AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 First meeting

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage

avatar
Invité


MessageSujet: First meeting   Dim 25 Aoû - 15:19


First meeting, not a date
Niels aimait plutôt bien ce bar, le Cosmo. Bien placé en centre-ville, il y passait de temps en temps boire un café ou autre chose après le boulot, surtout ces derniers jours. Il avait le besoin incroyable de se changer les idées constamment, alors il s'était garé sans réellement s'en rendre compte sur le petit parking devant l'établissement. Une fois à l'intérieur, il se sentit presque immédiatement rassuré par l'ambiance habituelle des bars, un mélange de diverses boissons, un brouhaha constant et des serveurs et barmen accueillants. Il croisait la plupart du temps quelques connaissances avec qui il discutait sans but, mais cette fois-ci.. il balaya la pièce du regard avant de s'installer au comptoir, ne reconnaissant personne.

Le chasseur opta pour un expresso que la serveuse lui apporta avec un sourire. Il fit tourner la tasse entre ses doigts, pensif. Les prétendus chasseurs de vampires proliféraient et donnaient un travail monstrueux aux "vrais", s'exposant sans réfléchir et prenant des risques à chaque sortie. S'ils pensaient s'en sortir avec deux trois coups de pied à la Buffy contre les vampires, ils devaient rapidement déchanter en sentant leur corps se vider de son sang. Beaucoup de nouvelles têtes arrivaient à Mystic Falls, désormais considéré comme le berceau des chasseurs et des vampires. Il sortit son téléphone de sa poche pour vérifier l'heure et en profita pour répondre à un message, prévenant son cadet qu'il passerait chercher des pizzas avant de rentrer à la maison.

Absorbé par ce qu'il faisait, il ne réalisa pas que quelqu'un venait de prendre place au comptoir et leva machinalement les yeux pour observer l'arrivant. Enfin, l'arrivante plutôt, car c'était une jeune femme qui venait de s'installer. Il la détailla du regard, ayant l'impression qu'il la connaissait déjà. Son visage lui rappelait indéniablement quelqu'un mais il n'arrivait pas à se souvenir de qui. La jeune femme dut finir par se sentir observée car elle regarda Niels d'un air interrogateur ; il se traita mentalement d'idiot, vraiment, fixer les nouveaux citoyens sans dire un mot ? Bien joué, ça ne fait pas peur du tout. Il décida d'essayer de rattraper le coup en se présentant, histoire de lui montrer qu'il n'était pas un psychopathe. "Niels Pritchard. Bienvenue en ville, à qui ai-je l'honneur ?" Il n'était pas très doué pour parler aux gens, mais il s'y essayait, parfois, au plus grand malheur des personnes qui croisaient son chemin ce jour-là.
Fiche (c) Espe


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Invité


MessageSujet: Re: First meeting   Dim 25 Aoû - 16:11


First meeting, not a date
 
Après avoir emménagé en ville dans son petit appartement et avoir défait tous ses cartons, Lahia fut parcouru d’une sensation qui lui était familière, son appareil photo la démangeait. Après tout elle venait d’arriver dans une jolie ville il devait y avoir des tas de choses à photographier ! Elle décida de ne plus attendre un seul instant et empoigna son appareil pour aller se balader dans la ville. Après 4h30 de déballage, elle l’avait bien mérité.

Cela faisait presque 30 minutes que Lahia tournait en rond dans la ville et avait pris quelques photos pas mal, elle avait trouvé un lac sur lequel elle s’était acharnée avec son flash. Mais elle avait besoin d’une pause, et de rencontrer des gens, après tout qu’est-ce qu’une photographe sans relation ?

Elle entra dans le premier bar qu’elle trouva pour se poser un peu,  il avait l’air sympa alors elle s’assit au bar pour commander un café bien serré. Elle s’était assise n’importe où  et avait l’air d’avoir un voisin pour qui son arrivée n’était pas passée inaperçue, il la regardait depuis son arrivé, (mais qu’est-ce qu’il me veut ? ^.^ ‘’ ) Pensa-t-elle, il engagea la conversation : « Niels Pritchard. Bienvenue en ville, à qui ai-je l'honneur ? » Ça la rassura un peu qu’il lui adresse la parole de cette façon, ça lui prouvait qu’il n’était pas bourré. « Lahia Shiba ! Je viens d’emménager ! Ravie de vous connaître ! » Elle lui serra la main, à sa façon  de parler on sentait qu’il vivait ici depuis longtemps, mais on n’est jamais sûr de rien, le mieux reste encore de poser la question plutôt que de laisser le blanc s’installer… « Vous vivez ici ? » commença-t-elle,  (Oh la la, la question qui sert à rien) il allait falloir trouver mieux pour installer le dialogue. A ce moment-là, la serveuse apporta son café, qu’elle porta immédiatement a ses lèvre pour occuper ses doigts qui pianotaient dans tous les sens

Fiche (c) Espe
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Invité


MessageSujet: Re: First meeting   Dim 25 Aoû - 18:12


First meeting, not a date
Au moins la jeune femme n'était pas partie en courant, point positif. Niels commençait également à se rendre compte qu'il avait dû halluciner en croyant la reconnaître, mais maintenant qu'il était lancé.. la conversation avait le mérite de l'occuper et de le sortir de ses pensées noires et il était content de ne pas avoir affaire à un de ces jeunes se proclamant chasseur à tout va. La jeune femme répondait donc au nom de Lahia Shiba, ce qui confirma son idée : il ne la connaissait absolument pas et venait sûrement d'arriver en ville. Sans famille puisqu'aucun Shiba n'était présent à Mystic Falls.

Niels crut que la discussion s'arrêterait là mais elle le relança en lui demandant s'il vivait ici. Oh oui il vivait ici, la ville l'avait connu au meilleur de lui-même et désormais au pire, chaque serveur et barman du coin l'avait au moins une fois servi jusqu'à l'ivresse et ses habitants lui avaient retiré la femme de sa vie, alors on pouvait dire qu'il vivait ici ! Il sourit tout de même et retira sa veste en cuir, laissant apparaître le badge de shérif attaché à sa chemise. Avec un brin de fierté il répond à la question : "J'y vis et j'y travaille, à vrai dire !" Le chasseur aime son métier c'est certain, il a toujours été dans les forces de l'ordre et ne compte pas en sortir de si tôt. S'il avait eu 20 ans de moins il aurait même tenté de jouer la carte du flic en uniforme qui fait craquer ces dames et il sourit intérieurement à cette idée.

Niels but une gorgée de son café et décida de continuer l'échange, après tout, il ne faisait pas de nouvelles rencontres tous les jours et il se devait d'accueillir au mieux les habitants ! "Je suppose que vous bossez dans le coin aussi non ? Quoique.. vous êtes un peu jeune pour travailler peut-être, toujours dans les études ?" Il maudit un peu ses réflexes de policier, toujours à vouloir savoir un maximum d'information sur "ses" citoyens. Il espéra qu'elle n'aurait pas l'impression de passer un interrogatoire, ce n'était pas son but mais il avait du mal à s'empêcher d'essayer de déduire des choses des personnes l'entourant. Maniaque du contrôle, hello. Il lui adressa un sourire amical et termina son expresso.
Fiche (c) Espe
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Invité


MessageSujet: Re: First meeting   Dim 25 Aoû - 18:53


First meeting, not a date
La conversation s’engagea mieux qu’elle ne le pensa, Niels n’avait pas l’air d’une de ses personnes coincés qu’elle avait connu et qui répondent toujours « ouais… ouais… ouais… »  Ça la rendait heureuse d’avoir enfin quelqu’un qui l’écoutait, depuis la mort de son père plus grand monde n’osait lui demander quoi que ce soit, les amis, la famille, les collègues, le dialogue n’était plus présent. Même tout à l’heur on aurait dit que la concierge de son nouvel appart ne voulait pas lui parler non plus. Alors se retrouver en face de quelqu’un qui lui parle vraiment lui faisait du bien.

Niels se présenta comme le shérif, pour de la chance ça c’est de la chance ! Elle croise quelqu’un comme ça, c’est le shérif ! Elle n’était pas tombée sur n’importe qui dis donc ! Il allait surement pouvoir l’aider pour ses problèmes d’orientation dans la ville, et pour la renseignée sur ce qu’elle cherchait.

De coup la jeune femme bavarde se laissa aller dans la conversation « Shérif carrément ? Waouh, vous devez connaitre la ville comme votre poche ! Moi je dois avouer que j’ai acheté un plan, se serait bête d’aller se balader et de ne pas réussir à revenir !  
Si non moi je n’ai pas encore trouvé de travail ici, j’arrive de France, difficile de travailler à distance ! Donc j’ai démissionné pour pouvoir venir ici, d’ailleurs vous savez s’il y a un bureau de presse dans le coin ? Que j’aille proposer mes services en tant que photographe de presse »
Elle parlait, elle parlait, et sans s’en rendre compte son café commençait à refroidir, elle allait devoir le boire vite (quelle idiote que j’ai été de l’avoir demandé bien serré !)  Elle fit la grimace en face de son café en se disant qu’elle aurait dû commander une boisson froide
Fiche (c) Espe
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Invité


MessageSujet: Re: First meeting   Dim 25 Aoû - 21:14


First meeting, not a date
Le moins que l'on puisse dire, c'est qu'une fois que Lahia était lancée on ne l'arrêtait plus ! L'enthousiasme et la fraîcheur de la jeune femme était contagieux et Niels se retrouva à sourire devant le flot de paroles simplement innocent et sans prise de tête. Il était certes habitué aux bavards, Andrew étant plutôt du genre hyperactif qui débite quatre idées différentes dans la même phrase mais c'était toujours étonnamment reposant. Elle ne faisait donc pas partie de ces chasseurs wannabe, bon point. Il se demanda même si elle avait la moindre idée de l'existence du surnaturel, peut-être que la nouvelle n'avait pas traversé l'océan jusqu'à l'Europe après tout. « Je commence à connaître le coin oui, aucune ruelle n'a de secret pour moi depuis le temps » Il fallait bien connaître les planques des délinquants mineurs après tout !

