. J'ai besoin d'un verre -voir plusieurs- ou je risque d'être de mauvaise humeur toute la soirée. Et tout le monde sait ce que cela donne lorsque je suis contrarié...

Une flûte à la main, j'essaye de me concentrer sur autre chose que cette fichue sorcière, tout en gardant un oeil sur Marcel. La lumière a fini par se tamiser et, les danseurs et autres membres de la parade festive sont tous à leurs places. Je suis le cracheur de feu des yeux pendant un instant ; faut avouer que l'ambiance en général en jette et la soirée a tout pour être parfaite... ou presque. Une autre personne qui ne m'est pas inconnue fait son apparition. Anastasia... instinctivement, je cherche mon petit frère des yeux mais, étrangement, je ne le vois pas. Je bois une gorgé de mon champagne tout en regardant la jeune vampire. Je n'ai jamais rien eu contre elle, bien au contraire. Sa présence ici apportera sans doute un peu plus de folie -dans le bon sens du terme- mais, si mon frère l'accompagne, je risque de ne pas pouvoir garder mon calme très longtemps... surtout avec Lafay dans le coin en prime. Enfin bref... je n'ai pas eu le temps de discuter avec Kol depuis la révélation des vampires mais, faut avouer que c'est peut-être mieux ainsi. Je lui aurais sans doute arraché le coeur sous la colère et, pour une fois, je ne suis pas sûr que Elijah se serait mis entre nous pour me retenir.

Tiens... pendant que j'y pense, je me demande s'il viendra ce soir. Je lui ai envoyé plusieurs messages pour le tenir au courant des derniers évènements mais, connaissant mon frère et ses engagements sans faille, il a peut-être une affaire plus importante à faire que de soutenir sa famille. Nan... un sourire illumine -égoïstement- mon visage. Il ne ferai jamais ça ; Elijah a un trop grand sens de la famille pour manquer un tel appel à l'aide, surtout sachant que je pourrais vite m'emporter s'il n'est pas là pour me retenir ou cadrer mes pulsions. Faut dire qu'il a toujours été là pour moi et, même si je l'avouerai certainement jamais, je lui suis reconnaissant pour ça. Sans lui, j'aurais déjà quitté la Nouvelle Orléans par exemple, sans prendre part aux nombreuses responsabilités qui me sont tombées dessus depuis mon arrivée. Je ne dis pas que cela me réjouis de le faire mais, quelque part, il m'a fait comprendre que -cette fois- pour arriver à mes fins, il me faudra me donner du mal plutôt que toujours utiliser ma force. Enfin bon... soyons honnêtes, cette idée me fait soupirer d'avance donc... en attendant l'arrivé de mon frère, je me contente de hocher la tête derrière mon masque, profitant de mon anonymat tant qu'il est encore valable.
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Invité


MessageSujet: Re: EVENT #2 - du côté de la Nouvelle Orléans   Mer 23 Oct - 11:38


Au bal masqué ohé ohé
Un gala de charité, une fête costumée, organisée par le vampire en chef de la ville. Je me demandais encore pourquoi Klaus avait traîné ma nièce jusqu'en Nouvelle-Orléans. Que pouvait bien pousser cet hybride originel à foutre son nez dans cette ville... Depuis mon arrivée en ville avec ma nouvelle identité, Je ne semblais plus vraiment comprendre ce qui tournait rond ou pas, faut croire que les vampires ont le don de foutre le bordel où qu'ils aillent. Quoi qu'il en soit j'avais décidé à me rendre à cette petite soirée de je-ne-sais-trop-quoi dans l'unique but de revoir ma petite Sibby, pourquoi pas lui toucher deux mots tant qu'on y est. Au vu de la réputation de ce cher NiKlaus, il se trouverait forcément dans les parages accompagnés de sa horde d'hybride et donc avec ma petite puce. Cheveux frisés au ridicule, robe bouffante en tuile légère, si je comptais passer inaperçue c'était loupé. Puis de toute évidence j'avais une réputation à tenir, en une semaine j'étais déjà venue populaire, souvent caractérisée comme étant une vielle folle... Vraiment les jeunes n'ont plus aucun respect.
Je quittais donc l'appartement que j'occupais depuis peu pour me rendre à cette soirée du grand n'importe quoi. À en croire le monde qui trônait devant l'entrée, retrouver ma petite puce s'annonçait plus difficile que je n'y pensais. J'attends, pas près patiemment mon tour. Cet abruti de vampire c'est mis en tête de tatouer la main de chacun d'un magnifique M, leur narcissisme n'a plus d'égale ! Le tampon apposé, je gratifie l'un des chien de garde qui s'est occupé de moi d'un sourire ironique et me voilà jeter dans le bain. Je cherche du regard ma nièce mais rien, même après tout ce temps je la reconnaîtrai entre mille, mais non ma jolie rousse n'est pas encore là. J'avance, remarque l'hybride originel, mais pas de Sibby à ses côtés. C'est à cet instant qu'un serveur se promène avec un plateau remplie de coupes de champagne, j'en attrape une que je vide d'une traite, si ma chère nièce ne pointe pas le bout de son nez, la soirée risque d'être longue très longue ! J'aperçois une tignasse rousse au loin mais ça ne peut être Sibby, elle n'est pas du genre à pouffer auprès de notre très cher hôte dont le prénom commence par un M. C'est quoi déjà son prénom, Marc ? Matthieu ? Michel ? Arf, impossible de m'en rappeler, mais bon ça n'a pas grande importance...  Je continue mon tour de salle, une visage familier pas si familier, une sorcière que je ne connais que de réputation, elle aussi est rousse. Faut croire que la Nouvelle-Orléans aime les femmes aux cheveux de feux !

FICHE ET CODES PAR RIVENDELL
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Invité


MessageSujet: Re: EVENT #2 - du côté de la Nouvelle Orléans   Mer 23 Oct - 16:23



Event

Nouvelle Orléans. J’y suis seulement depuis deux semaines aux côtés de Klaus comme il le voulait. Il voulait avoir quelques uns de ses hybrides avec lui et je l’avais suivis pour bien lui prouver qu’il peut avoir confiance en moi. J’ai peut être rompu le lien, mais je l’ai fais juste parce que je ne supporte pas qu’on me dicte ce que je dois faire, surtout que je me sentais forcé. Maintenant ce n’est plus le cas. Les vampires rôdent dans les rues de la ville et de temps en temps je dois me retenir de ne pas me jeter à son cou pour y déposer mon venin. Certains vampires ne méritent que ça, mais bon, je ne peux rien faire. Ce soir, une soirée Halloween est organisé chez Marcel, l’ancienne demeure des Mikaelson. Klaus allait y aller, donc je me devais d’y aller, et de toute façon il m’avait demandé d’y aller, pour essayer d’écouter les conversations et ensuite ramener ce que j’ai entendu à Klaus. Ca n’allait pas être trop difficile je pense. Je viens alors à m’habiller d’un costume noir, avec une chemise et cravate blanche, un simple masque que je placerais mon visage, ça suffira tout simplement. J’ai encore un peu du mal à me réperer dans la ville et à m’y faire, vu que j’ai longtemps habité à Mystic Falls, mais plus rien ne me retenait là bas. J’avais hypnotisé mes grands parents pour qu’ils m’oublient, afin d’éviter qu’ils découvrent ce que leur petit fils a fait. J’ai tout de même tué mon père, ainsi que d’autres innocents.

J’arrive à l’endroit de la soirée. Je fais la file pour ensuite me faire un tampon sur la maison sous forme de M. Seulement après j’entre dans la grande salle où j’enfile mon masque. J’avance dans la salle, observant chaque personne présente dans cette salle. Il y a une bonne ambiance pour le moment, et la demeure a très bien été décoré pour l’événement. Je prends une coupe de champagne du plateau que je commence à boire doucement. Je viens vite à repérer Klaus et je m’approche de lui. Je sais que je dois espionner quelques personnes, mais j’ignore qui donc il faut que je lui demande.

« Je dois surveiller qui ? »

Demandais-je doucement en me plaçant à ses côtés, reportant mon regard sur la foule. Peut être Marcel ou les sorcières, mais j’ignore qui est une sorcière. Je ne peux pas connaître tout le monde non plus. Ma coupe de champagne ne fait pas long feu, puisque je viens à la terminer rapidement.


made by ℬlue ℐⅴy
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Invité


MessageSujet: Re: EVENT #2 - du côté de la Nouvelle Orléans   Jeu 24 Oct - 21:16





Tonight is gonna be a good night.




Une soirée déguisée ? Appeler cela plutôt traquenard géant. Enfin, il n’allait pas se plaindre : un peu d’action ne lui ferait pas de mal! Il prit le temps de chiner un vieux costume queue de pie bien usé, un chapeau haut de forme rapiécé et un monocle pour l'occasion.
 
Après tout, il fallait faire honneur à notre hôte non ? Et à en croire les dires de chacun, cette fête promettait d’être épique. Ça, le Harper n’en doutait pas, il se demandait juste de quelle manière elle pouvait l’être : juste par sa somptuosité ou par cette guerre froide entre Marcel et Klaus ? Au hasard… la deuxième option. Car même si les sourires de façades étaient de rigueur entre Klaus et Marcel, leur rivalité sautait littéralement aux yeux. Les hybrides le savaient, ce soir, ils n’avaient pas droit au faux pas. Interdiction d’être trop alcoolisé ou tout autre artifice de la sorte car les oreilles devaient être grandes ouvertes. Il y avait des choses à découvrir et pas des moindres pour sûr.
 
