AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 A human vulnerability doesn't mean that I'm weak (Mélijah)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar
Invité


MessageSujet: A human vulnerability doesn't mean that I'm weak (Mélijah)   Jeu 4 Juil - 12:06


Dimanche après-midi, un simple week-end comme tant d'autre en réalité. Rien à signaler, Mélinda avait enfin fait son deuil concernant la mort d'Alexandre. Elle était parvenue à cela grâce à l'aide de son mari Lloyd mais aussi de Melfice bien qu'il ait longtemps jalousé la relation de protection qu'elle entretenait avec le défunt jeune sorcier. Leroy quant à lui avait clairement fait part du fait qu'il trouvait tout cela ridicule mais il avait lui aussi été présent et cela avait étonné Mélinda. Elle savait qu'elle allait avoir la visite de son si proche ami Elijah Mikaelson. Elle s'était donc posté juste devant la baie vitrée de l'étage, attendant avec impatience la venue de l'originel. De nombreuses semaines s'étaient écoulées depuis leur dernière entrevue, à vrai dire, avec le lycée et ses recherches elle avait eu du pain sur la planche bien qu'elle ait tenté de renoncer à l'immortalité un instant puisque celle-ci lui avait finalement coûté cher. Elle se dirigea vers la cuisine et activa la machine à café, sortant deux tasses qu'elle laissait sur le plan de travail. Reportant son attention vers la baie vitrée – le manoir Jackson est une maison à étage totalement structurée de bois et de verre – elle entendit l'interphone sonner. D'un signe de la main, elle fit ouvrir les grilles du portail qui donnait vers l'intérieur. La cour était plutôt grande mais surtout remplie d'arbres, telle une petite forêt dans un terrain. Elle sourit légèrement et se rendit au seuil de la porte pour accueillir son ami, lui ouvrant la porte avec un grand sourire cette fois. “ Elijah, entres, quel plaisir de te recevoir. ” Elle le prit dans ses bras – étreinte purement américaine – et déposa une bise sur la joue du vampire. Elle le débarrassa de sa veste de costume qu'elle déposa sur le porte-manteau à l'entrée. “ Ta visite me fait plus que plaisir tu sais. Tu avais besoin de me parler un moment ? Montons à l'étage dans ce cas. ” Accompagnant le geste à la parole, elle le guida jusqu'au premier étage, lui faisant signe de prendre place à la cuisine, lui donnant sa tasse de café, s'asseyant ensuite juste devant lui.
Revenir en haut Aller en bas

originels
avatar

morsures : 10659
inscrit(e) le : 24/07/2012
célébrité : daniel gillies
crédits : tag

MessageSujet: Re: A human vulnerability doesn't mean that I'm weak (Mélijah)   Mar 23 Juil - 10:28


    Je n’aime vraiment pas cette situation. J’avais fais un retour à Mystic Falls pour pouvoir venir en aide à ma sœur mais au final, je me retrouvais au devant de plus grande catastrophe qui était la mise à nue des vampire. Au final, c’était peut être pour cela que le destin m’avait fait revenir en ville, pour que je puisse essayer de régler la situation comme je le faisais comme toujours.  – Tu en doutes encore ? – Non pas vraiment. Mais comme toujours, je savais que je ne pourrais pas faire cela seule. Je savais que seul la race des vampires avait été découverte et je savais que les loups et les sorciers allaient se faire plus que discret. Mais je n’étais pas idiot,  et j’avais besoin de l’aide de mes sorcières et là il me faudrait celle de ma plus puissante et plus proche amie, Mélinda. J’avais besoin d’elle pour protéger la femme que j’aimais, pour protéger Elena. Je savais que la jeune vampire refuserait se service pour la simple et bonne raison qu’elle déteste Mélinda pour avoir été mon amante. Je le sais et Elena ne pourra jamais m’empêcher d’être extrêmement proche de Mélinda. Elle est de ses amis avec qui tu te maries après avoir passés la quarantaine. Oui, elle était mon amie de secours mais Elena devait se rassurer, Mélinda n’était nullement un danger. Nous avions juste la même façon de penser et surtout à présent la sorcière était mariée, il n’y avait absolument plus rien à craindre.

    Quoi qu’il en soit, malgré mon exil dans mon chalet pour protéger Elena, j’étais revenue en ville pour demander de l’aide à Mélinda, je devais obtenir son aide, je ne survivrais pas à la disparition d’Elena, non clairement. – Et puis tu pourrais l’aider plus dans sa recherche d’immortalité, il me semble que tu as des indices que tu caches précieusement non ? – Tais- toi, on verra cela plus tard.  Arrivant devant chez elle, je sonnai et après quelques secondes d’attente, je traversai la cour pour rejoindre la porte d’entrée où je senti Mélinda m’attendre. « Elijah, entres, quel plaisir de te recevoir. » Je lui souriai « Moi aussi, cela me fait un grand plaisir. Je n’aime pas être séparé de toi longtemps. » « Ta visite me fait plus que plaisir tu sais. Tu avais besoin de me parler un moment ? Montons à l'étage dans ce cas. » Je la suivi et pris naturellement place sur l’un des sièges de la cuisine déboutonnant sa veste de costume pour être plus à l’aise. «  Une cuisine à l’étage ? Amusant. » J’attrapai la tasse qu’elle me tendait et commençai à la caresser. «  Comment vas – tu ? » Je savais que tout n’allait pas bien depuis un nouvel échec de sa tentative et puis, je me voyais mal de commencer de but en blanc par le service que je voulais lui demander. Après tout, j’étais son ami avant tout et je me devais de m’assurer que tout allait bien pour elle avant de l’obliger à faire certaine chose dont je savais qu’elle n’apprécierait pas. Après tout, elle n’aime pas Elena.