La région ne manquait pas de journaliste c'était certain ! « De France, vraiment ! J'y suis allé une fois, un pays magnifique. Mon français se fait vieux néanmoins, je ne sais plus dire grand-chose.. » Niels réfléchit quelques secondes, essayant de se remémorer son voyage et les cours de français qu'il avait pris pour l'occasion. « Mmh.. Je voudrais du vin ? J'aime le Tour Eiffel ? Vous êtes très belle ? C’est à peu près tout ce dont je me souviens et mon accent est simplement une horreur, j’admire ceux qui parlent cette langue couramment, vraiment ! » La France lui rappelait un bon souvenir, il y était allé avec Evy et ils avaient visité Paris ainsi que Marseille et les deux villes leur avaient beaucoup plu. « Bien sûr, il y a un bureau de presse à quelques rues d'ici, c'est vraiment simple pour y aller. Tu y croiseras probablement un de mes fils d'ailleurs. » Si quelqu'un n'avait pas encore compris que la fierté de Niels était ses enfants, il lui suffisait de l'écouter parler 10 minutes... Il réalisa quelques secondes plus tard qu'il était passé au tutoiement quasi naturellement mais Lahia ne semblait pas du genre à s'en formaliser. Puis il n'avait jamais été du genre à vouvoyer éternellement une personne, surtout lorsque le courant passait correctement comme maintenant.

Il remarqua que la jeune femme n'était pas très emballée par son café et regarda l'heure ; la fin d'après-midi était entamée et il était acceptable de s'offrir un apéritif, alors le shérif fit un signe à la barmaid qui s'approcha. « Je vais prendre un whisky, merci. Et offrez à la demoiselle à mes côtés.. eh bien, ce qu'elle veut. » Il se reconcentra sur Lahia et eut soudain un léger doute. « Enfin.. si ça ne te dérange pas que je t'offre un verre ? C'est sans arrières-pensées, si ça peut te rassurer. » Il préférait ne pas imaginer les réactions de son entourage s'il se retrouvait à draguer une femme de l'âge de ses fils : des potins, des commèrages, et concrètement tout ce que Niels ne supportait pas.
Fiche (c) Espe


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Invité


MessageSujet: Re: First meeting   Dim 25 Aoû - 22:42


First meeting, not a date
Niels semblait commencer à se montrer bavard, ce qui n’était pas pour déplaire à Lahia, elle qui n’avait pas sortie une phrase aussi longue depuis plus d’un mois, Lorsqu’il lui proposa un verre, elle regarda son café d’un air narquois, allez savoir pourquoi… peut-être parce que ça aussi ça ne lui arrivait plus depuis la mort de son père. Elle commençait à aimer cette ville, personne ne la connaissait, personne ne savait ce qui lui était arrivé, l’endroit parfait pour tout reprendre à zéro ! Tout d’un coup elle remarqua qu’elle pensait beaucoup mais qu’elle n’avait pas répondu à la question de son nouvel ami, du coup elle sorti la première chose qui lui passa par la tête « ah euh, oui ! La même chose… s’il vous plait ! » Alors qu’elle n’avait même pas prêté attention à ce qu’avait demandé Niels. Bah, ça met du suspens ! (plus bête que moi tu meurs…) pensa-t-elle en laissant un sourire s’inscrire sur ses joues.

Au fil de la conversation la France montra sa popularité, et Niels se mit même à parler français, apparemment il avait très vite appris à demander un verre, ce qui arracha un petit rire à Lahia. « Ton accent est parfait ! Tu penses que les serveurs comprendraient ? Dit-elle le sourire aux lèvres en s’imaginant la scène. Je ne pense pas, le français est une langue de fou ! Même les pure français continueront à faire des fautes d’orthographe toute leur vie. Tu es allé en France, mais as-tu été dans un de ses grands restaurants pleins d’étoiles qui font la fierté de Paris ? Parce que moi oui, et franchement, c’est peut être très bon ce qu’ils te servent mais rien ne vaut la cuisine maison de nos grand-mère n’est-ce pas ? Il n’y a que les vins qu’on ne trouve pas ailleurs !! »

Lahia remarqua qu’elle monopolisait un peu la parole (zut je fais que parler si ça se trouve il essaye de parler depuis tout à l’heur et n’arrive pas à en placer une !) A cette pensée, Lahia stoppa le flot de parole qui sortait de sa bouche et en profita pour respirer un coup. Voyant les verres arrivés elle essaya de cerner ce qu’il y avait dedans, c’était du whisky, (Ah ça va j’en ai déjà bu… à l’enterrement de papa) décidément, la mort de son père occupait tout son esprit, il fallait qu’elle se change les idées. Ayant remarqué le grand sourire qu’avait affiché Niels lorsqu’il avait évoqué son fils elle décida de le lancer sur ce sujet « Tu dis que je croiserais peut-être ton fils au bureau de presse ? Il travail là-bas ? » La meilleur façon de se changer les idées, c’est d’entendre quelqu’un parler d’autre chose avec passion.
Fiche (c) Espe


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Invité


MessageSujet: Re: First meeting   Sam 31 Aoû - 0:38


First meeting, not a date
Niels prit son verre, fit mine de trinquer et commença à boire doucement. Il esquissa un sourire en même temps, agréablement surpris par Lahia, qui venait d'arriver et semblait pourtant à l'aise et pas du tout stressée. Plutôt carrément enthousiaste en fait. Pourtant arriver dans une nouvelle ville sans connaître personne n'est pas forcément simple et réjouissant, au contraire. Enfin, pour le chasseur, nouer des relations était équivalent à une tache compliquée. Certes il avait des connaissances, mais s'il ne comptait pas sa famille il avait peut-être deux vrais amis en qui il avait réellement confiance et à qui il était particulièrement attaché ? Cela pouvait être un avantage néanmoins, il n'était pas loyal à n'importe qui après tout. Niels se rendit compte que si Lahia parlait pas mal, elle ne disait en fait pas grand chose, vu qu'il n'avait pas encore vraiment d'informations sur la jeune femme. Dès son retour au commissariat il ferait quelques recherches c'était certain, au moins pour s'assurer qu'elle n'était pas un vampire attiré par le boucan récent autour de Mystic Falls.

Lahia le rassura sur son accent. Probablement par politesse, il n'avait pas sorti une phrase en français depuis des années et se demandait encore comment il avait réussi à se souvenir de trois malheureux trucs, rien de transcendant. Le chasseur se redressa sur son siège, se demandant, amusé, comment elle réussissait à supporter le silence une fois chez elle. Mais elle se parlait probablement à elle-même, ou à un poisson rouge ou quoi que ce soit. Elle lui posa quelques questions sur la France et il s'assura qu'elle avait vraiment fini avant de répondre : "je pense qu'ils ne vont pas comprendre oui.. ils te regarderaient sûrement avec des yeux ébahis sans savoir quoi répondre. Je n'ai pas vraiment eu l'occasion de visiter les beaux restaurants et hôtels mais je vois ce que tu veux dire. Et les vins on ne les trouve pas ailleurs, tu l'as dit !" Il n'était pas spécialement spécialiste en vin à vrai dire, il serait en fait un bien piètre sommelier mais il en appréciait tout de même le goût à l'occasion.