Avant de quitter la QG des hybrides, Lincoln prit soin de mettre sa dernière petite fiole de verveine dans sa poche. Surement pas assez pour terrasser un vampire mais bon. On faisait avec les moyens du bord. Il rangea également son téléphone, sans oublier d’envoyer un SMS à Szayel : Tu ne sais pas ce que tu rates, je buvrai à ta santé ! écrivit-il avec un sourire satisfait. Se narguer était devenu un jeu entre eux. Mais il devait se passer des choses aussi intéressantes à MF sans aucun doute. Quand il partit du QG, Klaus n’était déjà plus là. Il enfourcha sa vieille moto achetée récemment et partit en trombe dans la nuit.
 
Enfin arrivé, il reconnut le blason de la famille Mikaelson qui trônait à l’entrée de la demeure. Au moins Marcel n’avait pas fait les choses à moitié en prenant le pouvoir à la Nouvelle-Orléans. Lorsqu’il atteignait la salle principale où se déroulait les festivités, ce n’était pas le spectacle qui s’offrait à lui qui l’étonna mais plutôt cette odeur. Les vampires s’étaient bien gavés avant de venir, il affichait un légère expression de dégout mais finit par s’engager dans la foule. Il scruta la foule à la recherche des personnes à espionner. Cibles repérées, il concentra son ouïe sur chacune d’entre elles, on dirait qu’il regardait la télé et zappait quand la conversation était trop platonique ou inexistante. Il s’approcha du buffet et prit un verre de champagne. Lorsqu’il se mit à choisir quelques petits fours, il remarqua une jeune femme, une humaine plus précisément. Marcel avait-il pris soin d’inviter quelques encas supplémentaires ? Parce que hormis finir vider de son sang ou bien être un dommage collatéral, il ne savait pas très bien ce que pouvait faire une humaine ici. Il tenta d’apercevoir un bijou à la verveine, qui aurait pu signifier une connaissance du monde surnaturel. Rien hormis ce collier en argent, rien ne pouvait laisser penser qu’elle savait quoique ce soit.
 
« Vous devez être totalement inconsciente ou bien raisonnablement dérangée pour venir ici… » insinua t-il d’un air nonchalant. « seule. » ajouta t-il en chuchotant à son oreille, suggérant ainsi l'idée qu'une fille seule à une soirée n'était pas très raisonnable. Si elle comprenait son sous-entendu alors elle savait et dans ce cas là, elle était une potentielle menace ou une potentielle victime, à voir. Enfin, ce qui pouvait lui arriver, il s’en fichait totalement, il n’allait pas s’attendrir juste pour son joli minois. Il avait d’autres chats à fouetter ce soir, enfin façon de parler. C'était une manière, de faire passer le temps disons. Que Klaus se rassure, il ne perdait pas de vue son objectif et écoutait de temps à autre les conversations aux alentours. Rien à signaler. Pour le moment.

Fiche par (c) Miss Amazing
Crédit image : Boyd Holbrook on iloveboydholdbrook.tumblr.com
Revenir en haut Aller en bas

sorciers
avatar

morsures : 4896
inscrit(e) le : 03/01/2013
célébrité : riley voelkel
crédits : shiya, neon demon & tumblr

MessageSujet: Re: EVENT #2 - du côté de la Nouvelle Orléans   Jeu 24 Oct - 23:34


Bal Masqué, Nouvelle Orléans
C'est que ces merdes n'étaient pas si mauvaises que ça ! Du pur sucre aromatisé mais c'était délicieux. Et puis il faut bien avouer que depuis que les gens me voient comme une sorcière soumise j'ai tendance à me jeter sur la nourriture pour passer le temps. Je devais quand même faire attention. Des mortelles âgées de plus de 100 ans avec le physique que j'ai, j'en connais pas beaucoup. La bouche pleine en astiquant la patte d'amande d'une corne de gazelle et la flûte à champagne tenue du bout de mes doigts, je regarde autour de moi comme pour voir si je reconnaissais les gens. Il y avait une grande rousse, charismatique et élégante perchée sur des talons qui me disais vaguement quelqu'un, j'ai rapidement vue de dos Lucinda ce qui eu pour effet de me faire grogner et froncer les sourcil, frôlant l'étouffement. Je bois quelques gorgées de champagne pour faire passer ça en me demandant ce qu'elle fiche ici ! Elle n'était même pas majeur !

Puis je vois ce cher Klaus, à l'autre bout de la table où je me trouve. Il a dû me repérer avec son flair de pékinois et je lui affiche un sourire pincé en levant la main pour le saluer. Il faut dire que depuis qu'il m'a envoyer valser contre une colonne au manoir Lockwood je suis assez rancunière et je voulais bien me venger.
Mais je n'ai pas le temps de plus me concentrer sur mon bâtard favoris qu'une invitée haute en couleur fait son entrée. Je ne l'ai jamais vue et en principe je me moque des inconnus, mais elle...Ses cheveux, je ne savais dire si ils étaient frisés où crêpés et cette robe, un assemblage de tissus volumineux et fins... J'adorais. Écarquillant les yeux, la flûte toujours en l'air avec mon coude calé contre ma hanche, mon sac à main dans l'autre main, je la dévisage sur son trajet avec un sourcil haussé. Elle ne manquait pas d'audace de sortir ainsi. Bon d'accord c'était un bal masqué spécial Halloween, mais bon... Bizarrement même au milieu des anges et des démons, cette femme ne passait pas inaperçu. Elle semblait avoir de la personnalité.
Je n'avais rien à perdre. M'avançant vers elle en laissant tomber sur mon passage quelques plumes de ma robe, je souris une fois arrivé devant elle.
-Grand dieu je ne sais pas chez qui vous vous fournissez ni même avec quoi vous trouvez votre inspiration mais... Wouah, franchement, j'adore !


FICHE ET CODES PAR RIVENDELL



Sans solitude, sans épreuve du temps, sans passion du silence, sans excitation et rétention de tout le corps, sans titubation dans la peur, sans errance dans quelque chose d'ombreux et d'invisible, sans mémoire de l'animalité, sans mélancolie, sans esseulement dans la mélancolie, il n'y a pas de joie. — Pascal Quignard.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Invité


MessageSujet: Re: EVENT #2 - du côté de la Nouvelle Orléans   Sam 26 Oct - 22:17

Event
Nouvelle Orléans


Niveau esthétique cet fête était une vrai réussite , une merveille dont le vampire avait de quoi être fier , la décoration , l'ambiance , enfin tous semblait relativement plaire à tous le monde et vu le mal que c'était donné le disciple de Klaus voir le sourire ou alors les yeux éblouis des personnes présentes est une juste récompense. Par ailleurs Marcel fut très attentif , bien qu'en retrait et dans son coin alors qu'il est l'organisateur , le propriétaire des lieux puisqu'il s'agis de son QG vis bien évidemment Klaus arriver ainsi que Lafay son ami mais également sorcière. Les deux dans la même soirées ? Cela ne présagé rien de bon , d'autant que l'hybride originel n'était pas seul. Ethan , un de ces hybrides était présent également et bien sur d'autre allié de l'hybride très certainement traîné dans ses lieux. Enfin la n'était pas le sujet , si cet réception fut donné vous vous doutez bien que ce n'était pas seulement pour célébrer ou fêter Halloween , non Marcel avait bien d'autre projet pour se soir.

Anastasia , venant à lui pour lui adresser les premiers mots , le vampire fronça les sourcils avant d'afficher un petit sourire. Si l'apparence était quelque peu "caché" par ce masque , l'odeur en revanche elle ne changer pas malgré le parfum. Ainsi il pu reconnaître la compagne de Kol qu'il avait rencontrer quelques jours plus tôt dans les sombres ruelle de sa ville. Vidant son verre il lui répondis enfin.

" Merci beaucoup je me suis donné du mal pour être à la hauteur des invités qui serai présent se soir. Mais tous cela ne fait que commencer , observer bien la suite , la sa deviendra intéressant. "

Très souriant et très courtois avec la femme , Marcel lui faussa cependant compagnie. Son chemin l'emmena jusqu'à Klaus et son hybride de main Ethan. Imposant sa carrure bien qu'il faisait face à deux hyrbrides , le roi auto proclamer de cette ville , Marcel tapota amicalement l'épaule de son ancien professeur avant de prendre enfin la parole ne pouvant s'empêcher de faire allusion aux paroles précédemment prononcé par Ethan. Les joies d'une ouïe de vampire.

" Tu dira à ton .. Ami .. Que tout est déjà sous surveillance , sous bonne surveillance se soir. Enfin ceci dit j'espère que tous sa te plaît , un rapide avant goût de pourquoi la Nouvelle Orléans est le paradis des Vampires. "

Offrant un dernier sourire à son ami , Marcel fis quelque pas en arrière. Passant à travers la foule et se créant un passage vers une sorte d'estrade ou en tous cas un endroit ou il serai mis en avant et surtout visible de tous. S'arrêtant auprès de l'un de ces fidèles Marcel l'attrapa par le bras et lui chuchota à l'oreille. " Préviens les autres , il va falloir être prêt à agir ! ". Ces quelques paroles suffirent pour que l'un de allié de Marcel s'en aille prévenir les autres , qu'allait t il se passé ? Le vampire a un oeil sur tous et tous le temps. Enfin plus exactement il possède Davina qui lui permet de tous savoir concernant la magie. Et semble t il plusieurs sorcières avait oublié se petit détail ou alors avez jugé bon de délibérément désobéir aux règles et loi instauré par Marcel.

Malheureusement pour le leader de la Nouvelle Orléans par-mis les coupables se trouvait l'une de ces plus proches amis , cela la laisser perplexe mais il ne peut pas faire preuve de faiblesse , il ne peut pas ne rien faire alors que la ville est sous tension à cause des originaux , à cause des sorcières justement. Ces dernières voulant se révolter avaient donné l'occasion rêver au roi de réaffirmer sa domination sur se peuple. et même si la mort ne sera pas la sanction choisi par Marcel concernant Elizabeth Lafay et peut être même l'autre hors la loi , la punition allait être exemplaire ! Toussant assez fortement et prenant une voix grave et autoritaire du haut de son estrade , Marcel s'adressa à la foule.