On passe notre vie entière à s’inquiéter de l’avenir, à faire des projets pour l’avenir, à essayer de prédire l’avenir... Comme si savoir à l’avance pouvait amortir le choc. ♡ fucking face.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Invité


MessageSujet: Re: A human vulnerability doesn't mean that I'm weak (Mélijah)   Ven 2 Aoû - 13:31


A son arrivée, l'originel avait sourit à la sorcière, lui expliquant que venir la revoir était un grand plaisir. Elle l’espérait bien, d'autant plus qu'il venait d'ajouter qu'il n'aimait pas être séparé d'elle longtemps. A l'époque, ce genre de compliment aurait fait que Mélinda aurait pu retomber sous le charme du vampire. Cela dit, elle avait changé, quoique pas tellement, mais davantage côté cœur. Elle s'était ouverte à cette éventualité, celle de tomber de nouveau réellement amoureuse. Et cet amour, elle le partageait désormais avec Lloyd Adams, un avocat renommé de Mystic Falls. […] Il l'avait donc suivit et se trouvait assit à la cuisine, elle le regardait déboutonner sa veste de costume et cela la fit sourire un instant, repensant au fait que son ami proche était toujours aussi élégant. C'était aussi une autre raison pour laquelle elle était tombée sous son charme. Tout comme elle, il apportait une importance capitale à son apparence et ses tenues vestimentaires. Il l'a fit rire lorsqu'il expliqua qu'il trouvait amusant le fait d'avoir une cuisine à l'étage. “ Leroy et moi souhaitions un manoir design et moins ancré dans le paysage actuel de Mystic Falls. Les vieilles battisses ne sont pas pour nous, ce serait plutôt cliché lorsque l'on sait que deux sorciers habitent sous le toit d'un vieux manoir, non ? ” Et puis aujourd'hui, Lloyd habitait ici. Mais il était clair que Elijah ne risquait pas de le croiser dans le sens où le mari de Mélinda était partit voir son fils, Melfice pour l'après-midi. Leroy quant à lui était sortit faire un tour aux alentours de la ville. Une fois qu'elle lui eut donné une tasse, il l'a prit et lui demandait comment elle se portait. Cette question eut pour effet de la faire sourire ironiquement dans le sens où il était forcement au courant de la mort de son protégé, bien que l'enterrement n'est été conçu que pour un exceptionnel petit comité. Elle se posa contre un plan de travail de la cuisine, préférant rester debout, puis se redressa de toute sa hauteur, portant ses lèvres à sa tasse de café. “ Je me bas avec moi-même depuis un moment pour ne pas flancher. Je ne vais pas te mentir, je ne suis pas au meilleur de mon humeur, je suis toujours bouleversée par la mort d'Alexandre, tout ceci m'a énormément touché. ” Elle stoppa son récit un instant, soupirant, lassée par la situation actuelle. “ Mes recherches sur l'immortalité ne mènent à rien, Leroy aussi commence à désespérer. Tu avais pourtant promit de nous accorder ton aide, après tout ce que nous avons fait pour t'aider.. Elijah, je ne joue pas la carte du donnant-donnant, pas avec toi. Mais cette fois, j'aimerais savoir s'il y a vraiment des pistes que tu conserves précieusement pour ton compte personnel. Je ne peux plus tourner en rond ainsi, Leroy non plus. ” Elle avait été directe dans ses propos, comme toujours en fait. Mais cette fois, elle avait besoin d'Elijah plus que jamais. Si elle tenait encore le coup, c'était en partie pour lui, mais aussi pour son frère et sa nouvelle famille. Elle finit par aller s'asseoir en face de son ami, le regardant sérieusement. “ Saches que depuis la mort d'Alexandre, et peu importe la personne, je demande toujours quelque chose en échange de mes services. De si grands pouvoirs ne peuvent plus être utilisés sans contre-partie matérielle. ” C'était plus par gage de garantie qu'elle faisait cela, au moins, le vampire serait fixé pour la prochaine fois qu'il lui demanderait quelque chose pour son compte personnel.