Après s'être visiblement un peu perdue dans ses pensées, Lahia reprit à propos d'Andrew. Niels sourit mais ne put s'empêcher de rester prudent et de ne pas divulguer trop d'informations. Après tout il avait fait confiance à un nouvel arrivant et s'était retrouvé à enterrer deux amis, il ne comptait pas vraiment réitérer l'expérience. C'était malheureux qu'il ait besoin d'un meurtre pour s'en souvenir, mais les vampires n'étaient pas fiables, ils étaient des créatures violentes et sanguinaires. A première vue son interlocutrice n'en était pas une, mais quand même. Il regretta un instant de ne pas avoir de verveine sur lui, il aurait pu en glisser discrètement dans son verre pour être certain tout de suite. "Oui, il est journaliste sur les faits divers en quelque sorte. Tu auras peut-être l'occasion de travailler avec lui. Vous devriez bien vous entendre, il aime bien parler lui aussi - le prends pas mal - mais il sait se défendre en cas de problème, il y a pas de souci !" Il y avait en fait beaucoup de chances qu'ils se rencontrent, la ville n'était pas bien grande et il était courant de connaître les familles et fratries complètes dans le coin. "Donc ton domaine, c'est la photographie. Tu t'y intéresses depuis quand ?" Il n'avait jamais vraiment compris l'attrait pour cette discipline, bien que Sayanel soit lui-même un passionné. Certes l'idée de capturer l'instant présent et le conserver pour une durée indéterminée semblait plaisante.. ou bien ils cherchaient juste à trouver de beaux paysages, cadres, personnes. A voir !
Fiche (c) Espe
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Invité


MessageSujet: Re: First meeting   Sam 31 Aoû - 10:33


First meeting, not a date
Avec Niels, le fylling passait bien, il faut dire que Lahia était du genre très sociable. Malgré le fait qu’elle soit un loup garou et que seuls 2 personnes le savent, elle savait faire passer sa joie de vivre à ses amis, on appelle ça « le sourire communicatif » et ça marchait plutôt bien. Avant son arrivée, Niels était perdu dans ses pensées et le voilà maintenant e train de sourire. Elle ne faisait même pas exprès, c’était peut-être dû au fait qu’elle était pas mal bavarde ?  Mais il fallait toujours faire attention à ne pas l’être trop. C’était ce qu’elle détestait le plus, devoir mentir a tout le monde sur son côté « surnaturel  », mais bon, il faut bien faire avec.

Lorsqu’il prononçait le nom d’un de ses enfants, Le shérif avait des étoiles dans les yeux. Ce qui fit sourire Lahia, elle décida donc de pousser sur ce sujet de conversation. « Journaliste ? Ça c’est un métier sympa ! J’aurais aimé ! En fait il fait des reportages sur tout ce qui se passe dans la ville ? Mais il est journaliste pour la télé ou le journal ? Parce que s’il a besoin d’un coéquipier pour prendre les photos, ou même tenir une caméra, je suis dispo ! » Niels ne semblait pas bien comprendre ce qui était pour  Lahia « la magie de la photo », alors pour elle il fallait lui montrer tout ce que peut dégager une simple photo. «  Tu vois je ne crois pas avoir choisi la photographie, c’est plutôt elle qui m’a choisi, je suis née avec un appareil photo dans les mains. Et ce qui est beau avant tout, c’est le message que peut faire passer une simple image immobile, quand on prend une photo, c’est pour immortaliser une chose, un lieu, un moment, ou même une personne, et ce sous sa plus belle forme. Parce que après tout, une fois que la personne… ou le lieu n’est plus là, Il nous manque terriblement et on a besoin de le revoir, et quoi de mieux que de contemplé le fruit de son travail sous son meilleur jour même après sa disparition ? » Lahia venait d’avoir une poussée de jolis mots qui étaient sortis de sa bouche tous seuls, quand elle parlait de sa passion, c’était encore plus dur que d’habitude pour l’arrêter !! elle décida donc de se calmer un peu et de porter son verre a ses lèvres.
Fiche (c) Espe
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Invité


MessageSujet: Re: First meeting   Sam 31 Aoû - 15:23


First meeting, not a date
Lahia était curieuse et intéressée par le journalisme. En général, Niels ne les portait pas dans son cœur, mais les médias et les forces de l'ordre n'étaient pas connus pour s'entendre à merveille. Lorsque le poste de police cherchait à étouffer les affaires de disparition, la presse prenait un plaisir fou à sortir des vieux dossiers et des témoignages improbables. Cependant depuis qu'Andy était dans le domaine, il était moins réticent. Il savait que son cadet n'était pas irresponsable et n'irait pas suivre un vampire "juste pour le scoop". "C'est ça oui, il couvre les évènements locaux et rédige des articles dessus. Il ne manque pas de travail ici en plus, la ville est plutôt animée pour ainsi dire." Par animée, il fallait entendre "le taux de disparition le plus élevé de l'Etat", mais inutile d'apeurer Lahia qui venait juste d'arriver, elle le découvrirait bien assez tôt surtout si elle travaillait au bureau. "Il travaille au journal, en équipe avec un autre journaliste mais je ne sais pas trop s'ils ont un photographe attitré vraiment, il faudra que tu voies ça !" Il ne savait pas grand chose sur leur fonctionnement, hormis le fait que le rédacteur en chef ne portait pas Andy et Melfice dans son cœur.

Niels avait apparemment était expressif concernant son incompréhension sur la photographie puisque Lahia s'était lancée dans une longue tirade pour le moins passionnée. Il eut un sourire léger. Les gens savaient encore se réjouir pour les simples choses de la vie. Une photo d'une personne aimée ne leur rappelait pas la perte, la douleur, l'envie de vengeance. Probablement la plupart des personnes n'avaient pas connu le meurtre soudain d'un proche par une quelconque créature après tout. Il finit son verre, ne laissant rien paraître de ses idées moroses, le reposa et le fit tourner doucement sur le comptoir. "Ok, je te suis. Mais ça c'est quand tu photographies pour ton propre plaisir, non ? Le travail que tu feras, les clichés que tu prendras pour le journal.. c'est quand même moins enthousiasmant, j'imagine. Faire de sa passion un métier ça peut être à double tranchant !" Bon, les discussions philosophiques accoudé au comptoir d'un bar n'étaient pas dans ses habitudes, mais le chasseur était intéressé par l'avis de son interlocutrice. C'était également agréable de ne pas penser au "monde réel" le temps d'une discussion et de ne pas avoir évoqué l'existence de créature, l'absence de Beth ou l'assassinat des Carter.
Fiche (c) Espe
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Invité


MessageSujet: Re: First meeting   Sam 31 Aoû - 22:41


First meeting, not a date
Lahia commençait à être curieuse de rencontrer le fils de Niels, le journalisme lui plaisait mais pour elle, la photo était encore mieux. « Tu sais quand on est passionné de photo comme moi, on trouve notre bonheur un peu partout, que ce soit un paysage magnifique ou bien le bal de promo. Le but recherché, c’est de capturer les sentiments. Pouvoir toucher, et faire ressentir a la personne qui voit la photo, là même chose que ceux qui y figurent. C’est un objectif qui met la barre très haut je sais, mais je me suis jurer de le franchir. Et je pense que ce serait intéressent pour moi de rencontrer ton fils, j’ai pas beaucoup eu l’occasion de travailler avec des journalistes et c’est toujours bien d’explorer de nouveaux horizons ! » Pour Lahia, s’améliorer était toujours possible. Chez elle, la phrase « Il n’y a pas d’âge pour apprendre » prend tout son sens, elle avait une soif de nouveauté dans son style de photo qui la rendait aussi extrêmement exigeante envers elle-même et ses propres clichés ; elle pourrait jeter sans sourciller une photo qui ne lui plaît pas même si beaucoup de monde trouve belle !

A force de parler de son travail, Lahia se rendit compte que Niels ne parlait pas beaucoup du siens, alors qu’elle, elle aurait aimé en savoir plus ! Shérif. C’est souvent un rôle important dans les films de western ! C’est un peu à ça qu’on pense quand on dit shérif. « Et si non toi ? Niveau travail, quel est ton objectif ? En étant shérif tu dois avoir affaire à des malfaiteurs ! Mais ce n’est pas non plus tous les jours… il doit bien y avoir des journées plus calmes non ? » Les journées d’un shérif comme elle se l’imaginait c’était de mettre des délinquants derrière les barreaux et de s’occuper de la sécurité de la ville, Mais… sans le cheval cette fois si !!
Fiche (c) Espe
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Invité


MessageSujet: Re: First meeting   Lun 2 Sep - 0:49


First meeting, not a date
Écouter quelqu'un de passionné parler de son sujet favori était toujours instructif. Pour certains, le thème défendu était relativement noble, la peinture, la photographie ou encore l'écriture. Pour d'autres, c'était la chasse, la traque de tel ou tel vampire, la dernière élimination d'une créature néfaste. Toujours est il qu'on se retrouve à finalement apprendre quelque chose, un détail d'une importance plus ou moins moindre. "C'est un objectif ambitieux, ça ne doit pas être simple à réaliser ! En tout cas, le journalisme en général est un domaine où les jours ne se ressemblent pas, on rencontre de nouvelles personnes et de nouvelles histoires quotidiennement.. ça bouge beaucoup, j'en déduis que tu es du genre hyperactive non ?" Niels ne pouvait pas s'empêcher de lire dans les personnes, d'écouter ce qu'elles disent pour tirer des conclusions sur ce qu'elles sont, cette habitude ayant été amplifiée par sa formation de flic et sa méfiance générale. Savoir à qui l'on a affaire permet d'éviter des surprises, bien qu'il n'ait pas toujours eu la présence d'esprit de se méfier de certaines personnes, Grayson en tête de liste. Ici en tout cas il sentait Lahia plutôt.. inoffensive. Certes il n'avait pas eu l'occasion de la tester pour la verveine et l'aconit - sans doute une des premières choses qu'il ferait s'il était amené à la rencontrer une nouvelle fois - mais elle avait le mérite de ne pas transpirer la violence et la folie meurtrière, ce qui était un bon point.