" Comme vous le savez cette ville fonctionne parce qu'il y a des règles , mes règles ! Tant que les lois sont respecté tous se passent pour le mieux dans le meilleur des mondes et personne ne me contre dira , je n'ai jamais sévis ou sanctionner sans raison valable. "

Soupirant et marquant une courte pause , le vampire repartis de plus belle.

" Cependant , deux sorcières on semblent il complètement oublié l'existence de ces règles , ou pire pensent être au dessus de celle ci. Et horsmis l'investigateur de cet juridiction personne n'est au dessus des lois. Par conséquent et dans un premier temps , il faut savoir que les deux sorcières ont causé un terrible événement pour leur communauté. "

Affichant un sourire mauvais , malveillant presque maléfique Marcel continua son discours sans se préoccupé des réactions.

" En effet à l'heure ou je vous parle , certains de mes vampires se trouvent actuellement dans les quartiers "magique" de la ville. Et ils ont reçu l'ordre de saccagé sans limite les lieux que vous retrouverez certainement totalement ravagé. Je peut vous l'assurer , car mes vampires eux respectent les règles. "

Parlant avec de grand mouvement de bras et une gestuel prononcer , Marcel arriva aux choses plus sérieuse.

" Ce n'est pas tous , Elizabeth Lafay et Lucinda Vandeville sont les coupables , il n'y aura pas de procès car il est fixé le fait qu'elles sont coupables d'avoir pratiquer de la magie en ville en connaissance des règles. Par conséquent , je vous laisse mes vampires ou tout autre personne voulant se montrer et gagner ma confiance m'apporter les deux coupables afin qu'elle reçoive ce qui leur est du , le châtiment pour avoir enfrain les règles. Qui sera .. Exemplaire ! "

Croisant les bras Marcel resta posté en haut de son estrade attendant patiemment que Elizabeth ainsi que Luncinda lui soit apporter afin qu'il puisse non seulement infliger la sanction mais aussi réaliser une démonstration de force et domination pour rappeler sa position en ville. Lafay étant coupable et se souvenant de sa conversation avec Niklaus il ne pu empêcher de jeter un regard vers l'hybride.

Code by Silver Lungs
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Invité


MessageSujet: Re: EVENT #2 - du côté de la Nouvelle Orléans   Sam 26 Oct - 22:37


Plusieurs de mes hybrides décident enfin à se montrer. Je leur ai demandé de m'accompagner à cette soirée car, évidement, je ne pouvais pas faire autrement. Depuis que nous sommes arrivés en ville, je leur ai laissé le champ libre pour faire ce qu'ils voulaient -sauf pour Sib'- donc, je me devais de les réunir à un moment ou un autre. Et quoi de mieux qu'une fête pour cela ? Le sourire aux lèvres, je salue d'un hochement de tête Lincoln qui passe juste à côté de moi. Faut croire que le buffet est toujours l'endroit qui suscite le plus de succès dans ce genre de soirées. Je décroise mes bras et fais craquer mes doigts. Il va y avoir du boulot et, rien que d'y penser, j'en trépigne d'impatience. Comme un gamin le soir de noël, je regarde ma montre toutes des 30 secondes. Marcel a peut-être sa "famille" mais, moi aussi je m'en suis composée une de toute pièce. Nous n'avons pas -et n'auront sans doute jamais- la même approche envers nos hommes mais, au moins, nous savons tous deux que nous pouvons compter sur eux. C'est sur ce détail que je compte ce soir, un détail qui fera sans doute toute la différence.

Je n'ai pas besoin de tourner la tête pour savoir qu'Ethan m'a rejoint. "  Je dois surveiller qui ? " Je vais pour lui répondre lorsque Marcel me coupe la parole. " Tu dira à ton.. Ami.. Que tout est déjà sous surveillance, sous bonne surveillance ce soir. " Je regarde Ethan d'un air innocent et faussement mal à l'aise avant de répliquer. " Il voulait simplement aider. Il tient à s'assurer que tout se passe pour le mieux ce soir, n'est-ce pas Ethan ? " ...mais ma question ne demande pas de réponse et, cela, Marcel l'a très bien compris. " Enfin ceci dit j'espère que tous ça te plaît, un rapide avant goût de pourquoi la Nouvelle Orléans est le paradis des Vampires. " " C'est une chose dont je ne doute pas. " dis-je en lui adressant ma coupe de champagne, un sourire sincèrement exagéré sur les lèvres. Lorsque l'élève prodige s'éloigne enfin, je fronce les sourcil en direction de mon homme. J'hésite : est-il complètement idiot ou, a-t-il oublié que les murs ont des oreilles ? surtout à la Nouvelle Orléans. Soupirant, je lui désigne discrètement Lafay du regard.

" Comme vous le savez, cette ville fonctionne parce qu'il y a des règles, mes règles ! " Je lève un sourcil amusé. Essaye-t-il de m'impressionner ? Ou est-ce qu'il fait un joli discours à chacune de ses fêtes ? " Tant que les lois sont respectées tout se passe pour le mieux dans le meilleur des mondes et personne ne me contre dira, je n'ai jamais sévis ou sanctionné sans raison valable. " Oui, bon, bref... accouche, je n'ai pas toute la soirée. Je fais passer mon poids d'une jambe à l'autre pendant que Marcel continue. " Cependant, deux sorcières on semblent il complètement oublié l'existence de ces règles, ou pire pensent être au dessus de celle-ci. " Tiens donc, voilà qui commence à être intéressant... " " Et horsmis l'investigateur de cette juridiction, personne n'est au dessus des lois. Par conséquent et dans un premier temps, il faut savoir que les deux sorcières ont causé un terrible événement pour leur communauté. " Je lance un regard furtif vers Lincoln et Ethan. Pas besoin d'être un génie vieux de 1000 ans pour comprendre que les choses vont dégénérer. Dans une salle remplie de sorcières et de vampires... quoi d'autre ? C'est à croire que les sorcière d'ici sont vraiment suicidaires. Moi qui trouvait celles de Mystic Falls déjà assez timbrées... je suis servi. Fixant la porte d'entrée, je fais comprendre -en silence- à Ethan et Lin' d'aller se poster devant celle-ci au cas où certaines sorcières voudraient prendre la fuite. Marcel a peut-être des hommes pour cela mais, je tiens à montrer que nous sommes ici pour "aider" et que nous le ferons dés ce soir s'il le faut.

" Ce n'est pas tout, Elizabeth Lafay et Lucinda Vandeville sont les coupables... " Je tourne aussitôt la tête vers Wayne. Il n'est qu'à quelques mètres de la jeune sorcière en question donc, il est le plus apte à la "capturer" en premier. Je hoche la tête pour lui dire qu'il a mon feu vert mais, d'un main discrète, je lui dis d'attendre... " ...vampires ou tout autre personne voulant se montrer et gagner ma confiance m'apporter les deux coupables -je confirme mon feu vert à ce moment précis et vais moi-même me poster derrière Lafay- afin qu'elle reçoive ce qui leur est du, le châtiment pour avoir enfrain les règles. Qui sera .. Exemplaire ! " " Je ne m'attendais pas à cette tournure des choses... " murmure-je à l'oreille de la sorcière en l'attrapant par derrière (les esprits tordus, je vous vois venir XD). " Donc... bouge que serai-ce d'un poil et je me ferais un plaisir de finir ce que j'avais commencé la dernière fois qu'on s'est vus. " Elle se débat légèrement quand même et un sourire mauvais étire mes lèvres. " Ne me tente pas chérie, c'est déjà assez dur pour moi de te livrer à Marcel... plutôt que de t'arracher la tête moi-même. " Je me fais un chemin parmi la foule et oblige Lafay à marcher jusqu'à Marcel, tout en cherchant Wayne des yeux pour m'assurer qu'il tient Lucinda. Une fois devant lui, je donne un coup de derrière les genoux de Lafay pour la faire tomber à terre. " C'est... ça -désignant Lafay- que tu cherchais ? " Je penche ma tête d'un air amusé et me tourne vers l'hybride qui amène la seconde fautive. " La prochaine fois... " dis-je me me concentrant à nouveau vers Marcel. " ...essaye de trouver un jeu plus compliqué. " Il n'y a aucune méchanceté dans ma voix -si on peut dire- je me contente de le regarder en attendant de savoir e qu'il veut qu'on fasse des deux femmes. Oui... Klaus Mikaelson attend un ordre de la part de quelqu'un d'autre mais, ne vous y trompez pas, il ne le fait que pour prouver à son "fils" qu'il peut compter sur lui et lui faire confiance. Du coin de l'oeil, je rassure Wayne à ce sujet.
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Invité