Revenir en haut Aller en bas

originels
avatar

morsures : 10659
inscrit(e) le : 24/07/2012
célébrité : daniel gillies
crédits : tag

MessageSujet: Re: A human vulnerability doesn't mean that I'm weak (Mélijah)   Lun 2 Sep - 22:00

    « Leroy et moi souhaitions un manoir design et moins ancré dans le paysage actuel de Mystic Falls. Les vieilles battisses ne sont pas pour nous, ce serait plutôt cliché lorsque l'on sait que deux sorciers habitent sous le toit d'un vieux manoir, non ? » Elijah souria. Certes, ils n’étaient pas conventionnels, cependant cela restait tout de même de l’extravagance. « Je suis d’accord, cependant ce n’est pas forcément des plus pratiques. Mais si cela vous convient. » Oui après tout, ce n’était pas lui qui vivait ici, chacun était libre de choisir sa manière de vivre. « Je me bas avec moi-même depuis un moment pour ne pas flancher. Je ne vais pas te mentir, je ne suis pas au meilleur de mon humeur, je suis toujours bouleversée par la mort d'Alexandre, tout ceci m'a énormément touché. » Je restai impassible écoutant la jeune femme m’avouer comment elle allait. J’étais attristé parce qu’il lui arrivait et je trouvais cela vraiment dommage que la jeune femme est subi une telle perte. Je connaissais cette douleur et je ne voulais pour rien au monde la faire partager à quelqu’un d’autre et pourtant Mélinda la connaissait parfaitement bien à présent. « Mes recherches sur l'immortalité ne mènent à rien, Leroy aussi commence à désespérer. Tu avais pourtant promit de nous accorder ton aide, après tout ce que nous avons fait pour t'aider.. Elijah, je ne joue pas la carte du donnant-donnant, pas avec toi. Mais cette fois, j'aimerais savoir s'il y a vraiment des pistes que tu conserves précieusement pour ton compte personnel. Je ne peux plus tourner en rond ainsi, Leroy non plus. » Je pris une inspiration. – vers quoi elle se dirige là ? – « Saches que depuis la mort d'Alexandre, et peu importe la personne, je demande toujours quelque chose en échange de mes services. De si grands pouvoirs ne peuvent plus être utilisés sans contre-partie matérielle. » Elle se fou de ma gueule ? – il semblerait qu’elle souhaite jouer à ce jeu dangereux avec toi – Mon visage reste impassible cachant ma colère face à ce qu’elle vient de me dire. Je pose la tasse et regarde cette dernière pensivement. « Mélinda, j’ai un parchemin à moitié brûlé comportement des dialectes complexes que personnes n’a jamais réussi à traduire. Ce parchemin est la preuve que cette transformation est possible mais qu’elle fut tué dans l’œuf. » Je pose mon regard froidement sur la jeune femme. « Cependant, tu semble vouloir renégocier magistralement notre relation, ce qui est dommage car j’étais prêt à te montrer ce parchemin sans rien en retour.» Je me lève et m’approche de la jeune femme. « Tu sembles oublier que je t’ai sauvé la vie à toi et ton frère, tu oublies que c’est moi qui vous est élevés, tu oublies que c’est moi qui vous ai appris à vous servi de vos pouvoirs et enfin, tu oublies que c’est moi qui est retrouvé ce livre familial qui vous a permis de retrouver votre puissance. De part même le simple fait de vous avoir sauver la vie, je ne devrais rien avoir à demander en retour contre tes services. Tu m’es redevables à vie Mélinda, toi et ton frère vous m’êtes redevables à vie. » Protéger par mon talisman, je sais que je n’ai pas à craindre sa colère. Elle sait qu’elle ne peut m’atteindre rapidement. Elle pourrait briser mon talisman, je le sais, mais je sais également que lorsqu’elle se concentrera sur ce talisman, j’aurais largement le temps de m’éloigner d’elle et de ces pouvoirs. « Je te considérai comme ma plus proche amie Mélinda. Ce que tu me dis me déçoit énormément. Ce n’est jamais plaisant d’être considéré comme n’importe qui au final.» Je fais une pose et m’éloigne de quelques pas vers les escaliers. « Je vais donc te laisser dans cette charmante demeure et conserver ce parchemin pour ma seule utilité. » - tu oublies pourquoi tu es venu – je m’en fou des raisons qui m’ont amené ici – tu es entrain de rejeter ta plus grande sorcière et son frère avec espèce d’idiot ! – absolument rien à faire, les sorcières cela se trouvent à chaque coin de rue.


On passe notre vie entière à s’inquiéter de l’avenir, à faire des projets pour l’avenir, à essayer de prédire l’avenir... Comme si savoir à l’avance pouvait amortir le choc. ♡ fucking face.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Invité


MessageSujet: Re: A human vulnerability doesn't mean that I'm weak (Mélijah)   Mar 3 Sep - 11:52