Niels eut un sourire quasi imperceptible devant les questions de la jeune femme. En théorie, son travail était bel et bien de mettre les malfrats derrière les barreaux et protéger les citoyens. En pratique, il se sentait beaucoup plus utile lorsqu'il était chasseur que shérif, niveau protection. Il aimait son job, il faisait ça depuis une vingtaine d'années et ne se voyait pas exercer un autre métier, mais il fallait être réaliste : c'était mieux sur le papier. Oui il arrêtait quelques délinquants, qui sortaient du poste 24 heures après, un sourire arrogant aux lèvres, grâce à leur avocat. La plupart du temps c'était vraiment frustrant, à vrai dire. "Eh bien.. assurer la sécurité des habitants est l'objectif principal. Il n'y a pas tant de criminels que ça" il souffla intérieurement du nez. Quoiqu'en soit il avait raison, certes les créatures faisaient des carnages mais il y avait en contrepartie peu de cambriolage, contrebande, deal ou autre fléaux des temps modernes. "mais il y a beaucoup d'attaques d'animaux sauvages. Enfin il y a aussi pas mal de paperasse, recevoir les personnes qui déposent plainte ou répondre aux appels. On fait aussi des rondes dans les rues pour s'assurer que tout est normal, la routine !" La routine.. Puis chercher des informations pour son propre compte, pour le compte de ses alliés. Se renseigner sur la localisation des vampires et loups-garous locaux pour leur faire la peau la nuit suivante.
Fiche (c) Espe
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Invité


MessageSujet: Re: First meeting   Lun 2 Sep - 10:19


First meeting, not a date
Quand Lahia parlait de sa passion, elle oubliait bien souvent que ce ‘était pas encore son métier, en effet elle ne faisait que débuter dans le métier même si elle faisait de la photo depuis longtemps. Du coup, c’est vrai qu’elle ne connaissait pas encore le côté moins sympathique, et n’en avait pour l’heure, aucune idée. « C’est vrai que j’aime bouger dans tous les sens ! En même temps, pour réussir à avoir ce qu’on veut, il faut être réactif, et très mobile ! Mais je l’avoue, j’ai beaucoup de mal à rester assise sans bouger, même devant la télé. Il n’y a que mon ordinateur pour décharger mes photos et vider ma carte mémoire qui peut me tenir assise. Ou alors discuter avec quelqu’un  en buvant un verre ! »  Dit-elle en lui adressant un de ses sourires contagieux. C’est dur à croire, mais même en sachant que personne ne lui parlait plus depuis la mort de son père de peur de toucher le sujet sensible, Lahia venait de regarder l’heure et de se dire qu’elle venait de battre le record du temps avec quelqu’un de ce dernier mois ! Ce qui la faisait maintenant presque sourire en permanence ! Elle était heureuse. Pour la première fois depuis la mort de son père, elle était heureuse.

Lorsqu’il commença à parler de son travail, Niels évoqua les ‘‘animaux sauvages’’ et les attaques. Ne pouvant pas cacher son intérêt pour ce sujet, Lahia fit mine d’être étonnée. « Des attaques d’animaux sauvage ? Quel genre ? Quand tu dis attaque, ce sont des attaques… sérieuses ? Ou bien juste des sangliers qui foncent sur une voiture ? » Même si elle savait très bien de quoi parlait Niels, Lahia était quand même un peu étonner, elle savait qu’il y avait nombre de vampires et de loups garous ici mais elle ignorait l’histoire des attaques. Pour elle qui prenait toujours des précautions démesurées les nuits de pleine lune, attaquer quelqu’un même sans avoir le contrôle de soi lui paraissait impossible.
Fiche (c) Espe
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Invité


MessageSujet: Re: First meeting   Sam 7 Sep - 16:22


First meeting, not a date
L'inactivité ne faisait pas partie du vocabulaire de Lahia donc, tout comme Niels. Il était lui-même très souvent en mouvement, soit au travail, soit à la chasse. On le trouvait rarement en train de regarder la télévision sans rien faire, hormis lorsqu'il était trop ivre pour se lever - évènement malheureusement encore existant, bien que moins fréquent qu'auparavant -. Il avait un certain mépris pour les personnes feignantes qui refusent de s'activer et préfèrent attendre que tout arrive par magie entre leurs mains, une étrange maladie qui semblait toucher une bonne partie des jeunes et des moins jeunes. A Mystic Falls cependant, on troquait les enfants bourgeois gâtés contre des vampires de 20 ans tout aussi pourris, jusqu'à la moelle. Pas sûr que l'échange soit équilibré. "Tu as raison tu sais, ce n'est pas en restant inactif qu'on avance." Surtout dans un métier demandé comme le journalisme, plein de concurrence. "Dans la vie professionnelle comme personnelle d'ailleurs, savoir ce qu'on veut c'est la clef !" Détermination, le mot magique. Il inclina la tête avec un léger sourire, toujours content de pouvoir changer les idées de quelqu'un et les siennes par la même occasion. Cela faisait en fait quelques temps qu'il n'avait pas bu un verre avec une autre compagnie qu'un barman ou serveur habitué.

Le shérif frotta son bouc du bout des doigts, réfléchissant à la réponse qu'il pourrait donner à Lahia. Il pensa un moment à se rétracter et lui dire qu'en effet, quelques sangliers avaient abimé quelques voitures à l'occasion, ne voulant pas donner trop de détails sur ce qu'il se passait en ville. Il croisa son regard et il changea rapidement d'avis. Son rôle - ses rôles - impliquaient de protéger les citoyens, pas de leur mentir et espérer qu'ils s'en sortent en fermant les yeux. Niels serait vraiment tombé bien bas à son goût s'il arrivait à ce stade de je-m'en-foutisme, il n'avait pas sacrifié sa vie et probablement celle de ses enfants pour rien après tout. "Des animaux du genre violents et agressifs, c'est assez courant que des personnes disparaissent du jour au lendemain." Des animaux, après tout, c'était ce que vampires et loups étaient. "Juste... évite de traîner seule le soir, ou t'aventurer trop loin hors de la ville. On fait des rondes régulièrement avec les autres flics mais on ne peut malheureusement pas être partout." Surtout sachant qu'ici, les chances de retrouver une personne vivante était incroyablement proche de zéro. C'était toujours incroyablement frustrant de savoir que des drames de ce genre avaient lieu sans qu'ils puissent agir, mais les gens avaient la fâcheuse habitude de choisir les pires moments pour sortir se promener : en pleine nuit, à la pleine lune, dans des coins isolés et réputés dangereux. Génies.
Fiche (c) Espe
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Invité


MessageSujet: Re: First meeting   Sam 7 Sep - 18:34


First meeting, not a date
Niels et Lahia semblaient être sur la même longueur d’ondes, ce qui est toujours une bonne chose lors de conversations, on se comprend tout de suite mieux et un vrai lien se créée. C’est ce qu’il faut. Créer des liens. « Je suis totalement d’accord avec toi ! Avancer c’est vivre ! Perso, je n’ai jamais été du genre à me retourner et à regretter un acte passé ! Ce qui est fait est fait et puisqu’on ne peut pas changer le passé,  mieux vaut continuer à avancer plutôt de penser à ‘‘ce qu’on aurait pu faire’’, c’est typique le genre de choses auxquelles je n’aime pas penser. On a tous un moment dans sa vie où on a fait une erreur grave, parfois avec des conséquences désastreuse. Mais c’est comme ça… on a souvent beaucoup de mal à se relever, mais si on trouve la force de le faire, alors plus rien ne peux nous toucher ! » C’est un spitch qu’elle avait déjà fait à ses deux amis loups restés en France, les deux seuls personnes qui pouvaient lui remonter le moral. Compte tenu du mental de Lahia, perdre le moral ne lui arrivait pas souvent, mais quand ça lui arrivait, seuls les deux hommes pouvaient faire quelque chose. C’est à cela que l’on reconnait une amitié fusionnelle.

Les attaques… c’est bien ce qu’elle pensait. Les vampires et leurs pulsions meurtrières… ainsi que les loups transformés en machines à tuer une fois par mois… Lahia était songeuse. Elle n’était certainement pas la seule à prendre les précautions nécessaires les nuits de pleines lunes et pourtant les attaques avaient bien lieu. Ça lui faisait un peu peur de penser que ce genre de choses pouvait lui arriver aussi… attaquer un innocent. « J’espère que vous arrivez à sauver des gens, tu sais si un jour tu as besoin de bras, je serais là ! Je suis une fille plus robuste que j’en ai l’aire ! » Dit-elle en arborant un large sourire en pensant que ce qu’elle venait de dire était complètement stupide, puisque Niels devait faire des rondes chaque nuits de pleines lunes et là elle ne serait absolument pas… ‘‘Disponible’’ Mais les vampires eux, ne sortaient pas les nuits de pleine lune, c’était trop risqué. Alors il fallait bien aussi faire des rondes à d’autre moment. Et aider Niels pourrait bien l’aider à obtenir enfin des réponses sur ses mystérieuses attaques…
Fiche (c) Espe
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Invité


MessageSujet: Re: First meeting   Sam 7 Sep - 21:19


First meeting, not a date
L'optimisme de Lahia était plaisant, elle n'était donc pas du genre à se laisser abattre et à se morfondre sur son sort. Elle démontrait aussi une certaine maturité en parlant d'erreurs et de se relever, d'outrepasser les problèmes. En soit, Niels était absolument d'accord avec ce qu'elle venait de dire ; il n'avait pas vraiment réussi à mettre en pratique cette théorie et avait passé des nuits à se maudire de n'avoir rien pu faire la nuit où Evy s'était faite attaquer, s'insulter de ne pas avoir été avec elle à ce moment là - il aurait peut-être été attaqué à sa place mais il aurait au moins fait quelque chose -. En fait l'idée était totalement égoïste, mais vivre sans elle était bien plus déprimant que la perspective de se faire vider de son sang par un vampire. Toujours est-il que ce que la jeune femme venait de dire était réfléchi. "C'est vrai oui.. j'ai l'impression que tu parles d'expérience, en tout cas tu as l'air mature pour ton âge, et c'est une qualité ! On ne peut pas changer le passé mais on a encore une emprise sur le futur alors il ne faut pas louper l'occasion." Parfois la maturité se gagnait grâce aux drames et Niels envisageait la possibilité que le masque d'enthousiasme et de sociabilité de Lahia cache un côté sombre de ce genre ; il avait connu assez de jeunes un peu paumés pour les reconnaître.