MessageSujet: Re: EVENT #2 - du côté de la Nouvelle Orléans   Sam 26 Oct - 23:45


Le discours de Marcel avait d'une certaine manière quelque chose d'amusant. Il semblait donc capable de gérer une ville entière avec son seul et unique charisme, du moins, il fallait avouer qu'il avait aussi un certain nombre de sbires. Le fonctionnement était assez anarchique avec un certain nombre de failles lorsqu'on y regarde de plus prêt. Il suffit de voir ce qu'il semble s'être passé il y a peu de temps avec cette histoire des deux sorcières. Wayne ne fut pas du tout surprit par le fait que Elizabeth Lafay soit mise en cause dans cette affaire, après tout, la tante d'Alice se met toujours dans des situations dangereuses, mais il s'en foutait royalement pour sa part, bien que cela soit égoïste envers sa copine. […] L'hybride observe chacun des gestes de l'originel, celui-ci lui donnant ses ordres de cette manière. C'est d'ailleurs cette complicité entre eux qui fait souvent la différence dans ce genre de stratégie. Bien sûr, Wayne a été mit au courant du pourquoi du comment de cette soirée, il sait pourquoi Klaus est là et ce qu'il compte faire. Ayant obtenu le feu vert de son maître, Wayne se raproche au maximum de la jeune Lucinda et l'attrape rapidement, tout comme le fait Klaus. Une fois cela fait, Wayne murmurait à l'oreille de la jeune sorcière. “ Un seul geste et je te décapite d'un revers de la main.. ” De toute façon elle ne risquait pas de pouvoir se défendre puisqu'elle ne pouvait pas utiliser la magie et qu'elle serait nécessairement moins rapide que lui. Wayne se retenait de sourire d'un air amusé lorsqu'il entendit Klaus livrer Lafay tout en commentant leur acte. C'était assez amusant sur le coup, mais le sérieux était de mise. Wayne donnait un coup dans le genoux de Lucinda pour la faire tomber au sol, de la même manière que celle employée par l'originel quelques secondes plus tôt. Puis tout changeait, Klaus semblait même attendre un ordre de la part de Marcel. Le regard de Blackwood cherchait celui de son supérieur et lorsqu'il le rencontrait il devinait rapidement où il voulait en venir. Klaus était un fin stratège et l'hybride l'admirait énormément pour cela. Le regard de Wayne se reportait alors sur Marcel, d'ailleurs il savait aussi que Ethan et Lincoln avaient bloqué la porte derrière eux, ainsi tout le monde restait bloqué ici.
Revenir en haut Aller en bas

sorciers
avatar

morsures : 4896
inscrit(e) le : 03/01/2013
célébrité : riley voelkel
crédits : shiya, neon demon & tumblr

MessageSujet: Re: EVENT #2 - du côté de la Nouvelle Orléans   Dim 27 Oct - 9:49


Bal Masqué, Nouvelle Orléans
N'ayant pas le temps de parler plus longtemps à cette femme qui semble être quelqu'un à la personnalité haute en couleur, j’aperçois au loin Marcel monter quelques marches. Un discours sans doute, il y a toujours ce genre de discours de bonne fois lors de ce genre de soirées caritatives, un discours pleine de bonne volonté qui devait se traduire par = videz vos poches pour augmenter la côté de popularité de mes actions. J'oriente alors mon attention sur Marcel qui commence son discours... Et ça ne ressemble pas du temps au genre de discours que l'on fait pour plaindre les pauvres petits orphelins. Mon expression amusé avec mon sourire en coin s’affaisse pour chercher du regard à travers les lieux Lucinda. Je l'ai vu plus tôt. Mais merde qu'est ce qu'elle foutait là ? Sa mère pouvait pas la surveiller un peut...
Il en vient rapidement à son speech sur les sanctions, les lois et tout le reste et je pose ma flûte à côté, le regard livide vers lui en comprenant où il allait en venir. Ne faisant plus attention à l'inconnue, je fais quelques pas en enchaînant mon regard entre la foule pour retrouver Vandeville en écoutant à moitié ce que dis le vampire. Il avait vraiment un moyen de pression... Et même si je le connaissais depuis longtemps, je ne pus me retenir à croire qu'il allait réellement... M’exécuter, avec la jeune sorcière.
Il finit par cracher nos noms et je sens aussitôt des regards divergeaient vers moi. Wouah, j'étais quand même connue dans ce bled. Malgré la situation je ne peux m'empêcher de me donner en spectacle en jetant au sol mon masque de manière théâtrale en posant une main sur ma hanche, soutenant le regard des inconnus autour de moi, avec un léger sourire aux lèvres. Moi suicidaire ? Pff, allons allons je ne suis pas aussi tarée...
Je ne tarde pas à voir Wayne traîner Lucinda et aussitôt je suis décidé à m'avancer vers eux, d'un pas décidé mais je sens une emprise dans mon dos qui me retient et me guide jusqu'en haut de l'estrade. Il ne me faut pas longtemps pour savoir qui parle, ce son perfide et agressif. Je ne tiens pas vraiment compte de ce qu'il dit, je tourne ma tête encore et encore pour voir où allait Lucinda. Je fus plus ou moins soulagé de comprendre qu'ils nous emmenaient au même endroit que Marcel, en haut de cette estrade.
Je peux alors lui accorder quelques secondes d’attention en étouffant un rire, parlant à voix basse.
-Chaque actions que tu commet envers moi ne fait qu'alourdir à long terme mes représailles Niklaus Théodore Mikaelson.
Je finis par me laisser tomber au sol, grognant. Moi, Elizabeth Lafay soumise et à genoux devant des vampires ? Qu'est ce qui m'empêchait, là tout de suite de déclencher une anévrismes général et d'entourer de flammes ceux possédant un talisman ? Rien, oh si. Lucinda. Pour la toute première fois de ma vie ils avaient quelques chose pour me retenir tranquille.
Une fois à genoux, près de Lucinda j'attrape sa main en hochant tant bien que mal la tête pour lui dire que tout va bien se passer.
Tournant la tête, je regarde Marcel. Il se doit de tenir son rôle et de ne pas se montrer faible, mais une crainte au fond de mon cœur me fait tout de même douté de son amitié. Je sais que nous sommes entouré de vampires, que j'aurais beau parler à voix basse tous m'entendrait, mais je m'en fiche.
-Laisse partir. Tues moi, moi.
Je continue de le regarder malgré le fait qu'il semble éviter de croises mes pupilles.
-Tues là elle et tu aura les sorcières de ta ville qui n'hésiteront pas à se rebeller et tu sais autant que moi que rien n'est plus puissante qu'un cercle de sorcières. Qu'est ce que pourrait donner un quartier de sorcières ? Si tu me tues ce n'est pas elle qui sait à peine allumer des bougies qui me vengera en t’attaquant, encore moins ces vieilles folles de la Nouvelle Orléans. Tues là elle et c'est ma colère que tu devras affronter Marcellus, c'est ma fille. Tues moi et tu te débarrasses d'une sorcière puissante en plus de montrer l'exemple, mais laisse là en dehors de ça. Prend moi, moi.
Je continue de le regarder, attendant une réponse en serrant plus fort la main de Lucinda. La gorge nouée.
-Marcel...
Aucune réponses, c'est comme si il n'y avait que lui et moi, je me fichais des autres.
-MARCEL ! TUES MOI !
Je me rend compte que je serre plus fort, peut être même trop les doigts de la jeune sorcière. La voix tremblante je répète plusieurs fois le nom du vampire en laissant des larmes s’écrouler au sol. J'ai envie de me lever, de me débatte, de hurler encore une fois, de faire briser les vitres, d'enflammer chaque personne, j'ai envie de crier jusqu'à ce que mon souffle de mortel m'en empêche, Je veux me débarrasser de cette robe ridicule. Je veux qu'il épargne Lucinda.
-Laisse là je t'en supplie...
Ma voix finit par réellement se briser dans un sanglots.

FICHE ET CODES PAR RIVENDELL



Sans solitude, sans épreuve du temps, sans passion du silence, sans excitation et rétention de tout le corps, sans titubation dans la peur, sans errance dans quelque chose d'ombreux et d'invisible, sans mémoire de l'animalité, sans mélancolie, sans esseulement dans la mélancolie, il n'y a pas de joie. — Pascal Quignard.


Dernière édition par Elizabeth A. Lafay le Dim 27 Oct - 20:34, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Invité


MessageSujet: Re: EVENT #2 - du côté de la Nouvelle Orléans   Dim 27 Oct - 10:15

Welcome to the masquerade
Take a look around at the sea of masks
Come one come all, welcome to the grand ball
Where the strong run for cover and the weak stand tall


La fête a commencé depuis pas mal de temps déjà et je me décide enfin à me diriger vers le buffet lorsqu'une personne commence à s'adresse à l'assemblé. Je m'arrête et tourne la tête en direction de l'estrade sur laquelle se trouve un homme, mâte de peau, aux dents très blanches, qui parle avec des gestuelles trop prononcées. Il ne faut pas être idiot pour comprendre qu'il s'agit du -roi- Marcel. C'est donc à cela qu'il ressemble ? J'en ai souvent entendu parler mais je ne l'ai jamais vu de mes propres yeux. Je fronce les sourcils lorsqu'il commence à parler de mon peuple. Cela n'annonçant rien de bon, je tente de me faire encore plus discrète parmi la foule lorsque le nom de Lafay ainsi que le miens sont prononcés. Comment peut-il savoir ce qui s'est passé hier dans la crypte ? Comment peut-il connaître notre identité ?
Je sens les battements de mon cœur s'accélérer, la panique commence à m'envahir. Que faire ? Courir et attirer l'attention directement sur moi ? Non, impossible, je dois essayer d'être discrète, et me diriger vers la sortie. Oui voilà ! Je vais faire ça !  Cherchant Lafay du regard, je constate que tous les regards sont posés sur elle, ce qui m'offre une occasion rêver pour déguerpir d'ici. Mais à peine, ai-je le temps de tourner les talons que je sens quelqu'un me tenir d'une poigne de fer. Un vampire !  

« Un seul geste et je te décapite d'un revers de la main... » Les menaces de cet inconnu font effet puisque je ne bouge pas, de peur de connaître le même sort que le cavalier sans tête. Toutefois, cela ne m'empêche en rien de tenter de me sauver par un autre moyen.

- Tu fais erreur sur la personne. Je sais pas qui tu crois que je suis mais tu te trompe.