La situation changea du tout au tout à partir du moment où la sorcière avait évoqué son désir d'obtenir les informations dont disposait l'originel concernant la fusion entre la magie et le vampirisme. Il l'avait écouté attentivement sur ses problèmes actuels, elle s'était confiée à cœur ouvert et elle avait trouvé le moyen d'en convenir à marchander avec son meilleur ami. Elle avala difficilement sa salive lorsqu'elle le vit poser sa tasse puis la regarder de manière pensive. Elle l'avait certainement vexé, elle s'en doutait, peut-être même énervé ? Elle regrettait d'ores et déjà ses propres paroles. Il lui expliquait qu'il disposait d'un parchemin et l'intérêt de la sorcière devint exponentiel. Son ambition naturelle était largement multipliée par dix lorsqu'il s'agissait de ce sujet. Le seul problème restait qu'elle soit embrigadée par son attitude trop directe, qui lui valait probablement autant d'échecs. Il la regarde froidement, elle tente d'éviter ses yeux mais elle ne peut pas. Négocier leur relation ? Oui, elle venait de le faire, elle s'était emportée sur le coup des émotions. Il s'était levé pour s'approcher d'elle, lui rappelant amèrement tout ce qu'elle lui devait aujourd'hui. Tout ceci était bien réel.. Elle contenait ses larmes, elle n'allait tout de même pas pleurer ainsi ? Cela la mettait en rogne, évidemment, mais elle n'allait tout de même pas attaquer Elijah ? Son si proche ami, qui plus est, ancien amant. Ils étaient si proches, si fusionnels. Une complicité incomparable. Elle se disait qu'elle avait tout brisé, par une simple erreur due au fait qu'elle soit impulsive. Il s'avançait vers l'escalier et ses derniers mots eurent un impact considérable sur la brune. Celle-ci bloque l'accès à l'escalier en faisant apparaître de hautes flammes grâce à son regard, elle lui saisit le bras, éteint le feu, simplement créée pour lui permettre de le rattraper. “ Elijah.. ” souffla t-elle. Elle le regardait dans les yeux, son cœur meurtrie par son propre manque de reconnaissance. “ Ne m'en tiens pas rigueur. Je t'en prie. ” Elle finit par se blottir dans les bras du vampire. Elle se contenait toujours de verser dans larmes, elle n'avait pas envie de pleurer, ce serait la pire faiblesse pour elle. Quoique au fond, Elijah ne la jugerait jamais. La tête posée contre le torse de l'originel, elle le serrait fortement contre elle, ravagée par la tristesse, le désarroi. “ J'ai toujours été seule depuis un moment. Je n'ai jamais eu aucun appui sur lequel compté. J'avais ma famille, certes, mais Lloyd et Melfice n'ont peu de connaissances sur ces recherches. Ils n'ont jamais apprécié mon apprenti. J'étais seule, Elijah. J'ai emmagasiné toute cette colère, cette déception depuis tant de mois..  Pardonnes-moi. Je te serais toujours redevable, tu le sais très bien. Tu nous as sauvé, tu nous as assuré une vie pleine de richesse et de pouvoir. Je ne pourrais te tourner le dos, alors je t'en conjure, ne le fais pas. Tu me connais, j'aurai pu venir t'en parler, mais tu avais l'air si occupé avec tout ce qu'il s'est passé en ville récemment.. Je ne voulais pas être un poids en plus, et désormais je trouve le moyen de rejeter la faute sur les autres. ” La sorcière ne se serait jamais abaissée à se mettre dans un tel état avec une autre personne que l'originel, il était bien quelqu'un qui n'exposerait aucun jugement sur elle, qui la soutiendrait toujours dans ses choix. Elle était plus que désolée, cela se voyait amplement. Elle redoutait cruellement que le vampire ne décide de l'abandonner. Elle souhaitait être aux côtés de son plus proche ami, son frère et sa famille pour l'éternité.
Revenir en haut Aller en bas

originels
avatar

morsures : 10659
inscrit(e) le : 24/07/2012
célébrité : daniel gillies
crédits : tag

MessageSujet: Re: A human vulnerability doesn't mean that I'm weak (Mélijah)   Ven 6 Sep - 10:15

    « Elijah… Ne m'en tiens pas rigueur. Je t'en prie » Je posais mon regard sur la jeune femme. De toute façon, elle avait mis un mur de feu devant moi, ce n’est pas vraiment comme si j’avais la possibilité de continuer à partir. Du moins, je pouvais, ma rapidité m’aurait permis de passer ce mur pourtant si mortel avec peu de mal mais je tenais au costume que je portais. Je n’avais vraiment pas envie de le voir bruler par un mur ridicule. Je la laissais faire mais ma colère et ma peine restaient la même. La jeune femme essayait de s’excuser, de rattraper le coup en se blottissant contre moi. Mélinda sortait un discours touchant mais je n’arrivai pas à savoir si ce qu’elle disait était sincère. A présent qu’elle savait que j’avais peut être la clef de son succès comment je pouvais savoir si elle était sincère ou intéressée ? Je devais le reconnaître j’étais perdu et je ne savais quoi pensé. « Mélinda, quoi qu’il arrive dans ce monde, tu sais très bien que je peux prendre du temps pour les personnes que j’aime. Si j’ai trouvé le temps pour venir en aide à Elena j’aurais très bien pu prendre le temps pour toi Mélinda, tu le sais. Je suis un homme, malgré mon instinct je ne vois pas toujours la détresse des gens et je suis navré de ne pas avoir vu la tienne. Je m’en veux terriblement. » Je pris la jeune femme par les bras et l’éloignai de moi. « Cependant, après le chantage que tu viens de me faire, chantage qui par ailleurs semblait parfaitement maitrisé, comment veux tu que j’arrive à croire tes paroles ? Comment puis-je savoir que ce que tu me dis est sincère et non intéressé par cette motivation d’obtenir ce parchemin ? » Je fis une pause. « Cela fait plusieurs années que nous nous éloignons et d’autant plus depuis ces derniers mois où tu es mariée. Je le comprends et moi même, je m’éloigne de toi à cause de mes histoires de cœur. C’est totalement compréhensible, cependant, je n’arrive plus à te reconnaître. Et avec ce que tu viens de me sortir, comment pourrais-je avoir encore confiance ? Tu sais qu’elle est très limitée, qu’elle se gagne difficilement et se perd facilement. » Je soupirai et la regardai. « Honnêtement Mélinda, je ne sais plus. »