Bon, Niels avait fait son boulot, prévenir des dangers de Mystic Falls. Vaguement. Sans se lancer dans les détails sous peine d'attirer encore plus de tarés apprentis chasseurs. Les tentatives d'instaurer un couvre-feu étaient un échec total, le commissariat était relativement en sous-effectif par rapport à la zone à recouvrir et il se retrouvait la plupart du temps à ramener des lycéens complètement ivres chez leurs parents, pour se faire à moitié engueuler par ces derniers visiblement vexés de trouver leur progéniture dans cet état. Il sourit lorsque Lahia lui proposa son aide. Bizarrement, le métier de flic dans cette ville attirait beaucoup plus de filles que de garçons ; peut-être un plus fort attrait pour le danger, en tout cas c'était inexpliqué. "Ça serait avec plaisir, vraiment, mais je n'ai absolument pas le droit d'emmener des civils avec moi sur le terrain, pour quelque raison que ce soit." Il avait déjà dû batailler et argumenter des heures pour qu'Andy, alors très jeune, puisse rester avec lui une journée où il était malade et qu'Evy bossait. "Il faudrait que tu suives une formation et que tu sois recrutée au poste mais.. les seules photographies que tu ferais seraient celles des délinquants pour nos dossiers. De face, de profil, sur un fond rayé pour évaluer leur taille. Je doute que ce soit ton truc !" C'était en effet grandement moins ambitieux que travailler dans un journal.
Fiche (c) Espe



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Invité


MessageSujet: Re: First meeting   Dim 8 Sep - 8:23


First meeting, not a date
Lahia avait deviné que Niels ne pourrait pas l’emmener sur le terrain mais elle voulait savoir ce que renfermait cette ville, et elle n’allait pas abandonner l’idée de chercher quelques « nuisibles » la nuit… « Oh mais tu n’es pas obliger de m’emmener, je peux m’emmener, je peux m’emmener toute seule… » Dit-elle avec le sourire. Elle savait parfaitement qu’il ne pouvait pas la prendre avec lui, mais c’était plus fort qu’elle, l’attrait pour la chose la dépassait. En tant que louve il était normal de vouloir trouver d’autres loups mais avant ça Lahia détestait les victimes inutiles, et savait  qu’en tant que ‘‘surnaturelle’’ elle pouvait faire quelque chose. Même en pensant qu’un vampire pouvait facilement venir à bout d’un loup garou hors pleine lune, Lahia avait eu l’habitude de côtoyer la mort et finissait par éprouver un certain plaisir à la provoquer maintenant que ça faisait trois fois qu’elle lui survivait.

Niels avait vu juste, Lahia parlait bien par expérience, c’est le moins que l’on puisse dire, entre le moment où elle s’est transformée, celui où, cachée derrière la porte elle avait entendu la nouvelle de la mort d’un ami de la famille, et le moment où son père tomba sous ses yeux… cela peut en effet se traduire par une expérience douloureuse de la mort. Mais malgré ce qu’on peut penser lorsqu’on vit cela, parler fait le plus grand bien. « En effet je parle par expérience. J’ai perdu quelqu’un qui m’était cher il y a un mois de cela. Il est des blessures qui ne se referment jamais. On ne s’en remet pas, mais on apprend à vivre avec. » Les yeux de Lahia révélèrent plus de haine que de peine lorsqu’elle prononça ces mots. « Une fusillade dans la rue, et comme depuis mon enfance mon père m’a protégé. Il a pris une balle pour me sauver la vie. » Lahia regarda son verre et la dernière gorgée qui l’attendait, mais elle renonça à le finir maintenant. « Je pourrais dire que si je n’avais pas voulu l’emmener au cinéma alors que lui ne le voulais pas, on ne se serait pas retrouver dans cette rue et il ne serait pas mort mais voilà. Je l’ai emmené au cinéma, et on s’est retrouver dans cette rue et il est mort. » Elle regarda Niels droit dans les yeux, « En tombant dans mes bras il m’a dit qu’il était désolé. Alors que c’était plutôt moi qui devais l’être. Mais ça a toujours été comme ça, nos morts ne nous en veulent jamais. »
Fiche (c) Espe
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Invité


MessageSujet: Re: First meeting   Dim 8 Sep - 11:27


First meeting, not a date
Niels ajouterait sûrement "tendances suicidaires" à la liste des qualificatifs de Lahia donc. Après avoir évoqué les dangers de la ville, la jeune femme semblait encore plus déterminée à s'y intéresser. Il fit un vague signe de la main lorsqu'elle lui annonça qu'elle pouvait s'emmener, tentant quand même de l'en dissuader. "J'imagine bien, mais à partir du moment où on me voit avec un civil, je risque des problèmes tu vois ? Et comme je t'ai dit, c'est vraiment pas le lieu à fréquenter seul le soir." Après, en soit.. Il ne pouvait pas l'empêcher de faire ce qu'elle voulait. Si elle avait envie de se retrouver nez à nez avec un vampire ou un loup transformé, de défier la mort, il n'allait pas l'attacher au comptoir du bar jusqu'à ce que ces idées lui passent. Protéger les habitants était son job mais il avait tendance à se concentrer sur les personnes qui ne cherchent pas les problèmes en fonçant de bon cœur dans la gueule du loup. Cela lui faisait un peu penser aux films d'horreur bon marché, où une bande de jeune part camper dans la seule maison hantée du coin, pour finalement se faire abattre un par un.

Niels écouta le récit de l'expérience de son interlocutrice ; il était plutôt bien placé pour savoir ce que cela faisait de perdre un être cher après tout et il était plutôt admiratif de la manière dont elle arrivait à relativiser ça. En soit, il comprenait l'acte de son père : il aurait fait la même chose sans hésiter si un de ses enfants était en danger. Mais on oublie la plupart du temps ceux qui restent, ceux qui vivent avec le poids de l'absence dans le cœur. Ceux qui ne peuvent pas lâcher prise car ça serait égoïste. "Désolé de t'avoir lancée sur le sujet, ça doit pas forcément être simple d'en parler. Surtout si c'est récent comme ça." La blague, après 5 ans, le sujet de sa femme était encore tabou. "C'est vraiment moche ce qu'il lui est arrivé.." Un coup de malchance, un bête coup de malchance. Y avait-il au moins une justice ? Niels avait connu assez de pourritures pour remarquer qu'ils vivaient la plupart du temps plus longtemps que les gens biens - Logan, Gabriella -. "Mais tu as raison, ça ne sert à rien de ruminer ce qui aurait pu être fait." Il eut un sourire triste en entendant sa dernière phrase, en effet ceux qui partent étaient souvent désolés. La perspective de laisser des proches endeuillés derrière soi n'était pas réjouissante, après tout. "Tu as encore de la famille ou des proches qui vont venir à Mystic Falls ? Tu ne vas pas rester seule éternellement après tout !" Quoique, faire migrer les personnes qu'elle aimait dans la ville n'était pas forcément une idée judicieuse.
Fiche (c) Espe
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Invité


MessageSujet: Re: First meeting   Dim 8 Sep - 13:12


First meeting, not a date
Elle commençait à se trouver ridicule d’insister comme ça pour aider Niels.  C’était évident que s’il n’avait pas le droit d’emmener des civils et qu’on le voyait en compagnie de l’un d’eux, il aurait des problèmes. Même en tant que shérif. Les règles se sont les règles. Mais la curiosité de Lahia dépassait l’entendement, elle ne voulait pas attirer d’ennuis à Niels mais elle n’était pas contre une de ces petites balades nocturnes tant déconseillés « D’accord oui je comprends, ne t’en fais pas. » Ce n’était pas le genre de Lahia de chercher la bagarre, la raison pour laquelle elle tenait à coincer un vampire, c’était de voir de quoi ils étaient capables et d’en apprendre un peu plus sur ceux-ci,  N’étant au courant d’aucun des évènements s’étant produits à Mystic Falls, c’était tout naturel de vouloir être mis au parfum. Pour elle, il y avait anguille sous roche, et toutes ses attaques cachaient surement quelque chose de plus gros, et elle comptait bien découvrir ce qu’elle avait manqué.