Avant que j'ai pu me rendre compte qu'on se déplaçais, d'un violent coup dans le genoux, il me fait tomber à terre, face à Marcel. La colère, mélangée à la peur me font trembler des dents mais je ne me montrerais pas faible. Seulement mon corps, lui, semble en avoir décidé autrement car la majorité de mes muscles se contractent sous la peur et mon cœur bat de plus en plus vite. Je sens Mama attraper ma main et tenter d'un léger geste de la tête de me dire que tout se passerait bien, mais il m'est impossible de la croire. Seul un miracle pourrait nous sauver d'une mort sauvage.

C'est donc toi le ''roi''... Mouais, t'en a pas la carrure. Même lui là, celui qui à attrapé Mama a plus de prestance et de charisme que toi pour être un roi ! Voici ce que, face à quelqu'un d'autre et dans une situation différente, j'aurais lancé, mais ce soir, tout était différent. Je voulais me lever et partir, courir le plus loin possible, dans le bayou s'il le fallait, mais fuir de cette salle remplie à 80% de vampires sanguinaire détestant les sorcières. Vampires-1, sorcières-0. Surtout que celui se trouvant juste derrière moi n'hésiterait pas à m'arracher la tête si j'osais faire le moindre geste... Mamaaan ! Je regrettais soudainement d'être sortie, d'être venue à cette maudite fête, et de ne pas avoir dit à mes parents à quel point je les aime. Et puis, qui allait les mettre au courant de ma triste fin ? Non ! Je refuse de vivre mes derniers instants devant un assemblée de vampires n'attendant que la mort de deux sorcières.

Je ne peux m'empêcher de regarder Mama d'un regard triste et de lui murmurer mes excuses. Tout ceci est de ma faute. Je l'ai fait venir ici. J'ai utilisé ma magie par colère dans la crypte et cela l'à obligé à utiliser la sienne. Je m'en veux terriblement. A cause de moi, elle va mourir ce soir. Moi aussi, mais je me fiche de mon sort... En fait non ! Je ne veux pas mourir mais dire quelque chose maintenant accélérerais l'heure de ma fin.  Mama elle, ne mérite pas une fin aussi horrible. C'est à ce moment qu'elle prend la parole pour... prendre toute la responsabilité ?

- Quoi ? Non ! Mama non !

Non ! Non non non et non ! C'est à moi d'assumer mes actes, pas à elle. Les larmes commences à couler le long de mes joues et je tente d'étouffer un sanglot avant de l'entendre s'adresser de nouveau à Marcel. « Marcel, tues moi moi. » Inconsciemment j'ouvre la bouche et laisse mon désespoir s'exprimer.

- NON ! Ne faites pas ça ! Je peux expliquer ce qui s'est réellement passé, mais ne lui faites pas de mal. Par pitié.

Je refuse de laisser ma mentor payer pour l'erreur que j'ai, moi-même et volontairement commise.


Code by Silver Lungs
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Invité


MessageSujet: Re: EVENT #2 - du côté de la Nouvelle Orléans   Lun 28 Oct - 1:14

Event
Nouvelle Orléans


Finalement Marcel ne fut pas surpris. Il y avait deux solutions , sois l'un de ses vampires lui livrait Lafay et son apprentis , sois Klaus le ferai. Et ce fut la deuxième option sans grande surprise donc , même si le Vampire leader de la Nouvelle Orléans eu quelque sueur quand il vis l'hybride originel se saisir de Lafay. Lors de leur rencontrer dans se bar , autour de se verre il lui avait clairement dit qu'il n'hésiterai pas à mettre fin aux jours d'Elizabeth quand il en aurai l'occasion et que cela ne serai pas gênant car elle ne rentrait pas proprement dit sous sa juridiction. Mais pour le coup l'hybride Mikaelson et l'un des siens , sûrement un de ces plus proches hybride , Wayne , apporta sur l'estrade les deux sorcières demander quelque minute auparavant par Marcel. Un sourire se dessina donc sur les lèvres du métisse qui regarda les deux sorcières à genou devant lui avant de porter son attention sur Klaus et Wayne. Heureusement Marcel avait Davina très sincèrement , sinon il ne pourrai en aucun cas se permettre de tel démonstration , de tel show face à une foule c'est vrai remplis essentiellement de Vampire mais également de sorcière. Car si ces dernières pouvait pratiquer librement , s'entraîner et bien elle pourrait causer bien des dégâts. L'on connaît tous la puissance des sorcières et ces avantages qu'elles ont sur les vampires.

Enfin passons , pour le coup les deux coupables que lui avait désigné Davina plus tôt dans la journée était face à lui. Klaus se tenait la , prêt à exécuter les demande de Marcel. Cet position vis à vis de son père lui semblait bizarre , lui même n'était pas des plus à l'aise. Certes il se voyait bien comme le leader , le numéro un de cette ville mais pour autant il ne se voyait pas diriger ou bien donner des directives à Niklaus son mentor. Enfin le fait est qu'il réaliser un peu plus qu'il pouvait compter sur l'hybride pour réduire un peu plus les sorcières au silence. Et si cet aide est bien réel alors elle s'avérerai un atout de taille voir même décisif pour que les règles soit suivis à la lettre. Les paroles de Nik' firent sourire Marcel , en effet ce jeu comme il disait n'avait rien eu de bien compliqué mais l'essentiel était assurer. Elizabeth et Luncinda devant lui prêtes à recevoir la sanction que réserver le roi.

" J'ai bien peur qu'après se soir les jeux concernant les sorcières ne soit plus d'actualité. Je doute qu'après ce qui va se passer certaine pense pouvoir me désobéir. "

Très souriant Marcel fixa Klaus très satisfait et surtout très heureux de le voir de son côté même si cela n'était qu'une mascarade , l'ignorance de Marcel à se sujet lui permettait d'être clairement satisfait de la situation. Enfin pas si pleinement que sa .. Elizabeth lafay , son amie , la sorcière ayant choisi son camps plutôt que celui de sa race se retrouver la , à genou et sur le banc des accusés si l'on puis dire , le choix n'était pas vraiment laisser à Marcel , ne pas la punir serai certainement perçu comme une porte grande ouverte pour le détrôner en ne se montrant plus digne de la confiance de la grande , très grande majorité des vampires de la ville.

Prenant sa respiration , marcel s'apprêter à annoncer le verdict quand tour à tour Elizabeth et Luncida jugèrent bon de l'interrompre. Laissant échapper un grand soupir et s'accroupissant pour être à hauteur des deux sorcières , le Vampire d'un geste vif se saisi de la gorge de Luncida et la fixa , méchamment et presque de façon haineuse.

" Le fait est que je suis le ROI , que j'en aille la carrure , le charisme ou non , c'est un fait. Et crois moi que tes consœur par ta faute se rende bien compte qu'il ne faut pas provoquer l'autorité. Et je ne sais pas si tes propos plein d'arrogance ou de stupidité à voir son du au fait que tu sois simplement jeune et insouciante ou alors que tu t'es fait à l'idée de mourir. "

Relâchant la pression il continua cependant de la fixer.

" Car je pourrai te tuer en une fraction de seconde .. Ou alors comme punition , je pourrai demander à Elizabeth de te tuer histoire de servir d'exemple. "

Se relevant enfin il du faire face cette fois si au nombreux sanglots mais aussi cri de la part de Lafay. Serrant les dents ainsi que les poings et resta un patient un moment , un trop long moment avant de finalement s'emporter.

" Ferme la ! On ne ta jamais appris à montrer du respect en la présence de la hierarchie ?! Je devrait tous simplement vous tuer toutes les deux pour ce que vous avez fait ! Comme sa le problème serai régler , ni l'une , ni l'autre n'aurai dans l'idée de se venger ! Ou alors vous transformer en Vampire , cela vous fera passé l'envie de pratiquer la magie puisque vous ne pourrez plus en faire. Les possibilités sont multiples. "

Faisant quelque pas les idées se bousculait dans la tête de Marcel , évidemment il savait très bien que la seul chose qu'attendait Klaus était le fait que la mort de ses deux sorcières sois demandé pour qu'il puisse tuer Lafay. Mais Marcel était conscient qu'elle était une sorcière de son côté , une alliée de taille par conséquent. Il se devait juste faire passer un message fort se soir sans aller trop loin. Soupirant de nouveau en entendant Lucinda reprendre la parole Marcel lui lança un regard noir.

" Je me fiche complètement de tes explications ! Je me fiche des raisons ! Les lois sont simple , les règles ne sont pas compliqué ! Aucune pratique de la magie quel qu’en sois sa forme ou la raison de cet pratique n'est toléré ! AUCUNE ! C'est pas compliqué pourtant .. "

Reprenant sa respiration , bombant le torse et faisant face à la foule qui d'un oeil très intrigué et intéressé suivais la scène qui se dérouler devant eux depuis quelques minutes Marcel se lança enfin et prononça donc la sanction.

" Juger coupable d'avoir délibérément enfreins les règles mise en place concernant la pratique de la magie ou de sort , les sorcières Luncinda Vandeville et Elizabeth Lafay sont condamné et ceux à partir de ce jour à être bannis de cette ville. "

Baissant un court instant son regard vers Lafay il reporta cependant bien vite son attention sur la foule pour reprendre son discours.

" Par conséquent , les deux sorcières coupables se doivent de quitter au plus vite la Nouvelle Orléans et sont absolument interdis d'y remettre les pieds. Sous peine d'une sanction bien plus lourde et plus radical. Qui sans grande surprise sera la mort. "

Code by Silver Lungs
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Invité


MessageSujet: Re: EVENT #2 - du côté de la Nouvelle Orléans   Lun 28 Oct - 12:29

masques et bergamasques

Right now masquerade, master the merry go round.