HS: désolé c'est à chier :honte: 


On passe notre vie entière à s’inquiéter de l’avenir, à faire des projets pour l’avenir, à essayer de prédire l’avenir... Comme si savoir à l’avance pouvait amortir le choc. ♡ fucking face.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Invité


MessageSujet: Re: A human vulnerability doesn't mean that I'm weak (Mélijah)   Ven 6 Sep - 10:54


Son regard était inexpressif, elle n'aimait pas du tout cela. Elle avait l'impression de ne plus lire en lui, de ne plus partager cette complicité. Ce qu'il dit au début la rassura un temps soit peu dans le sens où elle savait très bien que cette détresse, comme il le disait si bien, elle l'avait bien longtemps caché aux yeux de tous. Aux yeux même de sa propre famille. Elle comprit rapidement que tout avait changé au simple fait qu'il l'éloigne d'elle. Il s'en voulait ? Sûrement pas autant qu'elle en ce moment précis. Il expliquait leur éloignement de part leurs situations sentimentales respectives. Lorsqu'il lui dit qu'il ne savait plus, elle ne put se contenter que de secouer légèrement la tête, lui faisant face, impuissante. “ Très bien. Si je dois regagner ta confiance je le ferais. Pourquoi étais-tu venu ? Expliques-moi clairement ce que tu attends de moi, et gardes ce fichu parchemin, je n'en veux plus, si cela peut permettre de retrouver l'ami que j'avais trouvé en toi, je suis prête à sacrifier ma propre immortalité, ma seule chance de rester en vie et de pouvoir être à tes côtés éternellement. Dis-moi ce que tu attends de moi et je le ferais. Je ne peux pas perdre un ami aussi précieux que toi, Elijah, et encore moins ta confiance. ” Elle avait été claire, ses propres conditions étaient posées. Si Elijah était venu, elle savait que ce n'était pas non plus pour rien. Sauf que lui ne lui avait pas fait de chantage. Elle regrettait amèrement son propre geste et serait prête à tout pour se racheter. Machinalement, elle se surprit à toucher son propre collier, comme si cela pourrait la rassurer. Elle mettait sa vie en jeu, elle le savait pertinemment, mais si c'était un moyen pour elle de retrouver la confiance du vampire, elle se fichait totalement des conséquences. Elle allait lui montrer jusqu'où elle était capable d'aller pour retrouver son amitié, jusqu'à mettre l'espoir de toute une vie à l'eau..


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas

originels
avatar

morsures : 10659
inscrit(e) le : 24/07/2012
célébrité : daniel gillies
crédits : tag

MessageSujet: Re: A human vulnerability doesn't mean that I'm weak (Mélijah)   Mar 10 Sep - 18:33

    « Très bien. Si je dois regagner ta confiance je le ferais. Pourquoi étais-tu venu ? Expliques-moi clairement ce que tu attends de moi, et gardes ce fichu parchemin, je n'en veux plus, si cela peut permettre de retrouver l'ami que j'avais trouvé en toi, je suis prête à sacrifier ma propre immortalité, ma seule chance de rester en vie et de pouvoir être à tes côtés éternellement. » J’écoutais attentivement la jeune femme. Je la sentais stressée et très désolé de ce changement de situation. Une partie de moi lui faisait confiance mais une autre restait en chien de fusil. - t'es vraiment un con parfois - Mon âge me fait comprendre que je dois toujours me méfier et suivre mon instinct. - Tu restes un con quand même - Renoncer à son rêve n’était pas quelque chose qu’elle faisait à la légère et si j’étais décidé à lui faire partager ce parchemin plus tard, peut être dans un futur proche, la voir abandonner me surprenait. « Dis-moi ce que tu attends de moi et je le ferais. Je ne peux pas perdre un ami aussi précieux que toi, Elijah, et encore moins ta confiance. » Finalement, elle plaçait son amitié avec moi bien plus haut que je ne l’aurais imaginé et j’appréciais cela. Je ne pouvais pas faire taire ma méfiance pour le moment mais savoir que je pouvais compter sur la jeune femme me faisait plaisir. C’était à présent à moi de retirer cette méfiance trop vite installée pour retrouver mon ami. Je pris une grande inspiration. « J’apprécie ton geste et ton… sacrifice. » Je restai à ma place et lui fit un sourire. « Ne parlons pas des raisons qui mon amené ici je crois que c’est à cause de ce genre de chose que nous nous sommes éloignés. Je préfère sauver notre amitié avant tout, j’ai besoin de toi en tant qu’ami plus que tu en as conscience, Mélinda. »


On passe notre vie entière à s’inquiéter de l’avenir, à faire des projets pour l’avenir, à essayer de prédire l’avenir... Comme si savoir à l’avance pouvait amortir le choc. ♡ fucking face.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Invité


MessageSujet: Re: A human vulnerability doesn't mean that I'm weak (Mélijah)   Sam 28 Sep - 22:39