Niels semblait mal alaise d’entendre Lahia parler ainsi, mais pour elle, c’était exactement ce qu’il lui fallait. Parler. L’évènement était très récent, très frais, et occupait encore beaucoup son esprit. Elle espérait que parler la soulagerait. « À vrai dire… non je n’ai pas vraiment de famille à ramener ici, en fait je n’ai plus de famille du tout, je n’ai jamais connu ma mère, elle est morte en couche, à 4 mois du terme. Je suis sortie par césarienne et j’ai eu beaucoup de chance de survivre. Mais j’ai bien deux amis que je considère comme des frères, ils se nomment Char et Sajin, c’est drôle comme ils sont à l’opposer l’un de l’autre, Char est un mercenaire, une montagne de muscles qui adore combattre, et Sajin un intellect. Mais je leurs ai dit de ne pas venir avec moi sur ce coup. Même si on est toujours liés, quelque part, on ne s’est jamais séparés. » Quand elle parlait de ses ‘‘frères’’ qui étaient eux aussi les loups, elle éprouvait en petit sentiment de nostalgie en repensant à leur complicité jamais égalée. Mais il fallait faire attention de ne pas faire de gaffe, en effet, la vrai raison pour laquelle elle ne les avait pas emmené, c’est parce qu’elle savait bien que Char chercherait la bagarre et se retrouverais dans des histoires auxquelles elles ne préfèrent pas penser. Si elle était quelque part un peu pacifiste, ce n’était pas le cas de son ami.
Fiche (c) Espe
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Invité


MessageSujet: Re: First meeting   Dim 8 Sep - 16:41


First meeting, not a date
Niels se sentait un peu vieux jeu d'insister sur le fait qu'elle ne puisse pas venir mais il n'avait pas vraiment d'autre choix. Il était soulagé qu'elle ait renoncé à son idée de l'accompagner, mais il se doutait qu'elle n'était pas du genre à abandonner facilement. Il avait de grandes chances de la croiser lors d'une ronde, il espérait juste qu'elle serait en un seul morceau. C'était déjà difficile de se sentir impuissant face au nombre grandissant de créatures, mais découvrir en plus qu'une personne que l'on avait essayé d'avertir avait disparu était pire. Forcément il fallait une certaine patience, quitte à répéter les mêmes choses plusieurs fois, prendre en flag parfois deux fois dans la même nuit la même personne, mais il fallait dire ce qui est : le tort avait tendance à retomber sur les flics. Un gamin disparaît ? On reproche aux agents de ne pas être assez présent. Un gamin réapparait, miraculeusement vivant, après des heures non interrompues de recherche ? On remercie Dieu. Lahia ne semblait vraiment pas au courant de la vérité, pourtant il suffisait d'allumer la télé 30 minutes pour tout savoir sur LA révélation de l'existence des vampires ; il ne serait pas celui qui lui annoncerait la nouvelle en tout cas, c'était certain.

Dire que Lahia n'avait pas eu une vie facile était un euphémisme. Son passé était en complète contradiction avec son attitude présente : alors que tout semblait sombre, elle paraissait lumineuse et pleine de vie. Peut-être était-ce une manière de compenser, quoiqu'il en soit cela semblait efficace car elle n'avait visiblement pas de mal à se confier - et Niels, s'il ne parlait pas beaucoup, savait écouter, alors ça lui allait très bien -. "Déjà une battante étant bébé, je ne peux pas dire que je suis étonné. Désolé pour tes parents, en tout cas." Elle évoqua ensuite ses deux amis. Le dénommé Char lui rappela un peu Aarön Carter, cet impulsif n'hésitant pas à foncer dans le tas. Niels fronça légèrement les sourcils, pas sûr de comprendre pourquoi elle avait préféré se séparer d'eux puisqu'ils avaient l'air très proches. "Tu ne comptes pas leur demander de te rejoindre donc ? C'est pas simple de vivre aussi loin de ses amis, surtout dans un pays que l'on ne connait pas vraiment." Déjà, traverser l'océan était perturbant mais ne plus avoir d'attache était un peu inhabituel. D'ordinaire, les gens conservaient au moins quelque chose de leur passé, un souvenir, une personne.
Fiche (c) Espe


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Invité


MessageSujet: Re: First meeting   Dim 8 Sep - 19:20


First meeting, not a date
Lahia ne voulait nullement inquiéter Niels à son sujet, après tout, il la croyait humaine, et ne se doutait pas qu’il lui poussait un pelage à la pleine lune. Il était donc tout à fait normal qu’il veuille l’éloigner du danger sous peur qu’elle soit blessée. Mais Lahia le relança à ce sujet. « Mais vous ne pouvez pas faire des rondes tous les soir non ? Il faut bien dormir de temps en temps, vous vous relayer ? » Tout en posant ces questions elle commençait à se demander où est-ce qu’elle pourrait s’enfermer à la prochaine pleine lune, si Niels et d’autres faisaient des rondes à la pleine lune, elle aurait tout intérêt choisir soigneusement sa cachette. Etant donné qu’elle n’avait pas de cave dans son petit appartement miteux à la limite de son budget, il fallait qu’elle trouve autre chose et très vite. Si elle avait pu partir avec Niels, Elle aurait surement repérer les secteurs de ronde et choisir sa cachette en conséquence mais apparemment ce ne sera pas si facile.

Tout en parlant de sa famille, Lahia se redit compte qu’elle en racontait beaucoup sur elle, mais que Niels ne parlait pas beaucoup de lui, c’était peut-être un signe que lui aussi, avait encore des blessures non refermées. Elle hésita un instant à lui poser la question en se disant que si il ne parlait pas c’était peut-être parce qu’il n’était pas tout à fait remis, mais comment peut-on savoir si on ne pose pas la question ? « Et toi, tu dis que tu comprends parfaitement ce  que je veux dire, c’est que toi aussi tu as vécu des choses que tu préfèrerais oublier ? »
En parlant de ses amis, Niels se demandait pourquoi elle ne voulait pas les faire venir, et Lahia ne pouvais pas dire ‘‘Pour pas que Char cherche des noises aux vampires et que moi et Sajin on soit obligés de rattraper le coup !’’ non ça c’était hors de question bien sûr. Elle chercha une excuse dans sa tête, elle ne pouvait pas évoquer la séparation avec leurs familles puisque tous les deux étaient nés dans les cités, forgeant leurs caractères dans celles-ci et n’avait pas de parents comme bon nombre de jeune issue de ces endroits-là. Il lui fallait trouver autre chose. « Disons qu’ils n’aime pas vraiment le régime de l’Amérique, et que je ne pouvais pas leur imposer de quitter leurs travails pour me suivre dans un endroit qui ne leur disait rien. Ça n’est pas digne de ce qu’on appelle un ami. » Elle s’en était pas trop mal sortit à son gout niveaux bidonnage. Elle n’aimait pas mentir mais là, elle était obligée.
Fiche (c) Espe
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Invité


MessageSujet: Re: First meeting   Dim 8 Sep - 23:25


First meeting, not a date
Niels n'était pas dérangé par les questions de son interlocutrice, au contraire, il aimait bien parler de son boulot qui était probablement l'une des seules choses qu'il gérait totalement et sans aucun échec. Il y passait du temps, bien plus que les heures prévues, mais c'était une sorte de vocation doublée d'un moyen de s'échapper un peu du quotidien surnaturel pour se concentrer sur les bons vieux malfrats old school, ceux qui préféraient un coup de fusil à pompe à un coup de croc. Le poste de police n'avait pas l'effectif d'une grande ville comme Boston, ici ils étaient 6, parfois 7. Le shérif s'était arrangé pour que les rondes soient plus nombreuses lors des pleines lunes sans jamais l'énoncer clairement, avec pour strict ordre de ne sortir de la voiture que pour ramasser un habitant traînant dans la rue. Il eut un léger sourire avant de répondre à la question de Lahia, imaginant vaguement une équipe de robots s'occupant des rondes. "Non en effet on n'en fait pas tous les soirs et ce ne sont pas toujours les mêmes qui sont de corvée, heureusement. Car en soit, tourner dans la ville pendant quelques heures n'est pas la tache la plus distrayante, je peux te l'assurer !" Par chance ils étaient toujours systématiquement en binômes pour ce genre de sortie, histoire de couvrir les arrières des uns et des autres.

Les paroles suivantes de la jeune femme n'eurent probablement pas l'effet qu'elle attendait. Il conserva le léger sourire qu'il arborait quelques secondes auparavant mais une lueur assombrit son regard le temps d'un éclair, si vite que Lahia ne le remarquerait probablement pas. Des choses qu'il préférerait oublier, c'était certain. Hell, il aurait aimé pouvoir oublier les 5 dernières années de sa vie, mais non. Il devait se battre au quotidien pour connaître un autre jour, avec efficacité, et sans montrer de faiblesses s'il vous plaît ! Ses mains retrouvèrent machinalement le contact rassurant du verre à whisky - vide depuis ce qu'il semblait être une éternité - tandis que ses yeux se posèrent sur son annulaire gauche, où se trouvait auparavant l'alliance qu'il portait depuis autour de son cou. Tout en pianotant contre son verre, il reporta son attention sur Lahia. "Le prends pas mal, vraiment, mais.. je ne parle jamais de ça, pas même à mes plus proches amis. J'essaye de ne pas ruminer le passé," (mensonge) "d'aller de l'avant" (mensonge) "et de mener une vie normale," (encore un mensonge, allez directement en enfer, ne passez pas par la case paradis, ne touchez pas le halo d'un petit angelot) "alors je préfère, tu sais, laisser ça derrière moi ? Ce n'est pas contre toi du tout !" Il lui offrit un sourire se voulant rassurant, se disant qu'elle comprendrait sa réticence et ne lui en tiendrait pas rigueur.