C’est suicidaire, je le sais bien. Je suis au courant que ce petit jeu est dangereux et que j’ai peu de chances d’en sortir indemne mais je suis déterminée à jouer avec le feu. Une humaine au milieu de créatures qui pourraient m’écraser d’un simple regard. Ma mère a bien raison de s’inquiéter pour ma vie, je risque bien de la laisser dans cette somptueuse salle de bal. Ai-je peur ? Oui surement, maintenant que je me rends compte que fuir sera bientôt compromis. Mais partir dès maintenant serait triste. Je m’approche du buffet aussi rapidement que me le permet ma robe qui est plutôt du genre encombrante. J’y saisis un petit four que j’avale en une bouchée, le trouvant absolument divin au passage. Les réceptions de ce genre à la Nouvelle Orléans ne sont donc pas une fantaisie, une légende, leur magnificence est réelle. Leur propension à dégénérer rapidement l’est surement aussi…Mais tâchons de ne pas y penser pour le moment. Un homme passe avec un plateau rempli de coupes de champagne et j’en saisis une au passage. Je ne la vide pas d’un trait. Si c’est la dernière de ma vie, autant qu’elle soit inoubliable ! Je n’ai pas entendu l’homme qui s’est approché dans le plus grand silence avant de surgir devant moi. J’ai réprimé un sursaut. Oui, les vampires ont une ouïe remarquablement fine, mais pas moi. Sachant que mille conversations se croisent dans cette salle, il est difficile pour une oreille humaine de faire attention à tout ce qu’elle perçoit. Trier les informations, c’est impossible. Un homme disais-je donc, plutôt élégant et apprêté. J’essaye de jouer aux devinettes pour savoir s’il est humain ou vampire avant même qu’il n’ouvre la bouche mais quelque-chose dans sa démarche et sa prestance me dit qu’il n’est pas humain. Je souris, c’est bien ma veine. « Vous devez être totalement inconsciente ou bien raisonnablement dérangée pour venir ici… » Il se rapproche imperceptiblement de mon oreille pour chuchoter  « seule. » Bingo, j’avais raison ! C’est vrai que je dois avoir l’air d’un casse-croute vivant ou d’une inconsciente à déambuler au milieu de tous ces gens. Je n’ai pas ma place ici de toute manière, c’est une certitude. Je jette un coup d’œil à la massive porte d’entrée en me disant qu’il est encore temps de partir, mais en ai-je vraiment envie ? Je reporte mon attention sur mon interlocuteur et touche nerveusement mon collier avant d’esquisser un sourire. « Oh mais je suis une grande fille, je devrais parvenir à repousser les avances de potentiels piliers de bar avinés. » Un léger rire s’empare de moi puis je stoppe net, me concentrant de nouveau et n’osant pourtant pas le regarder dans les yeux. Il va me prendre pour une folle, c’est définitif. Je reprends mon ton le plus sérieux. « A moins que je ne me retrouve vidée de mon sang, ce qui est un risque, rentrer ensuite pourrait s’avérer un peu difficile. » Je ne ris plus vraiment, car j’ai conscience que ce ne sont pas que des paroles en l’air, que le danger et bien réel et que même si je ne suis pas menacée pour le moment, ça ne devrait plus tarder. « Alors vous avez presque raison, je dois être un mélange des deux. Aussi dérangée qu’inconsciente. » Je lève mon verre encore plein dans l’intention de trinquer avec lui. Buvons à ma probable dernière soirée dans le monde des vivants ! Je voudrais pouvoir en rire, mais tout ça est un peu irréaliste alors je vais me contenter de prendre les évènements comme ils viennent. En parlant d’évènements, notre hôte a pris la parole et ce qu’il dit n’est pas vraiment réjouissant pour les sorcières. Ma mère m’a expliqué il y a quelques temps que les sorcières n’ont pas le droit de pratiquer la magie à la Nouvelle Orléans sans le consentement de Marcel. " Ce n'est pas tout, Elizabeth Lafay et Lucinda Vandeville sont les coupables, il n'y aura pas de procès car il est fixé le fait qu'elles sont coupables d'avoir pratiqué de la magie en ville en connaissance des règles. Par conséquent, je vous laisse mes vampires ou toute autre personne voulant se montrer et gagner ma confiance m'apporter les deux coupables afin qu'elles reçoivent ce qui leur est dû, le châtiment pour avoir enfreint les règles. Qui sera.. Exemplaire ! " Je lève les yeux vers Marcel et manque de m’étouffer. Un peu paniquée tout d’un coup. Je cherche la sorcière du regard dans l’assistance. Je ne l’ai pas vu une seule fois depuis mon arrivée, je ne savais même pas qu’elle était présente ce soir. Ceci dit ça ne m’étonne pas totalement. Tout le gratin est là ce soir, n’est-ce pas ? Lafay…Il parle d’un châtiment… Ok, tout compte fait je ne suis pas sûre que cette soirée me plaise. Je n’ai pas envie de voir l’une des personnes qui représente un modèle pour moi et en qui j’ai une grande confiance recevoir je ne sais quel châtiment dans un endroit aussi glauque, quoiqu’elle ait pu faire. Mais trop tard, les deux sorcières sont déjà traînées aux côtés de Marcel. Il y a un homme que je reconnais comme un originel…Klaus, ma mère m’a parlé de lui une ou deux fois. Il faut dire que sa réputation le précède, tout autant que la crainte qu’il inspire. L’atmosphère est devenue si lourde en quelques minutes. J’ai l’impression que ça risque de dégénérer bien plus tôt que prévu alors je retiens mon souffle, mon regard rivé à Elizabeth maintenant prostrée à genoux suite à un coup de l’originel. Lafay implore maintenant qu’on la tue et que la vie de cette fille, cette Lucinda si j’ai bien compris, soit épargnée. Elles doivent être proches. Plus le temps passe plus j’ai peur de voir ce que ce vampire va leur faire subir. Mon cœur palpite et je me demande une fois de plus ce que je fais ici. " Jugées coupables d'avoir délibérément enfreint les règles mises en place concernant la pratique de la magie ou de sorts, les sorcières Luncinda Vandeville et Elizabeth Lafay sont condamnées et ce à partir de ce jour à être bannies de cette ville. " Bannies ? Réellement ? Ok, il ne plaisante vraiment pas ce « roi des vampires ». C’est vrai qu’il aurait pu les faire exécuter. J’entends des murmures dans la foule qui disent à quel point il est clément. Moi je voudrais tous les faire taire ! Je sers les poings et des larmes viennent perler au bord de mes yeux, comprenant que je ne reverrais pas Elizabeth de si tôt. Quelle entrée en matière pour cette soirée. La gorge serrée, l’estomac noué, une larme roulant sous mon masque, je bois une gorgée de champagne. Que dit-on dans un moment comme celui-ci…que la fête commence ?...


made by pandora.

Revenir en haut Aller en bas

avatar
Invité


MessageSujet: Re: EVENT #2 - du côté de la Nouvelle Orléans   Lun 28 Oct - 21:24





Tonight is gonna be a good night.




Sa nervosité le faisait doucement sourire. Ne s’était-elle pas mis elle-même dans le pétrin en venant ici ? Rien ne l’obligeait à mettre les pieds dans une telle soirée surtout si on prenait en considération la tournure qu’allaient avoir les évènements. Cette fille devait être une illuminée fascinée par le surnaturel ou quelque chose dans le genre.

« Je vois que vous réalisez bien la situation. Dans ce cas, trinquons à votre survie. » dit-il en entrechoquant sa flûte avec la sienne.

A peine eut-il le temps  de faire connaissance avec  Polly que son regard se focalisa sur Marcel, Klaus et Ethan. Il se mit à écouter leur conversation. Malgré la petite erreur d’Ethan, tout avait le mérite  d’être clair, les hybrides étaient également sur leurs gardes. Puis il suivit du regard Marcel qui s’éclipsait. Il focalisa son ouïe sur l’ordre qu’il donna à son sbire. Soudain, les battements de cœur de Lincoln s’accélérèrent. Être prêt à agir ? Les hybrides l’étaient aussi. Il feint de ne pas paraître sur le qui-vive en buvant une gorgée de champagne mais son taux d’adrénaline augmentait inlassablement.

C’est alors que Marcel se montra aux yeux de tous pour un discours. Le roi se devait de pavaner à sa soirée. Pensant que le roi de la Nouvelle-Orléans allait commencer un discours des plus pompeux, il se contenta de piocher à nouveau quelques friandises. Cela ne l’intéressait guère. Mais il fut surpris de la tournure que prit son speech. Sorcières, lois, sentence… Cela sentait la démonstration de force en direct. Il chercha Klaus des yeux, qui l’avait salué à son arrivé -et qu’il n’avait pas manqué de saluer à son tour par un signe de tête avec un petit sourire affiché-. Bien sûr il n’eut pas trop de mal à le trouver puisqu’il se trouvait non loin de l’estrade. Puis celui-ci se tourna vers lui et Ethan, leur signifiant d’empêcher les sorcières de s’enfuir du manoir. Pas le temps donc de continuer à tergiverser avec la jolie demoiselle.

« Hum, je sens que les ondes deviennent mauvaises par ici vous ne trouvez pas ? » intima t-il à Polly discrètement alors que Marcel continuait son monologue. Il termina sa coupe de champagne et laissa le verre vide sur le buffet. Si elle voulait la suivre, c’était son problème, mais elle ne devait pas s’attendre à une quelconque aide de sa part. Sans attendre une réponse, il se faufila à travers la foule sans trop attirer l’attention, laissant Polly livrée à elle-même. Les paroles de Lafay et Lucinda étaient touchantes. Lincoln aurait presque pu verser une larme, s’il ne s’en fichait pas complètement. Allait-il une fois de plus assister à une exécution capitale comme à Mystic Falls ? Il fallait croire que Marcel avait lancé une certaine mode. Une fois posté à l’entrée avec Ethan, il vit quelques sorcières qui tentaient de prendre leurs jambes à leurs cous poussant les convives sur leur passage. Il en arrêta une qui arrivait à sa hauteur.