La sorcière espérait que cet engagement ait porté ses fruits. Elle avait ainsi laissé la possibilité à Elijah de détruire – ou non – ce parchemin. Son rêve.. Son ambition.. Elle était prête à y renoncer pour son amitié avec l'originel. Elle avait été trop loin, certainement, mais vu son état psychologique en ce moment, elle n'avait pas vu les choses venir ainsi. Oui un sacrifice, Elijah avait employé le bon terme. Il n'y avait pas d'autre mot pour qualifier cela. La brune avait rayé un projet complètement démesuré de son esprit, peut-être ne serait-elle jamais immortelle à cause de cela, mais elle sera restée honnête jusqu'au bout avec son ami de toujours. Il avait donc besoin d'elle en tant qu'amie. Elle était sa meilleure amie, elle le savait, il le lui avait confié cette information et elle allait jouer son rôle à merveille. Le temps les avaient séparé, leurs relations respectives aussi, il était temps pour eux de passer au delà de tout cela. “ C'est encore cette Elena n'est-ce pas ? ” demanda t-elle d'un air amer. Elle n'avait jamais vraiment apprécié Elena Gilbert. Selon la sorcière, cette jeune vampire faisait simplement tourner la tête de son ami de la même sorte que l'avait fait Katherine Pierce. Elle était jalouse d'une certaine manière car elle avait l'impression d'avoir été trop rapidement remplacée ou bien mise de côté. “ Je suis ta meilleure amie et il est donc de mon devoir d'être sincère avec toi.. Or je trouve que tu as changé depuis que tu fréquentes cette fille. Vous ne semblez pas réellement engagés l'un envers l'autre. J'ai bien peur qu'elle ne fricote encore avec les deux frères Salvatore. ” Eux non plus, elle ne leur accordait aucune confiance. Elle avait réellement peur que la jeune vampire se serve de son vieil ami dans le but de se protéger ou de s'enrichir, quelque chose de ce genre. Mélinda était aussi méfiante envers cette relation. Il y avait toujours eu quelque chose au fond d'elle qui lui laissait croire qu'Elena était sincère, mais elle ne laissait pas s'exprimer cette façade d'elle-même. Elle remarqua tout de même qu'elle s'était mise en tête que le sujet pour lequel Elijah venait n'était autre que sa relation avec Elena, mais au fond, cela était peut-être totalement différent et trahirait ainsi le côté possessif que pouvait avoir la sorcière envers l'originel.
Revenir en haut Aller en bas

originels
avatar

morsures : 10659
inscrit(e) le : 24/07/2012
célébrité : daniel gillies
crédits : tag

MessageSujet: Re: A human vulnerability doesn't mean that I'm weak (Mélijah)   Lun 30 Sep - 21:07


    « C'est encore cette Elena n'est-ce pas ? » Au ton qu’elle employa, je n’eu aucune difficulté à connaître l’opinion qu’elle avait sur Elena et je n’appréciais vraiment pas. Mais si je voulais faire des efforts pour mon amitié, je me devais de l’écouter et si il fallait contrecarrer ces attaques. « Je suis ta meilleure amie et il est donc de mon devoir d'être sincère avec toi. Or je trouve que tu as changé depuis que tu fréquentes cette fille. Vous ne semblez pas réellement engagés l'un envers l'autre. J'ai bien peur qu'elle ne fricote encore avec les deux frères Salvatore. » Je lâchais un long soupire. Elle n’y allait pas de main morte, mais je suppose que c’est cette honnêteté qui m’a toujours plus chez elle. « Oui j’ai changé comme tu as changé. Les gens changent Mélinda et je m’accorde à dire qu’elle fait de moi un homme meilleur. Tu ne peux pas dire ce que tu dis. Tu ne l’as connais pas et tu ne connais pas ma relation avec elle. Alors ne dis pas cela. Je ne dis pas que c’est facile avec elle. Loin de là, nous sommes en permanence contrariée par le destin, mais je sais qu’elle est faite pour moi Mélinda. J’ai confiance en elle. » Je baissais le regard. Je n’avais vraiment pas envie de me disputer avec Mélinda. Je n’appréciais pas son actuel époux pour ne pas dire ne pas l’aimer du tout mais je me faisais violence pour l’accepter de loin… de loin, mais l’accepter quand même. J’espérais que Mélinda finirait par faire de même mais elle n’avait pas la même diplomatie que moi. « Je ne te demande par de l’apprécier, je ne ferais jamais. Je sais que tu ne l’apprécieras jamais comme jamais je n’apprécierai cet Adams. Mais je te demande juste de respecter ma relation comme je respect la tienne. » Je fis un pas vers la jeune femme. « Je suis ici car j’ai bu son sang. Elle était en danger et je l’ai fait passer pour une humaine et donc je l’ai mordu pour concentrer les chasseurs sur moi. Mais cela a réveillé mon désir de boire du sang de vampire. » Je fis une pause et baissais le regard. « Je sens ma dépendance revenir et au vu de la conjoncture, il n’est pas bon que je me montre sanguinaire et je ne veux pas prendre le risque de faire de mal à Elena. » Je laissais échapper un soupire. Je voulais vraiment qu’elle m’aide et si elle me sortait de ce mauvais pas, je lui offrirais en remerciement ce fameux parchemin, mais cela, elle n’avait pas besoin de le savoir pour le moment. Je n’en pouvais plus de ces bâtons dans les roues que le destin mettait entre Elena et moi.