Le chasseur continua de faire tourner son verre, attentif au récit de la jeune femme. Encore une fois, plutôt mature, du genre à penser au bonheur de ses amis avant de penser au sien. "C'est tout à ton honneur, et puis après tout.. la distance n'a pas d'effet sur une réelle amitié, ça peut même la fortifier." Bon, il n'avait pas bien saisi l'histoire du régime de l'Amérique (quoi, ses potes étaient des cannibales allergiques aux américains ?) mais il n'insisterait pas. "Et puis c'est l'occasion de rencontrer de nouvelles personnes, ça a du bon aussi." L'avantage, qui était également l'inconvénient des petites villes, c'est que l'on fait rapidement le tour des habitants et qu'on finit par connaître tout le monde. Nouer des relations est alors aisé et il n'avait aucun doute sur le fait qu'une femme aussi sociable que Lahia finisse par se créer un cercle d'amis en peu de temps. Si possible sans tomber sur les mauvaises personnes.
Fiche (c) Espe
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Invité


MessageSujet: Re: First meeting   Mer 18 Sep - 19:07


First meeting, not a date
Niels avait l’air très passionné par son boulot, on avait l’impression qu’il prenait plaisir à en parler. Lahia espérait bientôt pouvoir en faire autant, de pouvoir parler d’un vrai travail. Mais aujourd’hui c’était celui de Niels qui l’intéressait, déjà, ce qui était sûr, c’est qu’elle allait aller se balader dans la forêt pour trouver un endroit où elle pourrait passer la pleine lune. Mais elle devrait s’assurer que Niels et les autres de la trouverai pas, car après tout, eux aussi doivent bien connaitre les endroits où les loups peuvent s’enchainer. Et s’il la trouvait sous cette forme, on ne donnera pas cher de sa peau. « Et vous poussez loin dans vos rondes ? Vous repoussez les limites de la ville ? En tout cas vous m’avez l’air d’une belle bande de courageux à prendre sans arrêt des risques pour la population ! » Si la ville était autant que ça infestée de vampires et loups garous, faire des rondes de nuit était très dangereux, surtout pour des humains, et Lahia les admirait pour ça, ces humains-là, même face à un vampire ou à un loup, il ne perdait pas la face et ne se décourageait pas. Ceci la mettait surement encore plus en danger mais c’est un esprit qu’elle aime.
Lahia se sentit terriblement bête d’avoir posé la question interdite, c’est vrai que chez elle, les sujets tabous étaient rares. Elle oublie souvent que ce n’est pas le cas de tout le monde « Oui je comprends, ne t’inquiète pas. C’est bien d’aller de l’avant ! » Leurs deux verres était vides. Lahia avait fini le sien il y a quelques minutes mais celui de Niels était vide depuis un moment. Elle hésita à en recommander mais elle comprit très vite de si Niels avait de nouveau un verre remplit entre les mains, il le viderait très vite grâce à la super question qu’elle venait de lui poser. Alors elle renonça. Mais elle ne pouvait pas arrêter d’y penser. Il était maintenant claire que Niels avait lui aussi perdu quelqu’un, et sa curiosité sans limite la poussait à s’imaginer, à essayer de deviner. Mais de toute façon, Niels ne voulait pas en parler alors elle pouvait d’imaginer tant qu’elle voulait, elle n’aurait pas la réponse.
On sentait toujours en Lahia la petite étincelle dans ses yeux quand elle parlait de ses amis. En même temps, elle avait perdu ses parents, elle avait bien le droit d’avoir des amis à tout casser, avec qui elle était comme queue et chemise. « Et puis je sais qu’il sont bien en France, c’est leurs pays natal. Ils n’aiment pas trop le changement. Mais de toute façon depuis mon départ j’ai déjà échangé 10.000 sms avec eux donc ça va aller je crois. » Dit-elle en rigolant, c’est vrai que dans l’avion on s’ennuie vachement. Il fallait bien trouver quelque chose à faire. Ça fait de l’exercice aux pousses. C’était surtout avec Sajin qu’elle avait échangé. Char était tellement gros bourrin que le téléphone l’aurait énervé et qu’il l’aurait balancé. Après tout c’est ce qui est arrivé à son ancien portable lorsqu’elle a eu la malchance de lui prêter. « Oui faire des rencontres c’est bien, après tout pour l’instant je n’ai rencontré qu’une personne et ça n’a que du bon !! » dit-elle en adressant un grand sourire à Niels

Fiche (c) Espe
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Invité


MessageSujet: Re: First meeting   Dim 22 Sep - 21:32


First meeting, not a date
Curiosité ou simple moyen de faire la conversation, il fallait admettre que le sujet des rondes semblait passionner Lahia. Le chasseur espéra qu'il n'aurait pas à la croiser un soir et à la ramener chez elle, ramasser des rôdeurs n'était pas la plus passionnante des taches et faisait perdre du temps aux flics en service. Enfin après tout.. il n'était pas responsable des actes de chaque habitant de Mystic Falls. Les membres du corps policier faisaient leur possible pour dissuader les gens de traîner n'importe où mais ils ne pouvaient pas mettre une puce électronique et un gps à chacun alors forcément.. Peut-être devraient-ils essayer la psychologie inversée, en faisant de la publicité pour l'attrait des rues la nuit ! "Non on évite d'aller dans la forêt, on préfère se focaliser sur le centre-ville et la périphérie." Après tout, les véhicules n'étaient pas tous faits pour les chemins boueux. Ils ne s'aventuraient en forêt que lorsqu'ils recevaient un appel précis - mais il préférait garder ça pour lui, inutile de dévoiler tous les trucs et astuces.

Niels se sentit un peu con d'avoir jeté un froid, d'un point de vue extérieur c'était tout de même relativement pathétique : enlever lui sa femme, il tombe au fond du gouffre et met 6 ans à commencer à remonter la pente tout en entretenant une violence, un esprit de vengeance et un alcoolisme tout à fait conséquent. Quelle force d'esprit, vraiment. Après il se disait qu'il n'était probablement pas le seul qui réagirait comme ça dans ce genre de situation, mais être face à une personne de 20 ans sa cadette qui semblait gérer la perte de ses proches bien plus raisonnablement était assez frustrant. Alors même si elle semblait gober son histoire et confirma qu'il était bien d'aller de l'avant, le shérif n'était pas très dupe. Il n'était pas très bavard, plutôt fermé, probablement marqué par les années et le deuil, il avait l'impression que ses difficultés à vivre étaient une évidence pour quiconque l’observant plus de 30 secondes. En soit ce n’était qu’une impression, il avait à vrai dire réussi à créer un masque convainquant qu’il tombait seulement lorsqu’il était seul, en temps normal il avait simplement l’air réservé et discret. Il était tout de même reconnaissait que Lahia n'insiste pas, il avait tendance à se braquer facilement et là elle n'aurait plus rien tiré de lui. Il fit tourner son verre entre ses doigts et se sentit soulagé lorsque la jeune femme changea de sujet de conversation.

Niels sourit en hochant vaguement la tête, c’était agréable de démontrer que la distance ne changeait rien aux relations lorsque les deux partis y mettaient du leur. "Je les comprends, il faudrait vraiment être persuasif pour me faire quitter les Etats-Unis ! Quand on est attachés à un pays c’est difficile de s’en éloigner." Rien que le fait de ne pas pouvoir porter une arme dans une multitude de pays était rédhibitoire ; à moins que les créatures surnaturelles soient vraiment moins nombreuses, il semblait complètement fou pour le shérif de se promener sans moyen de défense, pieux, balles en bois ou en argent. Il était d’ailleurs quasiment persuadé que l’interdiction existait dans quasiment tous les pays d’Europe mais il ne savait pas vraiment s’il y avait autant de vampires et autres loups garous… Probablement pas. La grande majorité était sur le continent américain, ce qui était à la fois un bien et un mal : éparpillés, les dégâts seraient plus étendus mais moins importants. Réunis, il était plus facile de les trouver. Niels se frotta la nuque, il n'était pas vraiment habitué à ce qu'on qualifie sa rencontre de "bonne" en fait - c'était sympa, oui, mais pas commun -. "Le plaisir est partagé en tout cas, mais tu verras tu rencontreras une paire de personnes bien plus distrayantes que le shérif du coin !" lança t-il avec un clin d'oeil pour montrer qu'il n'était pas sérieux. Il avait un humour particulier des fois, on ne savait pas trop s'il déconnait ou pas, il fallait avoir l'habitude pour décrypter. "En tout cas tu as choisi le bon endroit pour faire des rencontres, les bars et restaurants de Mystic Falls sont toujours remplis !" La crise ne touchait pas la ville, il fallait croire.
Fiche (c) Espe
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Invité