« Il serait dommage que vous partiez maintenant, il me semble que la fête ne fait que commencer. » dit-il sur un ton plutôt léger en lui maintenant le bras.

Puis lorsque soudain, une bande entière de sorcières arrivaient vers eux, il soupira. Croyaient-elles réellement pouvoir fuir ? Il arbora son plus beau sourire, celui qui comprenait des crocs de vampires. Les veines de ses yeux ressortirent nettement. Il retourna la sorcière qu’il avait arrêtée quelques secondes auparavant et plaça son bras devant sa gorge.

« Allons, allons, calmez-vous mesdames, il serait regrettable que je tue votre amie pour que vous nous teniez compagnie ce soir. » dit-il toujours aussi calmement que cela pouvait paraître comme de l’insolence.
Une de ses pires craintes était d’apprécier tuer, se délecter de la détresse de ses victimes et ça, il ne pouvait pas l’accepter. Et pourtant, il semblait prendre goût à sa nouvelle nature. Il essaya de retenir ses envies de vampires et reporta son attention sur les sorcières. Puis, Marcel reprit la parole. Il n’allait pas les tuer mais les bannir. Tiens, n’avait-il pas envie d’être de corvée de ménage ce soir ? Ou s’était-il soudainement rempli de compassion ? Marcel l’avait dit lui-même, il y avait des règles. Alors pourquoi ont-elles changé entre temps ?

Fiche par (c) Miss Amazing
Crédit image : Boyd Holbrook on iloveboydholdbrook.tumblr.com
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Invité


MessageSujet: Re: EVENT #2 - du côté de la Nouvelle Orléans   Lun 28 Oct - 23:02



Event

De temps en temps j’oublie que tous les vampires peuvent m’entendre, et que je suis en ce moment même dans une salle remplie de vampire. Mais bon je n’avais pas parlé trop fort non plus, c’est que ce Marcel surveillait Klaus. Je le regarde, alors qu’il vient à monter sur l’estrade pour faire un discours. Je termine ma coupe de champagne, pour ensuite croiser les bras pour l’écouter parler. Qu’est ce qu’il peut être ennuyant tout de même. Viens en directement aux faits et on sera tranquille, pas besoin de passer par tous les chemins. Finalement lorsqu’il parle de sorcières qui ont exercé de la magie, je souris amusé, alors qu’il vient à annoncer deux prénoms. Je vois rapidement le regard de Klaus se diriger de moi à Lincoln, pour nous faire comprendre de bloquer les sorties. J’hoche la tête discrétement, pour aller rejoindre l’autre hybride à la porte, nous plaçant devant, afin de bloquer les quelques personnes qui voudraient s’échapper, notamment les sorcières. Je peux bien les comprendre, elles sont en danger en étant ici. Klaus et Wayne s’occupent de ramener à Marcel les deux sorcières, les mettant à genoux devant lui. Je souris, alors qu’une se met à pleurer, s’adressant à Marcel pour qu’il la tue et qu’il épargne son amie. J’aurais pu pleurer en assistant à cette scène, mais personnellement je m’en contrefiche. Elles peuvent bien mourir toutes les deux que je m’en fiche. Je vis une sorcière vouloir quitter la pièce et je laisse Lincoln s’en occuper. Je ne lâche pas la scène des yeux, si jamais elle ose faire quelque chose contre lui. Tout un groupe de sorcière se dirige vers nous pour pouvoir sortir à leur tour. Je souris en voyant l’hybride sortir les crocs et je fais pareil. Au moins elle vont bien changer d’avis et décider de rester. Je relève la tête en entendant la décision de Marcel. Les bannir ? Seulement ça ? Il n’est pas censé tuer toutes les sorcières utilisant leur magie ? Si ce n’est que ça, d’autres sorcières ne vont pas s’empêcher d’exercer de la magie. Après tout s’il ne s’agit que d’un bannissement, c’est mieux que la mort.

« Tu parles d’un roi… Il n’est pas censé tuer toutes les sorcières qui exercent de la magie ? »

J’hausse les sourcils en regardant Lincoln. J’espère qu’aucune sorcière va avoir l’idée d’utiliser la magie contre nous. Après tout, un groupe comme cela face à nous, elles peuvent donner un affreux mal de crâne à tout le monde dans la pièce, vu qu’il y a majoritairement des vampires, et après des hybrides. Il faut tout de même rester sur nos gardes en cas d’attaque ou de je ne sais quoi. Je jète quelques regards vers Klaus et Wayne si jamais il veut nous dire quelque chose. Mais bon nous sommes déjà bien occupé avec ce groupe de sorcières qui avaient voulu s’échapper. Mais bon pour le moment, elles ne font rien.

« C’est bon lâche là. Mais un seul mouvement, on n’hésitera pas à la tuer ! »

Dis-je en m’adressant tout d’abord à Lincoln et ensuite aux sorcières. Je reste contre la porte, aux côtés de Lincoln, gardant un œil sur tout.


made by ℬlue ℐⅴy
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Invité


MessageSujet: Re: EVENT #2 - du côté de la Nouvelle Orléans   Mar 29 Oct - 0:05


J'avais fait la route de Mystic Falls jusqu'à la Nouvelle-Orléans, car je partis rejoindre les hybrides et rejoindre surtout Klaus qui m'avait permis de régler mes petites affaires avant de le rejoindre et le servir au mieux. Cependant, à mon arriver Mystic Falls ils étaient tous partis et je demanda donc à Lincoln où ils étaient et il m'avait donné l'information et j'étais bien décidé de faire une petite surprise ce soir en débarquant là où on ne m'attendait pas. En plus de ça une réception était donné au QG de Marcel alors autant y aller, après tout qui sait... Je pourrais peut-être bien m'amuser un peu. On m'a souvent dit que les soirées là-bas finissait souvent avec beaucoup de sang. Enfin bon mon but principal c'était la sécurité de Klaus et des autres hybrides. Enfin après pratiquement une bonne partie de la nuit et de la journée j'avais roulée pour rejoindre la Nouvelle-Orléans... Plutôt épuisant le voyage, mais bon j'arrivais quand même pendant la fête, j'avais déjà vêtue mon jolie costume de soirée. Une fois arrivé je descendis de ma jolie voiture et me rendit à la fête où j'ouvris une porte et je tomba juste derrière Lincoln. Le coin m'avait l'air déjà bien mouvementé, je posa donc la main sur l'épaule de mon ami et je regarda sur la gauche heureusement d'ailleurs je n'avais pas ouvert ce côté la de porte sinon on aurait vu un hybride au sol sans avoir eu besoin de la magie. Je repris d'un air enjouer et fier de moi, mais en murmurant gentiment.

- J'arrive pile à l'heure pour la petite sauterie ?

Je voyais bien qu'il gardait la porte face à des sorcières paniquées, j'enleva ma main de l'épaule de mon ami et je mis mes mains dans mes poches de pantalon de costume. A priori on ne sera pas trop peu de trois pour garder cette charmante porte que je viens de passer. Franchement à peine j'arrive et c'est déjà le bordel... Rahlala sincèrement c'est toujours agréable de ne même pas avoir le temps de profiter un peu de l'ambiance, enfin après tout je suis là pour une chose aidé Klaus le reste c'est du secondaire. Je regarda quand même les sorcières qui c'étaient quand même plutôt bien figé sur place avec l'intervention de Lincoln ce qui me fit apparaître un sourire plutôt fier et machiavélique et je repris avec une voix amusés en murmurant.

- J'aurais fait mieux que toi Lincoln sur le coup... Mais après je te dis ça, je ne te dis rien.

Le jeu qui s'était installé entre Lincoln et moi était plutôt comique et au moins je ne m'ennuyais jamais quand il était dans les parages.
Revenir en haut Aller en bas

sorciers
avatar

morsures : 4896
inscrit(e) le : 03/01/2013
célébrité : riley voelkel
crédits : shiya, neon demon & tumblr

MessageSujet: Re: EVENT #2 - du côté de la Nouvelle Orléans   Mar 29 Oct - 11:17


Bal Masqué, Nouvelle Orléans
Il n'en avait fallut pas plus. Des actes, deux sorts, trois si je comptais l'intervention de Lucinda pour nous mettre dans cette folie. Et pourtant je ne l'écoutais plus et j'avais la mâchoire serrée, laissant mes ongles écarlate s'enfoncer dans la paume de ma main pour ne pas hurler ma rancœur et mes représailles. Au point où j'en étais, qu'est ce qui m'empêchait de révéler la véritable nature des vampires en les retournant à l'état de putréfaction ? Qu'est ce qui me retenait de gonfler leur paumons d'air pour les faire étouffer ou leur donner l'impression que leur poumons se chargent d'eau, les obligeant à se noyer sur place ? Qu'est ce qui m'empêchait de leur tordre les membres uns à uns ? Rien, j'avais assez de force pour faire ce que j'avais envie de faire. Oh si, une minute. Il y avait Lucinda, si je n'avais étais que la seule dans ce merdier je ne me serais même pas laisser approcher par le bâtard Mikaelson. Mais j'avais maintenant une faiblesse exposée qui était Vandeville.
Pourtant il n'avait fallu que de quelque mots pour que mon cœur se libère et que ma trachée se dénoue. L'exil, et il n'y avait qu'une seule destination envisageable: Mystic Falls.
Sans attendre je me relève précipitamment sans même lancer de regard à Marcel, mais si il pouvait entendre mes pensées, un Merci aurait résonné dans sa tête. J'attrape fermement Lucinda par le poignée en dévalant à nouveau les marches de l'estrade, jetant un regard d'ensemble à tous les vampires, hybrides ici présents. Ils paieront un jour de m'avoir humilié et abattu à genoux en me regardant comme une marchandise. Un jour viendra où la situation se retournera et c'est devant moi qu'ils se mettront à genoux. Se courbant, j'entendrais leur échine se briser, je verrais les vers passer sous leur peau pour les ronger jusqu'à l'os. Je me vengerais, car je ne suis pas une simple sorcière de la Nouvelle Orléans qui suit un ridicule code. Je ne resterais pas enchaîné et avec ce que j'ai dérobé à la ville, dans le cimetière Saint Louis n°1, j'ai un avantage et une alliée qui connait bien les profondeurs et les vestiges de cette ville.