On passe notre vie entière à s’inquiéter de l’avenir, à faire des projets pour l’avenir, à essayer de prédire l’avenir... Comme si savoir à l’avance pouvait amortir le choc. ♡ fucking face.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Invité


MessageSujet: Re: A human vulnerability doesn't mean that I'm weak (Mélijah)   Dim 6 Oct - 13:03


La sorcière était des plus honnêtes avec son ami de toujours. En fait, elle ne lui avait jamais rien caché pour tout dire. Elle appréciait le fait que le vampire l'écoute attentivement malgré le point de vue négatif qu'elle avait actuellement sur Elena Gilbert. Peut-être que cela changerait un jour ? Sur le coup, elle se dit qu'il faudrait peut-être qu'elle soit davantage indulgente envers la jeune vampire, ce qui n'était pas gagné, et de loin.. Il parlait de nouveau de leur commun changement. Il est vrai qu'elle devrait peut-être prendre davantage en compte cette modalité de leur relation. Ce n'était pas simple pour elle, quelque part, son Elijah restait son Elijah, elle ne le voulait pas autrement et le voir ainsi partir dans les bras d'une autre était quelque chose de douloureux pour elle bien qu'elle soit actuellement une femme mariée et posée. Un homme meilleur ? Elle haussa un sourcil. Elijah avait toujours été le plus humble des originels, les autres n'étant que des brutes, mais c'était peut-être ce sadisme et cette noirceur qui avait attiré Mélinda vers cette famille.. Les arguments qu'il donna ensuite eurent un autre impact sur la brune. “ Si tu lui accordes ta confiance et que tu penses qu'elle est faîte pour toi.. Alors dans ce cas je te suivrais dans ce choix. ” C'était étonnant venant de Mélinda. Mais cela ne voulait pas dire qu'elle ne se méfierait pas de la jeune Gilbert. Elle accompagnerait Elijah dans cette relation et lui apporterait son soutient. En revanche, ce n'est pas pour cela qu'elle encouragerait cet amour. Il lui expliquait ensuite qu'elle n'était pas forcée de l'apprécier mais au moins d'accepter sa relation avec elle. Elle acquiesça d'un signe de tête positif pour lui confirmer cela. “ Je vois. Ne t'en fais pas, je suivrais cela à la lettre. Je n'aimerai sans doute jamais Elena, mais je ferai en sorte de ma retenir de lui arracher le cœur en pensant à toi et au bonheur que tu as avec elle. Si tu lui fais confiance, je te suis jusqu'au bout, Elijah. ” Ainsi les choses étaient dîtes, elle ne ferait pas le moindre mal à la jeune vampire, elle veillerait simplement sur Elijah comme elle le pourrait, aussi longtemps qu'elle le pourrait. L'originel lui expliquait alors qu'il avait bu le sang d'Elena, et que désormais, il était dépendant du sang de ses congénères. Elle sentit sa mâchoire grincer en écoutant cela. Il voulait donc de l'aide, elle comprenait cela. Elle avait plus d'une corde à son arc, d'ailleurs elle savait quoi faire, cependant, éviter la solution forte serait peut-être une bonne chose envers son meilleur ami.. “ Je t'aurai bien proposé un sortilège.. Mais je sais que tu souhaitera la manière la plus efficace n'est-ce pas ? Or celle-ci se résume à la torture physique.. Est-ce que tu m'imagines réellement capable de te torturer pour t'empêcher de boire du sang de vampire ? Imagine-moi une seule seconde en train de t'infliger une rupture d'anévrisme ou bien utiliser le feu pour te conditionner à ne plus boire de sang.. Est-ce que cela nous permettra d'être de nouveau proches ? Plus liés et confiants l'un envers l'autre ? ” Elle savait très bien qu'il ne pouvait compter que sur elle pour faire cette tâche, il faut dire que Mélinda connaissait parfaitement les limites de l'originel, elle savait donc qu'il faudrait frapper fort et là où ça fait mal pour le sevrer de sang de vampire. Ce ne serait pas une tâche simple, elle en était bien consciente, c'était pour cela qu'elle lui avait posé cette unique question.
Revenir en haut Aller en bas

originels
avatar

morsures : 10659
inscrit(e) le : 24/07/2012
célébrité : daniel gillies
crédits : tag

MessageSujet: Re: A human vulnerability doesn't mean that I'm weak (Mélijah)   Mer 9 Oct - 15:38


    « Je vois. Ne t'en fais pas, je suivrais cela à la lettre. Je n'aimerai sans doute jamais Elena, mais je ferai en sorte de ma retenir de lui arracher le cœur en pensant à toi et au bonheur que tu as avec elle. Si tu lui fais confiance, je te suis jusqu'au bout, Elijah. » Je ne pu m’empêcher un léger sourire en coin. Mélinda avait toujours la faculté de me surprendre. « Mélinda, serais-tu jalouse ? » Je n’avais que peu de doute sur la réponse à ma question et cela avait d’ailleurs un côté très flatteur. Je l’étais sans aucun doute du compagnon de Mélinda mais je serais toujours incapable d’avouer que je le suis et j’irais même jusqu’à la nier. Mélinda et moi avons toujours eu une relation ambiguë. Un amour profond jonglant entre amitié et amant. Oui, c’était une relation particulière. Nous avions toujours été très fusionnel. C’était sans doute à cela que l’on prouvait les véritables amitiés inébranlables par le temps et les épreuves. Et il était certain que lorsqu’une tierce personne s’insérait dans cette amitié, les jalousies étaient de mise. Mais je ne savais pas vraiment l’expliquer, j’aimais cela.