MessageSujet: Re: First meeting   Dim 22 Sep - 22:18


First meeting, not a date
Malgré le désintérêt total qu’avait Lahia pour ce qu’elle considérait comme une guéguerre entre loups, vampires, et chasseurs, il était toujours bon de connaître les positions de chacun. Et c’était ce qu’elle était en train de faire. Apparemment, les policiers ne s’aventuraient pas dans la forêt. Un bon point pour elle ! Elle n’avait plus qu’à trouver un endroit ou se cacher dans la forêt et elle serait sûr de ne pas blesser un flic en patrouille. C’était pour elle la chose la plus importante : ne pas faire de blessés. « Oui je comprends, c’est déjà dangereux le soir, la forêt, mais si en plus il y a des animaux sauvages… ce doit être plus que déconseillé ! » C’est drôle à penser mais Lahia, avec tous ces drames à répétition dans sa famille, avait été forcée de grandir vite, et faisait preuve d’une grande responsabilité. Plus que de craindre d’être blessée voir même tuée par un chasseur, elle craignait avant tout que quelqu’un soit blessé par sa faute. Et ne parle pas de si il y avait un mort. Le fait que Niels et ses hommes ne viennent pas dans la forêt était donc une réjouissance. Mais plus Niels parlait de son boulot, plus Lahia se doutait qu’il n’était pas qu’un simple shérif, qu’il y avait autre chose. Pour son flair de loup, il était évident qu’il n’était ni un vampire, ni un loup. Elle essayait de rassembler les fait dans sa tête, policier, protège la ville des « animaux sauvages », fait des rondes la nuit, il paraissait évident qu’il était un chasseur. Et non un simple flic. Et ça lui faisait d’autant plus peur si elle devait le rencontrer lors d’une transformation…

Parler de la famille n’était décidément pas un sujet pour tout le monde, elle sentait le soulagement chez Niels lorsqu’elle n’insista pas. Toutefois, cette histoire la tracassait, elle avait la mauvaise manie d’être curieuse et de chercher des réponses… (Les gens d’ici doivent être au courant) pensa-t-elle. Ce n’est pas très bien de se renseigner sur les autres malheureusement c’était inscrit dans ses petits défauts de fouineuse. Dès qu’elle croiserait une connaissance de Niels, malgré tous ses efforts pour se retenir elle n’y arriverait pas et poserait la question. (C’est pas bien de penser à des choses comme ça !) Elle se parlait souvent à elle-même pour se dissuader, mais la curiosité reprenait toujours le dessus.

Niels semblait être attaché à cet endroit, elle se sentait mal de lui mentir à propos de ses amis, parce que eux, n’étaient pas du tout attachés à la France. Mais dans leur mini-meute de trois loups, elle était l’alpha et on ne discute pas l’alpha. Elle leur avait ordonné d’y rester mais elle s’attendait toujours à les voir débouler de nulle part en criant « c’est nous ! On t’a manqué ? » Cette pensée lui arracha un sourire, mais elle continua comme si son sourire avait été déclenché par la phrase de son interlocuteur. « Pour être tant attaché à cet endroit tu dois être né ici non ? » Pour Lahia qui ne s’était jamais attaché à un lieu, c’était plutôt dur à imaginer, elle avait beau être né en France, avoir grandi dans une seule maison sans jamais déménager, elle n’avait eu aucun mal à quitter la France. Alors que certaines personnes s’enchaîneront à leur maison en criant « non ! Je ne partirais jamais !! » Elle, ne prenait qu’un baluchon et partait à l’aventure. Après tout, c’est ça la vie.
Fiche (c) Espe


Dernière édition par Lahia Shiba le Dim 20 Oct - 19:26, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Invité


MessageSujet: Re: First meeting   Ven 4 Oct - 14:11


First meeting, not a date
Niels se demanda un instant s'il n'était pas en train de se faire mener au bateau. Lahia travaillait dans le monde du journalisme et les médias étaient réputés pour leur entente cordiale mais rivale avec les forces de l'ordre. Il imaginait déjà le dossier dans le journal du lendemain, "Police : défaut de surveillance, le shérif avoue ne pas faire de son mieux pour protéger les citoyens". La pensée le fit sourire intérieurement, il avait en général un bon instinct probablement dû à une certaine habitude et il pouvait déclarer sans trop se tromper que Lahia ne cherchait pas à le faire passer pour un incapable en rédigeant un article acerbe. En revanche sa curiosité était déroutante. Le chasseur pouvait affirmer qu'il ne faisait pas face à une vampire étant donné l'absence de tatouage sur son poignet, ce qui laissait peu d'autres choix. Une habitante trop curieuse, une chasseuse cherchant un spot où évincer du vampire tranquillement ou bien une créature. Quelle que soit la bonne réponse, Niels n'allait pas l'abattre au milieu du bar à titre de prévention ; il n'allait pas non plus lui accorder sa confiance, surtout pas depuis qu'il s'était fait entuber par Grayson. Il avait encore le meurtre opéré par le vampire en travers de la gorge, on ne le reprendrait pas à traîner avec une créature de sitôt - exceptions non incluses -. De toute manière il se faisait discret sur sa nature de chasseur pour le moment, avec son travail il se devait de garder une certaine neutralité même si ça lui faisait mal au coeur de protéger des dangers publics. Il fallait jouer les responsables autant que faire se peut, quitte à passer pour l'aveugle du coin n'ayant rien capté de ce qui se tramait sous ses yeux. Il avait demandé aux autres flics de procéder de la même manière et c'était plutôt crédible jusqu'alors. Il espérait sincèrement que Lahia n'était qu'une citoyenne intriguée. Chasseuse, il devrait veiller à ce qu'elle ne fasse pas partie de ces nouveaux en quête de frisson. Créature, il se retrouverait un jour ou l'autre en face d'elle et cela ne se finirait pas bien pour un des deux. Même si Niels était moins radical qu'il y a 5 ans, les empêcher de nuire était son travail. Sa motivation. Un hobby barbare auquel il s'adonnait car il fallait bien que quelqu'un se dévoue. "Le pire c'est lors des pleines lunes. Il faut croire que les adolescents n'ont jamais vu de films d'horreur, ils choisissent toujours cette période pour squatter la forêt ou les cimetières - je trouve ça très glauque mais tu te diras peut-être que je suis vieux jeu !" Une perche, une toute petite perche pour voir la réaction. Il ne pouvait pas s'en empêcher, il fallait croire que c'était dans ses gênes.

Le chasseur sourit à la remarque de la jeune femme. Il est vrai que, malgré tout ce qui avait pu se passer à Mystic Falls, il était attaché à la ville. "Non, même pas. Je suis né et j'ai vécu 20 ans à New-York, en fait. On a déménagé ici pour les enfants, l'environnement semblait plus adapté pour eux." Il ne réalisa que lorsque sa phrase fut terminée qu'il avait dit "on". Par automatisme, sûrement. Sa voix ne se brisait plus à l'évocation du passé mais il n'aurait pas cru pouvoir sortir si naturellement une phrase comme celle-ci sans avoir tanné une bouteille avant. Il continua sur sa lancée, après tout Lahia ne savait pas que ce "on" n'était qu'un souvenir. "Mais j'aime la ville, c'est vrai." Là, il ne mentait pas. Mystic Falls l'avait vu au meilleur de lui-même comme au pire. Elle l'avait vu tomber au fond du gouffre, faire disparaître les cauchemars à coup de tequila, prendre un plaisir malsain à tuer les vampires dont le sang frais d'un humain coulait encore le long de la bouche, s'excusant de couper leur digestion avant de leur planter un pieu dans le palpitant. Sa vie new-yorkaise semblait lointaine, il avait vécu paisiblement, le plus grand drame qu'il ait connu ayant été de se faire poser un lapin par Andrea Reethe lorsqu'il avait 16 ans. Il avait longtemps cru que Mystic Falls avait le pouvoir d'absorber le bonheur des gens pour en vomir un semblant de vie mais il remontait la pente, il essayait en tout cas. Niels aurait voulu dire à chaque nouvel arrivant de partir, de fuir sans se retourner et oublier ce lieu, mais tous les destins n'étaient pas funestes, tous les évènements n'étaient pas des enterrements ou des meurtres. S’il avait longtemps refusé de le voir, il y avait des naissances, des mariages, des personnes heureuses qui trouveraient le bonheur ici. "C’est un coin sympa malgré tout, tu t’y plairas sûrement", conclut-il en observant vaguement la barman avant de rediriger son regard vers Lahia.
Fiche (c) Espe
Revenir en haut Aller en bas


Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: First meeting   

Revenir en haut Aller en bas
 
First meeting
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Meeting with the infinity [TERMINE]
» Meeting with the infinity
» October Surprise? McCain secret meeting with Pinochet
» Haiti Tops Agenda at North American Foreign Ministers' Meeting
» Declaration on Haiti. Third Cuba-CARICOM Ministerial Meeting, Havana, Cuba

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ghost World :: ESPACE DETENTE :: archives du forum :: VERSION 1.0 :: SAISON DEUX :: rps-