Nouvelle Orléans ? Un paradis pour le surnaturel ? Je vois plutôt un champ de bataille opposant tous les fronts du monde des créatures, et je peux vous assurer que ce n'est pas des paroles en l'air, c'est bel et bien une vision de sorcière. Ce n'est qu'une question de temps avant qu'une nouvelle guerre éclate et les pertes ne se limiteront pas à quelques vampires et des sorcières désintégrées. A ce moment là, je pourrais les voir comme il se doit: des bêtes.

Reprenant assez mes esprits après cette vision, j'emporte Lucinda vers la sortie de la villa Geraldus. Je la jette dehors, jetant un dernier regard où je vois Klaus. Un furtif sourire se dessine sur mes lèvres, je pose mes doigts sur ma bouche pour lui envoyer un baiser des plus narquois avant de rejoindre ma fille dehors.
-Dépêche toi, on quitte cette ville maintenant.
Je me rend compte que mon sac à main contenant mes clés et d'autres papiers est resté dans la salle. Au point ou nous en sommes. D'un revers de la main je déverrouille ma voiture, et provoquant par la même occasion les alarmes de toutes les autres aux alentours.
Derrière mon volant, je quitte dans un bruit de pneus grinçants le parking, dans cette bonne vieille voiture rose décapotable. Mystic Falls, nous voilà, et j'ai beaucoup de chose à faire et à te raconter...

FICHE ET CODES PAR RIVENDELL



Sans solitude, sans épreuve du temps, sans passion du silence, sans excitation et rétention de tout le corps, sans titubation dans la peur, sans errance dans quelque chose d'ombreux et d'invisible, sans mémoire de l'animalité, sans mélancolie, sans esseulement dans la mélancolie, il n'y a pas de joie. — Pascal Quignard.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Invité


MessageSujet: Re: EVENT #2 - du côté de la Nouvelle Orléans   Mer 30 Oct - 10:22

Welcome to the masquerade
Take a look around at the sea of masks
Come one come all, welcome to the grand ball
Where the strong run for cover and the weak stand tall


Tous ces vampires, ces viles créatures, assoiffées de sang, devaient se réjouir de la tournure de cette soirée qui venait à peine de débuter.  Deux sorcières, dont une très puissante, à genoux, devant leur -roi-, attendant leur mort, devait certainement être un magnifique spectacle pour l'assemblée sanguinaire.

Marcel me serrait la gorge et je cru un instant qu'il en était finit de ma vie. Je n'arrivais plus à respirer tellement sa main compressait ma trachée. Décryptant chaque mots qui sortaient de sa bouche je ne pu m'empêcher de le haïr malgré la peur qui s'était définitivement emparée de moi.

« Juger coupable d'avoir délibérément enfreins les règles mise en place concernant la pratique de la magie ou de sort , les sorcières Luncinda Vandeville et Elizabeth Lafay sont condamnées ... » La sentence tomba enfin et l'attente de sentir ma tête se faire arraché du reste de mon corps resta longue. Je ne percuta pas de suite que Marcel ne nous condamna pas à la mort, ce n'est que lorsque l'autre sorcière m'attrapa par le bras pour m'entraîner à l'extérieur que je le comprit que j'avais arrêté d'écouter la condamnation avant la fin.

- Quitter cette ville... maintenant...

Je venais de prononcer ses mots, comme un robot. J'étais tellement choquée par ce qui c'était produit, par cette mort que nous venions de frôlé ensemble que j'étais incapable de dire, ou faire quoi que se soit à part monter dans la voiture de mon amie qui, quelques minutes plutôt se serait sacrifiée pour me sauver la vie. La voiture démarra et sans connaître la destination finale, je regarda le paysage de la Nouvelle-Orléans que, je ne reverrais plus de mon vivant.


Code by Silver Lungs
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Invité


MessageSujet: Re: EVENT #2 - du côté de la Nouvelle Orléans   Mer 30 Oct - 13:20


Bal Masqué, Nouvelle Orléans
La sorcière Lafay avait bien fait son coup. Elle savait pertinemment qu'elle allait se faire remarquer en utilisant la magie. Elle était alors venue vers moi, par x ou y raisons elle avait sentit que mon esprit occupait le corps d'une innocente. Elle avait sentit que l'esprit de Marie Laveau occupait le corps d'un vulgaire secrétaire. D'ailleurs le corps de cette vieille femme faiblissait et je devais trouver rapidement une autre jeteuse de sort capable d'orienter mon âme vers un autre hôte. Et c'est cette bimbo refaite des lèvres et du nez qui est venue me voir, dans un tailleur rose, main sur le hanche. Elle m'a proposé un marché qui me permettait d'occuper un corps pendant plus longtemps que la normal. Cette femme était évidemment puissante. En échange je devais rester quelque temps en Nouvelle Orléans pour lui faire part des événements. J'ai accepté et me voilà dans un corps presque identique, pour ne pas dire identique.
J'ai donc regardé ma maîtresse ainsi qu'une autre jeune sorcière se faire mettre à genoux par deux créatures. Mais Marcel a décidément un autre sort pour les deux femmes. L'exil. Pourquoi ? Je n'en avais aucune idée, mais prévoyante et calculatrice comme elle est, Elizabeth a sans doute la réponse...

Elles ont finit par partir en vitesse, sans attendre un mot de plus de la part de la progéniture de l'hybride originel.

Je savais ce que j'avais à faire maintenant : rester en Nouvelle Orléans, tranquille en attendant les instructions de Lafay. Un groupe de femmes tentait de sortir mais quelques vampires, ou hybrides je ne sais pas, leur bloquait la route. Nous n'avions pas le droit de sortir si la fête nous ennuyai ? Ça ne prévoyait rien de bon... Peut être que Lafay et Vandeville ont bien fait de quitter la ville en réalité. Je reste à l'écart de la soirée, dans un coin comme depuis le début. J'ai ressorti une robe d'époque qui passait inaperçu parmi les démons présents dans ces lieux.
Si les choses venaient à dégénérer, je devrais me dépêcher de prendre mes jambes à mon cou. Mais je n'étais pas tellement effrayé, après tous j'étais considéré comme la Reine du Vaudoo ? Les gens venaient par centaines dans le cimetière Saint-Louis numéro 1, gratifiant ma tombes de trois croix espérant que j'exhausse leurs souhaits. Je n'utilisais pas la magie comme le fait Elizabeth, ou mes consœurs contraintes, je peux bien sûre provoquer des anévrismes, lancer des jets de flammes, repousser mes ennemis d'un revers de la main... C'est ce que je fais pour me défendre en cas de nécessité, mais en dehors des cas urgents j’utilise mon héritage : le vaudoo. Talismans et grigris à gogo, philtres et poupées vaudoo ainsi que rituels sanglant, invocation d'esprits...
Si ce soir les choses dégénèrent il est clair que je me suis pas préparé à un rite, donc je devrais user de la magie noire. L'Expression serait plus simple, mais je refuse catégoriquement de tuer des innocents. C'est là où les gens se trompent : le vaudoo ne consiste pas à causer du torts. Du moins ça dépend comme on le pratique, et même si j’arnaque les gens, je ne me permet pas de tuer pour du pouvoirs. La prêtresse vaudoo pratiquant l'Expression n'est pas digne du titre de Mambo.

Pourtant, même à l'écart je continue de regarder un groupe de sorcières qui ne cesse de se gonfler face à trois hommes, dont un retenant l'une des miennes... Je m'en fiche, tant que je ne retrouve pas menacer je ne vois pas pourquoi je me mouillerais les mains. Quand est ce que les sorcières allaient comprendre qu'un groupe de 13 était puissant, quand prendront elles conscience de la puissance qu'elles égalent avec tout une ville de sorcières ? Il faut avouer que depuis que la magie est interdite en Nouvelle Orléans, la ville a beaucoup moins de charme. Donc, peut être que dans le pire des cas je pourrais envisager de rejoindre certaines sorcières. Mais en attendant, je préférais rester à l'écart. Mon rôle était de dire à Elizabeth tout ce qui se passait en ville, en aucun cas elle ne m'a dit de faire partie de tel ou tel clan...

FICHE ET CODES PAR RIVENDELL
Revenir en haut Aller en bas


Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: EVENT #2 - du côté de la Nouvelle Orléans   

Revenir en haut Aller en bas
 
EVENT #2 - du côté de la Nouvelle Orléans
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Après Haiti,Cuba,Sauve qui peut à la Nouvelle Orléans avant l'arrivée de Gustav
» EVENT #2 - du côté de la Nouvelle Orléans
» Emission #5 L'anniversaire de la Nouvelle Orléans
» iv – LA NOUVELLE-ORLÉANS.
» Petite nouvelle du Renard

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ghost World :: ESPACE DETENTE :: archives du forum :: VERSION 1.0 :: SAISON TROIS :: rps-