    « Je t'aurai bien proposé un sortilège.. Mais je sais que tu souhaitera la manière la plus efficace n'est-ce pas ? ... Plus liés et confiants l'un envers l'autre ? » Je pris une grande inspiration. La question de Mélinda était légitime mais j’avais foi en elle et en mon amitié envers elle. Oui, je sais c’est paradoxale au vu de ce que je pensais plusieurs minutes plutôt, mais j’y croyais vraiment. « Je sais que cela va être de la torture. Plusieurs siècles plutôt, j’ai été dépendant, et il n’y a qu’une sorcière qui a pu me sortir de là. Il s’agissait du femme puissante comme toi Mélinda, elle était mon amie et elle m’a ramené à ce que j’étais vraiment. Elle m’a sorti de cet enfer dans lequel j’étais, et cela contre ma volonté. J’admirerais toujours son courage. Je te le demande à toi, car j’ai confiance en toi, j’ai foi en ta puissance et en ta loyauté. » Je fis une pause. « Je t’en supplie, sort moi de l’enfer vers lequel je me dirige, je ne veux pas y retourner, je ne peux pas y retourner, pas maintenant, pas avec Elena et avec les troubles des vampires. Je sais que cela marchera car justement ma confiance est aveugle envers toi, j'ai foi en notre amitié. »


On passe notre vie entière à s’inquiéter de l’avenir, à faire des projets pour l’avenir, à essayer de prédire l’avenir... Comme si savoir à l’avance pouvait amortir le choc. ♡ fucking face.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Invité


MessageSujet: Re: A human vulnerability doesn't mean that I'm weak (Mélijah)   Sam 19 Oct - 22:41


La question de l'originel ne manquait pas de surprendre la sorcière. Celle-ci fronça d'ailleurs les sourcils, de manière presque automatique. Elle laissait échapper un soupire moitié amusé, moitié amer. Elle se souvenait avoir croisé les bras un instant, la voilà qui les décroisaient rapidement pour faire face au vampire de toute sa hauteur. Elle le fixait d'un regard convaincu, n'ayant pas peur de ce qu'elle s'apprêtait à dire. “ Jalouse ?! Mais évidemment que je le suis ! Tu restes mon meilleur ami, et j'ai toujours gardé de profonds sentiments malgré les années qui nous séparent de notre relation extra-amicale. Je n'oublie pas ce temps et je n'oublie pas ce que tu représentera toujours à mes yeux, Elijah. ” Toujours aussi franche, elle venait de lui avouer clairement qu'il restait bien plus important qu'il ne pouvait le penser. En tout cas, elle se dit qu'il était bien ridicule d'avoir choisit une vampire aussi jeune que Gilbert. Cette jeune femme n'était rien d'autre qu'une masse à traîner pour l'originel, et cela resterait l'avis de la brune pour bien longtemps encore. […] Restant toujours devant lui, elle scrutait chaque expression de son visage, ayant de nouveau croisé les bras sur sa poitrine. Leur conversation était plus que sérieuse et elle n'avait donc pas l'intention d'en rater une seule réplique. Non, elle devait tout écouter, comprendre chaque détail pour mieux planifier la suite de leur accord. Le visage de Mélinda se crispa lorsque le vampire lui expliquait qu'il avait autrefois connu une autre sorcière qui l'avait aidé à se sortir de cette même impasse. Elle s'en voulait à elle-même de ne pas avoir été cette sorcière en question, mais de toute façon, le problème ne se posait pas puisqu'elle n'était même pas encore née à l'époque. Il disait avoir foi en leur amitié et entièrement confiance en elle, compliments qu'elle prit avec un grand sourire. Autant dire que cela lui plaisait réellement. Ce que lui avait dit son meilleur ami n'allait pas l'influencer davantage dans le sens où elle savait qu'elle l'aurait tout de même fait, quoiqu'il arrive, quoiqu'il en coûte. “ Très bien. Dans ce cas je te proposes de débuter nos séances dès que tu te sentira prêt à le faire.. Cela me brisera le cœur de devoir t'infliger la torture, mais finalement, nous n'avons pas le choix.. ” […] Leur accord prit fin, leurs retrouvailles aussi. Elijah finit par quitter le manoir Jackson et Mélinda attendait déjà avec impatience le retour de Lloyd dans le sens où elle aurait besoin de réconfort face à une telle nouvelle. Elle devrait donc torturer son meilleur ami afin de le libérer de cette nouvelle emprise. Mais elle y parviendrait. Elle réfléchirait longuement par quels moyens débuter.


END

Revenir en haut Aller en bas


Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: A human vulnerability doesn't mean that I'm weak (Mélijah)   

Revenir en haut Aller en bas
 
A human vulnerability doesn't mean that I'm weak (Mélijah)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Save The human right to food: International mission to Haiti
» human BOMB
» Human shields used at the border
» 'cause i'm only human after all, don't put your blame on me. (sully)
» Black immigrants see personal triumphs in Obama

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ghost World :: ESPACE DETENTE :: archives du forum :: VERSION 1.0 :: SAISON DEUX :: rps-